Sign in to follow this  
Mala

Recherche des specs des moteurs de l'EM10 USD

Recommended Posts

A tout hasard, je recherche les spécifications détaillées des moteurs de l'EM10 USD (modèle datant de 98). Histoire d'être sûr de parler du même modèle, voici les moteurs...

Je viens d'envoyer un mail à Sanryusha au Japon mais si quelqu'un a déjà la doc je suis preneur au cas où je n'aurais pas de retour.

Mon EM-10 de première main fait le job depuis 18ans (déjà!!!) mais j'aimerais réfléchir à upgrader la partie électronique vieillissante avec un micro contrôleur maison en me basant sur un Arduino Mega voire un Raspberry Pi. Cela pourrait ouvrir la porte à pas mal de petites améliorations sympas à creuser genre:
- Correction d'erreur périodique par modulation de fréquence.
- Calibration plus précise de la vitesse sidérale.
- Rattrapage automatique du backslash sur la déclinaison.
- Interface d'autoguidage modernisée (genre protocole LX200).
- Goto relatif.
Mes souvenirs de TP sur les moteurs pas à pas étant assez loins, je vais voir pour me rapprocher du fab lab local des fois que j'y dégoterais un électronicien fou histoire de pas faire n'importe quoi sur la partie puissance et éviter tout risque inconsidéré pour les deux vétérans.

Côté commande, il semble déjà y avoir pas mal de littérature côté arduino... http://eskimon.fr/290-arduino-603-petits-pas-le-moteur-pas-pas
Cela me semble un support intéressant pour un prototype et j'ai déjà une certaine expérience avec ce contrôleur sur d'anciens projets d'asservissement. A terme, un Raspberry Pi pourrait aussi être une solution si le arduino s'avère un peu trop juste.

Bref, je cherche la spec des moteurs. Lol

Share this post


Link to post
Share on other sites
Publicité
En vous inscrivant sur Astrosurf,
ce type d'annonce ne sera plus affiché.
Photographier la Lune
Guide complet pour la photographier de la Lune.
Information et commande sur www.photographierlalune.com

Tout est écrit sur la plaque du moteur:
- 2 enroulements -> bipolaire 4 fils
- 24 pas par tour
- réducteur 1/500 ème
-> 12000 pas par tour à la sortie
- tension 1V
-> il faudrait mesurer le courrant à 1V pour le connaitre le courant nominal. Ou mesurer la résistance d'un enroulement. Mais ele va être très faible et pas possible à mesurer correctement avec les multimètres classique directement. Tu aura besoin de régler la limite de courrant pour réguler en courant en PWM plutôt que en tension tout ou rien.

-> Regarde le projet "astro eq" à base de arduino et compatible eqmod. Ça fait exactement ce que tu veux.

Share this post


Link to post
Share on other sites

coucou les amis,
Oliv tu es allé trop vite ;-) pour "coil" c'est de Ohm,
Donc nominalement, 1V, 2 Ohms
Ensuite je compte 6 fils (rouge, rouge, jaune, bleu, blanc, noir) donc unipolaire.
ce pdf est intéressant pour les bases sur les PAP http://osegouin.free.fr/cnc/paps.pdf
Bref à l'ohmètre et des essais...
Chris

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci les gars!

jldauvergne, bonne idée. Je vais voir pour le solliciter sur ma dernière Lune vu qu'il m'a posté un com hier. Il a l'air plus présent sur le forum photo j'ai l'impression.

Bien vu Chris277. Je m'étais aussi fait avoir en première lecture de la plaque. C'est bien des ohms et non le nombre de pôles. Je confirme aussi pour le nombre de fils plus facilement identifiable au niveau du circuit imprimé...

Donc unipolaire à priori. Merci pour la doc. Ce n'est pas du luxe pour me rafraîchir les neurones. L'intensité max et la vitesse max n'est pas indiquée sur la plaque. Cela me semble important à prendre aussi en compte non?

olivdeso, je viens de faire un coup de google sur "astro eq". Apparemment c'est axé bipolaire. Je cherche encore le détail des specs côté soft mais si j'en crois cette capture c'est assez light côté possibilités...

A priori, cela ne m'apporterait rien par rapport à mon électronique actuelle vu que de toute façon mes moteurs ne sont pas taillés pour du goto. Je ne vois même pas évoqué la simple compensation du backslash en dec ou un PEC. Mais j'ai peut être loupé des choses comme j'ai survolé en diagonale. Je vais zieuter leur forum.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Effectivement c'est de l'unipolaire. (Il me faut un smartphone plus grand et des nouvelles lunettes...je vais vendre une apo et acheter fes progressives...)

Donc 500mA nominal.

Astro EQ permet d'adapter le rapport de réduction et de fournir le protocole des EQ5/6.

Ensuite tu pilote tout par EQmod. C'est là où tu fais les réglage de goto, autoguidage, PEC, backlash en DEC etc...

Donc bien sur du goto relatif possible avec cartes du ciel ou autre.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci olivdeso.

Pour les 500 mA, je présume que tu pars tout simplement de U=R.I et vu qu'on a la tension et la résistance...
Ok c'est noté.

J'ai finalement mis la main sur la doc d'eq mod qui en dit plus que le site astro eq. Très intéressant effectivement. Notamment le vs-spec. C'est tout a fait ce que j'avais en tête... http://eq-mod.sourceforge.net/docs/eqmod_vs-pec.pdf

Share this post


Link to post
Share on other sites

Salut,

C'est un fil qui peut prendre une tournure très intéressante
pour upgrader nos braves vieilles montures aux électronique obsolètes et parfois en panne.
l'étiquette de tes moteurs est décryptée c'est cool (astropratique est fait pour ça, ça réagit vite, à la bonne heure )

Pour la suite je reste à l'écoute, Arduino et Raspberry sont des joujoux bien sympas.
Linux dans une boite d'allumette est plus sexy, pardon plus ouverte, que dans les tablettes .

Après est-il possible de faire qq chose avec ces moteurs unipolaires ?
Les moteur bipolaires n'ont été utilisés que depuis 2002 avec l'USD3 /Temma2-Jr & Temma2.

Bon ceci dit il faut aussi des moteurs en bon états niveaux micro-réducteurs sinon ça va bugguer .
Sans parler de l'état des axes et transmissions des montures qui peuvent laisser le mécanicien en état de system panic .

A+
Rémi

Share this post


Link to post
Share on other sites

Mala,
pour info au sujet du vs-spec

Maintenant l'acquisition de l'EP pour stocker/dérouler à terme le PEC se fait directement sous Eqmod, plus la peine de passer par d'autre soft

Share this post


Link to post
Share on other sites

Oui on peut cabler des unipolaires en bipolaire.
On n'utilise pas les fils communs, uniquement les 4 autres fils.
Ça donne deux enroulement de 4ohms donc.
500mA max dans chaque.

Attention toutefous à la dissipation totale.
Car en unipolaire il peut n'y avoir qu'un enroulement allimenté* ou deux, alors qu'en bipolaire, les 4 seront alimentés en permanence.

Pour garder la même dissipation (500mW) si le moteur est commandé actuellement en wave drive (un seul enroulement allimenté) il faudra 250mA dans chaque paire de bobine en bipolaire. (U2/R)
Donc toujours en 1V si pas régulé en courant.

(Probable qu'on puisse passer un peu plus et gagner en couple.
Mais 500mA max qui donnerait 2W au lieu de 500mW en unipolaire. Ça ferait beaucoup...)

Si le moteur est commandé actuellement en full step drive, deux enroulements sont allimentés en permanence.
C'est ce qui donne le couple nominal du moteur en principe.
Très probable que ce fonctionnement soit utilisé vu les 6 fils cablés jusqu'à la carte.
Donc ici 500mW x 2 = 1W.
-> en cablage bipolaire on devrait donc pouvoir monter à 1W au total aussi soit 500mW par paire de phase soit 350mA. (P = RxI2 en statique)

Résumé :
- vérifier sur l'électronique actuelle si 1 seule phase est alimentée ou deux phases sont alimentées en même temps. (Noter la tension)
- si une phase est alimentée : wave drive mode : il faudrait limiter le courant à 250mA en bipolaire pour garder le même couple et même dissipation.

- si deux phases sont alimentées : full step (ou half step ou micropas suivant niveau). On mettra la limitation de courant à 350mA en full step pour garder la même dissipation qu'en unipolaires. (Et même di le moteur était allimenté en wave drive, il y a de fortes chances qu'on puisse l'alimenter en full step drive vu les 6 fils, à confirmer par la doc constructeur) et donc gagner un peu de couple)

Dans tous les cas, on ne dépassera pas 500mA.

Edit:

*il y a plusieurs méthodes pour allimenter un moteur unipolaire:
- wave drive : un seul enroulement allimenté chacun à son tour. Le plus simple mais le moins de couple.
- full step drive : deux enroulements allimentés en même temps. On en change un des deux. C'est le fonctionnement de couple nominal
- half step : un ou deux enroulements en même temps
- microstep : deux enroulement avec tension prigressivement variable selon une sinusoïde discrétisée (découpée en micropas)


[Ce message a été modifié par olivdeso (Édité le 19-10-2016).]

[Ce message a été modifié par olivdeso (Édité le 19-10-2016).]

[Ce message a été modifié par olivdeso (Édité le 19-10-2016).]

Share this post


Link to post
Share on other sites

Tu n'as jamais pensé à faire des articles dans astrouf mag Olivier ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci bboulant et olivdeso.

olivdeso, dois-je en déduire qu'une adaptation unipolaire->bipolaire fait perdre en peu en vitesse max? C’est encore confus dans ma tête. Je manque de recul pour bien comprendre tes explications. Je vais potasser un peu pendant les vacances.

De mon côté, j’ai fait un tour au Fab’lab local. Bien sympa l’ambiance. Je crois que je vais m’y plaire même si c’est un joyeux bordel. Lol Je me suis retrouvé catapulté à faire une initiation de prog sur Arduino. Pas évident quand on a même des gens qui ne maîtrisent pas un minimum l’anglais pour se mettre à la prog.

Du coup, j’avais démonté ma motorisation pour l’emmener sous le bras. Sacrément élégant le montage des moteurs au passage! Deux vis et hop c’est démonté avec les deux moteur solidaires d'une même platine. J’en ai donc discuté avec un électronicien sur place. Pas de grosse difficulté en vue. L’étape suivante sera donc de mettre en place des connecteurs sur les cables des moteurs afin de pouvoir les connecter/déconnecter facilement pour les mesures. Et comme ça la monture reste opérationnelle avec la veille électronique le temps du projet. Il me propose de les passer à l’oscillo avec l’électronique actuelle pour caractériser le circuit de puissance actuel. J’y retourne à la rentée.

Dans l’immédiat, faute de mieux, je me suis contenté de mesurer hier soir le courant à l’ampèremètre côté batterie. Voici ce qui en ressort:
Conso au « repos » (vitesse sidérale en AD): 0,48A
Mouvement rapide en AD: 1,16A.
Mouvement rapide en Dec: 1,64A.
Mouvement rapide en AD et Dec: 2,32A.

Dans la foulée, j'ai remis la main sur la doc d'origine:
>>Motorisation:
>> - pas à pas quartz 50 pulsations/sec.
>> - rattrapage rapide Alpha 50x (la vitesse sidérale)
>> - rattrapage rapide delta 750" d'arc/sec.
>> - rattrapage fins alpha +/- 1.1 à 1.9x la vitesse sidérale.
>> - rattrapage fins delta +/- 1.5 à 13.5" d'arc/sec.
>>Consommation:
>> - 500mA en vitesse sidérale et rattrapage lents.
>> - 2.5A en vitesse rapide.
>>Alimentation:
>> - 12V continu.

J’ai aussi jeté un oeil dans la raquette de commande histoire de. Quelques photos pour documentation…



Pas trop de soucis en perspective de ce côté. Par contre, je pense qu’il serait sage de revoir le connecteur PS/2 d’origine. Cela a toujours été ma hantise de plier une broche. J'ai peur que e poids des années finisse par me donner raison. Une adaptation en DB9 serait plus robuste.

Pour l’instant, j’en ressors donc trois options intéressantes possibles:
- Astro EQ pour sa facilité de mise en oeuvre. Reste à voir comment réexploiter ma raquette de commande.
- conception d’une carte 100% maison avec circuit de commande et de puissance.
- et dernière option évoquée au fab lab: conception d’une carte uniquement pour le circuit de commande avec un Arduino et réutilisation du circuit de puissance existant. Je n’y avait pas pensé mais c’est vrai que ça mérite réflexion. Sur l’électronique existante, les deux sont séparés par une nappe. Pour peu de zieuter ce qui s’y passe on pourrait s’y relier pour prendre la main avec un Arduino.

L'option qui me plait le plus reste le 100% maison pour le plaisir de la découverte et du "faire soi-même".

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bon et bien j'ai pas chômé depuis le mois dernier. Je m'oriente donc vers une conception maison. Voici un aperçu du premier proto partiel...

Déjà validé:
- écran LCD 2 lignes 16 caractères pour le paramétrage et l'afficchage des infos.
- horloge alimentée par pile bouton.
- carte SD pour stocker la base de donnée des objets stellaire avec un premier jet pour les Messier.
- capteur d'humidité et température pour l'extérieur du tube.
- abandon de la raquette d'origine pour une télécommande IR.
- led de mise en veille.
- buzzer pour signaux auditifs (beep de fin de pointage, anomalie, etc).
- protocole de communication LX200 avec le PC.

Ce premier proto est développé à partir d'un kit à 55€ + achat du lecteur SD (mais je pense passer en micro SD à terme pour gagner de la place)…

Je n'ai pas encore procédé au décablage de mes moteurs faute d'avoir reçu les bons connecteurs mais cela ne saurait tarder. J'attends aussi la livraison d'un plus gros Arduino (version Mega) car là je suis déjà au taquet des entrées sorties et des 2Ko de mémoire du Uno.

[Ce message a été modifié par mala05 (Édité le 11-11-2016).]

Share this post


Link to post
Share on other sites

Super ton projet.
Je suis intéressé par ton projet car j'avais pensé aussi il y a quelque temps booster ma vieille EM10 B afin de pouvoir autoguider, voir la transformer GoTo. J'avais posé la question à Rémi aux RCE il y a 2 ans mais c'était pas simple et très coûteux.
Je serai donc partant sur une solution simple personnelle et pas trop chère.

Inconvéniant :je suis nul en moteur pas à pas et en programmation.
Point positif, je me débrouille en mécanique et je peux faire des pièces usinées.
J'ai cru comprendre que tu étais aussi en Bretagne.
Peut être peut-on collaborer?

Christian

Share this post


Link to post
Share on other sites

Si c'est juste pour autoguider les modèles "b" ne nécessite pas une grande modification ni compétence en électronique.
- 1 trou à la perceuse dans le corps de la raquette
- 5 soudures sur la raquette

Pour preuve, j'ai modifié ma mizarEX pour pouvoir autoguider via l'interface pierro astro "usb guider".
http://www.astrosurf.com/titixonline/bricolage-mizarEX.htm

En revanche, là c'est autrement plus ambitieux comme montage. Je vais suivre aussi de près.

Bon ciel
Titix

Share this post


Link to post
Share on other sites

Christian, tu es où en Bretagne? Moi je vis maintenant dans les Alpes sur Gap mais je rentre très régulièrement pour les vacances dans la famille en région Lorientaise. A voir donc si on est pas trop loin.

Le principal souci avec la EM10b ça va être la vitesse max des moteurs pour le goto je pense. Sous contrôle de Rémi, il me semble qu'on doit pas dépasser les 25x la vitesse sidérale (la moitié de l'USD) d'après ce que j'ai lu sur la toile. Pourrais-tu prendre en photo les moteurs pour avoir les caractéristiques exactes données sur leur plaque?

Je commence à avoir une vision globale du projet. Pas de vrai point dur en perspective sur la partie logiciel. J'ai regardé le code existant pour l'arduino pour le contrôle de moteur pas à pas. C'est très trivial en fait. je pensais que ce serait plus complexe. Du coup, je suis en train de coder cette partie avec le moteur low cost du kit en guise de prototype.

Quand le projet sera assez abouti, je ferais un blog sur le sujet avec le détail de la conception. A vu d'oeil, en conservant les moteurs, je pense qu'on va tourner autour des 150€ max.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Voici le proto en vidéo... http://www.youtube.com/watch?v=RS-BK8bvp04

PS: désolé je switche un peu entre deux comptes (Mala et mala05) sur le forum en fonction de mon PC faute de me rappeler de mes codes d'accès.

[Ce message a été modifié par Mala (Édité le 15-11-2016).]

Share this post


Link to post
Share on other sites

Mala, j'ai tardé à te répondre mais je suis toujours là! et plus présent cette semaine.

Je suis Costarmoricain.

J'ai vu ton film sur youtube et l'état d'avancement de ton projet : ça à l'air bien parti.

De mon coté j'ai regardé les caractéristiques de la motorisation de l'EM10b : 12v, 24 pas, rapport réduction 1/250, 70 ohms

Voici une image de la motorisation :

Le voltage n'est pas du tout le même ?

Je pense commencer par changer la prise DIN d'origine foireuse du panneau de commande et autoguider par la raquette.

A+

Christian

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci petit Ours. Avec le temps qu'il fait en ce moment ça occupe.

Christian, effectivement tu as des moteurs pré USD. Ceci dit, ils sont plus standards que les miens. Avec 70 ohms et 12v cela donne une intensité max de 0,17 ampères par bobine si je dis pas de bêtises. Cela doit expliquer la différence de vitesse max avec la version USD.

J'ai enfin réceptionné les connecteurs pour les moteurs. J'ai donc procédé à la mise en place pour la suite. Le repérage est assez simple car les deux bobines sont bien dissociés à l'entrée du moteur...

Je pourrais maintenant interchanger d'électronique à loisir le temps du prototype...

J'en ai profité pour mesurer les fils des bobines. Les résultats sont cohérents avec les specs à l'erreur de mesure près de mon ohmmètre comme évoqué par olivdeso. La semaine prochaine si tout va bien on passe à l'oscilo au fablab.

Pendant ce temps, je réfléchi à la télécommande. Cela pourrait ressembler à ça avec le squelette face avant (LCD, led, buzzer et télécommande IR détachable en façade)...

Et face arrière (Arduino Mega et à voir pour le lecteur SD et l'horloge)...

Le tout serait fermé bien sur. Je commence à modéliser sous OpenSCAD...

To be continue... Lol


Share this post


Link to post
Share on other sites

Je vois que le projet continue et avance à grands pas.

A voir la suite des tests avec tes moteurs.

A+


Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
Sign in to follow this