Sign in to follow this  
SBrunier

Ambiance de Pleine Lune sans betteraves...

Recommended Posts

Je ne saurais t'expliquer exactement ce que c'est, sauf des ondes de matériel brillant qui se déplacent lentement dans la haute atmosphère, et qui sont très visibles en infrarouge et pas du tout en bleu. C'est ce qui rend la photométrie infrarouge une chose très compliquée, parce que la brillance du ciel n'arrête pas de changer. C'est relativement faible et donc ne se voit que lorsque le ciel est bien noir (genre avec une bonne lumière zodiacale et le gegenshein visible). J'en ai vu une fois à l'oeil nu seulement, à La Silla.
J'ai quelques animations sur mon site.
trois animations au bas de cette page : http://astrosurf.com/maury/photo/animations/index.html
et cette page : http://astrosurf.com/maury/photo/animations/index.html
Alain

Share this post


Link to post
Share on other sites
Publicité
En vous inscrivant sur Astrosurf,
ce type d'annonce ne sera plus affiché.
Astronomie solaire : la bible est arrivée !
400 pages, plus de 800 illustrations !
Les commandes sont ouvertes sur www.astronomiesolaire.com
Salut,

Djorge, Merci pour la groupie... Mais il me semble que l'on est encore en démocratie et qu'on a le droit de s'exprimer librement !

Ce que j'ai voulu dire par :
"BRAVO Serge, on en redemande, parce qu'ici, la voie lactée, elle n'existera bientôt plus que dans nos rêves ! (et sur les photos des pro du compositage et les champions de la cuisine à la Toshop )"

C'est que Serge a réussi une très belle image du ciel sans aucun artifice de traitement, ce qui n'est généralement pas le cas de photos qui passent ici !
Mais à notre décharge (j'ai bien dit "notre"), le ciel de France c'est pas le ciel du Chili... Ce qui n'enlève rien au talent de Serge... Hein Serge, ne me fais pas dire ce que je n'ai pas dit

fredgui

Share this post


Link to post
Share on other sites
non de non: ces images sont particulièrement emouvante !
Profond sentiment de petitesse !
Bravo et merci de nos faire partager ce ptit bout d'infini !

Share this post


Link to post
Share on other sites
Bon allez Serge...dis nous que l'ombre du trépied est due à la voie lactée Nord et on en parle plus
Super monopose et jolies couleurs!
Le seul regret est le filé d'étoiles sur les bords mais tout celà peut être éviter en ayant un ciel et un paysage net en utilisant plusieurs poses de 15 sec et une certaine commande sur Iris...

Amicalement,
quasar 04

Share this post


Link to post
Share on other sites
calmos.. calmos... faudrait dire ça mr brunier alain ,moi je pose une question tranquille et badaboum !! ensuite c'est l'escalade forcément..... bref

ba sinon ça serait sympa d'avoir une image haute def ! pour vraiment apprécier cette belle image

Share this post


Link to post
Share on other sites
Oui, meme de la moyenne definition on fera avec (file ou pas) mais la c'est vrai elle est un tout petit poil juste pas assez 'sionpouvaitenavoiruneplusgrandesiouple'.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Content que ca vous plaise...

En fait cette image a une très très longue histoire...

Entre 1985 et 1995, avant la révolution numérique donc, j'ai eu la chance de visiter tous les plus grands observatoires du monde pour mon boulot. Le jour, le matin, le soir, tout çà, pour les photos, tout allait bien, ces site sont fantastiques...

Mais la nuit.... Quelle frustration ! Des coupoles ouvertes sur le ciel, des antennes qui se découpaient sur fond stellaire... impossible de rendre çà en images, l'argentique ne le permettait pas... et on peut pas proposer tout le temps des circumpolaires, à la fin, çà fait pouf...

Bref, j'ai toujours regretté de ne pas pouvoir rendre l'ambiance nocturne telle qu'on la vit dans les obs...

L'année dernière, quand on m'a prêté le D100 pour un reportage, je me suis dit, bof... je vais essayer...

J'ai planté le boîtier dans le désert, posé 30 secondes et... découvert avec stupéfaction que la sensibilité numérique en pose n'avait rien à voir avec l'argentique, surtout quand on dépasse le 1/60 e de seconde !!!!

Halluciné, je me suis demandé dans ma tête comment je pouvais faire des images sans bougé et sans faire de montages pouraves (Djorge va mieux comprendre mon hyper énervement d'hier...)

Je me suis dit, je vais diminuer la focale, et viser le plus souvent possible vers le sud ou le nord, ca va le faire...

Voilà, vous avez vu les premiers tests...

S

Quasar04 = non, ton idée ne fonctionne pas, ou alors tu es obligé de bidouiller l'image (pourquoi pas) avec Photoshop... pour ne pas avoir de recoupement entre le paysage fixe et le ciel qui a bougé...

Share this post


Link to post
Share on other sites
Magnifiques images Serge ! Ca donne vraiment envie de faire un tour du côté du sud du continent.
Pour en revenir aux "ondes de gravité"... J'aimerais qu'Alain Maury nous explique clairement ce qu'il entend par là...
Après renseignement pris, il est certainement le seul humain sur cette Terre à en avoir photographié !!! Et avec un Coolpix avec ça !!! Chapeau !!!
Voyons Alain un peu de serieux...
J'ai donné à analyse aussi bien les images de l'animation faite par Alain (très bien d'ailleurs) que la magnifique image de Serge et il apparait que dans les deux cas ce seraient (impossible d'être très affirmatif sur de tels documents) simplement des phénomènes bien météorologiques...
Alain, la seul façon de "détecter" d'une manière imperceptible ce genre d'onde demeure quelque chose de terriblement compliqué (influence mesurées sur des analyses faites au Michelson de l'ordre de quelques pouillèmes de fermi).
Maintenant qu'il y ait des phénomènes correspondant à de la diffusion dans certaines longueurs d'onde (proche de l'IR) dans les hautes couches atmosphériques, ça je ne sais pas mais ne délirons pas trop sur d'hypothétiques "ondes de gravité" visibles à l'oeil...
Ça me deçoit de la part d'un si "grand astronome"...

Bons cieux

Share this post


Link to post
Share on other sites
Doublon... Serveur capricieux

Bons cieux

[Ce message a été modifié par looney (Édité le 21-09-2005).]

Share this post


Link to post
Share on other sites
laisse cédric on ne l'a verra pas en vrai format ,en timbre poste ça passe mieux....


ha oui la photo du chateau thierry demange !! celle que tu devais m'envoyer il y a maintenant un an ...voir plus ??


ba j'attend ! tu as mon mail facilement accessible


bon si vous étes sage je vous montrerais comment vraiment réussir ce genre d'image sans aucunes magouilles sous toshop ,ni étoiles filées ni dédoublé et sans allez en atacama !! et en une seule pose !

c'est extrémement simple... si si

Share this post


Link to post
Share on other sites

Cédric, je n'ai pas d'hébergeur de plus de 1 méga, je vais te faire un crop de l'autre image, tu la verras en grand...

S

Pour l'autre XXXXXX... j'hésite... Soit je le laisse s'engager de plus en plus dans la diffamation, soit je lui fais un crop de l'angle de l'image, peut-être... j'ai vérifié la raw : c'est bien l'effet jpg qui dédouble l'image, sinon, il y a juste un peu de chromatisme... d'un autre côté, si à chaque fois que quelqu'un poste une image qu'un XXXXX ne comprend pas, ou ne sait pas faire, on est obligé de se justifier, ca va pas le faire...

[Ce message a été modifié par SBrunier (Édité le 22-09-2005).]

Share this post


Link to post
Share on other sites
Looney, tu confonds ondes de gravité et ondes gravitationelles. Toute personne ayant une vague culture astronomique a entendu parler des ondes gravitationelles. Il est vrai que pour détecter des ondes gravitationelles, il faut (dans le meilleur des cas) des sources de gravité très puissantes (genre pulsars, trous noirs, etc...) et des instruments très sensibles, genre interféromètres de Michelson de pointe, etc... (voir projets LIGO, VIRGO, etc...). Les premiers qui mettront ces phénomènes en évidence avec les manipes actuelles seront certainement bons pour un prix Nobel, vérifiant une des prédictions de la relativité générale. Donc, comme tu es fûté, tu peux donc imaginer que peut être il s'agit de choses différentes.
Maintenant cherche "atmospheric gravity waves" dans google, et tu vas tomber sur des articles comme : [URL=http://www.iafe.uba.ar/aeronomia/dynamic.html]http://www.iafe.uba.ar/aeronomia/dynamic.html http://www.physics.isu.edu/colloquium/taylor04.html

Si tu veux vraiment en savoir plus, tu peux acheter le bouquin suivant : [URL=http://www.amazon.com/exec/obidos/tg/detail/-/0125140827/104-7485776-2389555?v=glance]http://www.amazon.com/exec/obidos/tg/detail/-/0125140827/104-7485776-2389555?v=glance[/UR L]
Si tu cherches "atmospheric gravity wave" dans l'ADS (Astrophysical Data Services), tu trouves plus de 260 articles.
Si tu cherches aussi les publications de Jacques Clairemidi ou Guy Moreels de l'observatoire de Besançon tu trouveras aussi des publications là dessus, ils ont étudié ça dans les années 70 80.
C'est un phénomène général dans les atmosphères, et entre autre dans la nôtre où elles se visualisent comme des ondes, émettant principalement dans l'infrarouge et un peu dans le rouge se déplaçant lentement à une altitude de l'ordre de 85km, photographiable avec n'importe quelle caméra CCD (l'animation que j'ai sur mon site a été faite avec une audine, un objectif fish eye de 16mm, posé sur un pied photo, et j'ai pris 400 images en automatique, que j'ai monté ensuite dans un petit film) Rien de très sorcier. Je ne suis pas spécialiste de la physique de ce genre de choses, mais maintenant comme tu vas bien te renseigner, tu pourras nous faire part de tes lumières.
Dans l'immédiat, prends tes renseignements auprès de gens qui s'y connaissent un peu plus en astronomie et utilise un ton un peu plus cool, dans l'ignorance notamment (les mots délires, la phrase "si grand astronome" utilise les seulement lorsque tu es sûr de ton coup...
Maintenant tu serais un spécialiste des ces phénomènes, et j'aurais dit des conneries, tu aurais le droit de me descendre comme un canard en plâtre, là, demande gentiment, on t'expliquera.
Alain

[Ce message a été modifié par maury (Édité le 22-09-2005).]

Share this post


Link to post
Share on other sites
Putain Alain, tu es le Brice de l'Atacama ! Comme tu l'as cassé !
Hé,les gars, ce serait bien que nous apprenions à vivre la main dans la main (pas au point de courrir nus main dans la main dans le désert de l'Atacama, parce que ça pique les pieds et qu'à cette altitude, on ne court pas longtemps), comme une bande de gens civilisés qui partageons la même passion. Je propose un truc : quand vous écrivez des choses, tournez 7 fois votre phrase dans votre tête avant de l'écrire, ça évitera bien des embrouilles qui sont certes marantes à lire (parfois) mais qui sont pas joli-joli.
Tiens, une autre idée : quand vous doutez de quelque chose, jouez la fine et poser des questions en disant que vous ne comprenez pas bien pourquoi ceci ou cela. Par exemple, plutôt que d'écrire :
"putain Serge Brunier, t'es qu'un putain de salop ! C'est quoi cette Lune de truands verte en bas et coupée en deux ! J'suis sûr à 100 % que c'est un montage ! Enculé va !"
j'ai écrit "Pourquoi le "halo" autour de la Lune est-il comme coupé en deux à mi-hauteur et pourquoi le bas de ce halo est-il verdâtre ? Boudiou, c'est quoi la marque de ton objectif, Pokemon ?"
C'est moins suspicieux et tellement plus cordial !

Bon c'est vrai que je suis un gentil tout pleine de tact et tout, Alain pourra confirmer, alors ça me semble simple à mettre en oeuvre ! Essayons pour voir.
A plus dans un monde meilleurs. Kénavo !

Share this post


Link to post
Share on other sites
Lolo...
Excellent... Je t'envies... Tu as réussi à placer plein de gros mots sans insulter personne, grrrrrrrr, très fort...

Pour ma "Lune", ben je sais pas, chuis une tanche en optique, mais j'ai pensé à un truc : tu penses peut-être qu'il s'agit d'une Pleine Lune, bien symétrique, eh ben nan, c'était un Dernier Quartier. C'est peut-être çà ?

S

Share this post


Link to post
Share on other sites
"Excellent... Je t'envies... Tu as réussi à placer plein de gros mots sans insulter personne, grrrrrrrr, très fort..."
Ouais, j'suis vraiment trop fort, tout en subtilité...

"Pour ma "Lune", [...] c'était un Dernier Quartier. C'est peut-être çà ?"
En effet, comme en plus son terminateur doit être horizontal (ce qui n'arrive guère souvent en France...) ça donne cet effet particulier. Ben tu vois t'es pas très fort en optique, mais tu réfléchis quand même !
Finalement, t'es p't'être pas si malhonête.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Lolo...
Plus sérieusement, tu sais bien que si j'avais fait un couper-coller avec une Lune "plus propre", ça aurait "glacé" la photo, çà l'aurait "déréalisée", enfin je le pense. Ce qui fonctionne, dans ces ambiances, c'est justement l'imperfection, le grain trop fort, le cadrage limite, etc....

Perso, c'est cela qui m'a toujours un peu gêné chez mon "maître" Roger Ressmeyer, du National Geographic : il y avait dans ses images un "abus de perfection"...

S

Share this post


Link to post
Share on other sites
Un coup d'morgon les gars, y'a que ça de vrai...... ça va en calmer certains, je suis sur ! parceque là, je lis quand même des choses qui me laissent sur mon fondement, sans voix, abasourdi, anéanti, le cerveau désert tels les abords d'une centrale nucléaire un lendemain de fissure....

Share this post


Link to post
Share on other sites
"Plus sérieusement, tu sais bien que si j'avais fait un couper-coller avec une Lune "plus propre", ça aurait "glacé" la photo, çà l'aurait "déréalisée", enfin je le pense."
A qui le dis-tu ! C'est quelque chose que je ne fais jamais (j'avoue avoir déjà essayé de le faire, mais le résultat est minable, complétement irréaliste). T'inquiète, je te demanderais jamais de couper coller des photos de la Lune dans le ciel ! Promis.
"mon "maître" Roger Ressmeyer, du National Geographic : il y avait dans ses images un "abus de perfection"..."
J'suis vraiment une tanche, je connais même pas ce gars. Ma culture photographique est très faible, mais je m'y mets petit à petit. ça aide de voir ce que font les autres, ça donne des idées.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Sympa la ch'tite image !

Faudra juste arriver a mettre des version plus grandes en lien, sauf bien sur s'il y a des questions de droits et de sous derriere (bon ca m'etonnerait pas puisque c'est aussi ton boulot aprestout).

En tous cas, ce qui me tue le plus dans cette image, c'est d'avoir la Voie Lactee qui ressort comme ca avec un premier quartier de Lune (ou plus ?). Jamais j'aurais pense que ca sortirait autant. C'est clair qu'en argentique j'essaierais meme pas.

Le ciel y est surement pour beaucoup. Mais est-ce que quelqu'un a deja essayer le truc "fou" de chopper la VL avec la Lune en France ?

Share this post


Link to post
Share on other sites
Salut Tony,
la qualité du ciel est cruciale en effet. J'ai déjà choppé la Lune avec la Voie Lactée par une nuit MERVEILLEUSE en Finistère sud. Le ciel était d'une qualité incroyable (genre la meilleure nuit de l'année) et j'en ai profité pour faire ça (scan du négatif) :

Détails : http://photoastronomique.net/photo.php?nom=cote18

La même mais à partir du tirage papier :

C'est suite à cette nuit que je me suis réellement remis à l'astrophotographie après quelques années de standby.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Et bien si! c'est possible Serge et sans l'aide de Photoshop, que Iris
Cette histoire de voie lactée et de lune est bien sur possible puisque je l'ai vu en compagnie de Mezzo là où il sait Nous faisions des poses sur M31 avec la NP-101 et quant le dernier quartier s'est levé, la voie lactée ne s'est pas éteinte d'un Lux pour autant et tout ça en France Du coup, nous avons continué les poses jusqu'au lever du jour et là oui la voie lactée a bien disparue
En fait il suffit d'avoir un ciel trés transparent et sans poussières.

Amicalement,
quasar 04

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a un malentendu, quasar04 : je ne conteste pas qu'on puisse faire ce genre de photo en France, évidemment, encore qu'il faille un super ciel, ce que je conteste c'est ton affirmation :

"Le seul regret est le filé d'étoiles sur les bords mais tout celà peut être éviter en ayant un ciel et un paysage net en utilisant plusieurs poses de 15 sec et une certaine commande sur Iris... "

Non. Si tu composites plusieurs images de paysages nocturnes, eh bien tu auras, comme moi en une pose, un filé d'étoiles, évidemment...

Et si tu recentres les étoiles de chaque pose sur ta photo finale, eh bien, se sera le paysage qui sera filé, toujours évidemment...

Iris fait des miracles, mais pas à ce point là, quand même...

A moins de masquer le ciel et le paysage pour faire ton montage final. Mais là, on est dans autre chose...
C'est tellement plus simple et élégant de faire qu'une seule pose...

S

Share this post


Link to post
Share on other sites
Tres belle photo.

Serge, quand tu parles de chromatisme dans l'un de tes postes plus haut, fais tu allusion à l'espece de petit halo violet autour des etoiles les plus lumineuses ?
Ne penses tu pas que ca puisse venir du fait que ton objectif soit pas super bien corrigée en UV, et que justement, les APN reflex ont tendances à avoir une excellente reponse dans cette longueur d'onde ?

Share this post


Link to post
Share on other sites
Mon cher Alain,

Permettez moi de vous interpeler sur le fait que vous me reprochiez mon "ton pas très cool", venant de vous j'avoue que ça a eu le mérite de m'arracher un long fou-rire. Comme on dit l'hopital se fout de la charité.

Maintenant je demande amende honorable concernant ce phénomène que je ne connaissais pas, tout le monde n'est pas parfait (comme vous ???). A ma décharge, je vous demanderais de vous exprimer avec les bons termes la prochaine fois; très à l'aise dans vos longs discours à la Fidel Castro, brassant souvent de l'air pour arriver à des conclusions souvent si simples, apprenez que les "ondes de gravité" que vous affirmiez avoir photographié s'appellent aussi des "ondes gravitationnelles" qui donc, vu que tous ici ont le peu de culture astronomique nécessaire, releveront comme étant de votre part un terrible lapsus.
"Atmospheric gravity wave" se traduit par "ondes de gravité ATMOSPHÉRIQUE", rien qu'un petit mot oublié mais qui a une si grande importance et qui change tout le sens au concept...
Encore fallait il connaitre précisement le phénomène, ce qui, malgré vos leçons de morale n'a pas l'air d'être plus le cas que moi puisque vous employez à tour de bras les mauvais termes pour le définir, notament sur votre site où ses braves ondes se sont transformées en "densité"....
D'autre part, puisque vous voulez jouer au pompier pyromane et que vous avez initié ce concept somme toute fort interessant et méconnu de la communauté astronomique, je vous propose, outre vos habituels conseils suffisants de renvoyer à leurs chères études vos interlocuteurs, de nous faire une étude complète du phénomène, l'analyse, la description, etc.. et de lancer un post la dessus. Cela ne devrait pas vous poser de problème avec toutes les références que vous citez et que vous avez certainement dû étudier très sérieusement.
Je suis sûr que vous en apprendrez bien plus cette fois qu'en quelques dizaines de vos interventions ! Je vous le demande gentiment mais je ne voudrais pas obtenir QU'UNE explication vague comme celle qu'à obtenue Serge à la même question !

Et qui sait, si vous appréhendez un petit peu plus ce type de phénomène, cela pourra dans l'avenir nous éviter ce genre de lapsus qui porte le lecteur (celui qui a su s'extirper de vos interminables textes condensés) à confusion autant sur le fond que sur la forme.

Bons cieux

[Ce message a été modifié par looney (Édité le 22-09-2005).]

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
Sign in to follow this