Sign in to follow this  
emmanuelgarant

Pluton, Uranus, Neptune et autres sous fond de Perséides

Recommended Posts

10 Août 2013 St-Pierre de Montmagny entre 20h30 et 0h30. Approximativement Nord 46° et Ouest 70° Conditions météo : quelques nuages de temps à autres Turbulence moyenne et humidité peu gênante.

Dans la journée nous avons reçu un courriel de Marie nous invitant aux Perséïdes à l’observatoire de St Pierre. Malgré que le ciel était clairsemé de nuages nous avons décidé d’y aller (qui ne risque rien n’a rien).
Nous sommes arrivés vers 20h30, et déjà plusieurs membres étaient sur place. Ils nous ont accueillis avec le sourire, comme si nous allions tous être témoins de quelque chose de spéciale pour cette soirée. Il y avait si ma mémoire est bonne, Marie, Alain, Luc, Daniel, Christian, Monsieur Colin, un peu plus tard, l’abbé Guégen, Denis, Martin, aussi quelques conjointes, des visiteurs avec leurs enfants, un nouveau membre Frédéric avec sa conjointe Chantal et à ma grande surprise André Vaillancourt et sa conjointe Johanne que nous avions vus cet été au R.O.S. de St Pierre.

J’ai installé mon Dobson 305mm GOTO près de l’abri du 500mm et de Christian qui préparait le 305mm du club. Il y avait plusieurs télescopes ce soir là; de mémoire, Marie avec ses jumelles Vixen 16x80, André avec son Celestron HD 14 (356mm), Frédéric avec un dobson 203mm, Alain avec un télescope Goto dont je ne connais pas le diamètre de type SC, le 406mm du club, Monsieur Colin avec son 250mm, Daniel avec son dobson 406mm et Denis avec le 500mm du club.

Pour cette soirée je n’avais pas fait de plan, mais j’espérais peut-être voir la supernova dans NGC7250Lac, mais bien des surprises m’attendaient. Ce qui est plaisant à notre club, c’est que tous sont enthousiasmes à nous montrer leurs découvertes et si on fait le tour de tous ces télescopes, il y a de fortes chances de voir des objets dont ont aurait même pas soupçonné l’observation.

Pendant que j’installais mon télescope, Denis aux commandes du 500mm, donnait toute une série de savantes explications sur les objets célestes et les télescopes; une sorte de cours d’initiation à l’astronomie en direct.

Quelques personnes sont venues voir Saturne dans mon télescope. Notre parrain du club (Christian) a été formidable avec Charlotte en lui montrant plein d’objets célestes et en lui donnant toutes sortes d’explications pratiques pour travailler sur le 305mm du club qu’elle adore.

Voici les observations de la soirée.

Pluton : dernière planète du système solaire. Presque certain, mais je vais essayer de confirmer avec le déplacement dans les prochains jours. Voici l’explication. À un certain moment, André est venu me trouvé avec enthousiasme en me disant « Emmanuel, veux tu voir Pluton ce soir? »… j’ai failli tomber en bas de mon banc… Il m’a expliqué que ce soir cette mystérieuse planète était placée près d’une petite formation d’étoiles facile à détecter et que les chances de la voir était assez bonnes, car elle est présentement à magnitude 14, donc plus accessible à nos télescopes que jamais. Sur une carte imprimée pour son télescope Celestron 14 HD avec des étoiles allant jusqu’à une magnitude supérieur à 14 et pour l’heure et la date de l’observation, on pouvait voir une petite croix juste à l’emplacement de Pluton. Comme il n’y avait rien d’autre près de cet endroit, les chances étaient très bonnes pour la repérer. En jetant l’œil à l’oculaire, j’ai immédiatement vu la même formation d’étoiles que sur la carte d’André, orientées exactement pareil; après quelques secondes j’ai vu un très minuscule point lumineux en vision légèrement décalée et quelquefois direct, à la limite de la visibilité. Après quelques minutes j’ai été voir avec mon télescope et après avoir localisé l’endroit, je voyais la même formation d’étoiles et possiblement Pluton, mais inversées différemment à l’oculaire; de haut en bas contrairement à celui d’André qui inverse gauche droite avec le coude optique. J’ai vérifié le lendemain avec un autre logiciel de carte pour Pluton et des étoiles environnantes poussées à la magnitude 15,6 et il n’y a avait aucune étoile près de cet endroit qui aurait pu créer confusion. Avec la même carte ajustée à l’heure de l’observation, je ferai un autre essai pour contre-vérifier dans les prochains jours si c’est possible. Avec Pluton ce n’est pas évident de sauter aux conclusions, mais je serai plus certain si je réussis à voir son déplacement. Merci André pour cette incroyable observation que je n’aurais pas cru possible il y a quelques temps.

NGC6514Sgr Messier 20 « Trifid nebula » Nébuleuse à émission et réflexion. Avec mon 305mm el l’oculaire 25mm 60x sans filtre, elle m’apparaissait avec les lobes, mais plus ou moins contrastée.

NGC6656Sgr Messier22 Amas globulaire classe VII m5.1v. Très beau avec l’oculaire SW25mm 60x, mais vraiment spectaculaire avec le Delos 8mm à 185.7x. Vue comme une grosse boule floue et lumineuse avec plein d’étoiles piquées à l’avant-plan et autour.

NGC7789Cas Amas ouvert de Tr Type II m6.7v. Vu au 305mm du club et montré par Christian. Vraiment spectaculaire et lumineux; il semble formé une rose, car des zones foncées s’enroulent au centre en rappelant la forme de cette dernière fleur.

NGC6440Sgr Amas globulaire classe V m9.1v. Petit amas globulaire bien vu au SW25mm. Cette région du ciel pullule d’amas globulaires, car ils gravitent autour du centre de notre galaxie qui est située en plein dans cette région. Ils sont formés de très vieilles étoiles de population 2.

NGC6445Sgr ou PK8+3.1 Nébuleuse planétaire Type 3b+3 m11.2v. En cherchant NGC6440, j’ai aperçu une petite tache faible dans le même champ oculaire et après vérification sur la carte, j’ai constaté qu’il s’agissait de la nébuleuse planétaire NGC6445. Avec l’oculaire SW25mm elle me semblait légèrement étirée.

NGC7250Lac Galaxie Type Sdm? M12.6v. C’est avec le Celestron 14HD d’André que nous avons fait cette observation. La galaxie en tant que tel n’était pas très impressionnante car elle apparaissait comme une petite tache laiteuse étirée; son intérêt est que présentement, il vient juste d’y apparaître une supernova qui est plus brillante que la galaxie d’où elle origine. L’astronome Claude Duplessis avait justement envoyé une photo sur Astro-Québec pour aider à l’identifier. La supernova était à l’emplacement que je voyais sur la photo. Les supernovae sont des évènements cataclysmiques d’étoiles qui explosent. Il semble que le fer que nous retrouvons sur Terre provient de ces supernovae.

NGC628Psc Messier74 Galaxie Type SA9(s)c I m9.4v. Vue au Celestron 14Hd d’André. On l’a observée comme une petite tache floue qui est une galaxie vue de face. La raison de cette observation est qu’il y a présentement une supernova tout comme dans NGC7250. On voyait des étoiles la superposer, mais on ne pouvait pas distinguer laquelle était la fameuse supernova.

NGC5194UMa Messier51Galaxie Type SA(s)bc pec I-II m8.4v et NGC5195Uma
Galaxie Type I0 pec m9.6v. Vue au Celestron 14 HD d’André. Elle était vers le nord, donc un peu dans les lueurs de Montmagny, mais malgré tout, avec cet incroyable télescope on pouvait légèrement distinguer en vision décalée les bras en spirales.

Cascade de Kemble Cam. En retournant vers mon télescope, Marie m’a interpellé pour me montrer un incroyable bijou du ciel, nommé « Cascade de Kemble ». Il s’agit d’un chapelet d’étoiles enlignées en décente comme une cascade et situé dans la constellation de la Girafe. Avec ses jumelles Vixen 16x80, c’était extraordinaire; c’est le grand champ, la luminosité et l’extrême précision de ses jumelles haut de gamme qui rendaient cette observation si spectaculaire. Charlotte était aussi présente et elle était très émerveillée par cette chose si féerique.

NGC869Per Amas ouvert Tr Type 1 3 r m5.3v et NGC884 Amas ouvert Tr Type II 2 p m6.1v. C’est en entendant Charlotte s’exclamer que j’ai été voir ces deux magnifiques objets dans le 305mm du club, que Christian venait juste de repérer. Quel vision formidable…ce qui faisait tant rire Charlotte, c’est le fameux astérisme en forme de cowboy en plein milieu de NGC869; après l’avoir vu, on ne peut pas l’oublier. Les astres sont les plus grands artistes pour produire des tableaux spectaculaires.

NGC6341Her Messier 92 Amas globulaire Classe IV m6.4v. C’est Christian qui nous l’a montré à Charlotte et moi avec le 305mm du club. Très bel amas globulaire. Christian nous a dit qu’il passait souvent inaperçu parce qu’il est près du fameux M13 qui lui vole un peu la vedette; ailleurs dans le ciel il serait probablement plus remarqué.

NGC3031Uma Messier81 Galaxie Type SA(s)ab I-II m6.9v et NGC3034Uma Messier82 Galaxie Type I0 m8.4v. J’ai déjà vu ces deux galaxies à quelques reprises, car elles sont mes préférées, mais cette fois montrées par Christian à Charlotte et moi au 305mm du club avec un oculaire à grand champ, elles étaient magnifiques à voir, comme un duo céleste dans le même champ oculaire.

M13Her Amas globulaire Type Classe 5, m5.7v. Nous l’avons observé avec André sur mon télescope 305mm. Toujours aussi impressionnant.

NGC6207Her Galaxie Type SA(s)c III m11.6v. Très proche de M13. C’est André qui a eu la brillante idée de la placer dans mon télescope pendant que je jasais avec d’autres amis. Elle se présente comme une petite tache floue et allongée.

Uranus. Septième planète du système solaire. Vue avec mon 305mmm et l’oculaire Delos 8mm 187.5x Petite boule bleue verdâtre. Je l’ai déjà vue, mais il y a très longtemps. Je l’ai montré à Chantal, Frédéric et quelques autres personnes qui passaient par là.

Neptune. Huitième planète du système solaire. Vue avec mon 305mmm et l’oculaire Delos 8mm 187.5x Petite boule bleue minuscule, mais non stellaire. C’était la première fois que je la voyais. Je l’ai montrée à Charlotte, Chantal, Frédéric et quelques autres personnes.

Les Perséïdes : J’ai vu ces fameux météorites toute la soirée et bien souvent du coin de l’œil; elles surgissaient de partout et semblaient presque toujours s’en aller dans la même direction.

En conclusion je peux dire que ce fut une magnifique soirée pleine de découvertes célestes et de plaisirs entre amis(es). J’avais encore un peu trop de matériel (livres et cartes), mais je vais finir par trouver le juste milieu et l’essentiel…

Emmanuel

Share this post


Link to post
Share on other sites
Advertising
By registering on Astrosurf,
this type of ad will no longer be displayed.
Planetary Astronomy
Observing, imaging and studying the planets
A comprehensive book about observing, imaging, and studying planets. It has been written by seven authors, all being skillful amateur observers in their respective domains.
More information on www.planetary-astronomy.com

Salut... ben dis donc, pour un nouveau membre tu commences fort, très très fort Observer dans la même soirée, à la fois Pluton et un objet du catalogue PK, ce n'est pas très courant Bravo pour ces observations, continue de nous régaler de tes comptes-rendus !

[Ce message a été modifié par Cédric Perrouriefh (Édité le 15-08-2013).]

Share this post


Link to post
Share on other sites
Passionnant ! Voilà une soirée bien remplie. Je note que tu ne parles pas des satellites d'Uranus ni de Triton, normalement ils sont accessibles à un 300 mm (mais sous un bon ciel), ça pourrait être une idée pour pousser le télescope dans ses retranchements.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Bienvenue sur ce forum Emmanuel!
Tu frappes un grand coup avec ce CROA très fourni et des cibles très intéressantes. Tu tombes à pic avec ton affaire de Pluton et c'est une affaire que je vais creuser dès demain: mon 500 sera de sortie vendredi et samedi pour deux Nuits des Etoiles dans notre région. Comme Bruno, tu devrais voir Titania, Obéron et Ariel sur Saturne et Triton sur Neptune.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Merci Cédric, Bruno et Rastaman,

J'au été chanceux ce soir là. On était toute une gang d'astronomes...
Disons qu'avec tous ces télescopes de tout calibre pointés vers le ciel, on avait de bonnes chances de voir tous ces objets.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
Sign in to follow this