Sign in to follow this  
Superfulgur

Quelqu'un a entendu parler de ça ?

Recommended Posts

Bon, j'ai lu toutes les réponses en entier, visiblement ce système a l'air de faire l'unanimité...

D'abord je tiens à dire que je ne voulais froisser personne ni provoquer de polémique en parlant de "triche". Je remplacerai donc ce terme par "assistance un peu trop poussée à mon goût" on va dire

Deuxième point, je comprends votre point de vue sur le "spectacle" que ça peut procurer aux néophytes lors de soirées d'observation, plus éclatant que de la lumière pâlichonne grisâtre... d'accord.

Mais bon, ceci étant dit...

Mettre son oeil à l'oculaire pour recueillir des photons qui ont parcouru des distances inimaginables pendant des durées de temps qui nous dépassent totalement, perso je trouve ça beau, saisissant. Regarder un petit écran qui te montre une image électronique qu'il crée lui même à partir de la lumière qu'il reçoit, par comparaison je trouve ça beaucoup plus... hum, on va dire... artificiel à mon sens ça érige un mur entre l'objet et l'observateur qui casse le charme.

Puis où est la satisfaction de détecter ou au moins de chercher à l'oeil des détails infimes, des galaxies à la limite de la visibilité, et celle d'observer dans un instrument dont la qualité surpasse celle qu'on rencontre habituellement (par exemple quand on a une ou deux fois dans l'année l'occasion d'observer dans un T 800 ou un T 1000), qu'est ce que ça devient toute cette magie quand un oculaire électronique te balance 10 fois mieux tout cuit dans ton assiette ?

Ce qui se passera au final c'est qu'on entendra dire "ha ce n'est que ça la vision dans un T 600 ? Ben moi mon 130 amplifié c'est beaucoup mieux !". Et là celui qui a taillé avec amour et patience son miroir, il l'aura dans les dents, ou dans l'os, c'est comme vous préférez

Pour finir, une petite comparaison. Cette histoire me fait bigrement penser à certains constructeurs automobiles qui mettent des générateurs de son dans l'habitacle pour imiter le bruit du moteur d'une voiture de course. Franchement je trouve ça pitoyable. "Authenticité" ça ne voudra bientôt plus rien dire puisque chacun voudra se la jouer comme il peut avec des artefacts pour se procurer des sensations fortes immédiates, plutôt que de profiter de ce dont il dispose réellement et trouver la satisfaction progressivement dans l'effort.

Désolé si cela en indispose certains mais je serai toujours du côté de Maître Cornille

Bonne soirée

Share this post


Link to post
Share on other sites
Publicité
En vous inscrivant sur Astrosurf,
ce type d'annonce ne sera plus affiché.
Photographier la Lune
Guide complet pour la photographier de la Lune.
Information et commande sur www.photographierlalune.com
Je te comprends Cédric mais attention, je n'ai pas parlé justement de l'astronome amateur qui prend son plaisir comme il peut ou comme il veut
J'ai parlé de cet instrument pour l'observation par un public néophyte qui appréciera sans doute mieux la beauté du ciel.
Et qui sait, attrapera peut-être le virus
AG

Share this post


Link to post
Share on other sites
L'amplificateur de lumière ça a été inventé depuis longtemps, c'est trsè performant, par exemple en radiographie pour diminuer la dose.
Je ne sais pas pourquoi on ne l'utilise pas en astronomie (bruit ?). le prix c'est certain n'en ferait pas un équipement amateur.

Il faut une bonne électronique et une source haut voltage qu'on ne devine pas sur le film.

Bref !

L'article est curieux à lire et sent bon la petite manip de chez nous:

1 On cause d'amplificateur électronique, voir ci dessus.

2 Puis on vous dit qu'on vous branche sur les images NASA an direct, pour que vous voyez mieux.

C'est plutôt drôle, je n'ai pas besoin de mon télescope pour regarder sur mon ordi, les banques d'images ou les télescopes en ligne.

Comme par ailleurs l'information est plus qu'indigente, je crains qu'on aille pas très loin !

Votre avis ?

Helix

Share this post


Link to post
Share on other sites
Mon avis à deux balles, je suis un inconditionnel du visuel et je n'y connais rien en photo.

Ils parlent de temps réel donc pas d'additions de prises de vues, il doit bien y avoir un système d'amplification de lumière donc dans le vert, l'astuce que je subodore
c'est de se servir des photos existantes et d'un catalogue pour rétablir des couleurs cohérentes grâce à un bidule qui leur appartient et c'est ça le génie mais bon je
suis un peu tordu, le truc m'intéresse par pure curiosité.

Bref je leur souhaite bonne route.

Share this post


Link to post
Share on other sites
quote:
J'ai parlé de cet instrument pour l'observation par un public néophyte qui appréciera sans doute mieux la beauté du ciel.
Et qui sait, attrapera peut-être le virus

Tout à fait indépendamment de ce gadget, je me demande vraiment si c'est ce qui fera venir le néophyte à l'astronomie de terrain. Parce que servir des images dignes de Hubble ça laisse augurer de sérieuses déconvenues par la suite à ceux qui croient que c'est ça l'astronomie.
Rappelez-vous vos débuts, qu'est ce qui vous a fait vibrer?
En ce qui me concerne, ce ne fut pas les images léchées des magazines, mais bien ma première vision de l'anneau de Saturne dans un mak 90, aussi peu détaillé soit-il et de bien moins bonne qualité que les photos qu'on voyait déjà à l'époque.
Quant à ceux à qui les taches diaphanes ne font pas battre le cœur, il faut se souvenir que faire de la photo astro, ce n'est pas juste mettre la caméra et admirer l'image... Il faut en passer par des heures de traitement. Et faire croire que c'est "aussi simple" risque de décevoir autant que le visuel pur.
A mon humble avis, quel que soit le moyen de pratiquer l'astronomie sur le terrain, ce n'est pas regarder des images sur un écran qui fait tomber amoureux du ciel.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Oui MaÏcé c'est ça, rien ne remplace le vécu, amastr sur le tard et bien qu'ayant débuté avec un Dobson 200/1200, grâce à vous et avoir vu des centaines de photos de Saturne avant
rien ne remplacera l'émotion ressentie de ma première Saturne, j'en ai toujours la chaire de poule.
  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Je suis tout à fait d'accord avec Maïcé et jmpg86 ! Le visuel c'est le contact direct avec l'objet et c'est ça qui est émouvant.

L'astrophoto c'est beau, c'est même magnifique, en terme d'esthétique ça vaut 10 fois ce qu'on voit généralement à l'oculaire. A tel point que les photos de planètes ou du ciel profond prises par les amateurs constituent pour moi une catégorie à part entière des photo d'art qui n'ont pas à rougir face à un beau portrait, paysage, nature morte...

Y n'empêche, pour un "visuelleux" rien ne pourra jamais remplacer le sentiment qui s'empare de lui lorsqu'il perçoit un objet à l'oculaire aussi perfectible soit-il

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Moi aussi j'ai craqué sur des visions de Saturne de Lune et de Jupiter à l'oculaire.
Et j'ai commencé l'astro, comme beaucoup je suppose, par du planétaire.
Mais M27 dans un 200mm ben...
Bonne journée,
AG

Share this post


Link to post
Share on other sites
Je ne juge pas de la véracité de l'observation par rapport à la photo, vu qu'une photo (ou une peinture, un dessin, ...) c'est beaucoup de part de subjectivité de la part de l'opérateur. C'est quoi une photo couleur ? Ceux qui font du SHO c'est de la couleur ? C'est philosophique et on a tous son avis. Mais faire une image planétaire résultat de centaine, voire de milliers, d'images c'est aussi biaiser la réalité à ce compte là. On aura chacun nos arguments évidemment.

Mais dessiner ce que l'on voit, sachant qu'on ne voit pas tous pareillement c'est aussi introduire un avis personnel non ? Moi je n'ai jamais vu de couleurs dans M42 même dans un 350mm, mais par contre je vois immédiatement toutes les étoiles qui disparaissent en utilisant une tête bino ... chacun son truc.

A ce compte d'intégriste là, il faudrait bannir tous les instruments et observer "à la mode gréco-romaine" ! Evidemment c'est un peu débile (comme toute forme d'intégrisme d'ailleurs).

Moi ce qui me choque c'est d'annoncer des résultats spectaculaires, mais rien sur la technologie pour y arriver ! Un photomultiplicateur ? Cela existe depuis plus de 20 ans. Du visuel assisté par une caméra ? Déjà fait ! Elle est où l'innovation ?

Marc

Share this post


Link to post
Share on other sites
Vu le pedigree des gars et le fait que cela passe par le pôle de compétitivité, il doit il y avoir une innovation crois moi.
Peut être qu'ils veulent simplement la préserver, ou peut être n'en sont ils pas encore rendus au point de communiquer dessus.
C'est du teasing, donc il faut teaser

C'est très intéressant. Contrairement aux visuelleux jusquauboutistes, je pense que ce qui crée l'émotion de l'observation, ce n'est pas de voir les photons émis directement par l'objet, mais la notion de simultanéité. Que ce soit dans l'instant. Que ce que l'on voit corresponde à la réalité immédiate.

Un exemple : pour la fête de l'astronomie à Varages, nous avons déjà organisé des projections d'image du soleil prises en Ha directement depuis une lunette. L'idée était de mettre un visuel entre les conférences. Le public regardait cela avec intérêt. Mais dès lors que l'on annonçait que les images étaient en direct cela prenait une autre dimension pour le public.

Pour revenir au sujet, il serait intéressant de pouvoir le monter sur n'importe quel instrument aussi !

[Ce message a été modifié par chonum (Édité le 06-01-2017).]

Share this post


Link to post
Share on other sites
D'accord avec Chonum, quand on voit le niveau des inventeurs, ils n'ont pas du se contenter de reprendre les outils militaires au phosphore, ni à mettre une CCD entre le scope et l'oculaire, on verra ce qui est utilisé ultérieurement !
Après, pourquoi pas, je trouve ça tout con, mais pourtant intéressant, d'utiliser mon téléphone en mode Réalité Augmentée et quelques applications comme Plane Finder : tu scrutes le ciel en réel et en direct et via l'app, tout avion pointé affiche une petite fenêtre pour dire de quelle compagnie est l'avion, où il va, d'où il vient, etc... là, le télescope fera pareil (et je suis un visuelleux) ! Avant de juger, patience et voir de quoi il en retourne côté émerveillement ! Ça ne me fera pas mettre mon 400 au rebut, mais ça peut être sympa à utiliser pour convaincre madame que se geler le les pieds dehors la nuit peut être sympa :-D

Share this post


Link to post
Share on other sites
C'est assez rigolo de s'apercevoir qu'il y avait eu le même débat avec la photo. Certains disaient "moi, le numérique ? Jamais ! " dans un autre domaine, on s'était dit "moi,un telephone portable ? Jamais !".Face au progrès toute résistance est inutile

Share this post


Link to post
Share on other sites
Moi je pense qu'il peut y avoir des perspectives intéressantes ... j'ai personnellement une lunette de vision nocturne, un amplificateur de lumière qui grossit 3x, c'est fait pour observer les animaux de nuit mais bien sûr je l'ai essayé sur le ciel , bon la qualité de map n'est pas ce qu'il y a de mieux mais c'est assez spectaculaire par exemple sur les Pléiades (plein d'étoiles visibles) ou M33 (qui saute immédiatement aux yeux) même M81 est visible sans difficultés mais petite... on peut imaginer de booster un télescope avec ce genre de système un peu plus perfectionné et ça pourrait en effet donner des résultats incroyables, à suivre donc ...

Share this post


Link to post
Share on other sites
<Cela existe depuis plus de 20 ans. Du visuel assisté par une caméra ? Déjà fait ! Elle est où l'innovation ?>

Peut être le fait que ça marche... en astro!

Christian

Share this post


Link to post
Share on other sites
un SC en mode Hyperstar avec le Sony A7s avec écran déporté, ce ne doit pas être mal déja
  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Argh ! Tu quoque Chonum !

Si ce système se généralise, qui viendra encore faire tester son miroir dans quelques années ? Les gens te riront au nez quand tu leur parleras de précision de surface à lambda / 8 ou 15, tout le monde s'en foutra royalement puisque toutes les images seront standardisées, les étoiles remplacées par de jolis pixels bien élevés. A terme on en arrivera même à se passer d'optique, tout sera entièrement numérisé. Comme la photo numérique à enterré l'argentique, ce système signe le début de la fin du visuel pour dans 30, 40 ans... Le temps que les mentalités se fassent à l'artificialisation, qui est à l'oeuvre dans tous les domaines d'ailleurs, souvent sous le nom de "progrès".

On va certainement me rétorquer que j'exagère. Ce n'est pas pour tout de suite, c'est vrai, mais c'est le début de la tendance et le progrès est ainsi fait qu'il est incapable de faire cohabiter le neuf est l'ancien.

La tendance générale et à se couper du monde réel, de la nature, et certains le revendiquent même. En effet on ne peut rien contre ça, mais de la dire que c'est réjouissant...

Encore une fois, je sais très bien que je vais recevoir beaucoup de réponses du genre "tu pars beaucoup trop loin !, Quaalude, etc. Mais vous verrez, je parie une marginalisation totale du visuel non numérique d'ici 40 ans... comme une robotisation toujours plus avancée de notre vie et un lien de plus en plus maigre avec le réel

Share this post


Link to post
Share on other sites
Mdr. c'est une charge en règle !

Moi je ne vois pas d'inconvénient à satisfaire le téléspectateur.
De là à parler d'astronomie, il y a quand même un fossé.
Je pense que si les auteurs (j'ai pas dit astro-bricoleurs) avaient voulu argumenter sur le sujet, ils seraient venus présenter leur idée puis leur invention sur des sites astros. Est-ce qu'ils étaient au RCE ?

Et baste de toute façon, en parlant de "jolis pixels bien élevés", leur micro-tube reste limité par le diamètre pour les détails, ils peuvent se le carrer ...
Moi n'en veut regarder que dans le plus gros qui soit.

-> Bon je sors, je deviens vulgaire.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Ca m'a rappelé un télescope présenté aux RCE, le Stellina, mais apparemment ce n'est pas la même startup : http://www.webastro.net/forum/showthread.php?t=143349
(ce qui est intéressant c'est qu'un des concepteurs intervient dans le fil pour donner des explications)

J'ai l'impression qu'il y a pas mal de similitude non ?

[Ce message a été modifié par Thierry Legault (Édité le 06-01-2017).]

Share this post


Link to post
Share on other sites
arrêtez su subodorer des truc machin, je leur ai posé la question, c'ets de l'addition en temps réel avec un sorte de decroissance des valeur de l'image au fur et a mesure qu'elle s’enfonce dans la pile de l'addition...
c'est con comme la lune sur le papier, beaucoup moin en pratique

c'est de la simple addition vous dis je..; ce qui et "chaud" c'est de faire ça : CCD + mini ordinateur + calculateur + restitution (ecran) su un truc aussi petit

Share this post


Link to post
Share on other sites
Idem que Cédric mais ça veut pas forcement dire que c'était mieux avant. Des progrès restent à accomplir peut-être un jour verras-t-on des miroirs hyper légers et très minces, indéformables ou presque, à surface en nano particules, qui rendront les grosses optiques légères, les 600 mn seront la règle, voire plus...Moi l'assistance me gonflerait, l'étape suivante sera la projection de l'objet directement à l'oculaire, juste pour faire semblant? Comme les bestiaux dans les zoos? De toute façon, à la vitesse où se propage la pollution lumineuse...

[Ce message a été modifié par camopi31 (Édité le 06-01-2017).]

Share this post


Link to post
Share on other sites
Ha merci Camopi, me sens moins seul !

C'était mieux avant ? Tout dépend, mais quand on voit à quelle vitesse le monde moderne se mercantilise et se déshumanise, quand on voit l'hyperindividualisme quasi narcissique se généraliser dans la société, on se demande avec inquiétude à quoi ressemblera le monde de demain.

Avant, c'était moins bien qu'aujourd'hui sur certains points, mieux sur d'autres, hé oui ! Avant, les gens étaient plus proches des étoiles et de la nature, demain ils seront tous des robots. Pour ça oui c'était mieux avant, et je n'ai aucune honte à le dire.

Sinon tout pareil que Camopi, si demain les miroirs moyens c'est 600mm et les gros miroirs 2000, ça pour le coup c'est du progrès normal, positif, qui ne coupe ^pas du réel et que je souhaite de tout mon coeur

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
Sign in to follow this