Sign in to follow this  
MALLART

Image du trio du Lion

Recommended Posts

Salut !
Voici donc l'original (en 1280 x 1024) de l'image du trio du lion que j'ai réalisée le 15 février dernier ... En ces temps de giboulée, ça rapelle qu'il faut en profiter quand le ciel est dégagé !

Voir la légende de l'image pour les détails !

Bon week-end Pascal à tous.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Advertising
By registering on Astrosurf,
this type of ad will no longer be displayed.
Planetary Astronomy
Observing, imaging and studying the planets
A comprehensive book about observing, imaging, and studying planets. It has been written by seven authors, all being skillful amateur observers in their respective domains.
More information on www.planetary-astronomy.com

Oups !

Voici donc l'image en basse résolution. La version en moyenne résolution (1280x1024) sera accessible en milieu de semaine prochaine ...

E.M.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Et ben Manu,toujour du beau boulot !!
J'ai hate de voir la version originale...

Share this post


Link to post
Share on other sites
Si tu peux la remettre en moins compressé, parce que là, c'est pas glop...
Alain

Share this post


Link to post
Share on other sites
Où l'on voit que "membre junior" ne signifie pas "jeune débutant"

Comme beaucoup d'autres, j'avais déjà admiré cette photo dans le dernier Astro-mag.
Ma réaction avait éré : ouaaaah, mmmmhhh, c'est beau comme tout...voyons l'auteur...ah oui, d'accord, bien sûr, évidemment...

Pour les temps de pose, par exemple la luminance, tu as fait 60' en une seule fois ? On voit souvent des photos, faites par des gens qui maîtrisent à priori parfaitement le guidage, qui sont des additions de poses courtes, alors qu'est-ce qui est mieux :
1 fois 60'
2 fois 30'
3 fois 20'
4 fois 15'
5 fois 12'
6 fois 10'
10 fois 6'
12 fois 5'
15 fois 4'
20 fois 3'
30 fois 2'
60 fois 1'
120 fois 30"
Moi qui voulais poser la question à un spécialiste du ciel profond, je ne pouvais pas tomber mieux !

------------------
Frédéric Mallmann

Share this post


Link to post
Share on other sites
Bonsoir (ou plutôt bonne nuit) !

Le mieux serait par principe de poser le plus longtemps que l'on peut sur chaque acquisition unitaire, pour subir le moins possible le bruit de lecture inhérent à toute caméra.

Avec des poses longues, on se retrouve cependant avec d'autres problèmes que le bruit de lecture qui sont principalement :

- la précision limitée du suivi et de l'autoguidage, qui dégradent la résolution lorsque le temps de pose augmente,
- quand on foire une pose longue pour une raison ou une autre, il faut la recommencer, alors que jeter une pose d'une ou deux minutes ne représente quasiment aucune perte de temps. A vouloir faire des poses trop longues, il y a certaines nuits ou l'on rentre bredouilles (ça m'est souvent arrivé en argentique),
- avec des poses longues, on est susceptible de saturer le capteur CCD sur les étoiles ou parties brillantes des objets photographiés : cela correspond alors à une perte d'information et il est impossible ensuite d'harmoniser les clichés (centre des galaxies par exemple).
- avec des poses très longues et si la réfraction intervient pas mal sur l'objet (bas sur l'horizon Ouest ou Est), il devient difficile de superposer les couleurs. J'ai eu le problème sur M8 en septembre dernier !

Pour les poses avec filtre H-alpha très sélectif (3nm par exemple), on peut se permettre en général de poser beacoup plus longtemps (je fait habituellement des poses de 8, 16mn ou 32mn) mais là encore, il faut faire attention à ne pas saturer sur les parties brillantes d'un objet H-alpha ...

Cela est donc une affaire de compromis en fonction de la qualité du suivi et de ce qu'il y a dans le champ photographié ...

Un point ma parait essentiel : il faut accumuler le maximum de poses que l'on peut, d'autant plus que l'on filtre => c'est indispensable pour obtenir un bon rapport signal (qui croit linéairement avec le temps de pose) à bruit (qui croit quadratiquement). En démarrant avec ma ST10, je pensais par exemple qu'avec un filtre H-alpha 3nm, 30mn de poses étaient suffisantes pour que les parties faibles des objets soient peu bruitées. Avec un peu plus de pratique, je fais maintenant au moins une heure trente de pose en H-alpha à f:5, et je trouve parfois qu'il y a encore trop de bruit ...

Salutations,

Emmanuel M.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Et bien , elle n'est pas sale non plus celle là !

Share this post


Link to post
Share on other sites
emmanuel, "le bruit croît quadratiquement" , tu veux dire comme la racine carrée de T ? (sinon je comprends plus rien)

Share this post


Link to post
Share on other sites
oui elle est superbe... dans astronomie magazine parce que la compression ici est plutôt explosive.

(tiens personne n'a encore râlé que la photo est mal orientée ou qu'on ne voit même pas le jet de NGC 3628... bizarre)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
Sign in to follow this