Sign in to follow this  
jm lecleire

Saturne le 15/01 au Cassegrain de 250

Recommended Posts

David :

Oui...je me souviens de ce "concours" quand Sylvain l'avait fait. Je n'y avais d'ailleurs pas participé car, justement, je ne voyais que du bruit là où il voyait Encke...

Sinon, concernant le minimum d'Encke, je ne le vois pas sur ces images (il n'est pas indiqué ?)... à moins que ce ne soit, selon toi, l'assombrissement visible sur le bord extérieur de Cassini (en fait juste à l'extérieur de la frange plus blanche qui entoure le "vide" de la division de Cassini)

C'est cela ?

Pour moi, sur la première image de Sylvain (avec un traitement de choc) je ne vois que des artefacts ! (sans aucune mauvaise foi... pas plus d'ailleurs que je ne la vois sur son image brute - très bruité - : comment peut-on affirmer y discerner Encke alors que Cassini n'y est même pas noire !)

Mon observation personnelle : cet espèce d'anneau plus sombre apparaît toujours sur des images (sur-)traitées aux ondelettes.

Pour finir, quand est-il de la réalité de cette bordure blanche (et donc, par extension, de cette partie plus sombre qui serait le minimum) de l'anneau juste à l'extérieur de Cassini ?
Ok, elle est visible sur les images de Hubble... mais je pense qu'elle est bien boostée sur les images des amateurs par les traitements subis.

Pour moi tout cela ressemble fort à des rebonds de traitement ou plutôt (c'est ce que je pense) à des résidus d'aberrations géométrique/mauvaise collim... donc à une insuffisance de l'optique !

Bref, cette image est peut-être un mauvais exemple...

Tu n'as rien d'autre à me proposer de plus évident ? Il faut que je regarde sur les images récentes de Hubble (ou autre)... mais je ne comprends toutjours pas (c'est vrai, j'en ai entendu parler plus d'une fois, mais personne ne m'en a jamais donné une image propre) ce que ce minimum est sensé représenter.

Il ne me semble pas que ce minimum soit visible sur toutes ces images hautes résolution données par des instruments performants (tout cela me fait un peu penser à la fameuse "goutte" qu'on était sensé observer lors du transit de Mercure devant le Soleil... j'étais prêt, pour filmer cela... et là : déception , rien... j'ai cru que j'avais merdé.
Ce n'est qu'un peu plus tard que j'ai été rassuré : il n'y avait rien à voir !)

Bon, je ne vais pas insister car, une fois encore, ceux qui pensent l'avoir sur leur image ont tellement envie qu'elle y soit... que rien ne pourra jamais les convaincre du contraire.

Il faudra juste qu'on m'explique pourquoi nombre d'images d'apparence bien meilleure que celle de JM ne montrent pas cette fameuse division. Et j'attends là des explications convaincantes...

François


[Ce message a été modifié par François Emond (Édité le 27-01-2007).]

Share this post


Link to post
Share on other sites
Publicité
En vous inscrivant sur Astrosurf,
ce type d'annonce ne sera plus affiché.
Astronomie solaire : la bible est arrivée !
400 pages, plus de 800 illustrations !
Les commandes sont ouvertes sur www.astronomiesolaire.com
David Vernet

quote:
...En fait, si on regarde bien l’image modifié par nébulium, c’est surtout un rétrécissement du minimum de Encke qui est une zone assez large, par effet de perspective.

Je crains bien en effet que mon "astuce" ne vaille pas un clou pour la démo d'artefacts

Voici ce que montre un sommaire et sauvage traitement d'accentuation :

Retour à la case départ

[Ce message a été modifié par Nebulium (Édité le 28-01-2007).]

Share this post


Link to post
Share on other sites
Mais le minimum d'encke est large, aussi large que Cassini, ca représente une partie de l'anneau A, sur le site de Sylvain l'emplacement est indiqué sur la coupe photométrique.
http://fr.wikipedia.org/wiki/Anneau_A

Sur les images amateurs, je pense que le minimum, est renforcé par la partie plus blanche à l’extérieur de Cassini, à l’intérieur de l’anneau A. Après qu’il y ait des rebonds de traitement qui se superposent parfois à tout ca, certainement… C’est dans les cas limites que c’est le mic mac a démêler, c’est pour ca que j’en étais resté à si Encke se voit sur les brutes, bin c’est bon on l’as.

Share this post


Link to post
Share on other sites
bonsoir tout le monde.
Un petit hors sujet et un retour à la page 1 du présent post (ou la page 2, je ne sais plus) pour François Emond à qui j'expliquais il y a quelques jours que ma caméra Skynyx2-2 était faite pour la Lune (et le Soleil) mais qu'elle n'était pas idéale pour Saturne (bruit de fond élevé par rapport à une Skynyx 2-0 à petit capteur).
J'ai fait des images de la Lune ce soir, que je publie sur un autre post : http://www.astrosurf.com/ubb/Forum3/HTML/013069.html
C'est un compositage de 150 brutes (et ce n'est pas une mosaïque, j'ai même rogné les bords), le masque flou avec Iris est UNSHARP 0,4 80 1
Ah ! Si mon image de Saturne avait aussi peu de bruit de fond...

Jean-Marc

Share this post


Link to post
Share on other sites
Un manip qu'il serait intéressant de faire sur l'image fit composité non traitée : faire une coupe photométrique dans le sens radial (facile à faire dans Iris ou autre)
On doit voir le minima correspondant à Cassini, et peut être plus ?
Avec cette méthode ... plus d'artéfact possible.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Oui Christian.

Mais celà ne règlerait pas les problèmes d'artefacts dus au repliement de spectre de l'échantillonage spatial des CCDs (fonction annexe "antialiasing" du filtre IR d'origine des APN ) ni les comportements spécifiques inconnus de l'électronique analogique des caméras.

Voir les suroscillations "analogiques" de la TV classique, surtout en N&B, ressemblant à et aussi désagréables que celles présentées malheureusement par beaucoup de traitements de photos de Lune montrées sur les forums

Il faudrait pouvoir tourner la caméra pendant le film et faire varier le grandissement ou changer la caméra pour une résolution différente avant de compositer (avec compensation soignée et non génératrice d'artefacts de toute cette agitation, bien sûr). Alors ta suggestion serait un bon début de démonstration.

Perso, l'hypothèse de David me plaît assez :
Confusion de la transition du bord d'une large bande un peu plus sombre avec la division elle-même.

J'avais essayé des simulations avec Aberrator sur des images de Saturne, depuis un dessin simplifié à l'extrême jusqu'aux photos très haute résolution de Cassini, avec tracé des profils. Inextricable !

[Ce message a été modifié par Nebulium (Édité le 29-01-2007).]

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
Sign in to follow this