Sign in to follow this  
mak jack

Un gros RC pour de l'imagerie planétaire HR?

Recommended Posts

Bonjour à tous,

Une question me taraude depuis un certain temps. On trouve de plus en plus de RC, souvent de belle facture à des prix intéressants et pas seulement de production chinoise et dans des grand diamètres...
L'intérêt de ces tubes est qu'ils sont généralement courts, parfois relativement légers (je dis bien relativement), esthétiques et permettent de mener des observations en évitant les contorsions, les escabeaux etc.
Pour le reste je lis partout, y compris sur ce forum qu'il s'agit de télescopes absolument dédiés au ciel profond, qu'ils n'offrent aucun contraste en planétaire, que le secondaire est tellement énorme en général qu'il ne permet ni observations intéressantes à l'œil, ni photographies planétaires dignes d'un newton, d'un mak ou d'un SC...
Je constate cependant que la quasi totalité des télescopes installés dans les observatoires modernes ont cette formule optique.
Ma question est donc: un RC est-il en réalité un instrument très polyvalent que l'on ignore ou un truc exclusivement réservé au ciel profond?


Merci d'avance pour vos contributions.

JF

Share this post


Link to post
Share on other sites
Advertising
By registering on Astrosurf,
this type of ad will no longer be displayed.
Planetary Astronomy
Observing, imaging and studying the planets
A comprehensive book about observing, imaging, and studying planets. It has been written by seven authors, all being skillful amateur observers in their respective domains.
More information on www.planetary-astronomy.com

j'ai fait du planetaire avec : c'est bien mou
rien de rédhibitoire mais un bon SC cassegrain a diamètre égale t'en donnera un peu plus
Une bon Mak a f15 encore plus...

Share this post


Link to post
Share on other sites
De grands observatoires (et donc gros instruments tous supérieurs à 4m de diamètre) font parfois du planétaire (avec pas mal de réussite) mais c'est très très anecdotique.
On est vite limité par la résolution du ciel avec du très gros. Je reste pour ma part persuadé qu'un 1m ne sera que marginalement meilleur qu'un 600mm plébéen. L'image de Jupiter au Gemini (8m, excuse du peu) est effectivement très belle mais finalement loin d'être aussi belle que la même jupiter prise dans un plus modeste 2m40 dans l'espace (hubble).

Sur le VLT, la meilleure image de la lune est celle çi :

source : https://www.eso.org/public/images/eso0222a/

dont la résolution serait de l'ordre de 130m (dixit l'ESO), ce qui donne 0.07" d'arc. Hors si on se tient à la base 120/D = R, c'est la résolution d'un instrument de 1714mm ... 1m7, quand l'instrument fait 6m supplémentaire !!!

Pointant Jupiter, la résolution est un poil moins bonne avec "seulement" 90ms d'arc (0.09") soit un instrument équivalent d'un instrument de 1m33.

https://www.eso.org/public/images/eso0833a/

Du coup est-ce qu'un RC sera mauvais ... certainement pas, il ne sera pas moins bon qu'un instrument grosso modo de même diamètre en résolution. Par contre l'obstruction fera des dégâts irrémédiables en visuel (surtout qu'un RC est souvent à plus de 40% d'obstruction) et il te faudra plus d'images pour compenser la perte de contraste en photo. Mais il n'y a pas de "mauvais instrument", seulement il existe parfois des instrument mieux adaptés ... c'est subtilement différent !


Marc

Share this post


Link to post
Share on other sites
L'image de Jupiter ci dessus est faite en infrarouge, on ne peut pas l'utiliser pour une comparaison avec un télescope amateur dans la mesure ou l'on ne regarde absolument pas la même chose (couche de l’atmosphère).

Pour la lune, elle est aussi en IR, donc la résolution est celle d'une image infrarouge, la comparaison me parait un peu tronquée.

Autre chose, l'image de la lune a 15 ans, celle de Jupiter en a 10. Il y a peut être aussi une évolution de ce coté.

A noter aussi que les RC pro sont en général à petite obstruction (14% au VLT), et que les RC amateurs à petite obstruction existent même si très peu répandus.

[Ce message a été modifié par Bingocrepuscule (Édité le 03-03-2017).]

Share this post


Link to post
Share on other sites
Tu lève en effet un point éminemment important car les images planétaires fournies par les pro sont rarement dans le visible. C'est principalement lié au fait que, malgré l'excellente des sites où ces instruments sont implantés, il n'est pourtant pas question de disposer d'une image "stable" comme on peut l'avoir parfois dans un petit instrument (disons <250mm).
A plus de 2µm, la tache de diffraction est pratiquement trois fois plus grosse que pour un filtre déjà qualifié d'IR pour nous.
Cela permet de stabiliser l'atmosphère d'une part et de faire mieux travailler les optiques actives qui autrement ne seraient pas capables de suivre le rythme de la turbulence.
Déjà que c'est pas évident de disposer de nuits sans turbulence pour un ~300mm alors pour un 8000mm, même au sommet du paranal c'est sans doute pas tous les jours !

Mais quand même, le gain sans/avec OA est ahurissant, sur un Keck (10m) une image d'Uranus ...

La question n'est plus de savoir si la définition de l'instrument permet de savoir s'il y a un anneau ou pas, mais de voir qu'il y en a plusieurs !!!

Idem sur un gros plan d'Uranus toujours

Du coup le vrai coup de pouce c'est l'accessoire qui le donne, et qui permet donc de disposer d'une bien meilleure définition. C'est "évidemment" le cas pour Yepun qui a fourni l'image de la lune et pour Jupiter qui a utilisé un démonstrateur d'optique adaptative également.

Marc

Share this post


Link to post
Share on other sites
Inouï, cet anneau depuis la terre ! Je croyais qu'il était en trois parties ?

Share this post


Link to post
Share on other sites
Et ton 400, il ne donne rien? En RCI un 400 devrait en donner en planétaire, non? surtout qu'il est en poste fixe, donc même pas "l'excuse du poids à trimballer"??!!!!
Il ne faut pas non plus se dire qu'un RC donnera des images molles, tu es sur la bande équatoriale, les planètes passent au zénit et ce qui te parait passable serait pour nous vraiment top. Je ne connais pas l'obstruction du T1m à Puimichel, mais en visuel c'est quand même super quand le ciel est coopératif et en imagerie, on poussant les curseurs on récupère le "manque" de contrase en visuel".
Le diamètre compte avant tout, surtout avec un tel ciel.
Les RC sont courts, peuvent être légers et trapus
Si c'est une question de transportabilité, de poids, pourquoi pas un dobson avec tes optiques de mirrosphère, bien pensé, motorisé en altaz ou sur table équato...

Seb.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Si si, mon 400 va bien, pas beaucoup de temps pour le moment pour finit de bien le regler et un ciel pas top ces derniers temps malgré la saison sèche.
Mais cette idee de RC, ce n'est pas pour la Côte d'Ivoire...;-)

JF

Share this post


Link to post
Share on other sites
Oui ça peut le faire un RC en planétaire :

RC 1m FD 7 au Chili :

D'autres infos ici : https://www.facebook.com/chilescope/

[Ce message a été modifié par zeubeu (Édité le 04-03-2017).]

Share this post


Link to post
Share on other sites
Là, ça le fait, c'est clair, mais un metre tout de meme! Moi je vise plutôt un 400 .
Et puis Damian il ferait pareil meme avec un bouse ;-), tellement il est bon, tellement c'est le meilleur, tellement il est fort....lol

Share this post


Link to post
Share on other sites
C'est bien ça Sébastien. Mon 400 marche bien mais quel encombrement! Que peut-on trouver actuellement de plus compact tout aussi performant et polyvalent?
On me dira: "justement il y a un C14 dans les petites annonces...."...mais pour moi 400 c'est un minimum...

[Ce message a été modifié par mak jack (Édité le 06-03-2017).]

Share this post


Link to post
Share on other sites
Yes, j'ai vu juste...
à 400, on est dans la haute couture, plus dans le prêt à porter.
Si on veut le diamètre et la compacité, y a les DK ou cassegrain pur.
Sur étagère, Toscano propose ça:
https://www.toscanoptics.com/cassegrain---d-kirkham-16-f12

sinon, je ne vois qu'une commande spéciale chez un artisan...
Peut-être CCF, qui semble ouvert au sur mesure, JP Brahic leur a confié la réalisation d'un tube customisé.

Share this post


Link to post
Share on other sites

tu avais pas acheté un tsc 225 ! l'as-tu essayé sur place??
bien sur c'est pas un 400 mais ça permet de juger du ciel ?
polo

Share this post


Link to post
Share on other sites
CFF vient de sortir un Cassegrain de 400 mm
http://www.cfftelescopes.eu/cc400mm.html

plutot pour poste fixe , 35 kg le tube !!!! mon 350 mm à F/D 20 fait 23 kg

CFF fait du sur mesure , il suffit de contacter Catalin Fus qui est très à l'écoute de ses clients et très réactif

faut que je le contacte pour le prix , mais çà ne va pas être donné je crois

Share this post


Link to post
Share on other sites
De toute façon, avec comme cahier des charges un 400 de la famille cassegrain, on ne peut pas avoir un truc leger et transportable, mise en place par une seule personne...
A mon avis, le dernier scope encore gérable seul (et en super forme, plutôt bien gaulé...) c'est...un tube de C14!!!

L'autre point de salut, c'est un dobson altaz, assez épuré...

Share this post


Link to post
Share on other sites
mon CFF 350 fait le même poids que mon C14 , mais c'est vrai que c'est un peu plus délicat à positionner sur la monture à cause de la longueur un peu plus importante , mais çà se fait sans trop de problème

Share this post


Link to post
Share on other sites
Les RC sont parfois obstrués à quasi 50%. Sur les images c'est un massacre.
Mais si il y a beaucoup de diamètre, la PSF est très petites, donc ça compense.

Il va de soi que sur un T1M et plus ce sera le moindre des problèmes, mais sur un T600 ou moins, ....

Attention à ne pas comparer des images prises parfois à 2 ou 3 µm avec ce que l'on fait dans le visible. Lorsqu'ils racourcissent la longueur d'onde ça fait mal :

Et enfin il faut avoir en tête que les instruments comme SPHERE s'approchent de la limite de diffraction dans le visible. Donc quand l'ESO daignera viser une planète, ça va arracher. Ou sinon Gemini avec GPI, ça arrivera sans doute avant l'ESO vu le peut de considération de notre grande institution pour le Système solaire.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Oui, pourquoi pas un dobson Altaz ? Là la performance planétaire sera hors de doute... et ça reste maniable et peu encombrant, sauf si la longueur du tube est un critère essentiel, certes. Mais qui dit gros RC dit aussi très grosse monture équatoriale et poste fixe.
A mon avis, les observatoires utilisent cette formule surtout parce qu'elle convient pour de très gros diamètres. Mais en amateur, les instruments les plus performants en grand diamètre sont presque tous des newton.
Les RC sont assez obstrués c'est vrai, mais ils ont aussi souvent, si je ne me trompe pas, de beaux châteaux de lentilles dans le porte-oculaire qui sont complètement inutiles en planétaire. Les images de Peach ci-dessus ne prouvent pas que c'est une formule intéressante : elles prouvent juste qu'avec un mètre de diamètre, c'est quand même pas compliqué d'avoir une excellente résolution même si l'instrument est obstrué à plus de 40 %...

Share this post


Link to post
Share on other sites
sur les images de Peach au Cassegrain de 1 Mètre , je ne suis pas sur qu'il ait obtenu la même résolution qu'avec son C14

Share this post


Link to post
Share on other sites
Oui, je suis en train de comparer avec des images obtenues par Olivetti de la veille (DK 400) et la résolution me semble presque comparable (presque... dans certains petits détails des bandes les plus sombres, je pense que c'est mieux quand même)
A mon avis, un tel instrument donnerait surtout sa pleine mesure en infrarouge et en méthane, un peu comme au Pic.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Au fait, je ne sais plus si on les a vues sur le forum, mais un dénommé RAC passe sur CNF des images prises avec un dobson de 600 qui dépassent largement le niveau 350/400. Ca s'est pris début février donc avec quelques secondes d'arc en moins:


Share this post


Link to post
Share on other sites
Sébastien, hou qu'il est beau ce tube! il a l'air d'être exactement ce que je recherche. Tu es trop fort!
Existe t-il un réducteur de focale pour ce genre de tube? de chez Tak peut-être?
Christophe, je comprends fort bien ce que tu expliques, et tes remarques me semblent extrêmement pertinentes.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
Sign in to follow this