Sign in to follow this  
ALAING

REGULATION PANNEAUX SOLAIRES

Recommended Posts

Publicité
En vous inscrivant sur Astrosurf,
ce type d'annonce ne sera plus affiché.
Photographier la Lune
Guide complet pour la photographier de la Lune.
Information et commande sur www.photographierlalune.com
@ Toutiet
Il faut lire jusqu'au bout la page web, extrait:
"Large plage de tension d’entrée
Avec une plage de tension d’entrée comprise entre 15 et 40 Volts, la tension de sortie reste stable même si les consommateurs connectés à la même batterie provoquent des variations de tension."
Et voir là pour les régulateurs SOLAIRE: http://www.ecolodis-solaire.com/regulateur-solaire-5
Au fait je fais pas de la maintenance...

@ Lucien
Et bien non un courant solaire n'est un courant comme un autre.


Comme on dirait que l'on me prends pour un guignol (en astro c'est clair j'en suis un :-) )
Pourquoi on vends du câble pour installations solaire? Utopie? Intox? ou réalité? A votre avis? Juste pour le commerce? Si vous me trouvez un installateur qui monte des panneaux avec du cable standard avant le régulateur j'offre du Porto de 50 ans!
Ceux qui ont un multimètres digital avec enregistreur ou un oscilloscope, brancher-le sur un panneau...
Vivant au Portugal où le solaire est bien plus répandu que chez vous, je pense avoir fait le tour de la question pour mon installation.
Je n'ai pas assez des mes dix doigts pour compter le nombre de Français, Anglais, etc... qui ont monté, ici, des panneaux pour alimenter des petites installations avec des pseudo régulateurs, aucun je dis bien aucun n'ont encore les pseudo régulateur/résistance. Après avoir claqué des moteurs, des leds et pour un autre un PC, tous ont des régulateur/batterie car c'est la seule solution pour avoir un courant stable en tension et en fréquence.
A votre avis pourquoi les constructeurs de camping-car s'amusent à monter des régulateurs solaire? A vous écouter on branche sur le régulateur batterie chassis/cabine, basta terminé! Plus simple et moins cher!
Si c'était le cas le solaire serait interdit sur les camping-car.

Maintenant, comme on dit à vous de voir...


Share this post


Link to post
Share on other sites
D'après le lien que tu as donné, les 2 ventilateurs consomment 280mA sous 12V

-> solution super simple : tu les mets en série

1) Le 7812 est intéressant. ça vaut rien (ou le LM317, mais résistances en plus à câbler) . J'en ai d'ailleurs si ça t'interesse je t'en envoie. passe moi un mp.

Par contre attention à la dissipation.

Parce que 1.5A c'est bien, mais pas pour passer de 20V à 12V, le truc fumerait très rapidement :

(20V-12V)x1.5A = 12W à dissiper, or le 7812 en TO220 a une résistance thermique jonction à boitier de 5°/W

-> donc 480° de delta entre la jonction et le boitier pour 12W. Donc évidement, il sera mort depuis longtemps

Le max du max étant de 150°C à la jonction en cas exceptionnel. à partir de +155°C on est proche du drame... au dessus de 160°C ça part en c...

Donc ce qu'on faisait dans ce cas, on en mettait plusieurs en série, pour partager la dissipation ou une résistance en amont.


Avec les ventilo qui consomment 280mA, donc 0.56A et 20-12 = 8V de chute, on a quand même encore 4.5W à dissiper dans le TO220

Bien sur à condition que le panneau reste à 20V avec les ventilateurs connectés.

-> est ce le cas?

Si ça ne dépasse pas 20V avec les ventilos, un régulateur linéaire en TO220 est jouable.


Mais bon, ça c'était avant....

-> Maintenant, mon avis, c'est qu'il ne faut plus s’embêter à bricoler avec un LM317, on trouve des chinoiseries à découpages basées sur le LM2596 (entre autres) bien plus performantes et pour un prix modique.

Moins de 2 euros le module à découpage !

https://www.amazon.fr/SODIAL-Abaisseur-Regulateur-Tension-Ajustable/dp/B00JGFEGG4

ou prends les par 10 pour 10,36eur livré ! tu peux faire des essais...

https://www.amazon.fr/SODIAL-Convertisseur-Ajustable-Abaisseur-dalimentation/dp/B00K67XSYC/


[Ce message a été modifié par olivdeso (Édité le 24-11-2016).]

Share this post


Link to post
Share on other sites
Encore merci à vous tous.

J'ai également pensé à un autre truc.
Une régulation avec une résistance en série et une zener 12V, ça pourrait pas marcher ?
Bonne journée à vous,
AG

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le problème est que la résistance repréqentera toujours une charge que tu ne peux pas enlever et qui baissera la tension du panneau pour rien en cas de faible éclairement.
Si tu veux aérer quand il ne fait pas beau, c'est pas une bonne idée.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Oui Alain,

Dans le principe ça marchera avec une diode zener.
Le problème est une question de puissance.
Ces composants ne supportent que de très faibles puissances.
Tu pourrais nous en dire plus sur les ventilateurs ?
On peur réaliser un régulateur de tension avec un transistor de puissance, une zener et quelques résistances...régulation par transistor ballast.

Sinon tu peux essayer l'astuce du paresseux ici :
essaie câbler les deux ventilateurs 12 volts en série.
S'ils tournent en sous-alimentation...


Lucien

Share this post


Link to post
Share on other sites
Lucien :
AG nous dit qu'il ne veut faire tourner les ventilos que lorsqu'il y a du soleil, donc oublier les jours sombres .

La question de la puissance

J'ai compris que AG veut alimenter ces 2 ventilos en parallèle par 2 panneaux solaires en parallèle .

On connait le courant (0,28 A) et la tension (12V) de chacun des 2 ventilos . Courant total 2 x 0,28 = 0,56 A

En admettant que la tension en sortie panneaux soit de 20 volts il faut une tension de l'ordre de 16 volts à l'entrée du régulateur pour qu'il
fonctionne correctement .

Avec un courant de 0,56 A il suffit de mettre une résistance R ballast comme l'a signalé olivdeso entre la sortie + des panneaux et l'entrée du 7812 pour chuter la tension de 4 volts (20 - 16)
Calcul de la R :

R = U/I = 4/0,56 = 7,14 Ohm ; Une 6,8 Ohm (normalisée) conviendra parfaitement

Puissance de la R :
Si R = 6,8 Ohm : chute de tension = 6,8 x 0.56 = 3,8 volts

P = UxI = 3,8 x 0,56 = 2,1 Watts (mettre une 4 Watts)

Donc à l'entrée du régulateur R de 6,8 Ohm 4 watts

Tension à l'entrée du 7812 : 20 - 3,8 = 16,2 volts

Puissance dissipée par le régulateur 7812 en admettant toujours que les panneaux délivrent 20 volts avec soleil :

P = U x I = (16,2 - 12) X 0,56 = 2,35 Watts

Un petit radiateur suffit .

Quand à 2 panneaux solaires est-ce bien utile pour une conso totale de
moins de 10 Watts ?

AG tu peux donner la puissance d'un panneau ?

Share this post


Link to post
Share on other sites
On ne met pas de résistance en série sur un régulateur de tension car une résistance est un composant passif. C'est au régulateur de faire le travail.
Quand je parlais des jours sombres, c'était pour dire que le schéma ne doit pas griller de composants en sous alimentation.
Certains ventilateurs mal protégés peuvent griller en sous alimentation importante :
il n'y a pas production de force contre electromotrice sans rotation.

Je ne pense pas qu'Alain va scruter le ciel 24 h sur 24 et se précipiter sur un inter marche / arrêt.

On se contacte ce week-end Alain.
Mais sinon tu as les solutions plus haut avec des régulateurs tout en un à quelques dizaines d'euros ce qui te fera éviter le fer à souder.

Lucien

Share this post


Link to post
Share on other sites
quote:
On ne met pas de résistance en série sur un régulateur de tension car une résistance est un composant passif.

Où as tu vu que ça serait interdit ?

Les montages avec résistance ballast pour éviter que le régulateur chauffe trop ne sont pas rares quand la tension de sortie redressée et filtrée sert à plusieurs régulateurs de tensions régulées différentes ( 12V et 5V par exemple) à partir d'un même enroulement secondaire de transfo .
Alain n'a pas le choix, sa tension d'entrée de régulateur est trop forte (20V) pour un régulateur 12V qui débite 0,6 A .

Cela évite surtout d'avoir un radiateur onéreux et encombrant alors qu'une résistance c'est tout le contraire (une petite tôle de cuivre ou d'alu de 3cm x 4cm sera suffisante)

Quand à la puissance absorbée par le montage avec ou sans résistance, c'est pareil .

Avec ses deux panneaux Alain dispose de 24 Watts ce qui est bien suffisant pour moins de 5 w utiles .

Coût de l'opération moins de 5 euros avec une petite capa à l'entrée et à la sortie du régulateur ..

PS: pour un montage particulier je fais tourner un moteur d'essuie-glace en 12 volt alimenté par un 7812 (1,5 ampères) sur petit radiateur à partir d'une alim commune (20v) à plusieurs tensions avec en série une résistance ballast, sans problèmes et sans diode de roue libre !

Share this post


Link to post
Share on other sites
Alain31,

Qui a dit que c'était interdit ?
Ce faisant on augmente l'impédance de sortie du régulateur de tension. Avec les conséquences de dégradation des performances, comme chacun sait ?

Le courant d'un élément photovoltaïque n'est qu'un courant continu (à polarité fixe) et d'intensité variable.
Je ne sais pas ce que c'est : un courant comme les autres ou pas comme les autres.
Les confusions les plus fréquentes sont entre courant et tension et entre courant continu et courant constant.


A titre professionnel, il faudrait alimenter ces ventilateurs à courant constant (ici 280mA) et non a tension constante même si c'est un peu plus complexe à mettre en oeuvre.
A ce week-end Alain.


Lucien

Share this post


Link to post
Share on other sites
Alain 31,

Ton raisonnement de la résistance ballast est correct si la tension d'entrée ne varie pas trop, on est d'accord.
Si le photovoltaïque fournit 15 volts par exemple certains jours, il manquera de la tension pour que le régulateur marche bien.

Lucien

Share this post


Link to post
Share on other sites
Et même je suis pas loin de penser comme Kaptain ou Fred pour la solution simple résistance ..

Pour le calcul de la résistance :

Chute de tension 20v - 12v = 8 volts

R = 8/0,5 = 16 Ohm -----> R = 15 ohm (valeur normalisée)

La chute de tension devient R x I = 15 x 0,56 = 8,4 volts

Puissance = U x I = 8,4 x 0,56 = 4,7 Watts ----> mettre une 10W

Donc 15 ou 12* Ohm 10 W

* Des ventilos 12 volt doivent marcher sans problème sur batterie donc avec une tension de 13,5 volts avec la R de 12 ohm .


Evidemment faut être sûr du 20 volts de sortie des pannaux quand les ventilos tournent normalement .

Si c'est plutôt une histoire de température dans ton abri pourquoi ne pas alimenter ce simple circuit par un contact (en série avec la R) d'un thermostat mécanique réglé à la température qui te convient ?

Share this post


Link to post
Share on other sites
Oui la grosse inconnue est la tension de sortie et le courant max en fonction de l'eclairement
en lux.
Ce n*est pas la même conception si la tension varie entre 17 et 20 volts
ou bien entre 14 et 22 volts.
Et une résistance ne peut que diminuer la plage de fonctionnement.
Une petite batterie en tampon de 12 volts et 3 ou 4 Ah me semble une meilleure conception pour avoir de l'air quand on veut et pas uniquement au soleil .

Lucien

Share this post


Link to post
Share on other sites
Bonjour Alain,

Oui le circuit que tu proposes plus haut convient !
Il peut y avoir un problème d'échauffement de ce circuit : le vendeur est pingre en renseignements techniques sur la puissance dissipée.

Au pire on mettra quelques diodes 1N4007 en série sur l'entrée d'alimentation venant du photovoltaïque.
Ceci permettra de réduire l'échauffement du circuit.
Et au passage on protège si inversion de polarité.


Lucien

Share this post


Link to post
Share on other sites
Merci beaucoup cher Lucien.
Du coup, j'ai commandé le circuit en question.
Je vous tiendrais au courant de mes futurs essais.
Bon ouicaine et repose toi un peu,
Pense qu'il y a une vie après le boulot
Amitiés,
AG

Share this post


Link to post
Share on other sites
Je rejoins olivedeso pour le montage des ventilos en série, la chute de tension ne serait que de 9~10V par ventilo, et aucun risque de les griller.
L'inconvénient serait que les ventilos tourneront moins vite mais avec en les plaçant soufflant/aspirant cela ne compenserait'il pas ?
Surtout qu'un ventilo tourne déjà avec une tension de 4 à 5V (donc une tension en sortie du panneau de l'ordre de 8 à 10V). Et dans ce cas là, c'est que tu n'a pas de soleil donc pas besoin de faire tourner les ventilos !
Pas de régulation, ça marche en fonction du soleil.

Marc

Share this post


Link to post
Share on other sites
Sauf qu'il peut faire très chaud avec un ciel couvert ;
C'est pourquoi j'ai parlé de thermostat en complément .

Share this post


Link to post
Share on other sites
Mais dans ce cas, ciel couvert, peu de soleil, peu de courant !
Ou alors tu met une batterie et un régulateur ... désolé j'ai pas pu m'en empêcher.


Marc

Share this post


Link to post
Share on other sites

Marc ce que je veux dire c'est qu'en cas de ciel nuageux la tension va bien sûr baisser ; Un petit relais 24V branché en sortie du capteur va faire retomber un contact s'il est sous alimenté .
Dans ce cas ET si la Température dépasse une valeur réglée au thermostat mécanique ce contact de relais vient court-circuiter la résistance série . Pas de risque pour les ventilos puisque la tension capteur est faible .

Le contact du thermostat placé en série avec la R est utilisé de telle sorte qu'il soit fermé lorsque la température est atteinte ciel couvert ou pas .
Bon le thermostat est facultatif suivant ce que l'on veut en priorité .


Share this post


Link to post
Share on other sites
coucou les amis,
à un certain niveau d'ensoleillement (faible), relais risque de faire des ouvertures/fermetures intempestives. Relais ouvert la tension des panneaux va monter vu la faible charge de la bobine du relais, puis il va se fermer et la charge va augmenter et donc la tension va diminuer...
Enfin, je pense?
Chris

Share this post


Link to post
Share on other sites
Chris277 lorsque le relais "colle" puis que l'ensoleillement diminue, le relais reste collé même si la tension diminue d'une certaine valeur à cause de l'hystérésis .
Le relais "retombe" lorsque la tension aux bornes du relais descend au dessous d'un seuil bien inférieur à celui de la fermeture du relais .

Relais au repos il faudra une tension nettement supérieure (en rapport avec l'éclairement) pour le faire recoller .
Il faut essayer et si le problème que tu soulèves est avéré, voir l'utilité d'un condensateur chimique faisant réservoir à l'entré ?

Evidemment c'est une solution simple et donc basique car on a bien compris que Alain ne veut pas d'usine à gaz contraignante et onéreuse .

Share this post


Link to post
Share on other sites
Merci les amis de vous décarcasser pour mes petits soucis de ventilation.
J'ai commandé un petit régulateur sensé me fournir du 12V à partir d'une tension d'entrée assez variable.
Je verrais ce que ça donne, sinon je testerais les autres solutions que vous m'avez gentiment proposées.
Bon ouicaine à vous tous,
Bien amicalement,
AG

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
Sign in to follow this