Sign in to follow this  
guy03

Les dentelles et filtre UHC

Recommended Posts

Bonjour
Cette nuit, j'ai observé les dentelles du cygne vers les minuit . C'est la premiere fois que je les observe aussi bien. J'ai un C9 et j'avais mis un hypérion de 37mm avec un filtre sky optic UHC. Je ne regrette pas cet achat du tout, le filtre faisant vraiment son effet! Je ne sais pas ce qu'aurait donné un Oxygéne3 mais peut importe je me suis régalé! Je pouvais voir ces dentelles comme des "trainées" de fumée, c'était vraiment extra. M27 idem, c'est un bel objet et d'un diamétre important. Avec la visée bino et deux oculaires de 20mm , je fus surpris de sa taille dans le champ!!!! (2 oculaires swan WO). Bref, pour ceux qui hésiteraient pour un filtre, je dis que qu'il ne faut pas hésiter car ça change tout. Avec le filtre les dentelles étaient bien visibles, grises sur un ciel bien noir. Sans, les dentelles bien plus difficiles à observer car le ciel était "gris".

Share this post


Link to post
Share on other sites
Salut,

S'il y a un objet qui nécessite un filtre, c'est bien les Dentelles. En règle générale, les nébuleuses sont de bons candidats. Cette nuit j'ai observé les Dentelles, North America, le Pélican, et le Croissant, avec un filtre bien sûr! Indispensable aussi pour La Rosette par exemple. Après, il faut choisir "le bon", et la marque (les bandes passantes varient beaucoup suivant les marques). Moi, c'est Lumicon OIII sans hésitation. J'ai eu un UHC de la même marque, je l'ai revendu

Share this post


Link to post
Share on other sites
j'ai pas essayé celui ci, tu peux essayer de me décrir la différence en visu. Le ciel est plus noir, plus de détails etc j'imagine.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Plus de contraste, ciel plus noir, mais étoiles plus "éteintes" aussi. Personnellement, je l'utilise pour voir les nébuleuses, pas les étoiles, donc ça me va. L'UHC est un compromis, certains préfèrent, c'est affaire de goût et de qualité de ciel. L'idéal est de pouvoir essayer. Chez moi (ciel de montagne) l'UHC m'apportait assez peu, à peine un peu mieux que la vision sans filtre...

Share this post


Link to post
Share on other sites
un ciel de montagne effectivement ça doit être quelque chose! Je suis à la campagne et c'est pas mal non plus.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Un ciel de campagne c'est super aussi. L'an dernier j'ai observé plusieurs jours dans le Berry, pas de PL et ciel extraordinaire!

Share this post


Link to post
Share on other sites
ah que oui, les filtres interférentiels sur ces objets !
le OIII est de nature plus sélective, plus radicale. L'effet est très marqué, d'autant plus qu'il est raide. Certes, les étoiles se cachent en fonction de leur spectre. mais l'ifo recueillie est d'une richesse incomparable.
Pour ma part, ce n'est pas qu'on voit "mieux", c'est surtout qu'on voit "autrement", selon une info spécifique. C'est en quelque sorte une approche de spectroscopie visuelle et c'est vachte intéressant.
Aux RAP, sur le T800 de Vincent, il y avait un astrodon OIII de 3 nm. La vision des grandes classisques étaient vraiment extraordinaire : des textures affirmées, et surtout bien d'autres dévoilées.
En fin de compte, il faudrait en avoir plusieurs : OIII, UHC-S, H-Beta, avec un OIII bien sélectif (Lumicon mini, astrodon dans le monde des bizounours au regard du prix....)

Share this post


Link to post
Share on other sites
Bonjour, vous voyez vraiment un ciel plus noir avec un OIII? moi avec le mien c'est tout vert, beuuu! ...

Share this post


Link to post
Share on other sites
ben là, c'est étrange.
Le ciel devient vraiment noir d'encre (ou très profond) avec uun OIII. Seules les zones lumineuses (ou étoiles qui passent à travers ce filtre) sont en effet vertes. Et encore, c'est pa sûr que cette perception le soit comme tel, si on travaille totalement en vision nocturne.
a voir d'autres avis......

Share this post


Link to post
Share on other sites
Serge : t’as pu comparer un astrodon 3 nm OIII avec un lumicon OIII sur le même instrument ? Il y a une grosse différence ?
En tout cas le prix ca calme…
Le filtre astrodon que t’as vu c’était du 2’’ ? j’en vois qu’en monture 1’’ ¼ au dela c’est du 50 mm, je sais pas si ca se visse dans des oculaires 2’’ ?

Share this post


Link to post
Share on other sites
Bonjour,

J'ai un Sky optic OIII pas de astrodon, ni de lumicon (pour raison prix)
mais la différence est flagrante, le ciel est plus sombre, les étoiles vertes (ça c'est normal avec le filtre) mais les dentelles sont bien plus contrasté et je vois plus de détails.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Ben moi je n'aime pas cette vision verte, ça me rappelle les viseurs de nuit à l'armée sur les mitrailleuses ...

Pis j'aime beaucoup voir les étoiles même si je perds sur les nébuleuses bon c'est vrai que sur les dentelles le filtre a un gros effet mais il faudra que je compare avec un UHC qui éteint moins les étoiles ...

Share this post


Link to post
Share on other sites
Frédéric et David, le filtre que Serge a utilisé aux RAP était probablement (à 99% puisque j'étais parti avant la fameuse nuit d'observation !) celui de Vincent LeGuern, c'est un ultra narrow band de 3nm monté en 1"1/4, c'est à dire pouvant être vissé directement sur nos oculaires. Sur mes conseils, Vincent avait fait ce choix mais j'avoue avoir été surpris qu'il est choisi la version la plus étroite en 3nm. Mais il possède quant même un 800mm en début de chaîne et une certaine expérience de ce genre d'accessoire ! Je suppose également qu'il n'a pas opté pour le coulant supérieur pour les 2 raisons suivantes :
- le prix : c'est le 1er prix commercial aussi élevé que j'ai vu si l'on excepte celui des filtres sur-mesure.
- pour le prix, c'est livré non monté puisque 100% des clients les utilisent en imagerie insérées dans leurs roues à filtre.
Pour un complément d'infos sur les purs narrowband OIII (sous les 10nm de bande passante efficace) ou si vous êtes sur le point de vous décider pour un bon OIII, la parution du prochain Astrosurf mag devrait pouvoir vous y aider.
Dernier conseil (assez sage) mais vous pouvez toujours ne pas le suivre :
J'estime que l'achat d'un ultra narrow en 3 ou 5nm me paraît justifié vu le prix si :
- vous observez souvent, le cas de Frédéric apparemment puisqu'opérant depuis un très bon site
- vous possédez une sensibilité à la lumière faible assez développée. Dans un T1000, les objets assez brillants et connus vous subjugueront avec de tels filtres mais il est possible que sur des objets plus discrets (quoique je ne sais pas trop ce qui peut l'être dans un 1 mètre !), les extensions éventuelles ne seront pas toujours perçues, suivant le client en haut de l'escabeau.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Merci de tes précisions Sky runner, as tu pu comparer le filtre astrodon avec le lumicon ?
La différence de prix est très conséquente mais la différence sur le ciel est t’elle du même ordre ?
Le fait que l’astrodon se fasse pas en 2’’ est très handicapant, car beaucoup d’objets comme les dentelles ont besoin de grand champs donc d’avoir un filtre qui se visse derrière un Ethos 17 ou 21. Je ne sais pas si il peuvent encapsuler leurs 50 mm dans une monture vissable standard pour du 2’’ ?
On m’as parlé du Baader OIII 7 nm, quelqu’un a essayé ?

Share this post


Link to post
Share on other sites
Voui David, yavait l'astrodon et bien sur le lumicon en service parallèle et on s'est pas géné pour comparer.
Le gain est vraiment marquant selon le type d'objet : fantastique sur Oméga, étonnant mais plus subtil sur la Lagune, plus discret mais tout de même présent sur la Trifide. Ca ajoute une complexité dans les textures, les trucs torumentés, les zigouigouis tarabiscotés. Ya pas de doute, de nouveaux détails appraissent, sortent plus ou moins du flux général. Désolé, yavait pas d'autres cibles visibles, juste une trouée dans cette zone (donc pas de dentelles, d'amérique, de M27 et autres croissants) mais je suppute que du bon !
J'ai vraiment aimé sur l'engin de Vincent - qui pousse sacrément quand même. Sur que ça apportera un "plus" sur vos engins hors normes, le flux étant au taquet. Maintenant de diou, c'est pas donné ces joujous-là....
Pour le diamètre en 2'', tu peux pas les déborder avec tes machines ?

Share this post


Link to post
Share on other sites
Houla non, pas vraiment, je peux te déborder un miroir de 1m et de 300 kg sans problème, mais pas une pièce aussi petite et fragile sur une grosse machine de 5 tonnes
Après ils en ont aussi de 5 nm de bande passante, c’est moins cher, je sais pas si on ferait vraiment la différence en visuel.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Bon alors je viens de contacter Rémi Petitdemange de chez OU. Comme ils seront présent à Valdrome en août, il s’est engagé à apporter tout ce qu’ils ont de dispo en filtres OIII, notamment des astrodon 3 et 5 nm.
On pourra essayer tout ca et comparer.
Si les astrodons s’avèrent vraiment intéressant faudra qu'on réfléchisse a une astuce pour les déborder et les loger dans du porte filtre en 2", car Rémi m'as bien confirmé que ca ne se faisait pas en standard.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Alors voila qui promet d'être passionnant (3 mn dant T très gros,j'crois que j'va pleurer....)
et si 5 nm s'avère pas si mal que ça, ben on va peut être envisager un achat

Share this post


Link to post
Share on other sites
Purée (et encore je suis poli), vous me faites regretter de ne pas être dispo pour Valdrôme cette année, les images vont être énormes.

Fred.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Salut !

Je profite de ce post pour poser une petite question. Quand on a le choix, est-ce qu'il vaut mieux mettre le filtre (OIII ou UHC peu importe) sur le paracorr ou sur l'oculaire ?
Franchement je n'ai jamais trop vu de différence entre ces 2 configurations, et j'entends régulièrement des avis divergents sur le sujet. Quelle est votre expérience là-dessus ?

Share this post


Link to post
Share on other sites
Les filtres n’étant pas forcément très plans, plus tu le met près du foyer et mieux c'est.
Donc c'est mieux par principe de le visser sur l'oculaire. Après suivant la qualité de planéité des filtres parfois ca passe et parfois non. Si tu fais pas la différence entre la position sur l'oculaire ou sur le Paracorr, fais alors comme ca t'arrange.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Bsr, j'ai depuis peu un XT10 acheté d'occase, J'ai observé les dentelles sans et avec un filtre UHC Astronomik, la différence est trés appréciable. Pensez vous que l'achat d' un filtre O III de la même marque soit justifié pour améliorer encore l' observation des nébuleuses.
Merci de votre avis...

Share this post


Link to post
Share on other sites
Hale, hier soir j'ai testé l'OIII sur le paracorr et sur l'ethos 21. A refaire pour avoir en être certain mais j'ai eu l'impression que c'était mieux sur l'ethos. Je n'ai malheureusement pas pu faire d'autre tests car l'OIII est resté bloqué sur l'ethos...et merdoum ! Il faut que je vois comment l'enlever...si vous avez de idées...

Un truc aussi, y'a pas mal d'années, j'avais fait une roue à filtre pour le 560 et un certain temps après, j'avais replacé le filtre directement sur l'oculaire, j'avais aussi trouvé un véritable gain. Comme en plus la roue à filtre était "bricolée", l'angle ne devait pas être terrible et ça semble en effet beaucoup jouer...


Fred68, j'ai toujours eu le sentiment que l'OIII était celui qui donnait le meilleur contraste au détriment de la visibilité des étoiles. Après, c'est aussi une question de goût.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il faudrait essayer de créer une différence de température entre les 2 pour jouer sur la dilatation/rétractation des matériaux.
Essaye de mettre l'oculaire au soleil puis au congélateur quelques minutes, ça peut jouer pour décoincer.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
Sign in to follow this