Sign in to follow this  
ovb

80ED en visuel

Recommended Posts

Bonjour

J'envisage d'acheter une lunette 80ed, sur une monture skywatcher NEQ5.
Je veux faire de la photo, mais continuer à montrer quelques objets en visuel à mes enfants/amis.

J'ai deux oculaires 2 pouces :
Oculaire 5 mm Hypérion (champ 68°)
Omegon "redline" 32 mm (champ 68°)

Je viens d'un Dobson 200/1200 gso, vendu, je sais que je vais perdre en lumière.

Question : en campagne, que puis-je espérer sur les cibles suivantes ?
(Eventuellement avec une bonne barlow x2)
Saturne = voit-on la division de cassini ?
Jupiter = juste un petit point, ou plus ?
Vénus : on détecte le croissant, ou juste un point ?
Nébuleuse dans Orion = on voit la lueur ou est-ce trop faible pour 80mm ?
Une galaxie est-elle "visible" sans photo et traitement ?

Sinon, je partirai sur un 150/750 Newton, mais j'avoue "rêver" de belles images piquées et d'avoir un instrument "petit diamètre mais qualité"...

Est-ce que je fais fausse-route si je me dis que 80ed Orion par exemple, presque comparable à Newton Skywatcher 150/750 en visuel ? Avec bonne possibilités d'évolution en photo CP, après...

Merci à ceux qui possède une 80ed de me donner une description de leur observation visuelle planétaire !

OvB

Share this post


Link to post
Share on other sites
Publicité
En vous inscrivant sur Astrosurf,
ce type d'annonce ne sera plus affiché.
Astronomie solaire : la bible est arrivée !
400 pages, plus de 800 illustrations !
Les commandes sont ouvertes sur www.astronomiesolaire.com
Salut OVB, et bienvenue, j'ai quelques mois d'avance sur toi avec une 80mm achetée en fin d'été dernier.

J'ai pris l'habitude d'imager ce que je vois sauf rare exception. (Flamme et Tête de cheval)
Toutefois, il est difficile de faire apparaître de la couleur en visuel avec une 80mm sauf les amas brillants.
Tu peux fouiller là-dedans pour te faire une idée.
http://atom.lylver.org/AstroSurf/

Je n'ai rien sur Jupiter et Saturne, je me réserve pour cet été avec un télescope dédié. J'ai entendu souvent qu'il faut au moins 130mm en lunette / 150mm en télescope pour observer ces astres.
Mes derniers souvenirs datent d'une époque lointaine avec une 60mm.
Myriam

Share this post


Link to post
Share on other sites
Cool, mais les fichiers où tu me diriges sont des prises de vue, donc pas du visuel direct...
Sur Jupiter Saturne, on voit quoi dans ta 80ed ?

Merci !

Share this post


Link to post
Share on other sites
Salut,

je pense que tu sous-estimes ce qu'il est possible de voir dans 80mm

Je n'ai pas eu de 80 apo mais une Vixen 80/910 achromatique.
Il y a un paquet de galaxies visibles sous un ciel correct; maintenant ne t'attends pas à voir des spires non plus... ça reste le plus souvent des taches floues.
M42 fait mieux que montrer une lueur !

Jupiter n'est pas qu'un petit point, elle montre des bandes (leurs contours sont ondulés, la SEB était dédoublée, mais l'aspect des bandes est changeant d'une année à l'autre), la GTR, des festons à l'équateur (pour eux il vaut quand-même mieux tomber sur une année où ils sont contrastés, comme en ce moment). Mais il faut grossir un minimum, ma 80 achro soutenait bien 150X sur Jupiter.
Pour la division de Cassini, je ne sais pas, on était quasi dans le plan des anneaux de Saturne lors des années où j'avais ma 80 (années 95...) mais je dirais qu'il doit être possible de l'avoir au moins aux anses lorsque les anneaux sont bien ouverts, en grossissant aussi.

Fred.

[Ce message a été modifié par fred-burgeot (Édité le 10-03-2017).]

[Ce message a été modifié par fred-burgeot (Édité le 10-03-2017).]

Share this post


Link to post
Share on other sites
Super ce sujet je suis aussi intéressé par une lunette de 80 (pour du visuel uniquement) qui présente de nombreux avantages par rapport à un gros Dobson : poids, transportabilité, rapidité de montage (pour monture AZ monobras qui suffit tout à fait pour le visuel), absence de collimation...

D'après ce que j'ai lu, ce qu'on peut observer dans une petite lunette dépend surtout de la qualité du ciel, et sous un ciel d'exception on peut certainement faire mieux qu'avec un télescope de très gros diamètre sous un ciel médiocre ! (j'y reviendrai).

Après, y a-t-il une différence sensible en visuel à fort grossissement entre une 80ED et une 80 achromatique de longue focale (genre 80/900) ? Le chromatisme est-il vraiment perceptible dans une achromat à grand rapport focal par rapport à une apo ? J'ai longtemps pensé que l'achromat serait plus lumineuse au final car ne possédant que 2 lentilles, donc moins de surfaces traversées par la lumière que pour le triplet apo. Mais j'ai appris récemment que les lunettes apo pouvaient être équipées de verres avec un taux de transmission de l'ordre de 99,5% (ce qui est vertigineux quand on compare avec la performance du miroir d'un télescope...). Donc à ce prix là l'ajout d'une troisième lentille ne doit beaucoup gêner (pour ne pas dire qu'il doit passer totalement inaperçu). L'un dans l'autre, apo ou achromat longue, qu'est ce qui est préférable au bout du compte ?

Autre question, une apo du fait de son rapport f/D plus court (5 ou 7 maximum...) ne va-t-elle pas perdre la collimation plus rapidement qu'une achromat avec un rapport focal de 11 ou 12 ?

Merci pour vos éclaircissements désolé je me suis un peu éloigné du sujet de départ mais ce fil se porte bien à ce genre de questions quand on s'intéresse à ce matos !

Pour revenir aux observations, en montagne ou à la campagne, même le ciel profond devient accessible à une lunette de 80, les amas ouverts doivent être des cibles de choix (par centaines !). Je suis même prêt à parier que tu peux voir les deux bandes d'absorption de M31 et les lobes fins qui entourent M27. Si tu veux savoir, je me rappelle d'un CROA posté il y a 5 ans (j'avais mis le lien dans un autre fil il n'y a pas longtemps). L'observateur expliquait avoir vu en montagne une nébuleuse d'hiver réputée réservée à l'imagerie (la "tête de sorcière"), dans... une petite lunette de 63mm seulement, et sans filtre ! (si ça t'intéresse je remettrai le lien). Alors, tu penses dans une 80mm avec plus de 50% de luminosité en plus ! Mais le truc, c'est qu'il faut trouver le bon ciel

Share this post


Link to post
Share on other sites
C'est le ciel qui fait la différence
J'ai vu Vénus mieux que ça à x240, on percevait le disque comme la lumière cendrée de la Lune
http://atom.lylver.org/AstroSurf/lune/venus20170225-20h.jpg
Le mieux en visuel sur Andromède ça ressemble assez à ça
http://atom.lylver.org/AstroSurf/Andromede/m31-15x120nb-semnoz-2016-10-29.jpg
Sur le semnoz à 1600m bien sûr, en ville c'est difficile de sortir du fond de ciel.
On voyait bien l'aspect duveteux et les trous (bras) dans la structure.
Je n'ai pas observé Jupiter ni Saturne cette année, 15° d'horizon bouché côté est.
Côté amas, là c'est chouette, M13, M15 surtout (pégase) et le magnifique double-amas de Persée dont je ne me lasse pas avec l'oculaire Zeiss OPMI : on voit des couleurs. Un vrai chapelet de gemmes. (sur de l'encre au Semnoz uniquement ...)
Malheureusement, je suis handicapée pour dessiner maintenant mais j'aimais assez faire ça sur la carte à gratter Clairefontaine.

Et là : c'est pâle en couleur...
http://atom.lylver.org/AstroSurf/Constellations/MESSIER/_double-amas-persee22.jpg

[Ce message a été modifié par lyl (Édité le 11-03-2017).]

Share this post


Link to post
Share on other sites
Bon, merci pour tout ça...
A propos de la remarque : "C'est le ciel qui fait tout" =
C'est sûr que 80ed avec bon ciel est mieux que 150 avec mauvais ciel...
Cessons de comparer en supposant que le petit instrument est utilisé sous un meilleur ciel, sinon c'est pas du jeu !
Une lunette de 60 avec le capuchon ôté en montre plus qu'un Dobson 300 si on oublie d'ouvrir le couvercle....

Bref.http://www.astrosurf.com/ubb/icons/icon15.gif

Vous êtes rassurants.
Euh, juste un truc pour "Lyl" : ton croissant de Vénus et Andromède, c'est des montages photos, on n'aura jamais ça en visuel direct ?!
On est d'accord ?

Share this post


Link to post
Share on other sites
" et sous un ciel d'exception on peut certainement faire mieux qu'avec un télescope de très gros diamètre sous un ciel médiocre ! "

Euh, là t'y vas fort
Le ciel ne fait pas tout. Pour faire de la détection d'objets de grande taille, diffus et très faiblement lumineux, je dis pas, mais pour tout le reste...

Fred.

[Ce message a été modifié par fred-burgeot (Édité le 11-03-2017).]

Share this post


Link to post
Share on other sites
quote:
Euh, juste un truc pour "Lyl" : ton croissant de Vénus et Andromède, c'est des montages photos, on n'aura jamais ça en visuel direct ?!
On est d'accord ?

Eh bien il me semble m'exprimer clairement, le montage photo de Vénus est moins bon qu'en visuel sur ce coup.
Pour Andromède c'est moins brillant, mais ça correspond.
Allez un dernier exemple, mais avec le chercheur Orion modifié (49mm)
Garanti sur facture pour les couleurs en utilisant la 80. http://atom.lylver.org/AstroSurf/Constellations/m45.jpg
J'image pour restituer ce que je vois sauf quand je le précise.
Myriam

Share this post


Link to post
Share on other sites
Juste un avis perso:

J'ai une 80ED et un C8. Lorsque je veux du piqué, du détail, je sors la 80ED.
Je monte facile à 160X , et meme en grossissant comme un goret, quel plaisir de voir la double double de la Lyre sous forme de 4 belles taches d'Airy rentrant au chausse pied dans le champ avec un Baader Eudia 3.8mm !!

Du coté de M8/M20 aussi, c'est joli, la couleur commence à se manifester. En été aussi, du coté de Sadr, c'est un fourmillement de diamants.

Pour le planétaire, les bandes de Jupi sont bien visibles,Saturne aussi, quoique là, il faille grossir davantage...

En résumé: la 80ED est l'instrument que je garderais si je partais sur une ile déserte .

[Ce message a été modifié par BGI (Édité le 11-03-2017).]

Share this post


Link to post
Share on other sites
quote:
Cessons de comparer en supposant que le petit instrument est utilisé sous un meilleur ciel, sinon c'est pas du jeu !

Mais justement, pour faire des bonnes observations il faut trouver le ciel adéquat, sinon ça n'a pas trop d'intérêt ! Avoir un instrument quel que soit son diamètre pour l'utiliser sous un ciel bof bof n'est pas très intéressant.

Oui Fred c'est sûr qu'en pleine montagne, un gros Dobson écrasera très facilement une petite lunette s'ils sont mis côte à côte. Mais avec le même gros Dobson dans un ciel pollué ça sera bien différent parce qu'il souffrira d'un fond de ciel lumineux et rougeâtre à vomir et on préférera largement la petite lulu dans un ciel bien noir

Share this post


Link to post
Share on other sites
80ED cela reste une 80mm.
Perso avec une 76-1200 unitron il y a eu beaucoup de choses sur les planètes et stellaire.
Après sur le dso faut le grand ciel avec une 80mm.
Une 80ed fait aujourd'hui 500 mini.
Avec ce montant on peut y faire plus, qualité moyenne à un peu plus.
Ne pensez pas que votre 80ed fera une taka , même une vixen 81.
Il y a plein d'autres solutions qui feront un cran plus: dob 200, mak 150 occasion, même un achromat 127-150mm occasion ou non, tube 200 newton.
C'est à vous de voir.
Le plus flexible reste le mirroir 150-200mm avec un potentiel supérieur.
Dob ou eq.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Putain, qu'est ce qu'il m'arrive , je suis d'accord avec Stanislas ! Je dois consulter ?

Share this post


Link to post
Share on other sites
OK Lyl. Bien compris, c'est chouette.
Merci pour vos conseils.
Je vais prendre une monture neq5, et une 80ed.

J'aime deux aspects : l' "astro-copains" où je sors facilement l'instrument, et je montre qq objets faciles, un verre à la main, en été. Donc c'est là que j'hésitais car 80mm c'est peu.
Mais de touts façons ce sera Lune, Vénus, Saturne, Jupi et une cible assez lumineuse en ciel profond. Donc si vous me dites que les gens verront les anneaux en pas "trop petit", un ou deux détails sur Jupi, et bien sûr extase en lunaire, ça ira.
Avec un bon ciel, SI je ne mets pas dans la direction de la fumée du barbecue... Vous voyez le genre de soirée ? J'adore, mais c'est pas du haut niveau.

Un autre soir, seul ma thermos, je peaufinerai en photo les mêmes cibles, ou ciel profond, et la 80ed conviendra aussi, pour longtemps je pense.

Si vraiment c'est trop petit à l'oculaire, je vendrai (facilement) la lulu, et je prends un Newton de 150, sur la même monture.

Avec ça, je peux faire un ou deux shoots de paysages ou animaux, j'emporte en WE (alors que sinon je dois choisir entre le Dob et les valises).

Merci pour votre feeling. Juste un truc encore, vous trouvez que les vues du simulateur de Stelvision sont "représentatives", ou c'est très éloigné du ressenti réel ? Avec 80mm diamètre et 32mm oculaire par exemple...

OvB

Voilà !

Share this post


Link to post
Share on other sites
"Mais avec le même gros Dobson dans un ciel pollué ça sera bien différent parce qu'il souffrira d'un fond de ciel lumineux et rougeâtre à vomir et on préférera largement la petite lulu dans un ciel bien noir "

Un T400 sous un ciel de banlieue te montrera facilement les bras de M51 alors qu'une 80 (et même bien plus) restera une 80 et ces bras y seront totalement insoupçonnables même en haute montagne.
Et ce n'est qu'un exemple parmi des quantités.
Non, le ciel ne fait pas tout !
En toute amitié

80mm, oui ça permet de se faire plaisir, ça montre déjà plein de choses, mais l'optique reste l'optique et si on veut voir plus il faut monter en diamètre.

Fred.

Share this post


Link to post
Share on other sites
J'utilise Stellarium, j'ai toujours l'impression qu'il affiche trop petit, mais je pense que c'est le fait de se concentrer.
La fovea de l'oeil est petite en angle mais quand on cherche les détails tu as toujours une impresion différente, il y a un effet psychologique là dessous je pense.
En tout cas je peux dire une chose, je suis tombée sur le cul à propos des perfs en grossissement de ma 80 quand j'ai ou sous la main successivement :
- une bonne barlow (Baader VIP) avec mon oculaire koenig v1 (démonté d'une jumelle, un 8,5mm)
- le radian 4mm Televue. (me donne *120 que j'ai barlowté :p)

Share this post


Link to post
Share on other sites
BGI, tu dis :

"J'ai une 80ED et un C8. Lorsque je veux du piqué, du détail, je sors la 80ED."

C'est étrange. J'ai un bête newton 200mm à f/6, obstruction 20% : il enterre littéralement ma 80ed, qui est pourtant très correcte en astrophoto

Ton C8 est bien réglé ??

Share this post


Link to post
Share on other sites
Bonjour à tous , sans repartir dans des querelles petite apo gros dobson.
Un fait est irréfutable la petite 80ed "chinoise" est la meilleur rapport qualité prix du marche depuis longtemps et pour longtemps encore à mon avis.
J ai du mal à lui trouver des différences en visuel à côté de ma Taka78 ,évidemment mécaniquement ça n arien avoir ....ainsi que côté standing mais elle fait le boulot plus que bien.

Y a une dans les PA en face http://www.webastro.net/petites_annonces/orion-sirius-eq_g-goto--orion-80-ed_40217.htm


Bon ciel à tous

[Ce message a été modifié par thclavel (Édité le 12-03-2017).]

Share this post


Link to post
Share on other sites
Bonjour,

je n'ai pas le temps maintenant de décrire tout ce qu'on peut voir avec une lunette de 80 mm, mais ici tu trouveras des informations pour te faire une idée : http://www.astrosurf.com/danslalune/astrotest

Et ici un autre exemple, il ne s'agit "que" d'une 60 mm, mais çà peut te donner une idée de ce que tu verras à minima dans une 80 mm : http://www.astrosurf.com/danslalune/60

Share this post


Link to post
Share on other sites
Olivier-aix, c'est vrai que mon C8, meme bien régle, n'est pas parmi les meilleurs et puis, F10 comparé à ton newt à F6, en visuel, ca fait une différence...
C'est vrai aussi que comparée à une TAKA, ou à un dob Skyvision 400, la 80ED est à la ramasse, mais compte tenu du budget et des aspirations de notre ami, je maintiens que c'est un excellent choix qui ne devrait pas le décevoir .
Bon ciel à tous. (ici, il pleut... )

[Ce message a été modifié par BGI (Édité le 12-03-2017).]

[Ce message a été modifié par BGI (Édité le 12-03-2017).]

Share this post


Link to post
Share on other sites
Oula 400mm skyvision ! L'artillerie lourde :-)

Il faut comparer ce qui est comparable : une 80ed ou un newton de 200mm c'est comparable en prix... mais pas en usage !

Perso j'ai les 2, j'adore ma 80ed pour la photo et le visuel rapide sur la lune et les planètes mais je reste sur ma faim pour le ciel profond. Et même sur les planètes mon Newton est devant. Mais je garde ma lulu, qui s'accorde très bien avec mon heq5 pour la photo, et qui me donne du plaisir aussi en visuel.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Même remarque pour lunette 80mm et dobson 200mm.
J'ai revendu mon dobson qui était d'occasion car il était limité pour le CP.
Ma 80 est pas mal pour la photo, mais plus petit entre 60 et 72 que j'ai vu me conviendrait mieux je pense.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Une lunette est avant tout un accessoire d'imagerie. Maintenant si la lunette est de grande marque on peut aussi la caresser pour en apprécier la construction et sa belle mécanique... Bon, 80mm on va dire que c'est un bon chercheur pour équiper un gros dobson

Share this post


Link to post
Share on other sites
La 80ED donne de belles images c'est vrai. Mais au delà de sa qualité optique indéniable c'est aussi parce qu'elle ne fait "que" 80mm et que, forcément, on grossis peu (voire très peu) avec ! Evidemment, avec un paragon 40mm j'ai plusieurs degrés de champ sur le ciel, de quoi inonder d'étoile n'importe quelle cible ! Quel que soit la turbulence, tout semble alors net !

Pour moi la 80ED est un bon instrument (je ne vais pas dire le contraire j'en ai une). C'est bien pour survoler les planètes et la lune ou plonger la tête la première dans les étoiles ! Dès qu'on grossis (beaucoup ... x200 selon mes critères pour concurrencer un 200mm) elle fini par avouer son diamètre ! Il ne faut pas lui demander l'impossible. Là où elle excelle c'est justement qu'à petite vitesse, son diamètre la rend peu sensible à la turbulence ce qui donne l'illusion d'un ciel parfaitement stable. Quand on grossis plus, évidemment on se rend compte de la supercherie mais la faible résolution lui permet de pouvoir bien exploiter différents ciels.

Mais bon, grossir 1D (x80) c'est très bon, à 2D (x160) c'est un peu moins bon mais ça passe encore, c'est encore loin de ce que peuvent fournir le C8 (x200 c'est mon second oculaire en grossissement croissant) ou le C11.
Le ciel y fait évidemment pour beaucoup et le C11 voit malheureusement rarement un ciel de montagne, la 80ED y est plus habituée. Toutefois j'ai le souvenir d'une vision de M31 au mak127 sous un ciel vraiment noir (à ne pas voir ses pieds) et là, ma ma mia quelle splendeur ! Bien mieux que tout ce que j'ai pu voir au SC, et pour autant le mak était loin d'arriver à la cheville du C8/C11 !


Marc

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
Sign in to follow this