Sign in to follow this  
serge vieillard

bidules de vacances, Valdrôme & Restefond

Recommended Posts

Salut à tous,

Arrf, les vacances astro finies, on range les pédalos, les gros bouzins, et on remet au propre quelques dessins estivaux.
Le devoir de vacance imposé - il en faut toujours un -, c'est M31, mais M31 en observant et en notant autre chose qu'un truc bien lumineux et trop lisse. Dessinée sur une pleine feuille A4 avé un champ préétoilé de circonstance (mais où chaque étoile est finement validée, et le champ complété). A coté de l'amas NGC machin-chose, la bougresse regorge de particularités, et aller les dénicher est un vrai bonheur. Ca grumelle subtilement, ça s'étend remarquablement loin, ya du cotoneux, du diaphane à souhait, et les 2 belles bandes d'absorption tranchent sasn état d'âme ce gâteau. 4 jours (nuits) de butinage pour ce resultat. Il en aurait fallut davantage pour un portrait en entier, et la chasse aux AG.

A l'opposé de ce géant lumineux, ce fantôme improbable, voisin de Gamma Cas. Le bidule est extraordinairement faible. Mais une fois détecté, il révèle une évidence crâne. Petit plaisir : j'ai aimé faire partager cette vision à tous. Certains l'ont détecté rapidement, d'autres s'y sont égratignés un certain temps. Mais au final, confirmés ou parfaits néophytes - comme cette jeune visiteuse passionnée - ont saisi cette délicate vision. Superbes moments d'échanges !

Autre joli monstre, juste sous les fesses de Cassiopée, ce Pacman dodu qui semble rigoler. Comme pour ces cibles complexes, j'aime en faire un premier jet, un brouillon, afin d'appréhender le sujet, de l'estimer, de considérer un cadrage mieux approprié, de déterminer le champ sur une pleine page A4. Sur cette base, je prépare un champ préétoilé en dessinant quelques repères d'après une photo. Sur cette solide trame, il est plus aisé de bâtir le dessin définitif, et y revenir plusieurs nuits durant. Bizarement, c'est l'HUC-s qui m'a apporté le plus de détails.

Moins imposant, mais tout aussi spectaculaire, comment resister à revenir encore et encore sur ce Croissant échevelé, poilu à souhait ? Même approche que précédemment, avé un premier brouillon. Commencé à Valdrôme, j'achève cette viennoiserie céleste au Restefond, dans un ciel tout juste un peu meilleur, mais une ambiance autrement plus aventureuse, et plus frisquounette. Brrrrrr !

Toujours au Restefond, je me fascine sur cette hélice subtile Hélixante. Y voir un gros anneau est aisé. En saisir quelques particularités l'est beaucoup moins. J'y passe des heures à traquer le détail. Mais si ces diablotins montrent parfois des formes affirmées, il est étrangement plus scabreux de les positionner avec grande précision sur le papier. Ca va et ça vient, ces foutus glimps semblent se déplacer par rapport aux étoiles repères. Toujours sur la base d'un premier brouillon.

Ahhhhh, moments solaires !!!!! Notre étoile est en grande forme, elle pétouille à tout va, et sa surface, son limbe se hérissent de flammes énergétiques. Un p'tit coup avec le L100-BF60 du club sur un joli ensemble...

Quand, au retour d'une excursion scabreuse dans les montagnes environnantes, nous retoruvons l'ami Sébastien aux prairies, avé son instrument improbable, évoquant la station MIR, par ces empilements successsifs de bidules qui vont filtrer le Soleil de la plus superbe façon (L127 + Solar Spectrum SO1). Mazette, quel contraste, quelle évidence, quelle résolution !!!! Franchement, je ne sais que choisir à dessiner tant tout est beau et remarquable. Je jette mon dévolu sur cette paire de protus qui se rejoingnent en une arche plasmatique vaporeuse, et foutrement velue. Je note cette amusante dépression sur la gauche, et, le temps d'un petit peaufinage du crayonné, il jaillit de ce nombril, ce formidable jet qui va croître en moins de 5mn et dépasser du double les 2 mémères d'à coté, pourtant sacrément couillues. Un quart d'heure plus tard, ce truc s'est dilué.... Jamais rien vu de si imposant.......

juste avant le départ, le camion déjà chargé, ce diable de Nicolas qui ne débranche jamais s'égosille à observer en plein jour planètes et étoiles brillantes. Il me montre cette vison fugituve de Mercure, notant quelques variations d'albédo. Faudra y revenir avé un peu plus de temps !!!!!

Et zut, déjà à la maison....

Share this post


Link to post
Share on other sites
Publicité
En vous inscrivant sur Astrosurf,
ce type d'annonce ne sera plus affiché.
Astronomie solaire : la bible est arrivée !
400 pages, plus de 800 illustrations !
Les commandes sont ouvertes sur www.astronomiesolaire.com

Superbe, comme dit sur webastro.

Cette NGC6888 me fascine, bien que je ne l'ai jamais observée...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Quel bonheur de te suivre Serge, dans tes aventures dessinatoires...
Les commentaires sont à l'image de tes oeuvres : hallucinatoires !

Share this post


Link to post
Share on other sites

Salut Serge !! Et be, quelle sublime moisson ... avec un gros plus pour le croissant et Hélix. Tes protus sont également superbes. Sinon dis moi, quelle est la marque de tes filtres Uhc s et OIII ?
Sur ce, je te laisse, j'ai le 300 à installer
Au plaisir, Yohan

[Ce message a été modifié par YOYOASTRO (Édité le 22-08-2012).]

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci à tous !

les filtres
UHC-s Baader
OIII, H-béta Lumicon, du classique.
Bien content qu'Helix soit remarquée.

Cedric, je me souviendrais lontemps de ton bel accent ensoleillé !

Serge

Share this post


Link to post
Share on other sites

Magnifique une fois de plus. Je suis toujours aussi émerveillé par la quantité de détails que tu arrives à percevoir. Ca donne envie d'aller chercher IC59 lors de ma prochaine sortie.
Sur le dessin d'Helix, le centre de la nébuleuse est presque aussi noir que le fond du ciel. C'est que tu l'as vraiment perçu comme ça ou est-ce un effet du scan combiné à mon écran qui n'est peut-être pas réglé comme il devrait ?
Sinon, juste pour chipoter, dommage que M31 soit une coupée sur la droite.

Eric

Share this post


Link to post
Share on other sites

En tout cas, ça donne envie d'observer à nouveau !! vivement la prochaine NL !

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bravo Serge, c'est toujours aussi beau, mais qu'est donc ce mystérieux "T460" ? Un nouveau venu ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

merci

alors, le T460,
ben c'est celui du club, un Obsession tout ce qu'il y a de plus classique - avé une aluminure perfectible....

et oui Eric, mais sur un A4, faire rentrer un tel bestiau me semblait incongru, d'où ce choix de cadrage, pour travailler les extentions lointaines du coté gauche - mais j'ai le champ pré-étoilé de la partie droite en réserve !!!!! Il faudra ensuite combiner ces 2 dessins en 1 seul. Ce qui sera alors ballot, ce sera la perte de résolution d'un tel truc (déjà là, pour les besoins de l'écran, ça a pris un coup....)
Hélix, ca c'est un peu chiant, ça dépend tellement de la calibration des écrans. Chez moi, ça me semble assez bon - quoique je vais regarder cela de plus près. Mais sur d'autres bouzins, c'est pas bon en effet (avec y compris une perte d'information sur le coté gauche de M31).
En fin de compte, il aurait fallu un A3.... Mais à l'oculaire, c'est chiant... J'ai déjà essayé sans grand succès.

Sinon oui, IC machin chose près de gamma Cas est un truc a faire dès que le ciel est de qualité supérieure. mais ce bougre de fantôme m'a resisté quelques temps. J'en ai quelques dessins "foireux", c'est a dire suffisamment imprécis pour les rejetter.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Salut Serge !!

Superbe, comme d'hab'
Quel relief dans la nébuleuse du croissant, chapeau pour le rendu !

Jean-Marc

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour Serge

C'est toujours sublime, mais d' année en année ça l' est de plus en plus.
Je n' ai pas pu venir à Valdrôme cette année, argh !

Share this post


Link to post
Share on other sites

Wahou, superbe Serge, je vois que tu t'es lancé sur des cibles que tu reluquais depuis longtemps.
Le programme était ambitieux, avec des objets étendus qui sont gourmands en temps, mais c'est carton plein !

Mention spéciale pour les "cirrus internes" du croissant, qui sont vraiment difficiles à capter.

Bravo Sergio !

Fred.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Salut serge
De retour aussi de valdrome je decouvre tes gribouillages.
Un CROA rapide de notre rencontre derriere mon T400 Skyvision (noir)
M etant habitué la pupille au ciel de valdrome, me vint l idee folle de pointer IC 59 et 63 au skycommander.

Avec toute la bonne volonté qu on me connait, je me suis acharné à voir cet objet, sans succes.
Il etait là, mais invisible pour moi.
Etant frustré de ne rien voir, mon petit serge passa par là..
Il mis l oeil dans mon ehtos 21 et me dit " elle est quand meme belle cette 59"
Pour en avoir le coeur net, jnai demandé à mon copain remy, astrodessinateur, de me dire si il voit quelque chose.
Apres quelques minutes, serge lui demanda : Tu vois quoi et où ?
Remy lui decrivit l objet (qui ne connaissait absolument pas meme en photo).
Pendant le reste de la soiree je me suis eclaté la rétine essayant de voir ce bidulle....RIEN...
Pourtant il était là...
Suite à ca, je me donne une annee pour éduquer mes yeux à voir ce genre de truc.
A l annee prochaine au meme endroit donc !

Benoit ROBERT

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour,

Typhoons, c'est tout pareil pour moi: là où Serge ou Nicolas voient plein de trucs, moi je ne vois rien .

On a discuté à Valdrôme près de ton nouveau superbe SV alu (même auto, toi en break, moi en berline). Dommage qu'il soit si lourd, je n'ai hélas pas ta carrure...

Serge, tes dessins du soleil sont incroyables .

Michel

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
Sign in to follow this