Sign in to follow this  
Seb Vauclair

AstroPiBox : Raspberry PI au service de l'astronomie

Recommended Posts

Bonsoir à tous,

Je vous présente ici le résultat de quelques mois de travail pour créer une plateforme autonome de gestion d'un setup astrophoto, sans ordinateur, "windows free" ;-) basé sur un Raspberry PI 3.
AstroPiBox est avant tout une plateforme pour l'autoguidage autonome basée sur la modification et l'intégration du logiciel PhD2 dans un Raspberry PI, mais le potentiel de l'engin est tellement énorme que nous ne nous sommes pas arrêté là.
A ce stade, AstroPiBox intègre également un logiciel libre de planétarium très puissant (KSTARS) qui permet de piloter en remote à peu près toute les montures su commerce (RS232, EQMod, sans fil pour certaines), un logiciel libre d'acquisition CCD (CCDCiel) offrant toutes les options classiques de capture (séquence, aide au focus etc), un logiciel de calcul de résolution astrométrique (Astrometry.net compilé en local), un gestionnaire de drivers INDI (le ASCOM de Linux) particulièrement simple stable et avec une liste impressionnante de matériel compatible, un logiciel de production de carte de pollution lumineuse, une gestion de la luminosité de l'écran et un mode nuit (rouge) et la liste pourrait bien s'allonger...
Nous vous accueillerons avec plaisir sur notre stand aux RCE 2016 pour vous le présenter plus en détails et faire des démos.
D'ici là vous pouvez en avoir un aperçu ici :
http://astropibox.com/

A bientôt
Seb

Share this post


Link to post
Share on other sites
Publicité
En vous inscrivant sur Astrosurf,
ce type d'annonce ne sera plus affiché.
Photographier la Lune
Guide complet pour la photographier de la Lune.
Information et commande sur www.photographierlalune.com

Manque plus que le GPS avec gestion du PPS... et on pourra faire des choses correctement horofatées et geolocalisées...

On a accès à un mode développpeur n'est ce pas?

JPG

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour
J'ai visité la page web d'AstroPiBox et j'avoue ne pas bien comprendre : s'agit-il d'un logiciel d'autoguidage ou bien d'un "tout en un" qui permet d'automatiser une séance d'acquisition d'images ? (y compris avec pointage, focalisation, changement de filtres en plus de l'autoguidage etc.)
Je n'ai pas trouvé de démo. Y en a-t-il ?
Merci
François

Share this post


Link to post
Share on other sites

Super !!

Enfin des initiatives autour de la Raspberry pi

J'ai vu votre site et rien que le fait d'avoir compilé astrometry sur la raspi est vraiment génial !

Je ne comprends pas trop comment vous arrivez à récupérer les codes sources de logiciels tiers pour les compiler sur la PI3, mais le résultat est prometteur,

bravo pour cette initiative,

c'est "open source" ou c'est payant ??

stef

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonsoir,

Intéressant même si c'est payant, mais j'avoue pas très bien comprendre cette démarche avec vos offres TouchScreen et Laptop, de nos jours la multiplication des tablettes est tel que pourquoi encore une "tablette" de plus. Faire référence à une utilisation en poste fixe me laisse perplexe.
Poste fixe c'est les usines à gaz piloté en remote.

Par contre une solution tout en un simple et en français pour le nomade ou la personne qui n'a pas envie de passer la nuit dehors serait bien.
Pour ma part c'est un NUC/Rasberry qui
- pilote ma monture choix de la cible, pointage, etc...
- assure le suivi par une petite CAM pas chère
- pilote une CCD ou un APN (le marché des APN est ignoré ou incomplet)
- le tout piloté de mon fauteuil ou mon camping car/voiture en WIFI par une tablette ou éventuellement un PC portable.

Je pense par être le seul, le jour où je trouve une solution UNIQUE pour contrôler ma Mach1, piloter mon D810A (MAP, programmation des prises de vues, etc..) l'autoguidage le tout depuis mon Ipad ou autre (en remote ou application dédiée) car sur celui-ci j'ai déjà ma météo, planétarium.
Session terminée, je récupère une SD avec les photos pour les traiter sur mon PC, alors je pourrai tenter le CP.

Voilà mon avis, je vais suivre l'évolution de votre projet.

Bonne soirèe.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonsoir,

C'est marrant, je travaille actuellement sur un RPI 2 pour piloter mon deuxième instrument ainsi que la surveillance de la météo de mon observatoire.

Par contre, je ne comprends pas bien la différence par rapport à Ekos qui lui est gratuit et intègre déjà le pilotage de tout le matériel. Bien sûr j'excepte astrometry.

Jean-Christophe

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonsoir à tous,

Merci de vos remarques,
Comme j'ai essayé de l'expliquer plus haut le concept est plutôt du tout en un décliné en différentes version du extra portable au poste fixe. Mais y'a effectivement beaucoup de choses et ce n'est peut-être pas encore très clair, c'est pour cela qu'une bonne démo au RCE sera plus "parlante" pour ceux qui y seront et nous développerons le site web par la suite pour les autres.
Pour mieux comprendre je vous refais l'historique en deux mots (ou un poil plus).
Le Raspberry est une petite plateforme extrêmement prometteuse pour de nombreuses applications (plutôt scientifiques ou Geeks pour le moment). Il s'agit d'une toute petite plateforme très légère compacte et peu gourmande qui possède à peu près toutes les capacités d'un ordinateur qui tourne sous Linux (avec toutes les I/O qu'on veut, 1Go de Ram etc.).
Pour notre part, le Raspberry donnait déjà grande satisfaction dans la gestion remote d'un observatoire (ouverture/fermeture sécurisée, station météo, pointage, astrométrie etc.) et pour développer des outils de mesure de la pollution lumineuse (camera AllSky, GPS, soft d'analyse du fond de ciel etc. voire notre autre présentation aux RCE).
D'où l'idée de faire profiter un maximum de monde des capacités quasi-infinie du Raspberry. Ayant également fait le constat que de nombreux astrams débutants ou confirmés se retrouvent confrontés à des difficultés lorsqu'il s'agit de manipuler l’outil informatique (pointage, autoguidage, imagerie etc.).
La première idée fut de concevoir une plateforme autonome d'autoguidage, plus ouverte que les solutions existantes (Synguider, Nexguide, Lacerta), acceptant à peu près toutes les caméras du commerce (USB). Le Raspberry permettant d'y compiler PHD2, logiciel le plus utilisé et éprouvé pour l'autoguidage et particulièrement stable sous Linux, nous l'avons adapté pour l'optimiser à la plateforme et son écran 7" tactile.
Tant qu'a y être nous avons complété et amélioré la traduction en Français de PHD2. Son usage en devient d'une simplicité déconcertante et le mode automatique convient pour une majorité de configs.

Vu les capacités de l'engin et vu qu'il nous restait un peu de temps nous avons rechercher parmi les softs dispo ceux qui s'adapataient le mieux au RaspberryPI et nous avons retenus KStars pour le planetarium et le pointage, et CCDCiel pour l'acquisition d'images CCD et APN.
Astrometry.net a été compilé localement pour éviter la nécessité d'une connexion internet.

Et enfin une version du logiciel OTUS (logiciel de modélisation de la pollution lumineuse que nous développons d'autres part) a été adapté et intégré à l'AstroPiBox, ce qui permet de générer les cartes de PL centrées sur n'importe qu'elle commune en France, jusqu'à 50 km à la ronde).

Il nous a semblé avoir atteint le point ou nous pouvons lancé AstroPiBox même si les idées d'évolution ne manque pas (gestion d'observatoire, GPS, aide à la mise en station etc.), les nouvelles sont bienvenues.

Bref il s'agit d'une plateforme multi-fonction pour l'astrophotographe qui ne souhaite pas utiliser d'ordinateur pour la gestion de son set-up et l'acquisition, cela concerne avant tout le nomade mais aussi pas mal de réfractaires aux PC (à Windows), AstroPiBox a aussi la prétention de faciliter la vie de l'astrophotographe.

Comme vous l'aurez compris il s'agit d'un concept relativement ouvert puisque nous défrichons modestement la question et partageons nos expériences, la majorité des softs utilisés sont libres donc chacun peu réaliser sa propre AstroPiBox. Cependant, certaines applications demandent pas mal de boulot et d'expertise pour être ainsi optimisées sur Raspberry Pi.
Il nous a semblé dès lors intéressant de proposer une version "clefs en main" qui elle sera bien payante. Nous proposerons d'ailleurs probablement plusieurs versions, 4 sont envisagées à ce stade (plus les packs avec différents accessoires) : AstroPiBox SD comme son nom l'indique le système sur carte SD en mode DIY en série limitée; AstroPiBox Basic avec boitier métal optimisé pour l'extérieur et alim. permettant le prise en main du système en WiFi; AstroPiBox TouchScreen avec écran tactile 7" intégré et alim.; et version Laptop avec le PiTop du Raspbery PI écran clavier et batterie interne. Les prix ne sont pas encore arrêtés, nous les annoncerons définitivment après les RCEs.

Pour ce qui est des tablettes existantes, il s'agit de solutions un peu différentes et certaines contraintes limitent le développement de telles applis sur Android ou IOS (pour le moment !). Nous envisageons cependant une interface pour gérer l'autoguidage de l'AstroPiBox sur smartphone ou tablette.

Bonne soirée
Seb

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonsoir,

Nous ne prétendons évidemment pas avoir ré-inventé la roue et les solutions sous Linux sont déjà nombreuses, la valeur ajoutée est plus dans l'adaptation et la compilation (aux deux sens du terme) de softs cohérents dans le but de simplifier la vie des astrophotographes amateurs.

La solution toute intégrée s'adresse plutôt aux gens qui ne sont pas déjà à l'aise avec tout cet environnement tout en leur permettant de profiter de tout ces avantages.

Et le portage de tout cela sur Raspberry Pi permet d'avoir une plateforme petite et légère qui saura se faire oublier sur le terrain. En tout cas c'est l'idée.

Bonne soirée
Seb

Share this post


Link to post
Share on other sites

Très intéressant!!!
Les MAJ logicielles seront elles possibles... depuis un PC?
A suivre...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Comment ca "sans ordinateur" ?
Il me semble que RS PI est un ordinateur non ? :p

Cordialement,
Quentin

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour,

Je fais partie des catégories "qui ne comprend pas grand chose en informatique" et "qui veut pas s'emm---er" sur le terrain avec un PC !
Donc grand bravo pour cette initiative !
Très intéressé, je passerais voir ça aux RCE !

Bon ciel
Vincent

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour,

Très très intéressant.

Il y aura une partie du projet open sourcée / en mode collaboratif ou bien l'idée est d'un faire un projet fermé à but lucratif ? (sauf erreur phd2 est sous licence "bsd like" donc il n'est pas obligatoire de diffuser les sources modifiés, pour les autres softs cités , indi, kstars, ccdciel, astrometry.net c'est du (L)GPL donc les sources s'ils sont modifiés devraient être rendu accessible d'une façon ou d'une autre, d'où la question).

Concernant astrometry.net, le but est de faire du "blind solving" avec ? Au niveau des perfs, c'est raisonnable ? On peut avoir un ordre de grandeur ?

J'ai une autre question : est-ce que l'implémentation USB du pi3 est aussi capricieuse que celle des générations précédentes ? Plus précisément, est-ce que quelqu'un a réussi à faire marche une toucam pro 2 ou similaire avec l'usb du pi3 et le driver pwc des kernels récents ?

[Ce message a été modifié par PascalD (Édité le 06-11-2016).]

Share this post


Link to post
Share on other sites

je trouve ce projet hyper intéressant
• as t'on une idée du prix du systeme ?
• est il possible de faire une PMAD ??

[Ce message a été modifié par frédogoto (Édité le 07-11-2016).]

Share this post


Link to post
Share on other sites

Comme dans tout projet avec des licences GPL et autres le coût est celui de la mise en œuvre de la solution.
Je pense que il y a du boulot.
Par contre ça pompe 2.5A/h sans touch screen.

Share this post


Link to post
Share on other sites
quote:

Par contre ça pompe 2.5A/h sans touch screen.

Non, il me semble que 2.5A/h c'est le maximum possible (en gros, si tu branches plusieurs périphériques USB gourmands en énergie). D'après ce site ( http://blog.pimoroni.com/raspberry-pi-3/ ) la consommation d'un pi3 en pleine bourre est à un peu moins de 800mA. Et à moins de faire tourner un programme de bourrin tout le temps, tu peux probablement consommer en moyenne ~400mA (j'imagine que phd2 doit faire tourner un peu le proc...).

jf

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour,

Après de nombreux tests il s’avère que la qualité du câble d'alimentation est fondamentale surtout pour la version TouchScreen.
5V 2.4A suffisent à alimenter le AstroPiBox avec tout les logiciels qui tournent en même temps, l'écran tactile et une camera type ZWO USB.
Par contre avec un câble trop fin, l'écran affiche un icône annonçant une sous alimentation et il vibre de manière assez désagréable.
Il faut donc juste prévoir un câble un poil plus costaud que les standard.

A très bientôt
Seb

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonsoir à tous,

Merci de votre accueil et de votre intérêt pour notre nouveau projet : l'AstroPiBox, le stand n'a pas désempli et vos retours, nombreux, nous sont précieux...

Très bientôt la suite avec probablement une version Open Source en téléchargement libre et le développement de HardWare spécifique (avec différentes versions intégrée Plug and Play).
Quelques mises à jours soft aussi suite à de nombreuses remarques constructives et rencontres fructueuses (en particulier avec Patrick Chevalley, l'auteur de Carte du Ciel et CCD Ciel).

Bref on a un peu de boulot pour décanter tout cela mais on rentre sur-boostés des RCE...

Alors restez connectés sur astropibox.com (et sur la newsletter de La Clef des Etoiles) pour les nouvelles

A très bientôt
Seb

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour,

15j n'étaient pas de trop pour se remettre des RCE et surtout digérer les nombreux échanges et analyser les nombreuses réponses à notre questionnaire...
Les choses se précisent : un projet de Crowdfunding sera déployé sur Kickstarter en décembre pour les pré-commandes et pour nous aider à developper un boîtier "astro-proof" étanche et testé sur un maximum de configs. Une version sur carte SD sera également proposée et sera livrée plus rapidement (on espère pour Noël) pour ceux déjà équipés de RaspberryPi.
Enfin, les softs open-source déployés sur AstroPiBox , et pour certains modifiés et optimisés pour le RaspberryPi, seront disponibles en téléchargement gratuit...une communauté de développeurs sera créée pour nous aider à améliorer AstroPiBox.
Alors à très bientôt ici et sur AstroPiBox.com

Seb

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bel esprit Seb pour astropibox, proposer un kickstarter et des paquets en accès libre, je ne peux que dire bravo pour ce boulot.

[Ce message a été modifié par Raphael_OD (Édité le 29-11-2016).]

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour,

+1 avec Raphael_OD. Bel esprit pour la communauté du libre et de l'astronomie de proposer les logiciels modifiés en téléchargement libre.
J'espère que vous rentrerez dans vos fonds.
Pour cela, je prendrai le matériel nécessaire (Raspberry, boitier protégé, le reste je ne sais pas) chez vous.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
Sign in to follow this