Sign in to follow this  
scc

NGC 7000 en argentique

Recommended Posts

Vieux jeu je suis.

Une de mes images de cet été prise a foyer d'une lunette Borg 100 ED à f/6.4 sans correcteur/aplanisseur. Pose de 60 minutes sur Ektachrome 200, autoguidage par ST-4. Point blanc et noir et courbes, plus quelques trucs que je serais incapable de retrouver.

Je suis vraiment nul en traitement d'image (la dia semble plus prometteuse). Une bonne âme experte en traitement pourrait-elle me montrer ce qu'on pourrait tirer du scan brut (qui fait 33 Mo)?



By sccc at 2007-08-28

Share this post


Link to post
Share on other sites
Publicité
En vous inscrivant sur Astrosurf,
ce type d'annonce ne sera plus affiché.
Astronomie solaire : la bible est arrivée !
400 pages, plus de 800 illustrations !
Les commandes sont ouvertes sur www.astronomiesolaire.com
Rah voila une ptite diapo super sympa! Moi je la trouve pas si mal peut etre un peu trop rouge, faut tirer un peu les courbes avec photoshop et éclaircir un peu ça!

Je me suis trouvé un vieux boitier vixen pour y coller mes vieux objo pentax, j'ai vraiment envie de refaire de l'argentique et pourquoi pas de le coller sur la 80ed que je guiderais au c11 en manuel, car l'autoguidage je patauge un peu...

seb

Share this post


Link to post
Share on other sites
Salut Sébastien,

L'autoguidage avec une ST-4 et le MTS3-SDI n'est pas trop compliqué une fois qu'on pige le fonctionnement de la caméra. Et poser 60 minutes en manuel c'est au dessus de mes forces. Je crois d'ailleurs que je ferais mieux de combiner 2 ou 3 images de 20 minutes.

Pour le reste, mon scanner non "dédié" (c'est un scanner à plat avec un support pour dia à placer sous le couvercle) n'est pas à la hauteur. La brute de scan est vraiment palote comparée à la dia.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Salut SCC

Quels sont marque et modèle de ton scanner?
Quels réglages sont disponibles ?

Share this post


Link to post
Share on other sites
Salut Nebulium,

Mon scanner est en fait un "tout-en-un" HP Photosmart 3200, muni d'une scanner 4800 dpi optique maximum avec 16 bits par couche (48 bits couleur). Comme indiqué c'est un scanner à plat qui accepte un chargeur de négatif en bande ou des dias montées, le chargeur étant à placer sur la vitre.

En numérisation image, je dispose des réglages ou options suivantes, avant prescan (avec mon choix)

- type de fichier: bmp, jpg, tiff, tiff compressé -> tiff
- résolution et profondeur de bit -> 2400 dpi, 48 bits

En mode prescan, donc avant de numériser:

- correction auto (restauration couleurs, élimination griffes etc) -> désactivé
- redimensionnement (pm)
- éclaircir assombrir (zones claires, ombres, demi-teintes, gamma) -> le laisse les réglages par défaut (un histogramme global est affiché)
- affiner (c'est pour la mise au point), réglages possibles: aucun, faible, moyen, élevé extrême, -> je laisse "moyen"
- réglage couleur (avec saturation, palette couleur)-> je laisse la valeur par défaut)

Je joins une capture d'écran pour les réglages couleur et "éclaircir/assombrir".

En fait j'essaye d'éviter de toucher à l'image à partir du préscan vu que les altérations ne sont pas récupérables après la numérisation.


Share this post


Link to post
Share on other sites
Bonsoir Charles,

Ta ST-4 a parfaitement fonctionné, avec cependant de temps en temps des diminutions de luminosité de l'étoile guide que j'ai du mal à expliquer (déclenchement de l'alarme perte de l'étoile). J'étais sur une zone de passage d'avions, c'était peut-être dû aux traînées de condensation (invisibles à l'oeil). Dans l'ensemble c'était cependant très positif et ma monture semble très bien s'adapter à l'autoguidage. J'avais facilement des déviations moyennes entre 1 et 2 unités (donc 0,2 à 0,4 pixels ou 3 à 6 microns). La durée d'exposition était généralement de 2s avec un boost factor entre 1 et 3 en fonction de l'étoile guide.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Merci scc

J'ai un Epson 3490 photo qui lui ressemble, mais qui fait par défaut une adaptation automatique d'histogramme.

Dans ton cas, il faut voir si tu peux avoir un réglage genre

0 à 255 en entrée, 0 à 255 en sortie, courbe "linéaire".

Après réglage manuel, j'ai ça :

Tout le reste serait OK.

Tu as intérêt à travailler en .tif 48 bits pour la suite des traitements.

Vois si tu peux scanner ainsi ta dia à 2400 dpi et me la passer par un ftp quelconque (pages perso ou RapidShare, s'il marche encore gratis), j'y jetterai un oeil, mais tel quel, ton traitement est très honorable.

[Ce message a été modifié par Nebulium (Édité le 29-08-2007).]

Share this post


Link to post
Share on other sites
Nebulium,

Pour les niveaux d'entrée et de sortie + courbes, je n'ai aucun outil me permettant de les ajuster sur le scanner. D'habitude, je réalise ça en PS via les niveaux (par couche, point noir et blanc) et les courbes. Sur le scanner, je peux juste veiller via l'histogramme à ne pas couper du signal via les 4 curseurs (clair, ombre, demi-teinte et gamma).

J'ai un scan en 2400 dpi et 48 bits mais ça fait 42,12 Mo (!). Je ne pense pas pouvoir héberger ça sur rapidshare. Eventuellement, je pourrais t'envoyer un CD rom avec l'image pour voir ce que tu peux en tirer?

Merci à toi.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Tu peux essayer de mettre les curseurs extrêmes en butée et les autres à mi-chemin.

En 3x16 bits, les écarts se récupèrent bien avec PixIn et Iris.
Sous Tochop qui sauf erreur trvaille en 3x8, c'est la cata.

Jadis, RapidShare acceptait 100 Mo.

Je disparais dans 3 jours jusqu'au 15/9, laisse tomber le CD, je te trouverai une autre solution. Mais n'as-tu pas des pages perso chez ton FAI ?

Share this post


Link to post
Share on other sites
Nebulium,

Je crois que PS peut travailler en 16 bits (ma version, déjà vieille -> PS 5, semble le faire pour les fonctions principales).

Pour les curseurs, je t'ai mis une capture d'écran: je n'ai qu'un curseur par type de zone (claire, ombre, demi-teinte et gamma).

Je vais voir pour mon FAI, c'est vrai que j'ai normalement un espace perso.

Share this post


Link to post
Share on other sites
belle photo! la diapositive est plus lumineuse que le scan... n'est-il pas plus simple de la projeter avec un bon vieux projecteur dias? c'est tout de même l'avantage de l'argentique, la simplicité; celà ne semble pas être le cas avec vos scanners assez délicats à régler.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Certainement!

Mais c'est très égoïste ça...

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il est vrai que le traitement numérique d'une dia n'est pas très payant. On peut escompter une amélioration du fond de ciel et une certaine correction des bascules de couleur dues à l'effet de non-réciprocité, choses que le couple oeil-cerveau fait en partie automatiquement dans une ambiance de projection correcte, avec un rendu général bien plus agréable que celui du meilleur moniteur.

Par contre l'empilement numérique de 2 dias posées différemment, si délicat jadis à réaliser "à la main" peut s'avérer intéressant dans certains cas.

Mais il reste que si l'on veut tout à fait légitimement shooter en argentique, il vaut mieux utiliser de la pelloche négative dont la dynamique d'exposition est énorme (bien plus étendue que celle des meilleurs APN en mono exposition) et se prête avec bonheur au scan puis traitements numériques.


Pour conclure, je dirais que le nec plus ultra est encore la prise de vue plus traitement numérique pour obtenir un 100% de 6 à 10 Mpixels que l'on imprimera dans les règles de l'art (même avec une imprimante à moins de 100 euros) sur un beau papier photo A4 qui sera photographié soigneusement en repro sur une pelloche inversible fine (50 zizos) et pétante venue du Soleil Levant, à projeter sur grand écran avec un caillou haute définition.

Les 1°x 1° du DSS en 10 Mpix se prêtent bien à la manoeuvre aussi. Plus besoin de matos astro coûteux (ni de ciel non plus, d'ailleurs) et ça se fait au chaud chez soi

Share this post


Link to post
Share on other sites
Vu le défaut de réciprocité, j'ai l'impression qu'il vaudrait mieux conbiner deux poses de 20 à 25 minutes que de poser 60 minutes avec perte des photons enregistrés au bout de 15 à 20 minutes.

Pour les négatifs couleur, le problème c'est de trouver une émulsion à grain fin qui voit quelque chose dans le rouge.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Dans le temps, il en avait des bonnes
Maintenant, le grain s'est amélioré, mais il n'y a plus beaucoup de choix.

Essaie de contacter Robert Reeves, il te donnera peut-être des infos fraîches.
En tout cas, je ne vois plus rien passer sur le sujet dans S&T.

Ton idée de multiplier les poses sur inversible est intéressante. Il faut faire des expos T, 2T, 4T, 8T, etc. et utiliser le HDR d'Iris en bidouillant les coeffs d'expo. J'ai eu ainsi des résultats intéressants sur HaleBopp 10 ans après les shoots

[Ce message a été modifié par Nebulium (Édité le 30-08-2007).]

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
Sign in to follow this