Sign in to follow this  
BobSaintClar

Le sculpteur

Recommended Posts

Je ne sais pas trop acrux...
Peut être du chromatisme atmosphérique, NGC 253 est relativement basse, et ca se voit vite sur un 600, ou chromatisme résiduel du paracorr qui commence a être mis en évidence par un temps cumulé de poses plus long.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Advertising
By registering on Astrosurf,
this type of ad will no longer be displayed.
Planetary Astronomy
Observing, imaging and studying the planets
A comprehensive book about observing, imaging, and studying planets. It has been written by seven authors, all being skillful amateur observers in their respective domains.
More information on www.planetary-astronomy.com

Salut a tous!

Bon, ca devient pas mal comme image! Du temps de pose, du temps de pose, meme avec un T600:-)

Bon, je vais quand meme donner ma petite critique si je puis me permetre:
- la coma est trop importante car le paracorr ne suis plus... de toute facon il n'a jamais ete conssu pour une tel utilisation. Il faudra changer le corecteur si vraiment vous désirer sortir des images hautes résolutions avec le télescope. Je suis meme certain qu'il limite la qualité de l'image avant le seing des belles nuits que vous avez la-haut.
- Il y a bien du cromatisme... surement aussi le Paracorr...
- Peutetre aussi une collimation a terminer.
- Maintenant NGC253, n'est pas un objet bien difficle a faire pour le T600... je doit avoir une image RVB réalisé a l'epoque sur le T600 du PIC avec entre autre l'ami Cyril Cavadore et le temps de pose etait tout rikiki!!:-) je crois que l'on doit pouvoir la trouver sur un vieux Pises Atlas... je sais plus...
D'ailleur faudra que je vous ressorte un de ces 4 matin l'image de la galaxie Dwingelow réalisé a la meme epoque... c'est une galaxie difficile et tres rarement observé... surtout que c'etait surement la premiere ou l'une des toutes premieres images amateur de l'objet.

J'ai une ou deux questions:
Quel est la résolution au pixel sur la super grande image?
Et qu'elle est le seing final sur l'image additionné?

Et pour finir, je suis vos discussions depuis quelques temps sur le sujet...
Pour moi le plus important c'est le plaisir que vous en tirer!!! On est tous astronome amateur, on pratique notre passion de maniere differente en fonction des affinités de chacun et bien c'est tend mieux!!!

Conclusion!!! Perso, j'en veux encore!!!! Alors va faloir installer le télescope en fixe la haut!!!:::::::-----)))))

Bonne astro!!!

[Ce message a été modifié par Laurent51 (Édité le 17-10-2004).]

Share this post


Link to post
Share on other sites

C'est vrai qu'il est assez present le chromatisme
Paracorr ? Traitement ? Refraction ?
ca mériterait d'être creusé.
Moi je pencherai plus pour la refraction car sur la tete de cheval on ne le voit pas, ...

JLD

[Ce message a été modifié par jldauvergne (Édité le 17-10-2004).]

Share this post


Link to post
Share on other sites

Laurent: Pour la collimation, c'etait aux petits oignons, pas de soucis de ce coté là.
Par contre t'es dur avec le Parracor, voir les tests de Skywalker avec un 400 a F/3, ca se comporte pas si mal, et sur les bruts ou les étoiles sont parfaitement rondes au centre, elles sont assez peu dégradés au bord, je trouve que ca reste très tolérable même si ca ne vaut pas un Wynne fait sur mesure, mais je n'envisage pas un tel correcteur car ca reste un 600 qui n'a jamais été conçu pour l'imagerie, et le foyer ne sortirait pas assez. Il faudrait refaire pas mal de chose, et je n'en ai pas trop envie. On veut juste s’amuser sans trop se casser la tête avec ce que l'on a à disposition, sur un instrument qui reste principalement dédié au visuel.
Il faudrait quasiment reconcevoir un 600 plus adapté pour l’imagerie, avec secondaire et sortie de foyer adapté, sur une table 2 axe autoguidé genre Johnosonian, car je n’envisage de toute façon pas de télescope fixe, ca ne serait pas réaliste au restefond, je tiens à conserver l’intérêt du transportable.

Pour la mesure de seiing, aucune idée, je ne sais pas comment on fait… t’as pas moyen de le mesurer à partir de l’image en taille originale ? la focale résultante est de 2300 mm et ca a été fait au 20D.

Share this post


Link to post
Share on other sites

JLD: c'est quand même bien bleu d'un coté et rouge de l'autre, ca fait beaucoup penser à la refraction athmosphérique, que l'on observe d'ailleurs en visuel à ces hauteurs sur les étoiles les plus brillantes.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Salut David!!

T'inquite pas... mon but c'est pas que tu modifie ton télescope::--))
Coté paracorr, non je ne suis pas dur avec le paracorr, je dit simplement qu'il n'est pas fait pour une tel utilisation. C'est pas un critique gratuite, mais une constatation rien de plus. Par exemple pour une aplication scientifique de recherche d'asteroides ou equivalent, je suis sur que tu perd pas mal en mag sur les bords de l'images et je ne rajoute pas le probleme d'obstruction lié au Paracorr qui fait perdre encore beaucoup d'electron. maintenant, on a simplement pas le meme niveau de résultat que l'on désire obtenir sur un T600 avec un grand CCD. Il est clair que l'on ne recherche pas forcement la meme chose.
Maintenant comme toi j'ai un Paraccor sur mon petit 212mm et jusqu'a utiliser un kaf 3200 avec un truc ouvert a 4 a la base il est au top du top! Pas la peine de s'ammuser a dépenser plus de 250 roro!:::---)))

Sinon, pour la position fixe du télescope, c'etait une vanne!!!:::---))), je sais bien que ce n'est pas ton but dans l'astronomie et c'est tres bien ainsi.

bon avec 2300mm de foc et un pixel de 6.4 micron (le D20), la résolution des étoiles est d'environ 2.8 sec d'arc. C'est bien!

A plus!!

[Ce message a été modifié par Laurent51 (Édité le 17-10-2004).]

Share this post


Link to post
Share on other sites

j'ai aussi fait mumuse sur l'image finale qui est donnee en lien et qui est en binning 1x1

bon il y a pas mal de probleme de suivi et effectivement sans doute d'aberration chromatique lie a la hauteur de l'objet mais je trouve avec PrismV6 une focale finale de 2262mm, l'angle de la matrice est de 157° sur le ciel

pour la resolution ca tourne vers 3.5" (avec un bon suivi et corrige des aberration on doit sans doute etre plutot sous 3") donc rien de particulier de ce cote la puisque j'y arrive regulierement avec une optique grand public dans un site de plaine ou je vois difficilement plus que la magnitude 3

ce qu'il y a de top dans les APN ca reste par contre le fait d'avoir direct la couleur et de ne pas etre embeter par les fort gradiants que l'on peut avoir en astro lors de la prises d'images touristiques (le fameux blooming qui defrise tellement de personnes...), le champ aussi est absolument genial mais on commence a tomber dans les problemes de correction au bord et le correcteur devient obligatoire, mais si on a des images bien piquees, le paracorr commence a trouver helas ses limites !

------------------
Matos à vendre:
http://www.astrosurf.com/demeautis/vente/vente.htm

Share this post


Link to post
Share on other sites

Skywalker: en fait les principaux soucis qu'on a eu, n'ont pas été lié au suivi (sauf sur la première M42) mais plutôt au bougé du à un peu de vent. le 600 a une grande portance au vent, et n'est vraiment pas très tolérant de ce coté là. Ce qui passe bien en visuel ne passe plus du tout en imagerie. De ce que j'ai pu voir lors du bigourdan, c'est que l'on doit pouvoir faire des poses de 1 mn sans bougé, mais dans un site ou l'on sera totalement à l'abris du vent.

Sinon, pourquoi 3.5" seconde d'arc de ton coté et 2.5" pour la mesure de Laurent?
Est ce que la matrice couleur du 20D dégrade la résolution?
Sinon ce ne sont pas des valeurs qui me choque pour un objet aussi bas.

Laurent, tu me semble tout de même un peu dur sur les performances du Paracorr, que penses tu des test de Skywalker sur cette page?
http://www.astrosurf.com/demeautis/materiel/correcteur.htm

Share this post


Link to post
Share on other sites

David...
Tu parles de temps de pose de 1 min, mais le temps de pose maxi, il est pas surtout fonction de la déclinaison de l'objet choisi ????????????????

S

Share this post


Link to post
Share on other sites

Effectivement, du rouge d'un côté et du bleu de l'autre, c'est du chromatisme atmosphérique !

Skywalker : du coup il serait intéressant de remesurer la résolution sur une image prise à une hateur décente. Au fait, quand tu indiques 2262 mm de focale, n'oublie pas que le logiciel a supposé qu'un pixel faisait 6,4000 micron tout rond. J'imagine que c'est une valeur arrondie (c'est peut-être 6,3765 qui sait), donc si le pixel est donné avec deux chiffres, il faut donner la focale avec deux chiffres : environ 2300 mm. OK, ça colle.

Au passage, ça donne un échantillonage "gendlerien" de 0,57"/pixel.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Oui Serge, j'ai noté cette valeur plein sud et plein est à 45° de hauteur, lors du bigourdan, on serait plus relax pas trop loin du pôle, par exemple pour shooter les belles galaxies du Dragon.

Share this post


Link to post
Share on other sites

attention au terme "résolution", il est ambigü. Pour certains, il s'agit de l'échantillonnage (tant de secondes d'arc par pixel), pour d'autres de la finesse des images. La finesse d'une image de ciel profond peut être évaluée facilement avec la largeur à mi hauteur (termes équivalents selon les logiciels : FWHM, PSF) sur des étoiles non saturées, c'est probablement ce qui a été fait (mais je pense qu'il est plus juste de parler de largeur à mi-hauteur que de résolution si on ne définit pas précisément la signification de ce terme).

Share this post


Link to post
Share on other sites

David: La difference elle vient du faite que les étoiles ne sont pas ronde. En gros Christophe a pris je pense la FwHm moyenne (dons un compromis entre le plus grnad axe et le plus petit axe des étoiles) et moi j'ai voulut retire le probleme du bougé et je n'ai tenu compte que du plus petit axe des étoiles.
En faite Christophe indique clairement la résolution de ton image avec tout les problemes qui sont a l'interrieur et qui ont degradé l'image. Alors que moi, je t'ai donner la résolution de l'image en essayant de retirer le probleme du bougé. valeur plus proche de la qualité du ciel a cette endroit.

David, j'ai donner 2.8 sec d'arc... et pas 2.5...:-)

Sinon, je connais bien la page de Christophe et le T400 de Claudine aussi d'ailleur:-)
Je suis a 100% d'accord avec les résultats de la page web et ca ne retire en rien ce que j'ai dit. ca limite c'est le kaf 3200 avec le T400 F3... apres c'est rapidement insufisant.
Maintenant on peut dire aussi que c'est largement mieux que rien!! Entre ces deux extrémes, et en fonction de ce que recherche chacun, il y a de la place:-)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ben si tu veux, on a pas trop le choix, 3000 euros le Wynne sur un télescope qui ne sera de toute facon jamais dédié àl'imagerie, car pas fait pour au départ, ca ne vaut pas le coup...

Share this post


Link to post
Share on other sites

David:
eu... n'exagere pas quand meme... c'est 1500 euro...
Maintenant je suis tout a fait d'accord avec toi que pour une utilisation occasionnelle le paracorr est surement le meilleur investissement.

Maintenant, si tu prend le cas de Claudine avec son T400, l'utilisation n'est pas la meme. par exemple, si tu fais de la recherche d'asteroide, et bien la plus part du temps le petit et faible nouveau astéroide ne se trouve jamais au centre du champ mais sur les bords. Il faut donc une corection parfaite que se soit en terme de champ que d'obstruction afin de ne pas perdre facilement les 0.5 mag voir plus quelque fois qui rendrait la manip. moins interressante et ferai chuter fortement le rendement.

Voici deux manieres de voir les choses et je pense qu'elles sont bonne toutes les deux. Quand a ma facon de juger un correcteur, je suis tout a fait en phase avec la deusieme maniere.

Bon, aller au dodo!!!

Share this post


Link to post
Share on other sites

1500 suelement? on a eu des estimations de prix plus élevés quand même.
Mais je ne nie pas bien sur que le Wynne c'est l’idéal pour des gros télescopes fixes dédiés à l’imagerie, surtout quand on doit suffisamment reculer le foyer tout en ne diaphragmant pas.
Mais effectivement pour nous, un Paracorr, c'est bien bon, ou éventuellement un OCS (dont la correction est sensiblement meilleure en visuel) dans quelque temps quand Denkmeier aura sorti un modèle séparé de la tête bino.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Laurent :
C'est un truc que j'avais remarqué il y a longtemps, on trouve toujours les objets au bord du champ, et qui a une explication toute logique.
Prends un quelconque champ, carré par exemple. La moitié de la surface est dans les 15% du pourtour du champ. Autrement dit pour une surface donnée, la moitié de la surface est dans la partie des 70% au centre (racine carrée de 0.5). Autrement dit sur un CCD de 1000x1000, la moitié du champ est dans les 150 pixels qui sont au bord.
Pour le correcteur, tout dépend de la taille du champ corrigé. Pour un grand CCD (60mm de côté), j'ai un devis pour 4800 euros pour le polissage des lentilles seulement (sans la taille, sans le verre, sans le traitement antireflet...). Pour un truc moins ambitieux je pense que la meilleure solution est de voir du côté de Mathieu Sénégas (www.mecastronic.com), mais je ne sais pas où en est le projet.
Alain

Share this post


Link to post
Share on other sites

Là , on atteint des sommets , pour le chromatisme,(vraisemblablement d'origine atmosphérique) il faut regarder à la loupe, effectivement si on faisait cette image à la ST10 ou à la SXV_M25 ce serait chaud. Je suis partant pour ce telescope en equatorial, combien d'heures de W ou quel prix ?

Salut

JO

Share this post


Link to post
Share on other sites

S'il y avait un seul type de monture équatoriale, ta question n'aurait qu'une seule réponse. Donc tout dépend.

Une monture à berceau va nécessiter un pilier fixe au nord et un plot au sud, ne permettra pas de voir le pôle et en dessous du pôle, mais est plus simple et plus économique à faire qu'une table équatoriale à simple axe. Quand j'étais petit (en 1981) avec des potes, on avait amené un télescope à berceau de Lorraine et on l'avait installé à Caussols. Stable, 4 madriers, 4 cornières dans les coins, deux plaques fraisées avec un cône en bas du berceau, et une bille en bas montée entre les deux cônes pour faire axe. 3 tourillons tournant sur du téflon ou dans des paliers Y si on est un peu plus riche. Ensuite un entraînement, que l'on avait fait avec un secteur lisse.
Facilement démontable stable et économique. Par contre pour le visuel c'est le bordel, on a souvent l'oculaire inaccessible...
Un axe de camion peut aussi faire l'axe d'une monture anglaise. J'ai une belle monture Paramount ME dans mon jardin, elle vient d'augmenter, maintenant elle est à 12500 US dollars si je me rappelle bien et serait un peu lègère pour un 600, sauf à faire un tube ultra léger. C'est un beau petit bijou. Suivi d'enfer, complétement automatique, on observe bien au chaud, etc...
Sinon j'ai une monture à fourche pour un T600, en alu moulé, axe horaire de 30cm de diamètre, 1.5 tonnes de plaisir, pas le même prix, mais bon, plus fonctionnel qu'un berceau. On trouve donc de tout, il suffit de savoir ce que l'on veut faire et comment.
Alain

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je serais intéressé de savoir, entre la première image de NGC 253, compositage de seulement 16 images de 30s et la seconde image, compositage de 100 images, la différence de magnitude limite.

Quelqu'un sait faire ca?
Merci.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Effectivement David, cela permettrait de connaitre de façon objective l'apport du temps de pose en CCD, car on dit qu'en numérique, il n'y a pas de seuil de SCHARCHIl (orthographe approximative ne m'en veuillez pas)donc proportionnalité entre temps de pose et détectivité, mais bien évidemment tout cela doit etre pondéré n'est ce pas?
Pour ma part et pour répondre à ta question, c'est NON je suis bien incapable de faire ce calcul.
Bonne nuit, je vais me coucher car demlain je bosse
JO

Share this post


Link to post
Share on other sites

C'est vraiment magnifique, je ne savais pas que les amateurs avaient accé a Hubble.Bravo.

Share this post


Link to post
Share on other sites

c'est assez facilement mesurable la difference de magnitude entre les 2 images mais pas avec des images JPG !

le gain en magnitude n'est pas forcement enorme car l'image composite et mechamment bougee or la detection c'est surtout la capacite a avoir une faible largeur a mi-hauteur: des que l'on augmente celle la, la magnitude limite tombe rapidement

------------------
Matos à vendre:
http://www.astrosurf.com/demeautis/vente/vente.htm

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
Sign in to follow this