Sign in to follow this  
martial figenwald

M81-82 à la FS102/ST8XME

Recommended Posts

Bonsoir à tous,
Le 1er essai avec un nouvel instrument associé de plus à une nouvelle caméra est un moment d'émotion pour un amateur : découverte, surprise, le plaisir est bien au RDV.
Reste à mieux apprivoiser la bête ...
30poses de 3mn au foyer de 820mm de la FS102NSV depuis ma banlieue mulhousienne :

Bon ciel à tous,
Martial

[Ce message a été modifié par martial figenwald (Édité le 04-03-2005).]

Share this post


Link to post
Share on other sites
Advertising
By registering on Astrosurf,
this type of ad will no longer be displayed.
Planetary Astronomy
Observing, imaging and studying the planets
A comprehensive book about observing, imaging, and studying planets. It has been written by seven authors, all being skillful amateur observers in their respective domains.
More information on www.planetary-astronomy.com

Bonsoir,

wow, IMPRESSIONNANT! Quelle IMAGE!!!

Amicalement Rolf

Share this post


Link to post
Share on other sites
trés belle photo Martial, pour une prise en main c'est une belle oeuvre.
chapeau bas
bons cieux à toi

dolger

Share this post


Link to post
Share on other sites
Merci GG, Cath et Fred, Rolf et Dolger !
La profondeur de l'image me plait bien également. Avec une mag limite que j'estime entre 18 et 19, j'accède à des objets 1 million de fois + faible que les étoiles les + faibles de mag 3 visibles depuis mon site urbain avec une "petite 102" ! Superbe ! Vive la CCD même en ville!
De plus avec les flats que j'ai obtenus, j'ai dû avoir du givre sur le capteur et/ou le hublot de la CCD. Le cliché en a souffert.
Bon ciel à tous
Martial
http://www.pbase.com/m_figenwald

Share this post


Link to post
Share on other sites
Très beau résultat !

Le fond de ciel est peut-être un peu trop *encre de chine*, mais bon, c'est une affaire de goût

Share this post


Link to post
Share on other sites
Merci Eric et Marc pour vos encouragements !
La route est encore longue pour sortir des images du calibre que vous réalisez, mais comme on dit, qui va piano va lontano ! ;-)
Bon ciel à tous les deux,
Martial

Share this post


Link to post
Share on other sites
question bête mais bon je le suis alors j'en profite
faut quel diamètre pour voir ca en visuel ?

Share this post


Link to post
Share on other sites
Bravo Martial, beau cliché en effet.
Tout comme Marc Sylvestre, je préfère un ciel moins encre de chine.
Allez, pour jouer les casses-burnes pointilleux, peux-tu me dire pourquoi les étoiles sont entourées d'une "ombre" noire ? ça me dérange, mais j'imagine que ça doit pas trop t'ennuyer que ça me dérange

Je rappelle à tout ceux qui lisent ça "j'accède à des objets 1 million de fois + faible que les étoiles les + faibles de mag 3 visibles depuis mon site urbain avec une "petite 102" !" que le diamètre de l'instrument importe peu dans la magnitude accessible. C'est le rapport f/d qui compte (si je ne m'abuse). Le F/d, c'est comme le diaphragme d'un objectif photo. Par contre, c'est sûr qu'avec un grand diamètre, on peut grossir plus (focale plus importante) tout en gardant le même rapport f/d, le tout en ayant des détails visibles plus petits étant donné la focale.

En tout cas, ça promet pour quelqu'un qui vient à peine de toucher à son nouveau matos (mais tes photos précédentes le laissaient présager). A très bientôt j'espère. Kénavo.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Belle image Martial

>>Lolo de quimper

Je suis un peu étonné par ton argumentation pour la magnitude limite : si bien sûr le diamètre est important,il est même primordial : plus tu augmente le diamètre, plus tu as de photons. Si tel n'était pas le cas, pourquoi cette course aux géants VLT Keck et autres futurs télescopes spatiaux ????

Share this post


Link to post
Share on other sites
pour le coup de l'auréole noire, je soupçonne le sigma du ddp qui serait un peu fort, je me trompe Martial ?
Quant à la magnitude, Lolo tu te trompes, c'est pour les objets étendus que le rapport F/D est important, pour les étoiles qui sont ponctuelles c'est le diamètre qui est le plus important (la focale peut jouer aussi car à grande focale les étoiles sont étalées par la turbu, mais c'est du 2ème ordre)

Share this post


Link to post
Share on other sites
Salut Thierry,
diantre, je fais donc fausse route. Mais pourquoi le rapport f/d importe-t-il uniquement pour les objets étendus ? Je ne comprend guère !
Merci d'avance pour l'explication. Kénavo.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Merci à tous pour vos commentaires
Bien vu Thierry pour l'auréole noire ;-) C'est effectivement lors du DDP réalisé avec Image Plus que j'ai la possibilité d'effectuer un renforcement (sharpening filter), modulé sur 5niveaux de none à hard. Là, j'ai utilisé comme d'hab le niveau "soft", le plus léger !
Pour le fond "encre de chine" : j'ai un fond de ciel assez irrégulier que j'ai masqué partiellement suite aux soucis de givre. Voici d'ailleurs le flat en question :

Il faisait -8°C lundi dernier et le capteur était à -39°C.
Pour la mag limite, je voulais simplement souligner qu'on a, que j'ai, bcp de chances d'avoir à disposition une telle technologie.
Quand au diamètre de télescope qu'il faudrait pour avoir l'équivalent en visu, je pourrais avoir le telescope Melipal du VLT ds mon jardin, j'ai déjà la coupole ;-) , je n'y arriverai pas.
Bon ciel à tous,
Martial

Share this post


Link to post
Share on other sites
c'est très simple. Prends deux instruments A et B, avec B qui a un diamètre et une focale doubles de A : ils ont le même rapport F/D. Pour un objet étendu, B donne une image qui occupe 4 fois plus de surface au foyer (focale double) mais elle est 4 fois plus lumineuse par unité de surface (diamètre double), donc ça se compense exactement. L'objet est juste plus grand dans B, comme tu l'as dit.

Par contre, pour les étoiles, doubler la focale ne double pas la taille de l'image au foyer (par exemple, les étoiles ont la même dimension en pixels au foyer de ma FSQ qu'au foyer de la TOA qui a une focale double). Comme l'instrument B recueille 4 fois plus de lumière, l'étoile paraît plus lumineuse dans B et la magnitude limite est d'autant plus élevée. Bon, en fait si on prend des focales très grandes l'image est quand même étalée par la turbulence et du coup le gain en magnitude est un peu moins prononcé.

Pendant qu'on y est, une question dans le même genre, pour voir si tu as compris
Tu fais des images de Jupiter avec ton télescope et ta webcam. Puis tu quittes la Terre et tu te places deux fois plus loin de Jupiter : le temps de pose est-il plus long, et si oui de combien ? Même question pour une étoile.

Pour terminer, une question bonus
Tu observes la même étoile dans A et dans B, avec le même faible grossissement. L'étoile apparaît-elle plus brillante dans B, et si oui de combien ? Même question avec un grossissement très fort.

[Ce message a été modifié par Thierry Legault (Édité le 06-03-2005).]

Share this post


Link to post
Share on other sites
Martial,
Je vois que tu as fait des images à -39°, à mon avis c'est inutile de pousser autant le refroidissement, -25° voir -30° suffit largement.
Pour les flats, j'ai longtemps galéré avant de faire une boite à flat, depuis plus de probleme, je te suggere ce montage: http://astrodon.com/LearningCurve.html http://www.hiddenloft.darkhorizons.org/notes/lb.htm
Amicalement

Share this post


Link to post
Share on other sites
bah pourquoi pas -39° si tu peux le faire, je vois pas ou est le probleme perso je suis regulierement a -45° ou moins et c'est impec

par contre je trouve bizarre ton flat c'est clair ! tu as fait ca comment ? en tout cas je doute beaucoup que tu ai un probleme de givre sur la cam

sinon attention aux traitement a la hache ca denature tes images, ca merite mieux que ca
---------------------------------
matos a vendre:
http://www.astrosurf.com/demeautis/vente/vente.htm

Share this post


Link to post
Share on other sites
Salut martial ,

est ce que "intuitivement" tu retrouves le 402ME de la st7xme *en plus grand* , ou as tu l'impression d'avoir un capteur qui se comporte differement , genre plus sensible ,plus ou moins de blooming ?

Sinon je champ est enorme ! C'est vraiment la classe

Abientot
VincentSTEINMETZ

Share this post


Link to post
Share on other sites
Merci Eric pour tes conseils et le lien de la boite à flat. Ah ces flats, c'est vraiment le nerf de la guerre ! ;-)
Christophe, j'ai pas l'impression d'avoir forcé sur le traitement. Une simple addition adaptative dans Image Plus, un ddp en faisant attention à ce que le bruit ne monte pas trop, et zou. Les flats ont été faits à l'aide d'une feuille blanche.
Vincent, ce n'est que ma 1ère sur le ciel avec la ST8XME mais fondamentalement oui, je retrouves la ST7ME simplement avec un capteur 4X plus grand et un USB 14X plus rapide que le parallèle. C'est ce qui m'intéressais, dans l'optique d'une utilisation avec mes deux mewlons 250 et 180 avec la possibilité de binning en 2x2. Et comme le prix à baisser de 1750$ au 01.01.05, le rève est devenu plus accessible...
Amicalement,
Martial

Share this post


Link to post
Share on other sites
Thierry, merci pour cette explication très claire. Je dirais plus ce genre de connerie !

quote:
Tu fais des images de Jupiter avec ton télescope et ta webcam. Puis tu quittes la Terre et tu te places deux fois plus loin de Jupiter : le temps de pose est-il plus long, et si oui de combien ? Même question pour une étoile.

Si je suis deux fois plus loin, Jupiter est 4 fois moins brillante (sa surface apparente a diminué au carré de la distance, soit 4). Cependant, elle est 4 fois plus petite sur le capteur, donc, ça compense sa diminution déclat. Elle est donc aussi brillante qu'avant.
Pour l'étoile, elle sera 4 fois plus faible, car son diamètre n'augmentera pas. Donc temps de pose 4 fois plus long (2 IL).

quote:
Pour terminer, une question bonus
Tu observes la même étoile dans A et dans B, avec le même faible grossissement. L'étoile apparaît-elle plus brillante dans B, et si oui de combien ? Même question avec un grossissement très fort.

A faible grossissement, pas de différence dans A et B. A fort grossissement, la tache de diffraction dans A sera plus grande que dans B, donc l'étoile de B paraîtra plus lumineuse, car l'énergie sera moins étalée.

Alors, j'ai bon ? Je suis un peu intelligent ou non ?

Share this post


Link to post
Share on other sites
oui, mais à moitié seulement

Pour la 1ère question c'est bon. Pour l'autre si, à faible grossissement l'étoile est 4 fois plus brillante dans B que dans A : l'étoile a le même diamètre apparent dans les 2 instruments (le diamètre que donne l'oeil en fait), et B recueille 4 fois plus de lumière que A.
Question de rattrapage : sachant ça, au même grossissement très fort, de combien de fois l'étoile paraît-elle plus brillante dans B ?

Share this post


Link to post
Share on other sites
Allez, j'essaie de me rattraper. A fort grossissement, la tache d'Airy sera deux fois plus petite dans B que dans A, donc aura une surface 4 fois moindre, mais comme dans le même temps B reçoit 4 fois plus de lumière que A, alors l'étoile semblera 4 x 4 = 16 fois plus brillante dans B que dans A.
Merci Professeur Legault !
J'ai l'impression d'être aux 3/4 intelligent maintenant. Kénavo.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Un peu de douceur dans ce monde de brute aurait été de bon allois...Je n'aime pas le centre de M82, trop dur...
Sinon je m'insurge auprès de Thierry: Le gusse qui est capable d'aller à mi distance de la Terre et Jupiter, il doit être capable de se payer mieux qu'une webcam
Alain

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
Sign in to follow this