Sign in to follow this  
ovb

Faire Dobson très bon miroir 200 ou achat 300 industriel ?

Recommended Posts

Bonjour
Tout est dans le titre, c'est ça l'esprit de synthèse....
J'ai 40 et quelques années, ce qui est très jeune par rapport à l'âge de l'univers. Je ne fais que du visuel.

J'ai un Dobson GSO 200/1200, avec deux bons oculaires Hypérion achetés après (un 30mm, un 5mm).
Je fais du planétaire, et je vais attaquer le ciel profond.

Lieu :campagne, bons ciels de Provence mais pas en altitude.
Je vends mon Dobson car j'ai envie d'avoir un instrument un peu meilleur pour les années futures.

The QQQQQQUestion !!!

Soit j'achète un 300mm industriel 700-900€ suivant le modèle, on trouve....
Soit je prends un miroir haut de gamme par exemple 200mm chez Mirrosphère (650€), plus un secondaire, un porte-oculaire et je monte tout ça dans un Dobson fait maison en section bois carrée : bilan 1100€ à la louche...

Qui peut me donner un avis sur le résultat en visuel de ces deux solutions ? Avez-vous pu COMPARER ???
(On laisse de côté le plaisir, les difficultés de la fabrication-maison, c'est un autre sujet.)

Donc : en fait est-ce 300mm "chinois" GSO ou Skywatcher c'est mieux/moins bien que miroir 200mm "haut de gamme" monté correctement (avec collimation faite et bons oculaires, ciel correct) ??????

Merci si vous avez un avis, ou toute considération utile....

Share this post


Link to post
Share on other sites
Publicité
En vous inscrivant sur Astrosurf,
ce type d'annonce ne sera plus affiché.
Astronomie solaire : la bible est arrivée !
400 pages, plus de 800 illustrations !
Les commandes sont ouvertes sur www.astronomiesolaire.com
Bonsoir,

N'ayant jamais pu comparer un 200mm d'artisan avec un 300mm industriel, je n'ai donc pas d'avis à donner.
Par contre, je peux te souhaiter la bienvenue sur le forum
Bonne soirée,
AG

Share this post


Link to post
Share on other sites
Merci, un bon accueil c'est sympa !
D'ailleurs, les abonnés à ce forum qui seraient proche de chez moi (Luberon), je leur paye un coup à la maison, promis !

Share this post


Link to post
Share on other sites
Salut, j'ai un perl dumbell 203 sorti d'un poulailler, il me surprend en ce moment. (instable en collimation mais le primaire est pas mal, même si l'aluminure est dégradée)

J'ai déjà jeté un œil dans le DOB 400 ES du club : c bô

Nous avons un "artisan" du club qui a fait son 200mm à lambda/16, tout le monde bave quand ça regarde dedans, mais c'est quand on est sur le Semnoz à 1600m qu'il donne son potentiel.

Plus de diamètre : tu auras toujours la luminosité en sus, tant que tu ne pousses pas le grossissement. Quand tu montes en grossissement, la turbulence, et la qualité générale du ciel limite tout.

Ca dépend ce que tu veux faire : CP ou planétaire (grossir :p).
Je lis champ profond : alors prend du diamètre.

La meilleure émotion c'est quand tu atteins assez de luminosité pour activer les cônes de ta fovea (œil).
Alors, tu verras. Des objets anciennement vu en N&B commenceront à prendre de la couleur.

Je dois dire que j'ai versé une larme la première fois que j'ai vu M42 en couleur à 1500m dans le dob 203...
Myriam

(correction de mon écriture petit chinois)

[Ce message a été modifié par lyl (Édité le 08-01-2017).]

Share this post


Link to post
Share on other sites
Bonsoir cher compatriote régional !

GSO ou Skywatcher même combat sauf erreur de ma part, les miroirs de SW sont fabriqués par GSO.

Un 300 GSO sera toujours plus lumineux mais un 200 Mirro Sphère sans aucun doute de meilleure qualité optique. A toi de voir ce que tu préfères !

Share this post


Link to post
Share on other sites
skywatcher c'est chinois... GSO taïwanais
sinon un 300 en montrera toujours plus qu'un 200 aussi bien en cp qu'en planetaire !

mais un 200 artisanal avec un excellent miroir aura un meilleur contraste et donnera des détails plus "lisibles". Meme si le 300 en montrera plus

Bref le top c'est un 300 (GSO OU SW) et plus tard faire retoucher les miroirs chez MS

Share this post


Link to post
Share on other sites
Bienvenue ovb!

Xavier2:

"sinon un 300 en montrera toujours plus qu'un 200 aussi bien en cp qu'en planetaire !"

c'est une affirmation un peu rapide.

j'ai vu des tubes tellement mauvais qu'au niveau résolution il n'en montraient pas plus que d'autres de bien moindre diamètre mais de bonne facture, j'ai vu ça avec un Oldham Optical de 450, qui atteignait à peine la résolution d'un 250, je connais bien aussi un certain 500 qui n'atteint pas la résolution de mon 300, et de loin...

Quand c'est mauvais, ça peut être très mauvais.

Alors si ce que tu dis est vrai en CP, en planétaire ce n'est pas forcément la même chanson.

[Ce message a été modifié par astrovicking (Édité le 08-01-2017).]

Share this post


Link to post
Share on other sites
Bienvenue et bravo pour ta présentation bien marrante.
J'ai eu possédé un 300 chinois et un miroir de 300 d'artisan. Honnêtement, je n'ai pas été stupéfait par la différence. Maintenant, mes observations se font en ville, sur Paris (pauvre de moi...), et j'aurais sans doute noté autre chose à la campagne par une nuit somptueuse... Je pense malgré tout que sous nos latitudes et en plaine, le grossissement a le plus souvent du mal à dépasser les x300. En fait, tout dépend de ton ciel, mais le miroir d'artisan te donnera toujours le maximum avec certitude, un sentiment de sécurité. L'inconvénient majeur des chinois : ils diffusent autour des objets brillants car ils ne sont pas polis suffisamment. En planétaire, c'est un vrai défaut qui peut noyer les fins détails. En ciel profond, ce doit être moins grave.

Share this post


Link to post
Share on other sites
"L'inconvénient majeur des chinois : ils diffusent autour des objets brillants car ils ne sont pas polis suffisamment. En planétaire, c'est un vrai défaut qui peut noyer les fins détails. En ciel profond, ce doit être moins grave."

et du coup Mirro-sphere c'est du bon : il n'y a pas que le lambda/11 qui compte, mamelonnage et micro-mamelonnage c'est important

Mon 203 a l'aluminure qui est piquée, je ne peux pas capturer Vénus proprement et je perds un peu en contraste lunaire.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Pour moi l'équation est simple c'est le plus gros diamètre transportable (portage, mise en température, ... si cela devient une galère tu ne prends plus de plaisir) puis dans ce diamètre la meilleure qualité possible. Et là tu ne te pose pas la question entre 275mm et 300mm. Il y a un facteur 2.25 de surface ... mazette !
Du coup je partirais sur le 300mm.
Plus de définition (tu verra des choses que le 200mm fusse t'il parfait ne montrera pas), plus de lumière (pour le CP, c'est un "must have"), bref tout pareil mais en mieux.

Maintenant le risque (très faible) est de tomber sur un cul de bouteille. Et alors ? S'il est neuf et qu'il ne te satisfait pas tu le fait changer. Et au pire, dans quelques années quant tu le trouvera finalement un peu mou du genou, mirrosphère pourra toujours faire une retouche !

Ces 300mm sont des grandes séries et le process commence à être rodé (d'où le "très faible" risque). Bien plus que les 400 et plus qui sont faits à la demande et qui peuvent être très mauvais.

Marc

Share this post


Link to post
Share on other sites
@ astrovicking :
je pars sur la base des bonnes optiques GSO/SW ... peu de retour tres négatif sur tout le forums!

On est loin d'avoir du "pro" on est bien d'accord! mais ça fait son boulot sans soucis!
Je suis aussi bien d'accord avec toi sur des mauvais tubes ( pas encore vu chez GSO/SW mais ça doit surement exister)
perso mon 400 Skyvision "explose" un 500 orion optics tant en planetaire qu'en CP ( testé le meme soir) mais bon c'est un OO.... ça explique pas mal de chose

Pour avoir testé pas mal de SW/GSO ça marche plutot pas mal meme si on est loin du SV.
les lois de l'optique font que t'auras toujours une meilleure résolution avec un 300 qu'avec un 200

d'ou ma proposition d'un GSO/SW en 300 et faire reprendre les miroirs par la suite... comme ça on retrouve les bénéfices d'un 300 ( bien mieux qu'un 200) avec les qualités de chez F.G qui n'a plus rien a prouver non plus.

ça évite de faire un gros chèque d'un coup.

C'est une idée... c'est peut etre pas celle que OVB choisira et c'est pas moi qui paye non plus, c'est juste mon experience

[Ce message a été modifié par xavier2 (Édité le 08-01-2017).]

Share this post


Link to post
Share on other sites
...Je reconnais sans problème que les exemples que j'ai cités sont un peu extrêmes, maintenant méfiance, avec certaines maisons, au UK par exemple, il n'est vraiment pas simple de faire échanger un miroir, fusse-t-il un cul de bouteille...

Au fait, sans aucunement retirer de mérite à MirroSphère, Il n'est pas le seul à polir des optiques de qualité.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Oui exact erreur de ma part Skywatcher c'est Synta et pas GSO.

J'ai eu 3 télescopes Skywatcher et je pense qu'ils ont un excellent rapport qualité/prix tant qu'on ne leur en demande pas trop

Sur mon 350 bien collimaté, pour grossir plus de 250 fois il faut s'accrocher, les étoiles deviennent vite pourries. Alors que mes quelques expériences d'observation dans un 500 Sky Vision m'ont laissé le souvenir d'un niveau de piqué à tomber par terre

Je me dis souvent que je serais prêt à me séparer du 350 (ce qui viendra bientôt) pour récupérer un 300 Sky Vision plutôt qu'un 500 Skywatcher, sans être méchant, pour le même prix

Après attention, tous les miroirs ne peuvent pas être retouchés, pour ceux qui n'ont pas le dos plat c'est galère (on est souvent dans ce cas là avec Skywatcher). Alors il y a toujours l'option de remplacer carrément le miroir plutôt que le faire repolir et retraiter, je pense que les coûts sont à peu près identiques.

Comme ça tu aurais et le diamètre et la qualité, moyennant une petite rallonge

Share this post


Link to post
Share on other sites
quote:
les miroirs de SW sont fabriqués par GSO.

Non c'est fabriqué par Syntha, et pour avoir eu pas mal d'instruments Syntha en test, on peut dire qu'il y a peu de mauvaises surprises optique.
Celestron appartient à Syntha et bon nombre de télescope Orion sont aussi sourcés Syntha (Orion à ne surtout pas confondre avec les affreux d'Orion Optics).

Je ne veux pas relancer un Nième débat sur la finesse du polissage, c'est totalement stérile puisque l'on parle de quelque chose que personne ne quantifie, mais surtout, ce défaut est souvent assez secondaire par rapport à la stabilité du ciel et à la qualité de l'alignement optique.
C'est donc un problème au second ordre, d'autant que les instruments fabriqués en Asie ne sont pas systématiquement aussi mauvais qu'on voudrait parfois le faire croire.

Ce critère me parait plus important en photo. La quantité de lumière diffusée par mamelonnage est faible, et elle perturbe l'image surtout lorsque l'on cherche à voir des structures faiblement lumineuses, et donc en photo.

Donc si tu parlais d'applications en photo je serais tenté de te conseiller l'artisan ou du haut de gamme du commerce en 200 mm.
Mais en visuel, un 300 bien choisi -fusse-t-il fabriqué en Chine- fera mieux que le meilleur des 200, en particulier en ciel profond.

Après tu peux aussi avoir un autre raisonnement. En 200 mm tu peux quasi monter à f/8. Ca veut dire que tu auras peu de coma dans le champ, un alignement optique plus stable et surtout tu auras une faible obstruction (ce bras de levier est plus important que le mamelonnage si c'est le contraste qui te préoccupe). En planétaire, un tel télescope avec un miroir de course doit être capable de quasi talonner un 300 mm de série. Le dépasser, peut être, c'est difficile à dire (enfin si, on peut dire que oui pour toutes les fois ou le 300 est moins bien aligné ce qui inévitablement arriverait dans la vrai vie entre du F/4,5 vs f/8).

Je pense que dans ton cas, la solution artisanale prendrait son sens plutôt à partir de 250 f/6 ou 7, ça tourne autour de 1000€ chez Mirosphère. Ça demande un effort mais ont reste dans les mêmes ordres de budget. Et ça a l'avantage de faire tourner l'artisanat et d'avoir le plaisir du fait maison. Why not ?

[Ce message a été modifié par jldauvergne (Édité le 09-01-2017).]

Share this post


Link to post
Share on other sites
yop j'approuve ce qui se dit ci-dessus.
xavier2 dit -> tu peux faire retoucher un 300 le jour tu le trouve mou.

Personnellement je vais rester sur 200mm, parce que j'ai des contraintes perso : je suis pas chez moi et transporter un diamètre supérieur j'y réfléchis encore. Le dob 400 du club faut la camionnette, c'est plus sûr.

Donc pour l'instant je mets des sous de côté, j'exploite au mieux ce que j'ai sous la main et sans doute bientôt, step by step si c'est possible, je commencerai à refiter le 203.
Repolissage si besoin et aluminure (ça c'est sûr vu l'état), de toute façon c'est coût raisonnable. Et, si tout se passe bien, on refera le tube en plus léger, le support primaire, l'araignée etc.. dans le but de consolider le tromblon.

JL dit f/D=8, c'est vrai que c'est mieux en planétaire et tu as plus facilement un miroir de qualité, (mes souvenirs de lecture de P.Bourges et ses f/D=10 sphériques au début).

F/D=6 en 200mm c'est mieux comme compromis sur l'obstruction et l'accessibilité de l'oculaire dans toutes les positions sur une EQ. (je suis pas petite, mais 1200 de focale ça fait ~50cm de portée sur ce tube quand même quand tu le montes)

Bon bref j'arrête, si tu peux prendre un 300 dobson pour faire du visuel champ profond et le mettre là ou tu veux, fais le.
Après pour le niveau de qualité, ça dépend du budget, clair pour moi qu'avec du SkyVision, tu n'as plus rien à bricoler dessus.

[Ce message a été modifié par lyl (Édité le 09-01-2017).]

Pas lu la fin de JL :
effectivement, le compromis qualité avec un 250 f/D=6 ou 7
En taille pour un DOB ça fait monter au max à 1m25/1m50 au dessus du rocker.
Notre dob 400 est à f/D~4, c'est idem, c'est la limite pour observer sans acrobatie.
De plus d'ac. avec JL, un 250 sera moins sensible à l'erreur de collimation qu'un 300, à focale égale

[Ce message a été modifié par lyl (Édité le 09-01-2017).]

Share this post


Link to post
Share on other sites
Oui attention à tous ceux qui sont intéressés par l'idée de repolir ou faire repolir un miroir, ou bien je n'ai rien compris ou bien ce n'est pas toujours possible (impossible pour les miroirs à dos rond que Skywatcher utilise abondamment). Sinon c'est beaucoup plus cher et autant acheter un autre miroir, artisanal (s'il peut se fixer sur votre télescope...)

Share this post


Link to post
Share on other sites
Salut ovb

Mon expérience à moi, qui n'est ni exhaustive ni celle d'un expert, mais juste celle d'un gars qui a taillé quelques miroirs et a pu comparer le top du top par rapport au standard que je possède (notamment mon 400 John Nichol par rapport à un OV avec miroir Lecleire) est qu'on ne voit pas souvent la différence...
J'habite Aix et vais me balader dans des coins similaires aux tiens...
En planétaire, tu seras bien plus limité par la turbulence que par la qualité du miroir.
En CP, à moins de tomber sur une bouse chinoise ou taiwanaise, et il y en a de moins en moins, tu ne verras la différence sur la diffusion et le fond du ciel plus noir qu'en de rares occasions et en te faisant mal aux yeux
Une fois, j'ai observé dans un engin aux petits oignons alors que les conditions étaient top, et ça donnait le vertige tellement c'était beau. Mais une fois...
Les tailleurs n'aiment pas trop retailler les miroirs car ils sont généralement mal coupés, avec le dos un peu rugueux et mal chanfreinés. Surtout s'ils sont en BK7 qui est un peu chiant à polir. Deux m'ont dit "faites la totale et payez vous un beau miroir tout neuf depuis le début"

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le critère est au moins aussi important en visuel qu'en photo voire plus... suffit d'observer les WOS de Jupiter et la forte diffusion des miroirs moyenne game pour le comprendre.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Emmanuel:
"En CP, à moins de tomber sur une bouse chinoise ou taiwanaise, et il y en a de moins en moins, tu ne verras la différence sur la diffusion et le fond du ciel plus noir qu'en de rares occasions et en te faisant mal aux yeux"

Oui, enfin, comment savoir quand tu achètes un instrument si tu vas tomber sur le bon numéro... Ou sur le nettement moins bon?
J'ai aussi des Lecleire, mais j'ai deux miroir d'XT12, effectivement, un est difficilement discriminable d'une optique haut de gamme, ce que confirme les tests, la forme est très bonne et la rugosité est assez bonne, mais l'autre, bien que sa forme au Foucault comme à l'interféro de Bath soit correcte (le trou central est sous le secondaire donc sans importance), est beaucoup plus diffusant et crois moi, ça ce voit tout de suite du coté d'Agen !
Sans même le passer au contraste de phase, rien qu'au Foucault on voit déjà nettement les traces de polissage "musclé"...



Cliché Daniel Palazy.

[Ce message a été modifié par astrovicking (Édité le 10-01-2017).]

Share this post


Link to post
Share on other sites
Bonsoir et bienvenue, pour moi le 200 sera largement devant en planétaire, mais derrière en ciel profond ... perso sur Saturne, mon 200 de fabrication personnelle m'a donné des images à couper le souffle que je n'ai jamais retrouvées avec mon 400 starfinder et de loin ... donc à toi de voir selon l'emploi ...

Share this post


Link to post
Share on other sites
Et pourtant, j'oubliais de le préciser, mes oculaires sont au vieux coulant de 24mm sur mon 200! ...

Share this post


Link to post
Share on other sites
éternel débat ......

mon expérience personnelle est sans équivoque : la même nuit, j'ai mieux vu la nébuleuse du Hibou avec un ASTAM 250mm superpoli à L/13 qu'avec un 300mm qui était juste à côté (et qui diffusait légèrement)

le piqué rajoute de la lumière sur les objets, et le plaisir de voir avec un miroir qui pique est sans équivalent,

le résultat est bel et bien là : on voit mieux et on "rentre" dans l'image

donc à choisir entre 200 et 300 , peut être je prendrai le 300, mais entre 250 et 300, je prends le 250 "merveilleusement" poli par un artisan,

stef

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
Sign in to follow this