Sign in to follow this  
serge vieillard

Une galaxie particulière : la notre

Recommended Posts

Yo !!!!

C'est tout frais, c'est du weekend, et de bien d'autres précédents.
Dessin peinard, réalisé à l'oeil nu au fil du temps, alors que le Scorpion, le Sagittaire et le bulbe galactique passent au zénith. Une furieuse envie de retranscrire cette vision extraordinaire que seul le tropique du Capricorne peut offrir :

Share this post


Link to post
Share on other sites
Advertising
By registering on Astrosurf,
this type of ad will no longer be displayed.
Planetary Astronomy
Observing, imaging and studying the planets
A comprehensive book about observing, imaging, and studying planets. It has been written by seven authors, all being skillful amateur observers in their respective domains.
More information on www.planetary-astronomy.com

Bonjour Serge,

Quel dommage de présenter de si beaux dessins sur les pages étriquées de notre forum... Sur une belle page blanche avec de la respiration autour cela aurait une autre g... euh non... envergure.

Quel talent ce serge, des vrais yeux de Petit Prince !

Arnaud.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Pour une fois que je passe en face avant, j'aurais manqué de te féliciter ici!
Avoir cette vision au zénith! Sous tes latitudes, l'œil nu est un instrument qui permet déjà beaucoup!

Share this post


Link to post
Share on other sites
Salut Serge, c'est vraiment beau, y'a pas grand chose à dire, à par que les nuances de gris sont vraiment bien rendues... Le dessin est un A4?

Bonne suite,
JMarc

Share this post


Link to post
Share on other sites
Yo !

merci à tous.
Ce dessin me trottait dans la tête de longue date, à vrai dire depuis mes premiers voyages dans l'hémisphère sud, contrées d'où l'on ne revient jamais tout à fait indemne, chamboulé de visions nouvelles. C'est l'envie de délaisser le télescope et tout le fourbi, d'être juste sous la voûte et de s'en repaître, encore et encore, au fil du temps. Il y a sous le tropique du Capricorne cet instant absolument magique, celui où, telle l'anse d'un gigantesque panier, la grande arche de la Voie Lactée traverse verticale le ciel de part et d'autre avec le bulbe galactique pile au zénith, d'une densité et d'une texture vraiment palpables, ne laissant aucun doute quant à sa nature d'être le centre de notre univers. Déclinant vers le sud, ce ruban argenté devient remarquablement grumeleux et tourmenté. Alors, il devient évident que nous habitons dans une vaste galaxie, évoquant de façon troublante NGC4565.
Le dessin.
J'ai demandé à l'ami Nicolas, ce coquinou, de me concocter 4 cartes stellaires couvrant 360° sur le plan galactique, chose enfantine pour lui. Ces cartes on été tirée en format A3, ce qui représente une dimension finale d'164x29cm. Le reste n'est que besogne nocturne, crayon à la main, l'esquisse se détaillant au fur et à mesure des heures et des nuits passées sous le ciel austral. J'imaginais travailler aux jumelles, idée vite abandonnée au regard de l'étonnant potentiel de la vision à l'oeil nu.
Ce dessin n'est qu'un "brouillon", l'idée étant - un jour - de couvrir les 360°, chose qui sera possible de retour en France et de revenir sur bien des détails. Mais en l'état, il me semble présentable.

arnaudfr,
je peux t'assurer que l'original n'est pas étriqué, mais comme tu le remarques, répond au besoin d'un écran obligeant à ces compromis de dimensions.

Oui Maicé,
c'est CETTE vision qui invite à voyager, ce que tu évoques sur WA.

Super,
cette histoire n'est pas sans évoquer l'un de tes chalanges photographiques. Même si l'on ne joue pas dans la même cour, on peut y retrouver un certain "air de famille" ou du moins, une démarche assez proche, celui de ressentir l'irresistible envie de témoigner par notre vision de terrien de notre univers..... toute proportion gardée, cela va de soit !

[Ce message a été modifié par serge vieillard (Édité le 11-10-2015).]

Share this post


Link to post
Share on other sites
Ah c'est pas mal ! J'aime bien !

L'idée... très bien. Cela me rappel aussi Rainer dessinant la VL à Valdrôme...

L'oeil et l'abnégation de s'y remettre souvent... très fort.

L'équilibre des magnitudes stellaires n'a peut-être pas été facile à trouver non plus, mais on arrive à reconnaitre les constellations et à bien s'orienter... du boulot non?

Et les proportions relatives des luminosités sur plusieurs A3, ça doit pas être simple non plus...

C'est assez hors norme pour un dessin.........
Pierre

[Ce message a été modifié par Strock Pierre (Édité le 12-10-2015).]

Share this post


Link to post
Share on other sites
super serge encore très fort ! on retrouve bien la forme de la voie lactée et en plus on arrive à identifier les constellations.
On remarquera que tu ne t'es pas parfaitement acclimater au ciel de l'hemisphère sud, car tu orientes toujours tes images comme dans l'hemisphère nord. je m'attendais à trouver le sagittaire à l'envers et bien non ;-)!!!


yannick

Share this post


Link to post
Share on other sites
Bonjour Serge,

C'est une magnifique oeuvre dont tu nous fais profiter une fois de plus. C'est très beau, ça me rappelle les nuits passées à simplement regarder le ciel sous la voûte céleste du Chili.

Bravo l'ami

Jean-Marc

Share this post


Link to post
Share on other sites
C'est renversant
Difficile de faire une critique devant le plus beau dessin de la voie lactée que j'ai pu voir, mais la vue d'ensemble laisse une impression bizarre avec les bords. La voie lactée semble s'évanouir complètement sur la gauche et surtout sur la droite. Je n'ai jamais été dans l"hémisphère Sud. Le bulbe est-il tellement brillant qu'il éclipse le reste ? Ou sst-ce cette partie du dessin qui n'est pas fini ? auquel cas, il serait peut-être mieux de tronquer cette partie.

Quoi qu'il en soit, c'est une invitation irrésistible à partir vers le sud.

Eric

Share this post


Link to post
Share on other sites
Merci à tous

oui Eric, tu as raison quant aux "bords". c'est aussi une remarque qu'a exprimée Baroche sur le forum "galerie d'images".
L'explication est simple : ça dépote au zénith, masi alors ça dépote grave (oui, le bulbe offre une présence quasi troublante), ça s'estompte vers l'horizon, et comme dit, c'est une première approche, un "brouillon" dont l'idée finale est de réaliser un 360°, ce qui demandera plusieures saisons, mais aussi le retour en France pour la région "à gauche", le Cygne et au-delà vers le Nord. Tu as raison qu'un recadrage améliore l'image. Je retoucherai.
Yann, bien vu, c'est l'utilisation du fond de carte qui a déterminé l'orientation finale, alors que le dessin est principalement réalisé "à l'envers", Sagitaire en haut/Scorpion en bas. Je reotucherais.

en fin de commpte, je vais retoucher suite à vos remarques. Pi j'va même y mettre de la couleur.

Share this post


Link to post
Share on other sites
"Le bulbe est-il tellement brillant qu'il éclipse le reste ?"
On ne peut pas vraiment dire ça Eric, car le "reste" enjambe majestueusement le ciel d'un horizon à l'autre quand la Voie Lactée passe au zénith !
Mais c'est vrai que le bulbe s'impose, incroyablement lumineux et présent, presque "saillant" : les zones obscures qui le dissimulent en partie ne font que lui conférer une profondeur extraordinaire !
C'est une somptueuse créature artistiquement voilée de quelques lambeaux de mousseline noire disposés avec ingénuité, qui en exacerbent les formes parfaites sans rien altérer de sa splendeur rayonnante...

Share this post


Link to post
Share on other sites
Ce recadrage est de toute beauté avec en plus il me semble une nuance de teinte légèrement plus chaude vers le centre que vers les bords.

Quand je compare ce que tu as dessiné dans l'Aigle que je connais bien et ce qui est visible au niveau du Scorpion qui n'est jamais visible dans des conditions optimales chez nous, j'imagine le plaisir que ça doit être de se coucher par terre et de contempler tout ça les 2 yeux grand ouverts. Mais Alain Moreau l'a bien mieux exprimé que moi

Eric

Share this post


Link to post
Share on other sites
Magnifique Serge! Combien de temps t'a pris ce dessin?

Share this post


Link to post
Share on other sites
C'est superbe et ça rappelle la vision de l'arche galactique en Namibie en août 2006. Avec la zone de la Croix du Sud plus brillante et le Sac de charbon plus tranché en réalité. Mais s'il était à l'horizon ça explique l'atténuation.

Comme maire, je serais curieux de savoir combien d'heures tu as passé sur ce dessin.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
Sign in to follow this