Sign in to follow this  
Superfulgur

Où se trouve l'infini ?

Recommended Posts

Coucou !

Je me demandais où se trouvait l'infini, pour un télescope ? Depuis mon balcon de banlieue, je peux faire la MAP sur des immeubles lointains, peut-être à dix kilomètres, c'est insuffisant par rapport aux étoiles...

Y a t il une formule optique pour donner la "distance minimale" qui se confond avec l'infini ?

Superlargué

Share this post


Link to post
Share on other sites
Publicité
En vous inscrivant sur Astrosurf,
ce type d'annonce ne sera plus affiché.
Astronomie solaire : la bible est arrivée !
400 pages, plus de 800 illustrations !
Les commandes sont ouvertes sur www.astronomiesolaire.com
Ca dépend de l'ouverture et de la distance focale, peux-tu les indiquer ?
On fait un petit calcul après ça en se basant sur l'approximation de la profondeur de champ.

DoF = lambda * 8 * (f/D)^2

Sur mon apo 80, il me semble que j'ai 1mm de focus pour 230m

[Ce message a été modifié par lyl (Édité le 23-06-2017).]

Share this post


Link to post
Share on other sites
Ah oui j'ai oublié !!!

1800 mm de focale à F 12...

Ca veut dire koi :

DoF = lambda * 8 * (f/D)^2 ?

S

Share this post


Link to post
Share on other sites
Vu le sujet, je dirais bien Depth of Field.

Share this post


Link to post
Share on other sites
sauf erreur de calcul, tu auras une erreur de map de lambda/8 (donc on va dire indiscernable d'une map à l'infini en pratique) à 40 km. A 10 km ça fait donc lambda/2, 20 km pour lambda/4. Je dirais au moins 20 km.

Le problème, c'est que quand tu vas passer d'une position horizontale à une position inclinée, ça peut bouger (ça VA bouger d'ailleurs)


[Ce message a été modifié par Thierry Legault (Édité le 23-06-2017).]

Share this post


Link to post
Share on other sites
"Je me demandais où se trouvait l'infini,"
dans ton c.. Serge.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Ben moi je dirais que l'infini c'est au bout.
Bonne nuit.
Luc

Share this post


Link to post
Share on other sites
Eh bien on peut dire qu'il y a une palanquée de guiniolles, sur Astrouf !

Laissez un peu les opticiens professionnels converser, si vous ne comprendez rien !!!

S

PS : VL, j'oublierai pas. Jamais. Tu paieras. Cher.


Share this post


Link to post
Share on other sites
Heu S t'as pas une autre piste pour mon problème d'AutoStakkert ?

Pasque l'infini keskon en a à péter ?
De toutes façons tu y arrivera jamais, c'est trop loin !

Share this post


Link to post
Share on other sites
Comme tu as pu le constater certains sur ce forum ont une vision de l'infini à 20cm au bout de leur nez. Leur blocage est probablement du à leur supériorité intellectuelle ou à leur humour plus que particulier …

Une formule d'optique géométrique pour calculer la distance d'une image par rapport au foyer (conjugué de l'infini) est la suivante :
F'A' x FA= -(HF²) ou F'A' = - (HF²) / FA

Autrement dit, si :
d est la distance entre l'image et le foyer (en m)
F la distance focale (en m)
D la distance de l'objet lointain grand par rapport à F (D en m, et D négatif puisque en amont et en sens inverse du parcours de la lumière)

d = - F² / D

Exemple :
si F = 1800mm (1,8m) avec D = 10000m (10km) alors d = +0,000324m
L'image théorique est à 0,324 mm en arrière du foyer. (Ce qui est non négligeable)

On peut aussi évaluer la profondeur de champ du rapport d'ouverture (12) en fonction des pixels de la caméra. Mais comme disent certains, la mécanique à aussi son influence : déformation de la mécanique en fonction de la direction visée, dilatation en fonction de la température …

Comme quoi est-ce une bonne solution même en tenant compte de facteurs de correction pour faire une MDP à l'infini ?

Share this post


Link to post
Share on other sites
En plus, c'est prouvé, il recule avec l'expansion de l'univers ...
Jusqu'à quand ?

Jusqu'où ?
En plus, avec la température, ça se modifie...

Share this post


Link to post
Share on other sites
Merci les amis !


En fait, la question venait de quelqu'un sur FB qui me demandait comment j'avais fait ma MAP sur ma photo de l'ISS, alors qu'elle passait au crépuscule...

J'avais triché en MAP sur Vénus...

Puis quelqu'un m'a fait remarquer que l'ISS n'était pas à l'infini, j'ai évidemment répondu que si, mais en même temps, j'ai pensé que le gonze avait raison, quand on voit les photos prises par Thomas Pesquet et leurs commentaires, on finit par penser que l'ISS est au ras des pâquerettes !!!


Merci à tous !

S

PS : Valère, j'oublierai pas. Tu vas prendre cher.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Bonsoir,
Pierre Michel Duffieux, un des plus grand nom de l'optique française, disait dans ses polycops de TP : L'infini est au bout du couloir.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Chuis désolé Serge, c'était trop tentant...
Comme je le disais dans un autre post, j'adore les gimmicks...Beau cadeau donc, merci beaucoup Serge !!!

Share this post


Link to post
Share on other sites
"dans ton c.. Serge."

Non Valère, là tu parles d'astrophysique (trou noir) et non d'optique. Je t'ai connu plus méticuleux dans tes interventions.
Sinan, c'est paradoxal de parler d'infini lorsqu'on évoque des distances finies. Ah le sens des mots...!

Share this post


Link to post
Share on other sites
Et pour le font du couloir et le bout de son nez ne va-t-on pas vers l'infini … ment petit ?

Share this post


Link to post
Share on other sites
Ah FB !! beaucoup de pointures là bas ...ça me fait penser au mec que je citerai pas qui remet en cause un photo faite il y a quelques années du rapprochement serré entre le croissant de Vénus et le croissant de Lune en plein jour....c'est un montage a-t-il affirmé !! pas possible d'avoir net à la fois Vénus et la Lune, donc pour lui l'infini n'est pas à 20 km ....

@+, T

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
Sign in to follow this