Sign in to follow this  
xavierc

Automne austral chilien : la boucle est bouclée. Nuit 10

Recommended Posts

Episode précédent :
http://www.astrosurf.com/ubb/Forum15/HTML/002240.html

Nuit 10 : 14 au 15 avril 2013 observations 6415 à 6425.
--------------------------------------------------------------------

Je commence la nuit par quelques photos d'ambiance notamment avec la Lune en croissant du soir accompagnée par Jupiter à 3°.

La Lune, Jupiter et ses satellites au milieu des étoiles


Les 2 astres au milieu du Taureau, avec le V des Hyades et le bâtiment de l'observatoire éclairé à la lampe rouge

Puis quelques constellations malgré mon appareil photo bridge numérique pas du tout adapté en raison du manque de sensibilité et du bruit thermique et électronique élevé.


Du coin droit bas au coin haut gauche, La Lune, Orion, et le Lièvre, sous un angle inhabituel (penché à 80°) pour nous autres observateurs boréaux


Les 2 étoiles les plus brillantes du ciel : à droite Sirius dans le grand Chien, couché parallèle à l'horizon, à gauche Canopus de la Carène.


Au centre de l'image, la constellation du Loup se lève. Il s'agit du plus proche amas ouvert de nous.

J'ai masqué mon oeil droit afin qu'il soit habitué à l'obscurité à la fin de la séance photos. Je reprends le cahier à dessins.

Première cible, un amas ouvert de magnitude 6.5 dans la Poupe, à 75x.
NGC2539 est visible au chercheur 9x50 comme une large tache faible à côté de la très brillante 19 Puppis. Riche, étoiles plutôt faibles à perceptibles.

Puis plusieurs autres dans les Voiles.
De magnitude 4.7, NGC2547 dessiné à 75x est riche et brillant, superbe, à 2.5° sud de Gamma Veli.

Proche de delta Veli, NGC2669 petit amas ouvert de magnitude 6.1, assez lâche, montre ses étoiles considérablement faibles à perceptibles à 150x.

Varions les cibles avec un florilège de nébuleuses planétaires dans la Carène. Je suis desservi par beaucoup de turbulence (5, le max de pourritude sur l'échelle de Danjon).
De magnitude 10.4 et diamètre 25", IC2501 à 480x réagit très bien au filtre OIII, mais faiblement au Hbêta. Repérée par blinking. Nettement plus large que les étoiles turbulentes à proximité. Brillante, ronde, semble avoir une étoile centrale visible (mag 14.5). Elle est voisine de lambda Carinae.

A 3° nord et de même diamètre mais de magnitude 11.8, PK279-3.1 réagit fortement au filtre OIII et pas du tout en Hbêta. Repérée là aussi en blinking.Grossissements 218x, 480x. Etoile centrale assez brillante (11.4). Pourtour très faible que rehausse le filtrage en OIII, le rendant plus étendu et contrasté.

Collation habituelle à 2h puis retour aux champs étoilés.

Le bel amas ouvert IC2581 est dominé par V348 Carinae jaunâtre de magnitude 4.6.

Comme à chaque séjour, je dessine les lobes d'êta Carène à 480x. Ils répondent assez bien en OIII et Hbêta. Forte turbulence (4-5). Détails empâtés par la turbulence. Ocres, brillants.

Je poursuis par un amas globulaire et une nébuleuse planétaire dans le Scorpion.
Tombaugh 2 (Ton 2) à 150x est dur, perceptible au mieux 50% du temps en vision périphérique, très diffus. Visible en faisant sortir du champ la brillante Q Sco, ocre. Il luit à magnitude 12.2.


A 3° ouest, NGC6337 est décortiquée à 75x, 218x, 343x. Avec sa magnitude de 12.3, elle reste faible, le fond de la nébuleuse étant plus brillant que le fond de ciel. Déjà annulaire à 75x (diamètre 48") avec le filtre OIII et sans à 218x. Son étoile centrale de magnitude 14.9 a été vue 10 fois par glimpses (moins de 25% du temps en vision indirecte) à 343x.


Pierre et Jean-Luc succombent à la fatigue simultanément et redescendent.

Je termine cette nuit avec les galaxies du Paon.
NGC6943 de magnitude 11.2 se situe à 3° sud de bêta Pavo. A 109x elle est diffuse, faible.


Jean-Christophe remballe à 6h30.

A proximité de thêta Pavo, NGC6684 montre à 150x son centre ponctuel considérablement faible (magnitude 10.4) et son pourtour graduellement plus faible (très faible à 75% du temps de vision décalée(VI2)).

Je dors debout à 7h mais trouve néanmoins le chemin vers l'appareil photo pour saisir le télescope avec Mercure dans l'arrière-plan.


Le Strock à l'aube, surmonté de l'étoile bêta de la Baleine


Idem, l'ensemble est rejoint par Mercure au dessus de ma tête


Je montre les dessins de la nuit

[Ce message a été modifié par xavierc (Édité le 25-05-2016).]

Share this post


Link to post
Share on other sites
Advertising
By registering on Astrosurf,
this type of ad will no longer be displayed.
Planetary Astronomy
Observing, imaging and studying the planets
A comprehensive book about observing, imaging, and studying planets. It has been written by seven authors, all being skillful amateur observers in their respective domains.
More information on www.planetary-astronomy.com

encore une fois, on a l'impression d'être un peu avec toi là bas à chaque fois que tu le racontes si paisiblement.

les dernières photos et surtout l'ambiance qui s'en dégage me rappellent le désert marocain. fatigué, on a encore la force d'exister, de lutter car on sait que ce que l'on vit est exceptionnel.

jc

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
Sign in to follow this