Sign in to follow this  
Superfulgur

Quelqu'un a entendu parler de ça ?

Recommended Posts

Pas la peine de déformer les propos des gens !

quote:
Faut donc attendre ton aval, ta justification pour avancer en médecine, social, art, sciences, loisirs en astro.
Ma brave dame, une bonne dictature intellectuelle, un retour à l'ordre moral, y que ça de vrai, vive les mollahs.

Aucun rapport entre ce paragraphe et l'avis qu'a donné Astrovicking (il a dit qu'il aime le progrès quand il est justifié, il n'a jamais dit que c'est lui qui décide ce qui est justifié ou pas).

Mais je voulais surtout réagir par rapport à ça :

quote:
Quelle menace, qui t'oblige à acheter cet ampli, tu n'as qu'a rester avec tes oculaires, où est le pb ?

En effet ça a l'air idiot de se sentir menacé par un appareil qu'on ne compte pas utiliser. Mais ce n'est pas si idiot que ça car il y a eu des précédents. Exemple : avec la mode des tablettes et des téléphones dits intelligents, de plus en plus de sites Web adoptent un "design" adapté aux petits écrans (les gros boutons remplacent les listes), et deviennent plus difficiles à utiliser depuis un ordinateur de bureau muni d'un écran confortable (il faut scroller, scroller, scroller). Donc même si on refuse d'utiliser ces "gaddets" à petits écrans, on en subit pourtant les conséquences. Dans le même genre d'idée, il y a Facebook : les gens qui détestent ce truc auraient l'air bête de se sentir menacé alors qu'ils ne l'utilisent pas. Sauf que des tonnes de pages Web sont maintenant agrémentées de "J'aime" envahissants.

Concernant le télescope dont on parle ici, quelle menace pourrait subvenir ? Peut-être un moins grand choix d'oculaires si les gens préfèrent l'amplificateur à l'oculaire classique ? (Mais je doute que ça arrive.)

[Ce message a été modifié par Bruno Salque (Édité le 08-01-2017).]

Share this post


Link to post
Share on other sites
Publicité
En vous inscrivant sur Astrosurf,
ce type d'annonce ne sera plus affiché.
Photographier la Lune
Guide complet pour la photographier de la Lune.
Information et commande sur www.photographierlalune.com
"Aucun rapport entre ce paragraphe et l'avis qu'a donné Astrovicking"

C'est de Cédric qu'il s'agit, ceci dit merci quand même .

Share this post


Link to post
Share on other sites
Je me demande pourquoi mes propos déclenchent tant de polémiques assez vives depuis le début de ce fil. Je n'ai rien dit de méchant envers qui que ce soit, ni les producteurs de ce système ni les utilisateurs, je ne comprends pas pourquoi certaines réactions sont si brusques. Relax !

J'ai parlé de menace parce que d'après moi ce bazar sera plus flatteur pour la rétine que les oculaires traditionnels, donc il les supplantera à terme. Et ça ne me dérangerait pas si ça ne venait pas à mon sens dénaturer le visuel en y introduisant une dose d'électronique qui a par ailleurs tout à fait sa place dans d'autres applications comme la photographie...

Où commencent les gadgets ? La où l'électronique intervient pour apporter plus de sensations (voilà pourquoi je parle d'"hédonisme"), alors qu'on faisait très bien sans avant.

Sinon sans vouloir raconter ma vie la grande consommation qui appâte le client par tous les moyens, je m'en tiens à distance dans la mesure de ce que la société rend possible (c'est à dire pas grand chose) aussi bien pour Noël que le reste de l'année. Mais bon ça n'a de toute façon aucune importance.

Quant à mon aval pour des avancées dans tel ou tel domaine, je n'ai aucune prétention de ce côté là, au contraire je sais bien que mes propos disparaîtront vite dans l'oubli, d'ailleurs je ne sais pas pourquoi il en serait autrement, mais je les tiens avec d'autant plus de conviction

[Ce message a été modifié par Cédric Perrouriefh (Édité le 08-01-2017).]

Share this post


Link to post
Share on other sites
Bissoir,

Juste pour remettre une piece dans le juke box:

Les vues du ciel ultra profond d'Alma vous émeuvent?? Et pourtant, où qu'il est l'oculaire ??

Bref, tant que nous ne sommes pas obligés de l'acheter, je trouve l'idée intéressante, voire utile pour les animations publiques par exemple... mais je garde mon C8 et mon APN !

Share this post


Link to post
Share on other sites
Mais il n'y a pas que cela qui m'émeut ! Toutes les photos qui se trouvent dans la galerie m'émeuvent, ainsi que les photos de Hubble... la différence majeure c'est que quand je les regarde je suis derrière l'écran de mon ordinateur, pas un télescope.

Share this post


Link to post
Share on other sites
"Je me demande pourquoi mes propos déclenchent tant de polémiques assez vives depuis le début de ce fil. Je n'ai rien dit de méchant envers qui que ce soit, ni les producteurs de ce système ni les utilisateurs, je ne comprends pas pourquoi certaines réactions sont si brusques. Relax !"

Hummm... Relis bien tes propos, certains avaient tout de même un caractère un peu définitif...

Share this post


Link to post
Share on other sites
Bonsoir,
pendant longtemps j'ai mené des sessions d'observations avec du public sur un T510 mm F/D 3,8 sous coupole.

Franchement:
j'ai rarement déclenché des hourras d'admiration sur M51, M57, etc...en visuel

en passant simplement d'un oculaire à une pose UNIQUE de 15 s avec vieux 350 D, là c'est bingo à tous les coups, forme et couleurs.
Et on peux voyager comme cela toute la nuit en montrant les différentes beautés du ciel.

merci pour cette assistance technique qui fait la différence entre "c'est où? jvois rien" et 'Ohhhhhhh" magnifique les couleurs de cette M27, on voit bien l' haltère

Pour Cedric, relis toi
"Je n'ai jamais critiqué le progrès dans la recherche fondamentale et appliquée, dès lors qu'il est justifié"

Qui décide, qu'un progrès est justifié, un religieux, un président, un dictateur, toi, moi ?
Quels sont les critères de justification ?
Pourquoi faudrait il une justification à un écrivain, un chercheur pour qu'il ne se limite pas dans son domaine.

Que tu préfères le poste à galène à la 4K, pas de pb mais ton propos restrictif sur la justification du progrès, c'est de la censure, un vrai recul.

J'ajoute que personne n'est obligé d'utilise la dernière mode du progrès et/ou d'évolution.
Quand on a un cerveau, on peux choisir entre ces vrais amis et des amis Facebook.

A+

Share this post


Link to post
Share on other sites
Bon bon bon désolé si j'ai paru trop "définitif" à certains. En tout cas je n'ai dit du mal de personne, chacun est libre et encore heureux ! Je ne faisais que dire ce que je pensais de ce système et de ses conséquences probables sans vouloir être blessant envers qui que ce soit.

Bonne nuit

Share this post


Link to post
Share on other sites
Pour bboulant

"Qui décide, qu'un progrès est justifié, un religieux, un président, un dictateur, toi, moi ?"

Je ne suis pas le seul à penser que certaines missions de recherche sont de l'argent jeté par les fenêtres. Ce n'est pas toi ou moi qui en juge, c'est l'opinion publique on va dire.

"Que tu préfères le poste à galène à la 4K"

Alors là pour le coup tu ne croyais pas si bien tomber, chuis un fan absolu de vieilles radio !

Bon allez A+

Share this post


Link to post
Share on other sites
"Bruler le !!!"" "" a l'échafaud"

Et certains parlent de dictature ….

quote:
Pourquoi faudrait il une justification à un écrivain

Apparemment ici pour défendre ses opinions, il en faut une

quote:
Quand on a un cerveau, on peux choisir entre ces vrais amis et des amis Facebook.

Encore un de ces commentaires à l'emporte pièce. Il devrait d'ailleurs réjouir nombres astrams comme Thierry Legault, Laurent Bernasconi , Jean Luc Dauvergne, Jean Philippes Cazard, Thierry Demange, Cyril Cavadore, Christian Arsidi, Christian Buil, et même un certain Serge Brunier….

la liste est trop longue


[Ce message a été modifié par eeva (Édité le 09-01-2017).]

Share this post


Link to post
Share on other sites
Tsss, je remets une couche en disant qu'il en faut pour tout le monde.
Soirée d'initiation le jour de la fête de la science et idem à une sortie publique la fois d'avant.
C'est la queue derrière les instruments (on en avait 4 de dispos), ciel bouché, il n'y a que la lune de visible.
ca finit avec la cam sur le chercheur 50mm et l'ordi à l'opposée sur une console que j'avais ramenée.
Bref tout le monde en profite et j'ai mis la photo souvenir en lien sur le site web.
+3 adhérents, on était une quinzaine à la soirée fondue. Il en faut pour tous les goûts.
Ca va du scientifique pur de dur en passant par l'artiste au simple observateur qui se contente d'en avoir pleins les yeux avec des instruments qu'il n'a pas envie d'acquérir.
Pour ma part, j'apprécie la magie de l'optique pure, mais je peux aussi m'acharner sur du post-traitement photo. Chaque support, chaque outil a son rôle et ses limites.
Perso quand je vois (l'ai déjà faite celle-là) qu'on me pique mon tabouret au bout de 10mn quand je suis en train d'installer mon équatoriale et que le DOB 400 est déjà monté, ça me laisse sans voix, surtout après avoir tout plaqué pour zieuter M13 dedans.
L'attrait de la facilité, je résiste pas non plus, tant que ça donne de la satisfaction.
Myriam

[Ce message a été modifié par lyl (Édité le 09-01-2017).]

Share this post


Link to post
Share on other sites
Là où je rejoindrais Cédric, c'est sur la mythologie ambiante "la high-tech va sauver le monde", 3 start-up, de ""l'innovation", et c'est bon. Qui a décidé que l'homme dans l'espace était "utile" ? Pas moi en tous cas. Je veux dire, avec la terre en train d'en crever, le "progrès" comme fin ultime parait vraiment pour ce qu'il est devenu : une idée morte. Sauf en médecine, évidemment.

Share this post


Link to post
Share on other sites
On peut avoir un avis personnel qui n’est pas celui de « l’autre ». C’est ça l’altérité. Avoir un avis personnel et l’exprimer en étayant ses propos c’est le contraire de la culture de masse, c’est sans doute le seul moyen de ne pas s’abêtir dans la bouillie de formatage que nous déversent la plupart des médias et la publicité. De mon point de vue, mais ce n’engage que moi et je vous reconnais le droit de penser différemment, avoir l’esprit critique est le seul moyen de penser par soi-même, et donc de rester libre.
Avoir un certain âge et être né au milieu du siècle dernier permet de faire un retour en arrière. Par exemple chez moi il n’y avait pas de réfrigérateur mais une glacière alimentée en glace tous les trois jours, pas de salle de bain, pas de chauffage central, à l’école on était à tour de rôle de corvée de charbon….Alors on voit bien tous les progrès que accomplis et le mieux vivre issu de l’avancée technologique. Le nier serait idiot et personne ne le fait dans ce forum.
Penser par soi-même c’est aussi se placer dans un contexte de réflexion élargi en allant du local au global, du singulier vers la complexité. Comment alors ne pas mettre le progrès accompli dans une perspective ouverte ou l’humain reste au centre des activités techniques, sociales, sociétales ? alors que j’ai de plus en plus l’impression qu’il n’est plus qu’à la périphérie d’un système de consommation. Nous sommes développés, peut-être, mais au dépend de qui, au dépend de quoi ? Depuis la fin des années 60 le club de Rome a posé les termes de notre modèle de croissance et surtout ses limites (je donnerai les coordonnées du bouquin à ceux que ça intéresse). Nous les avons largement atteintes ces limites et même dépassées. En 50 ans on estime que la moitié des espèces terrestres a disparu. Nous sommes comme celui qui chute du 30 ème étage et que l’on entend dire au passage du 15ème : « Jusque là ça va ». Quand à l’affirmation selon laquelle il n’y a pas de mauvais progrès il n’y a que de mauvaises utilisations parlez en à tous ceux qui ont eu la lumière gratos le 6 aout 45 à 8h15.
Je ne voudrais pas refaire le chemin à l’envers mais je me souviens du ciel de mon enfance et de l’ambiance générale qui prévalait alors dans les rapports humains. Ce n’était pas un monde idéal mais le progrès était encore au service de l’Homme, je ne suis pas sur d’avoir gagné en qualité depuis.

Share this post


Link to post
Share on other sites
"Je veux dire, avec la terre en train d'en crever, le "progrès" comme fin ultime parait vraiment pour ce qu'il est devenu : une idée morte. Sauf en médecine, évidemment."

Kaptain, même en médecine il y a des abus éthiques au nom du "progrès" et je suis bien placée pour le savoir, j'ai formé des médecins, j'en ai côtoyé beaucoup et j'ai participé à l'évolution de la loi sur certains sujets, dont l'extension du "consentement éclairé" en ce qui concerne des particularités concernant les enfants.
On peut tomber sur des obtus partout, même au ministère de la Santé.

Restons dans le sujet : tout le monde a la liberté individuelle d'acquérir ce qui est disponible.

On peut critiquer techniquement la solution mais de là à en faire une revue philosophique de ce qu'est ou n'est pas l'observation astronomique, ça n'inclue pas forcément l'Astronomie au sens littéral et encyclopédique.
Il ne faut pas oublier le côté mythique et religieux qui est sous-jacent à l'observation du ciel.
Dans le cas qui nous préoccupe, il y a mélange de curiosité de ce qu'il y a autour de soi dans le monde, l'aspect spectaculaire et l'évolution vers le domaine scientifique qu'est devenu l'Astronomie.
C'est encore une des rares sciences accessible à des amateurs (prix), pas étonnant qu'il y a ait beaucoup de publics différents.
Je ne nie pas être concernée par tous ces aspects. Maintenant pour ceux qui se disent puristes du domaine, libres à eux, mais n'empêchez pas les autres d'user de leur liberté avec les arguments de "c'est mieux sans".
"mieux sans" : un peu court du point de vue scientifique comme motivation pour une critique.
-------------------
Je vais même aller plus loin. Si vous pensez que ce genre de techno va venir concurrencer les gros tubes pour lesquels certains ont fait de gros efforts (financier, temps passé) ; rassurez-vous ça n'arrivera pas.

Ne prenez pas ces solutions à vocation de vulgarisation pour de l'atteinte à de l'ego macho.

10cm de diamètre, ça reste 10cm, la loi de la diffraction optique s'applique à tout instrument.

Myriam

[Ce message a été modifié par lyl (Édité le 09-01-2017).]

Share this post


Link to post
Share on other sites
L'Unistellar se présente sous la forme d'un scope complet et/ou d'un oculaire avec vision amplifiée et identification qui pourra se monter sur un télescope ordinaire.
Ce truc n'enlève rien aux observateurs "patentés" donc j'ai du mal à comprendre cet "intégrisme"....laissons regarder le ciel à ceux qui en ont envie avec les yeux et outils qu'ils ont choisis.

Share this post


Link to post
Share on other sites
<J'ai parlé de menace parce que d'après moi ce bazar sera plus flatteur pour la rétine que les oculaires traditionnels>

Si c'est le cas, alors c'est on ne peut plus justifié.

<Toutes les photos qui se trouvent dans la galerie m'émeuvent, ainsi que les photos de Hubble... la différence majeure c'est que quand je les regarde je suis derrière l'écran de mon ordinateur, pas un télescope.>

C'est là l'avantage de ce système: Des images comme à l'ordi mais avec l'immersion dans la voûte céleste, la possibilité de "voir" situation de l'objet, de se promener dans le ciel et s'arrêter sur l'objet accessible ce jour là à cette heure là.

J'espère que ce sera à la hauteur de mes espoirs et pas aussi décevant que la vision que j'ai eu dans des 500 et même 650 mm.
Et pourtant je suis plutôt du genre nyctalope.
Quand je dis décevant, ce n'est pas le bon terme puisque je sais à quoi m'attendre, mais c'est à chaque fois une grosse impression de "manque", de limitation incontournable, bref de frustration.

Christian

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a des dizaines d’années je rêvais d’un oculaire intensifieur de lumière, mais je n’ai jamais pu me l’offrir.
Est un tube intensifieur couleur ou un ccd ?

Share this post


Link to post
Share on other sites
une question tout de même : quid de la pollution lumineuse ?

Share this post


Link to post
Share on other sites
La miniaturisation est intéressante, l'accumulation de trames c'est pas nouveau, la réalité augmentée c'est dans l'air du temps.

Le jour où cet oculaire permettra en plus de s'affranchir de la turbulence alors là ce sera une révolution pour l'observation des objets brillants.

Share this post


Link to post
Share on other sites
L'observation l'œil à oculaire d'un instrument et parfois à travers des filtres :
relève-t-elle de la réalité augmentée ?

On ramasse les copies dans trois heures.
Merci.

Lucien

Share this post


Link to post
Share on other sites
Bien pour des démos publiques (même si je ne vois pas ce que ça a de révolutionnaire par rapport à ce que je fais avec certains logiciels e capture qui permettent de stacker des images en direct), mais un truc que ne peut remplacer aucune électronique : notre cerveau s'adapte de séance en séance, permettant de distinguer de plus en plus en plus de détails au fil des séances : si on laisse à l’électronique le soin de tout faire, cette adaptation progressive risque d'être plus lente, nous rendant (une fois encore)) tributaire de l'électronique au détriment de nos capacités naturelles.

Share this post


Link to post
Share on other sites
La correction s'effectue dans le cas présent avec 240 images brutes consécutives et le résultat peut être vu dans un oculaire électronique (dispositif de cet article ou Oculus Rift ou autre) :

Rien n'empêche d'ajouter à l'image des informations relatives à la planète ou d'autres relatives au processus.

Avec 4 x 120 images brutes, on commence déjà à voir évoluer les configurations nuageuses en passant de la première image corrigée à la quatrième.

[Ce message a été modifié par ms (Édité le 27-02-2017).]

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
Sign in to follow this