Sign in to follow this  
Maïcé

Baptême sous le ciel du Larzac

Recommended Posts

Lundi soir, première lumière de notre tout nouveau 400 ! Après 10 ans de gestation, puisqu'il est dans nos projets depuis que nous nous sommes mis à l'astronomie avec un ETX90.
Au départ, nous envisagions un Obsession, mais les hasards d'Astrosurf en ont décidé autrement : Une occasion en 2003 a mis le projet sur les rails, et le cadeau d'un miroir de 250 a permis à Teepee de se faire la main dans la fabrication... Ce 250 a donné tant de satisfaction à nous et aux amis avec qui nous avons partagé l'oculaire, que le projet de 400 en a pris un sérieux retard. Comme quoi ce n'est pas le nombre de réalisations qui augurent de la qualité.

Lundi soir donc, le 400 est enfin prêt pour sa première lumière. Nous avons quitté la Région Parisienne (appelée aussi Résolument Polluée) pour le ciel de Stellarzac afin de lui offrir un baptême digne des espoirs que nous plaçons dans ses capacités. Transparence et stabilité en ont été les marraines.
Après le montage, collimation rapide au laser pour constater que le point ne bouge pas du zénith à l'horizon, puis vérification sur Deneb. Pff, c'est fou ce que c'est beau une étoile brillante. Une simple étoile, même pas double, même pas carbonée... Juste un diamant étincelant, avec ses 6 aigrettes (araignée à 3 branches oblige) fines, longues et irisées !
Un petit test au Ronchi donne des lignes bien parallèles, droites et régulières... Place aux observations!

Notre première « vraie » cible sera... M57. Facile, mais revisiter des objets connus, c'est aussi apprécier le gain du nouveau diamètre. Au premier coup d’œil, la croûte apparaît fine et d'une teinte chaude, et la centrale piqûre d'épingle au centre de ce petit rond de fumée (nous sommes à grossissement moyen, avec l'Ethos 13).

Mise en route de la table équatoriale, puisque tout semble aller pour le mieux et direction … M13.
Je sais nous ne sortons pas vraiment des sentiers battus ! Mais là au sud, un arbre a pris ses aises et nous empêche d'atteindre M22 qui avait été la première lumière du 250. Il faut dire que nous sommes dans la cour et pas sur la plateforme du T1000.
Ah que c'est beau ! Ce bel amas pailleté d'étoiles dorées, flanqué de ses deux gardiennes bleue et jaune, ses « pattes » qui s'élancent loin pour l'accrocher au firmament. Au 250, il n'est pas aussi éclatant, et au T1000 de Stellarzac il s'impose dans le champ de l'oculaire ne laissant pas de place pour les étoiles alentour. Et là, juste au bord, NGC 6207 est bien visible, oblongue avec une condensation plus marquée en son centre. Le quadrilatère d'étoiles qui sert de repère pour trouver IC 4617 est visible et la vision décalée semble faire apparaître une tache floue au dessus. Pour Teepee qui a une meilleure vue que moi, c'est bien elle. Pour moi, c'est moins sûr car la vision décalée fait disparaître le piqué des étoiles du haut de mon parallélogramme et il se pourrait que ce flou ne soit que la tache non résolue de mon repère.

La table initialement fabriquée pour lui et qui avait été adaptée pour le 250, a retrouvé sa destination première et le suivi est un vrai régal, à nous les forts grossissements !

Forts de ces succès, passons à l'initialisation de l'Argonavis. Allons visiter NGC 7027... Mais les directions indiquées par l'Argonavis nous laissent perplexes : à l'en croire, voilà une NP vagabonde qui s'en serait allée vers l'Ophiuchus... Heureusement il ne s'agissait que d'une erreur des indications de rotation des encodeurs. Réinitialisation... Mais cette fois, nous avons oublié de relancer la table équatoriale. Redémarrage... Et c'est la bonne, la cible est dans le champ avec une erreur si faible qu'on peut pointer directement avec un oculaire Takahashi LE 5mm, dont le champ n'est pourtant pas bien grand !

Mais déjà la lune éclaircit l'horizon, si nous voulons jeter un œil aux Dentelles du Cygne, il est plus que temps, les NP et autres amas globulaires peuvent attendre ! Vite, l'OIII ICS sur le Nagler 26mm, et la petite dentelle s'étale sur tout le champ. Rapidement, je la poursuis dans sa partie la plus large, et à saute mouton, je passe par le triangle de Pickering pour retrouver quelques repères dans la grande dentelle... Je cherche le détail dessiné par Fred Burgeot dans le T1000 il y a quelques jours. Bien que nettement plus fade et moins détaillée, je reconnais la fourche brillante avec le petit brin détaché... Voilà, je peux laisser ma place à l'oculaire.
La lune projette les ombres des arbres alentour sur la façade voisine, il ne nous reste que quelque minutes avant qu'elle ne gagne encore pour passer entre les branches qui nous protègent. Un rapide coup d’œil sur NGC7000, le golfe du Mexique, apparaît, déjà fantomatique. Je cherche le Pélican, et son ombre s'évanouit sous mes yeux, engloutie par la lumière sélène.

Voilà, c'est vite passé un baptême... J'aime déjà ce bébé et surtout les images qui offrent des promesses d'observations dignes de son « grand petit frère ».
Teepee peut être fier de lui, il n'a fait aucune concession sur la mécanique, les images sont à la hauteur de nos espérances. Seul point qu'il veut revoir, les mouvements en altitude qui pourraient être plus doux... Pourtant, que ce soit sur les Dentelles ou North America, bien hautes, j'ai pu manœuvrer sans souci. C'est à fort grossissement qu'on peut percevoir un effet de collage qu'il envisage de rectifier bien vite.

.../... Mardi soir, le 400 est monté, il pointe fièrement Saturne pourtant déjà trop basse. Je distingue la division de Cassini et l'ombre du globe sur l'anneau. La nuit tombe doucement, c'est l'heure de rejoindre les étoiles.

D'autres impressions visibles sur http://stellarzac.wordpress.com

[Ce message a été modifié par Maïcé (Édité le 02-08-2013).]

Share this post


Link to post
Share on other sites
Publicité
En vous inscrivant sur Astrosurf,
ce type d'annonce ne sera plus affiché.
Astronomie solaire : la bible est arrivée !
400 pages, plus de 800 illustrations !
Les commandes sont ouvertes sur www.astronomiesolaire.com
Bravo !

Superbe réalisation de Teepee et beau croa de Maicé
Merci au beau ciel de Stellarzac aussi ;-)

Ne pas oublier de rapporter 10 kg de roquefort,
des tripoux en boîte et de la fouace !

Bon ciel

Share this post


Link to post
Share on other sites
Et oui, Bruno, le Larzac n'a pas que le ciel à offrir, la voiture repartira chargée de roquefort Carles, de chocolats de chez Auger, d'olives Luques, de pâtés de chez Albinet... J'en oublie mais je me régale sur place!

Share this post


Link to post
Share on other sites
Ah, ça y est, le 400 mm est fini ! Félicitations pour le nouveau bébé ! Et en plus vous l'avez inauguré sous un super ciel, ça c'est une bonne idée.

Je vous souhaite de bien redécouvrir le ciel d'été avec.


Share this post


Link to post
Share on other sites
Très beau CROA Maicé, ca doit vraiment dépoter en visu le T400... plus que l'etx 90 !

J'ai moi même visité NGC 7027 ces derniers jours au 250, on voit bien la forme allongée, par contre je n'ai pas vu d'assombrissement dans la nébuleuse, qu'en est il au 400 ? J'ai bien vu une assymétrie dans la nébuleuse avec le côté nord largement plus brillant, mais pas vraiment de "chenal" plus foncé comme on peut parfois voir en dessin.

Autre cibles sympas dans les NP d'été : NGC 6826 qui est bien placée en début de ntui, la blink nébula toujours aussi marrante à regarder et à ne pas regarder Et une autre que je viens de découvrir : NGC 6212, qui est très petite mais d'une luminosité impressionnante.

Cordialement,
Quentin
(Ex possesseur d'ETX 125 alias mini VLT )

[Ce message a été modifié par Q (Édité le 03-08-2013).]

Share this post


Link to post
Share on other sites
quote:
Et une autre que je viens de découvrir : NGC 6212, qui est très petite mais d'une luminosité impressionnante.

Tu veux parler de la NP dans Hercule NGC6210 alias la Tortue?
Si c'est le cas, elle a une très belle couleur verte, mais pas facile de sortir les détails de sa structure : Faut s'appeler Fred Burgeot et l'observer au T1000 de Stellarzac! Moi, j'y ai tout de même vu une extension en forme de crochet qui la faisait ressembler à une galaxie spirale avec un gros bras... (mais c'était pas dans le 400 )


quote:
Quentin
(Ex possesseur d'ETX 125 alias mini VLT

Je me souviens parfaitement , c'était le bon temps.

Edit pour cause d'orthographe

[Ce message a été modifié par Maïcé (Édité le 03-08-2013).]

Share this post


Link to post
Share on other sites
En effet Maïcé, je parlais bien de NGC 6210.
Je ne connaissais pas ce petit surnom.

Au 250 x500, je n'ai rien vu d'autre qu'une boule sans détail apparent. Peut être qu'un filtre aiderait à mieux détailler à structure. Pas vu d'extension non plus J'essaye actuellement de visiter de nouvelles cibles, sans consulter de description ni de dessin / photo au préalable, histoire de ne pas imaginer de détails lorsque je fais mes dessins.

Cordialement,
Quentin

Share this post


Link to post
Share on other sites
Salut Maïcé,

ah ça y est, le T400 a été inauguré. Quoi de mieux que le ciel de Stellarzac pour lui offrir sa première lumière.
A lire aussi les commentaires de Diabolo sur son blog Stellarzac, bravo à Thierry aussi bien pour les concepts audacieux qui sont maintenant validés, que pour la qualité de la réalisation mécanique.
J'avais pas compris qu'il était légèrement low rider, donc jamais d'escabeau pour Maïcé même au zénith et malgré la plate-forme équatoriale !

Y'a plus qu'à en profiter au maximum

Fred.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Fred,

Oui le zénith à portée d'œil sur la plateforme, c'est un atout indéniable. On sous-estime trop souvent le confort dans les conditions optimales d'observation. pourtant, quand on est sur la pointe des pieds ou entre deux marches de l'escabeau, on est plus préoccupé des crampes dans les mollets que de l'objet qu'on observe.
Il nous reste à racheter un siège-canne pour les objets de moindre élévation (nous avons offert le nôtre à une amie).

Share this post


Link to post
Share on other sites
Maïcé,

Teepee a visiblement bien travaillé (on n'en doutait pas 😉 , mais on reste un poil sur notre faim pour les détails de construction.

On attend les autres CROA désormais 😄

A+
Fredo

Share this post


Link to post
Share on other sites
quote:
on reste un poil sur notre faim pour les détails de construction.

Je plussoie...

Share this post


Link to post
Share on other sites

quote:
quote:
--------------------------------------------------------------------------------
on reste un poil sur notre faim pour les détails de construction.
--------------------------------------------------------------------------------


Je plussoie...



Alors des détails : cage double anneau , double feuille de CTP entre / Serrurier fagot 6 tubes carbone / Un tourillon unique et un axe de rotation / un rocker ultra bas et évidé au centre pour faire passer le tube / Un barillet 9 points avec des T à équilibre indifférent / même araignée 3 branches que le 250...
Et une finition ébéniste, filets et vernis satiné, parce qu'on n'a rien contre ce qui est beau.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Haaaaaaa mais j'avais raté ça !
Félicitations pour l'arrivée du petit dernier qui à l'air de se porter à merveille. J'espère que Teepee n'est pas trop fatigué

Je suis comme les plussoyeurs du dessus... quelques détails seraient appréciés

J'espère que vous profitez bien malgré les orages. Au plaisir
Glob

Share this post


Link to post
Share on other sites
C'est une belle première lumière ! Je pense qu'il n'est pas nécessaire de commencer par des objets improbables, des classiques c'est très bien parce que ça permet de comparer plus facilement les performances du nouveau télescope avec celles d'autres instruments, puis ça laisse une marge d'évolution dans la découverte, il faut garder un peu de suspense quoi Bravo en tout cas.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Félicitation au nouveau bébé! Croa très très sympa. J'aime bien le principe de l'araignée 3 branches produisant 6 aigrettes pour un instrument léger. On a pas conceptuellement un chouille de perte de stabilité avec un seul tourillon?

Share this post


Link to post
Share on other sites
Pas de problème de stabilité, il suffit de dimensionner les pads en conséquence. Il ne bouge pas, même au changement d'oculaire.
Hier soir, le seeing et la transparence étaient excellents et le Nagler 3.5 était souvent de mise, voire le Nagler 7 avec une Powermate x2.5.
Quel dommage qu'il n'y ait pas eu de planète à se mettre sous la dent! Mais les NP étaient un enchantement! Mêmes celles qui restent basses comme NGC7009 qui montrait ses extensions en papillotes et sa structure en forme d'œil aplati. Je regrette fort de n'avoir pas pointé quelques autres joyaux dans le Scorpion ou le Sagittaire avant qu'il soit trop tard!

Share this post


Link to post
Share on other sites
Ces dernières nuits ont été très stables ici aussi en Vendée. J'ai suivi le même raisonnement que toi : 1) dommage qu'il n'y ait pas de planète bien placée, 2) c'est le moment de faire des NP très grossies. Quand le seeing est aussi bon, on passe dans un autre monde au niveau des détails perceptibles.

Fred.

Share this post


Link to post
Share on other sites
La nuit dernière, la transparence était réellement très bonne (SQM à 21.64) et nous avons pointé les Dentelles au 400 sans filtre... l'image était aussi belle, lumineuse et détaillée qu'au 250 avec l'O III ! Était-ce les quelques centièmes de point de SQM ou l'augmentation de diamètre?
C'était notre dernière nuit d'observation avant le retour sur Paris... le bouquet final a été une réussite!!!

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
Sign in to follow this