Sign in to follow this  
Superfulgur

La plus belle image du XXI e siècle...

Recommended Posts

Supercosmologiste, j'avais bien chargé la full. Il en faut pour tous les goûts. Je préfère les images d'objets de notre galaxie en haute résolution.

Mais je comprend que toi et d'autres soient scotchés, car vos références sont différentes.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Vertigineux
Dis donc monsieur Brunier, moi être revenu aujourd'hui exprès pour rencontrer Superfulgur et que nénni!
Personne devant le stand astrosurf

Share this post


Link to post
Share on other sites
fourmi tu as très bien résumé l'impression que ça donne !

tiens au fait, moi aussi j'étais sur le stand astrosurf...j'ai entendu qu'on parlait d'un nommé superenretard, puis d'un superpasvenu, puis d'un superlapin...mais je ne vois pas du tout qui peuvent être tous ces personnages


[Ce message a été modifié par Thierry Legault (Édité le 10-11-2008).]

Share this post


Link to post
Share on other sites
Euh, j'ai rien fait, moi... Si c'est de SBrunier que vous causez, c'est un con. Il devait viendre aux RCE, il a pas pu, pour des causes indépendantes de sa volonté. Il vous présente ses plus plates excuses, mais ne me mêlez pas à ces baltringueries...

S

Share this post


Link to post
Share on other sites
En même temps ça a un coté lassant, le côté fractal (les objets à la mag quarante douze ressemblent comme deux gouttes d' eau, mais en plus petit, aux objets à la mag 22 ...). Ce qui serait intéressant , c' est de taper à la frontière, là où les galaxies n' étaient pas encore formées ... Voir la transition de phase, en direct. ça ça me scotcherait.

Mais non, il était là S. Brunier : Assis à la table des dédicaces, en train de signer "l' Atlas de la Lune".

J' imagine que c' est parce qu'il est supermodeste qu'il s' était déguisé en Thierry Legault ?

Superdéçu. J'ai consommé deux cafés au tarif RCE avec l' espoir de voir se pointer le roi des pulls tricotés à la main, mais rien à faire, il n' est pas venu (de séléné) ...

Share this post


Link to post
Share on other sites
1 euro 70 le café c'est astronomique!
c'est un scandal!

[Ce message a été modifié par Petit ren@rd (Édité le 11-11-2008).]

Share this post


Link to post
Share on other sites
Ah pis quoi, on commence à le savoir qu'on est que des misérables fourmis perdues dans un univers immense qui nous dépasse et peut-être infini même que on pourra jamais savoir et que c'est le vertige qui nous étreint tout ça.
Ben oui quoi...

Share this post


Link to post
Share on other sites
Ça oui Kaptain, pour nous autres astronomes, ça ne fait aucun doute.
Mais c'est pour ceux qui ont un ego qui occupe toute une pièce qu'il est bon de parler de ça, j'en connais certains dans mon entourage à qui ça ferait pas de mal une petite remise en place.
Et pis aussi pour ceusse qu'on voit parfois se pavaner à la télévision. Ceux là qui ne pensent le monde qu'au travers de la lorgnette de l'argent, si vous voyez ce que je veux dire .

Share this post


Link to post
Share on other sites
oui Pascal, j'ai dédicacé tout ce qu'on voulait, en général je mettais :

je sui tré contan que vous avé acheté mon bouquain
Serge Prunier


[Ce message a été modifié par Thierry Legault (Édité le 11-11-2008).]

Share this post


Link to post
Share on other sites
un peu de tenue, on n'est pas au bistrot...

Pour en revenir au sujet, je trouve que le contraste avec le monde tel que nous l'a souvent présenté la science-fiction est saisissant : un univers presque à échelle humaine, pas si grand finalement, où on peut sauter d'une planète à l'autre ou d'une galaxie à l'autre d'un petit coup de vaisseau spatial, sans aucun problème de distance ni de temps. Le résultat, c'est que la vision collective de l'univers est complètement décalée par rapport à la réalité, par exemple il y a pas mal de gens qui pensent que Hubble voyage dans l'espace et se balade de planète en nébuleuse et que c'est ça qui lui permet de faire des photos aussi détaillées. Quand on explique qu'il n'est qu'à 600 km au-dessus de nos têtes et qu'il lui faudrait des millions d'années pour atteindre la nébuleuse la plus proche, ça surprend pas mal de gens. Même chose pour les planètes extra-solaires qui sont annoncées à tout bout de champ, on annoncerait qu'on va aller y poser une sonde dans quelques années que ça ne choquerait pas grand monde, le grand public n'a aucune idée de la différence de distance entre une planète solaire et une extra-solaire (déjà, beaucoup de gens ne savent pas ce qu'est une étoile). Donc oui Fourmi, je pense que montrer cette image à des non-astronomes et leur expliquer le plus simplement possible ce que ça représente en termes de quantité, de distance et de temps, ce n'est pas forcément inutile.

[Ce message a été modifié par Thierry Legault (Édité le 11-11-2008).]

Share this post


Link to post
Share on other sites
Thierry a écrit :

"que nous l'a souvent présenté la science-fiction est saisissant : un univers presque à échelle humaine, pas si grand finalement, où on peut sauter d'une planète à l'autre ou d'une galaxie à l'autre d'un petit coup de vaisseau spatial, sans aucun problème de distance ni de temps. "

C'est ma thèse quant au malentendu de la conquête spatiale... Beaucoup de gens pensent qu'il y a une sorte de continuité entre la navette spatiale, la Lune, Mars, Saturne et même pourquoi pas les étoiles. Ils pensent que si on va dans l'espace mais pas sur la Lune, Mars ou les étoiles, c'est juste un problème d'argent et de technologie. Non. C'est un problème de physique, un abîme.

S

Share this post


Link to post
Share on other sites
Enfin, quand même, Supermauvaisefoi ...
Pour la Lune et Mars , le problème est bien technologico-psychologico-financier, pas physique ...

Pour aller visiter les Klingons qui habitent la 4ème planète de Fomalhaut, ou même ceux qui font du tourisme autour des anneaux de Saturne ou une lune de Jupiter, par contre, oui, là il va falloir de la nouvelle physique.

La discontinuité physique, elle se situe entre les planètes telluriques et tout le reste de l' Univers. C' est sûr que vu comme ça, on est pas prêt d' échanger des contrepéteries avec nos voisins galactiques ...

Share this post


Link to post
Share on other sites
C'était un raccourci, Pascal,

Mais Mars est 1000 x plus lointaine que la Lune, c'est énorme.

L'ISS, est à 400 km (un million de fois plus près que Mars...) et elle est ravitaillée continuellement par les Progress, Soyuz, Navettes.

Le voyage sur Mars n'est pas impossible physiquement, bien sûr, mais il est technologiquement hors de portée dans des termes raisonnables. Comme l'Everest, métaphoriquement : on peut gravir l'Everest à un prix déraisonnable, on ne peut pas s'y installer. En ce sens, Mars est inaccessible, et le restera à moins de ruptures technologiques aujourd'hui bien difficiles à imaginer.

S

Share this post


Link to post
Share on other sites
oui, il faut bien se rendre compte à quel point l'ISS actuelle, malgré le prix faramineux qu'elle coûte, est un jouet ridicule par rapport à un vaisseau devant aller sur Mars (et en revenir) : autarcie totale pendant 18 (?) mois y compris le "camping" à la surface de Mars pendant plusieurs mois, propulsion au départ et freinage à l'arrivée, transport de tout l'équipement depuis le vaisseau jusqu'au sol de Mars...avec tous les problèmes de source d'énergie, d'état de santé (apesanteur, radiations...). En 68, quand on regardait 2001 l'odyssée de l'espace en pleine euphorie lunaire, on puuvait se dire que ce n'était pas si compliqué, mais depuis, le rêve a été rattrapé par la réalité !

Share this post


Link to post
Share on other sites
quote:
on puuvait se dire que ce n'était pas si compliqué

Et encore (faut pas oublier que dans 2001, la mission ne se déroule pas tout à fait comme prévu au départ )

Mais bon, autant j' arrive dans des moments d' optimisme à croire qu' on finira par se poser sur Mars, autant pour le reste, à moins d' un boulversement futur des lois physiques, je considère que c' est cuit.

A la limite, cette image cosmologique, là , elle n'a strictement aucun sens : Elle se situe dans un "Ailleurs" dans l' espace-temps qui nous est à peu près aussi inaccessible que ce qui se trouve avant le big bang.

Du gaspillage de temps de téléscope, comme dirait ChiCyg

[Ce message a été modifié par PascalD (Édité le 11-11-2008).]

Share this post


Link to post
Share on other sites
C'est la Lune qu'il faut coloniser, exploiter à fond, et ça on le peut. Pour Mars il faudra une rupture technologique pour que ça vaille le coup. Ce n'est pas de la science, c'est de la politique et de l'économie. Pour la science les robots suffisent en gros.

Share this post


Link to post
Share on other sites
C'est sûr que l'échelle des distances entre les planètes de notre système solaire (déjà), les étoiles et les galaxies, est généralement très mal appréhendée, lorsque il m'arrive d'en parler, je fais face à pas mal d'incrédulité.

De plus, comme le souligne T. Legault, que signifie "étoile" pour beaucoup qui n'ont même pas saisi que notre soleil en est une.
C'est comme "planète extrasolaire", ça peut passer pour une planète... très ensoleillée

Pour aller baguenauder sur Mars, on surestime "déraisonnablement" et très largement les problèmes, car la technologie existe déjà, ou est à notre portée à bref délai.

Mais c'est vrai, on peut attendre la "propulsion nucléaire", le "bouclier autonome anti-radiations", "le générateur thermo-nucléaire de poche", "la combinaison spatiale à micro-impulsion musculaire", et aussi un hôtel Hilton sur Mars, pourquoi pas.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Mouais... M'enfin hubble y prend aussi des chouettes trucs !!!

ex: http://www.space.com/images/besthubble_sombrero_02.jpg

et là, je voyage plus car c'est comme une photographie travaillée. SI dans une photo , on y ajoute un avant plan comme une branche dans une scène de paysage, on récupère un effet de relief saisissant.
ET là c'est la cas!! M104 en avant nous transporte carrément dans une autre échelle de valeurs.
Pensez! On zoom déja 50 millions d'AL pour être en avant poste sur cette galaxie et que vois t'on derrière? des centaines d'autres, proches, distantes, lointaines et très ténues.
Aussi, je la trouve plus expressive n'en déplaise aux compliments évoqués
qui ont cependant le mérite d'être argumentés et rééls.
A plus

Share this post


Link to post
Share on other sites
oui A.Brown ... mais t'es pas un peu hors sujet la ?.... elle m'a l'air du XXeme siecle cette photo

Stephane

Share this post


Link to post
Share on other sites

A. Brown, oui, Hubble a fait quelques images de portée "métaphysique" aussi, mais je suis pas sûr que M 104 soit un bon exemple !

Ton image est occupée par l'énorme masse de la galaxie, surexposée, qui plus est, on ne voit rien derrière, c'est pas la "branche" de l'avant-plan, c'est un tronc d'arbre de baobab !

Mais bon, chacun ses goûts.

PascalD a hasardé :

" A la limite, cette image cosmologique, là , elle n'a strictement aucun sens : Elle se situe dans un "Ailleurs" dans l' espace-temps qui nous est à peu près aussi inaccessible que ce qui se trouve avant le big bang."

Tu m'étonnes... C'est une sorte de mille feuilles spatio temporel, où on découvre des tranches d'espace-temps de plus en plus lointaines.

Il n'y a aucune connection possible entre nous et ces astres, on les voit déjà dans un passé hyper profond, et en plus ils s'éloignent...

S

PS : vaufrèges, tu sous-estime gravement la difficulté d'aller sur Mars, mais c'est pas le sujet ici...

Share this post


Link to post
Share on other sites
En fait ce genre d'image, c' est un peu comme aller à la pêche : On voit le bouchon qui s' agite à la surface de l' eau (les photons qui éjectent des électrons dans le capteur du CCD au foyer du téléscope) et on fait semblant de croire qu' au bout, y' a un poisson.

Mais bon, dès fois c' est juste le vent qui agite le bouchon (cf le post sur la galaxie à z=10 : Après vérif, finalement , non, c' est juste du bruit, ou alors un truc variable exotique, bref, on est pas sûr de la distance, ça se trouve c' est juste un moteur Klingon qui a des ratés du côté d' Alpha du Centaure, voyez le genre ) : On voit des trucs, mais sans vraiment être sûr de ce qu' on voit. Et plus c' est loin, plus c' est pire.

Vais finir par parler comme ChiCyg moi ...

Share this post


Link to post
Share on other sites
PascalD, oui, mais en même temps, c'est une réponse à la question philosophique de Hamilton : là, c'est clair, le passé est plus réel que le futur.

Pour la galaxie à z : 10, oui, c'est un artefact.

S

Share this post


Link to post
Share on other sites
Et sinon, cette "plus belle image", ils l' ont faite pour quelle raison ? Sûrement pas pour épater le public d' Astrosurf , au tarif horaire du VLT ? Y' a de la manip scientifique en cours derrière ?

[Ce message a été modifié par PascalD (Édité le 11-11-2008).]

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
Sign in to follow this