Sign in to follow this  
xavierc

Automne austral chilien : la boucle est bouclée. Nuit 3

Recommended Posts

Episode précédent : http://www.astrosurf.com/ubb/Forum15/HTML/002160.html

nuit 3 : 6 au 7 avril 2013 observations 6331 à 6343.
---------------------------------------------------------

Cette nuit est dévolue quasi uniquement aux galaxies. D'abord dans l'Eridan, vers tau 9 qui finit bas, avec pour conséquence une position malcommode pour mon dos et mon cou, vu que je me retrouve penché sur le tube.
NGC1521 de magnitude 11.3 observée à 150x s'avère un peu trop sombre. Elle apparaît faible, petite, ainsi que son petit centre facile.

Je tente NGC1518 de magnitude 11.7 à 109x et 150x. D'ailleurs un peu trop obscurcie à 150x, elle passe mieux à 109x, très faible, diffuse, avec des limites incertaines, l'aspect granuleux de la barre centrale. La galaxie est très allongée.

A 1° nord de tau 5, NGC1362 s'explore bien à 109x très faible, basse, petite et de magnitude 12.5.

Je bascule à l'autre extrême en pointant dans l'Hydre presque au zénith, c'est de l'aérobic astronomique, flexion - extension! La petite caisse surélévatrice que Raymond m'a fabriquée pour atteindre le zénith en restant assis révèle alors tout son potentiel en terme de confort, la hauteur est au poil!
A 2° nord de Khi de la Boussole, NGC2784 de magnitude 10.0 assez brillante à 150x et 218x est une bonne surprise.

Suivante, NGC2815 de magnitude 11.8. A 150x, seul le coeur est sûr. Ce centre faible est cerné à 109x d'extensions très faibles à perceptibles.

NGC2835 de magnitude 10.4 se révèle très faible, imprécise, vaporeuse, avec un centre à peine plus brillant en vision indirecte. 75x, 109x. Sûrement un effet de sa faible brillance surfacique de 13.9.

A 1h le sempiternel coup de fatigue passe aussi qu'il est venu. Et le télescope part vers les galaxies de la Coupe.
A 2° ouest de bêta de la Coupe, le beau couple de galaxies NGC3511 (mv 11.0) et 3513 (mv 11.5) montre ici toute sa superbe à 109x et 150x, haut dans le ciel. NGC3511 considérablement faible, incurvée, au centre flou un peu plus brillant, est accompagnée de NGC3513 floue, faible, à centre très discret même en décalé.

A proximité de dzéta, NGC3887 est une galaxie presque faible à la magnitude 10.6, très diffuse à 109x et 150x.

A 109x, NGC3981 de magnitude 11.0 montre quelques signes de galaxie spirale de 3/4 : belle galaxie effilée mais très faible à bord Est plus net.

En bonus, PGC37565 à proximité de NGC3981 est très faible, minuscule, condensée et vue sans la chercher à 109x.

NGC3955 de magnitude 11.3 n'est pas un phare à 150x, très faible, allongée.

A 3h30 je dors debout après une collation nocturne. Du coup je signe pour une mini-sieste dans l'observatoire. Pierre nous abandonne à 4h30. Il aura du mal à terminer les nuits malgré mes incitations pour voir Mercure à l'aube.

J'ai la fausse impression que le miroir secondaire n'intercepte pas tout le cône de lumière du primaire, mais c'est ma mémoire qui a embelli certains objets et leur éclat.

Quittant les petites galaxies, je pars sur PK290+7.1 nébuleuse planétaire dans le Centaure, vers pi, décortiquée à 150x, 75x, 343x. Elle réagit très bien en OIII mais pas du tout en Hbêta. Considérablement faible à la magnitude de 11.3, elle dévoile son arc de cercle le plus brillant de 25", confirmé à 150x avec le filtre OIII. La structure semble complexe. La dissymétrie de brillance sur la moitié disparaît en OIII. Dedans, une étoile est vue en vision indirecte presque en permanence.

Allez, j'enchaîne sur un autre type d'objet, NGC6204 amas ouvert de magnitude 8.2 dans l'Autel dans l'aube jusqu'au-boutiste (aube nautique). A 218x il est fourni, resserré et nécessite ce fort grossissement pour le détailler. Il montre ses étoiles assez brillantes (mv 9.8) à limites. Il se situe à 4° est de epsilon de la Règle.

Je regarde sans la dessiner Mercure, qui était si brillante que j'ai au départ pensé à Vénus vue de nos latitudes! D'ailleurs cette élongation n'est favorable que pour l'hémisphère sud, elle reste invisible à la même époque chez nous car ne se dégageant pas assez de l'horizon.

Photo du Strock dans l'observatoire

Le Célestron 14 prêt pour le repos diurne.

[Ce message a été modifié par xavierc (Édité le 25-05-2016).]

Share this post


Link to post
Share on other sites
Advertising
By registering on Astrosurf,
this type of ad will no longer be displayed.
Planetary Astronomy
Observing, imaging and studying the planets
A comprehensive book about observing, imaging, and studying planets. It has been written by seven authors, all being skillful amateur observers in their respective domains.
More information on www.planetary-astronomy.com

Salut, astropote du même voyage.

La prochaine fois, on te donne la dose de café nécessaire pour que tu tiennes jusqu'à l'aube, non mais!

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
Sign in to follow this