Sign in to follow this  
bobogan

La terre qui tourne...

Recommended Posts

Voilà quelques rotation faites avec mon nikon D90, divers temps de poses indiqués sur les photos et addition des images avec Starmax. A ce sujet, sur la dernière image en bas on voit qu'il y a un trou entre les additions d'images. Un défaut de starmax ???? L'écart entre 2 photos est de 3 secondes, cela est déjà de trop ??? Merci aux spécialistes qui m'aideront :-)

Environ 50 min de pose :

Environ 2h30 de pose :

Environ 2h30 de pose :

Environ 1h de pose :

Environ 45 min de pose :

Crop à 100 % pour montrer le défaut :

Share this post


Link to post
Share on other sites
Belles photos ....

Pour le "défaut" ... c'est normal et tu auras cela meme avec 1seconde entre tes photos.... j'attends juste que quelqu'un d'autre sur le forum trouve la réponse ... je sais que JLD meurt d'envie de savoir

Stephane

Share this post


Link to post
Share on other sites
Sympa les filés, surtout celui qui est "équatorial" (avec les courbures inversées). J'ai essayé plusieurs fois mais je me suis planté sur le cadrage pour obtenir cet effet.

Pour ce qui est du "défaut", il faudrait calculer en fonction de la taille des pixels et de la focale s'il existe un intervalle mini permettant d'éviter un "trou" visible entre les pauses. Mais je crains qu'on ne tombe sur quelque chose d'inexploitable par rapport aux performances des APN (si je reduis trop l'intervalle entre deux poses, j'ai déjà constaté un "embouteillage" entre la mémoire tampon et la carte flash et ça perd carrément une pose le temps que le vidage permette une nouvelle prise de vue). Exemple qui me fait penser que ça ne marche pas :

http://www.astrosurf.com/ubb/Forum3/HTML/022290.html

Sur cette circumpolaire faite avec un fisheye de 16mm sur un boitîer APN "full frame" (24x36mm, comme les "anciens" argentiques), à 100% je constate aussi les "trous". Pourtant, toutes les conditions sont réunies pour limiter l'effet : gros pixels, focale très courte. Pourtant, mon intervalle était de 5s seulement (je pourrais peut-être réduire un peu mais c'est mon habitude en astrophoto).

Pour ma part, je trouve que ce pb est beaucoup plus embêtant sur les phénomènes à déplacements rapides qui ne tiennent pas sur une seule pose : passage de l'ISS, flash Iridium... Heureusement, pour les Perséïdes, un "trait" tient généralement sur une seule pose (quand on n'a pas la "chance" qu'il tombe pile pendant le "trou" de 5s, ce qui m'arrive aussi souvent avec les éclairs... sacré Murphy !!! ).

Share this post


Link to post
Share on other sites
bah oui pourtant c'est fait avec une focale de 12 mm sur un D90 donc équivalent 18 mm en argentique... Dommage parce que ça m'empêche d'exploiter les images à leur taille réelle, je suis obligé de rééchantilloner pour voir disparaitre le défaut et de beaucoup.

Y'a t-il une autre méthode pour additionner les images ??? Sous photoshop ??? dans quel menu ou avec quel réglages de calques ??? Même si c'est long et fastidieux je préférerais si au moins le résultat est OK.

Alnilam -> j'ai vu ton post, elles sont magnifiques tes poses, et avec un 5D FF t'a du te régaler. Pour avoir la courbure des 2 hémisphères c'est pas dur, tu vise plein sud et tu cadre un morceaux de terre pour avoir un premier plan, un grand angle et zou c'est parti !!!!

Merci.

[Ce message a été modifié par bobogan (Édité le 15-08-2009).]

Share this post


Link to post
Share on other sites
Remontage de post et message pour Stéphane -> C'EST QUOI LA SOLUTION PLEAAAZZEEEEE !!!!!!!

Share this post


Link to post
Share on other sites
quote:
je sais que JLD meurt d'envie de savoir

Tout à fait. Le pb vient certainement du filtre passe bas et/ou de la matrice de bayer, et/ou des algo de débayerisation, mais dans le détail savoir quoi ou comment ça m'échappe vraiment .Mais bon te presse pas pour lâcher le morceau

quote:
mon intervalle était de 5s seulement (je pourrais peut-être réduire un peu mais c'est mon habitude en astrophoto).

A 5s il ne faut pas s'étonner là c'est logique, si vous regardez, ce ne sont pas des trous sur l'exemple ci dessus, mais des zones où la luminosité est moins importante. Par contre si on fait des photos en mode rafale, donc avec des intervalles de l'ordre de 1/3s entre les poses, on voit toujours le même défaut.
Imaginons que l'on ait un 16 mm avec des pixels de 7µm, on a 90" /pixels. Or, les étoiles à l'équateur se déplacent de 15"/s, il leur faut donc 6s pour quitter un pixel, donc avec un intervalle de 5s elle a presque loupé un pixel, c'est donc perceptible CQFD.
Par contre 1/3s c'est 18 fois plus court que le temps que l'étoile passe sur un pixel (dans le cas le plus défavorable à l'équateur) et c'est là que je ne comprends pas, une baisse de luminosité de l'ordre de 5% liée au délais entre les poses devrait logiquement être assez peu perceptible. Sur mes images je constate une baisse qui est plus de l'ordre de 20 à 50% entre les poses, selon la luminosité des étoiles. Je précise que mon paramètre d'accentuation est à 0, et le boîtier est modifié il n'a donc plus de filtre basse bas.

Le diable se cache dans le détail donc c'est peut être un effet de bord, entre le filtre passe bas et la qualité de l'optique, l'étoile ne se forme pas sur un seul pixel , ... Mon raisonnement est dans tous les cas forcément simpliste puisqu'il ne correspond pas à ce que l'on observe sur le résultat final

JLuc

[Ce message a été modifié par jldauvergne (Édité le 15-10-2009).]

Share this post


Link to post
Share on other sites
l'explication de jean luc est interessante.En poussant le raisonnement il doit etre plus judicieux de brider la qualité des images pour que l'étoile reste sur le meme pixel entre deux poses.Une sorte de binning quoi...

Share this post


Link to post
Share on other sites
Dans tous les cas il y a toujours la solution de corriger dans photoshop en faisant tourner légèrement le fond étoile. Le trucs c'est que si la polaire n'est pas dans le champ, et ou que l'optique a trop de distorsion c'est plus compliqué.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Oui tu m'avais déjà donné la combine sur un de tes posts, mais sur une image comme celle plus haut on voit les 2 hémisphère célestes, je voit vraiment pas comment faire...

Bon on attend Stéphane maintenant... Houhou Stéphane !!!! tu dort ???? :-)

Share this post


Link to post
Share on other sites
plus long ?? c'est clair !!! Une éternité même !!!

Vite une VRAI solution !!!!!!!!

Share this post


Link to post
Share on other sites
Bah, c'est pas le bon Stéphane, pas de solution juste un crop 100% d'une circumpolaire que je viens de faire (logiciel starmax, crop brut sans traitement de l'image):

Boitier Nikon D3
obj : 14-24/f2.8 fermé à 5
iso 200
pose 360 secondes
carte Sandisk ultra II 8 GB
intervallomètre nikon MC 36 - 1 sec entre chaque pose
réduction bruit iso : déverouillé
images enregistrées en RAW 14 bits
affichage image déverouillé

Voilà, l'intervalle existe (1sec), mais c'est plus discret et çà revient toutes les 6 minutes et on pourrait faire plus long (quid du capteur ?).Sur tes photos tu ne précises pas la durée des poses unitaires(où je n'ai pas trouvé), mais le crop montre quelles sont trop courtes (30 sec?).Je pense aussi, comme JLD, que celà vient des algorithmes de traitement de l'image inhérent à chaque boitier .... Sinon on peut faire des circumpolaires avec Iris ( fonction add_max2, plus complet mais moins simple que starmax).

Stéphane

Share this post


Link to post
Share on other sites
Ah bah vi ça rend bien sur le tiens.

Effectivement je fait des poses de 30 secondes... Faudra que je fasse d'autres tests mais ta photo est bien encourageante je trouve.

C'est fait avec quelle focale ????? 14 mm ???? sur le D3 hein ???

Share this post


Link to post
Share on other sites
Oui, excuse moi 14 mm et D3, déverouille toutes les options ( surtout la gestion du bruit, les trucs auto, l'affichage...), mode "M" off course,autofocus manuel,essaye de poser plus longtemps (6 minutes ?), descends les iso à 200 et réduit l'intervalle au minimum (1sec?), mets toi en mode bulb et "S" pour la prise de vue, essaye çà coûte rien ....
Est ce que tu utilises un intervallomètre ? Sinon, les circumpolaires sont trés chouette, surtout le dernier avec les cumulus congestus en arrière plan
Stéphane

[Ce message a été modifié par Nuitsacrées (Édité le 21-10-2009).]

Share this post


Link to post
Share on other sites
Très intéressant ton exemple Stephane. Là c'est je pense une question d'algo qui fait la différence entre Canon et Nikon effectivement. On sait que les Nikon traitent le signal quoi qu'il arrive en longue pose, en passant un filtre relativement comparable à l'antipoussières de photoshop.
Si on applique ce type de filtre sur les fichiers Canon on arrive au même résultat. Exemple avec le crop publié plus haut :
Là les traces des étoiles sont assez larges donc ça se passe plutôt bien mais quand la mise au point est meilleure, ou bien que l'optique est plus piquée (là je ne sais pas ce qui a empatté les étoiles), en faisant ça on perd notablement en détail. Dans tous les cas, des solutions pour supprimer ou limiter le défaut il y en a au traitement et à l'acquisition. Mais moi, ce que j'aimerais vraiment c'est arriver à comprendre, ... pourquoiiiiiiiii ça fait ça aussi fort, pourquoiiiiiiiiiii ????

JLuc

Share this post


Link to post
Share on other sites
Heu sans vouloir te contredire JL, le crop il vient d'un Nikon pas d'un Canon :-) Nikon D90 pour être précis...

Share this post


Link to post
Share on other sites
Oui,mais si j'ai bien suivi, le crop de Bobogan c'est aussi Nikon (D90) , bon çà n'empêche pas que les algo de traitement soit différent entre les 2 boitiers, de toute façon 3 sec entre les poses, c'est beaucoup sans oublier tout ce qui peux ralentir le traitement et l'enregistrement des images ....
Stéphane

Share this post


Link to post
Share on other sites
ok je n'avais pas vu pour le D90. Mais là l'écart est de 3s, donc c'est normal que l'effet soit plus marqué et non lissé sur les images, les interstices sont moins ponctuels en quelque sorte je pense.
Après ce que je dis sur l'aspect des étoiles de l'image de Stephane n'est qu'une hypothèse. Est ce que ton image est à 100% ? Si ce n'est pas le cas, est ce que l'effet est plus marqué sur des image plein format ?
Quant au D90, il faudrait voir ce qu'il donne sur des poses de 30s en mode rafale, là intervalle sera réduit au minimum. Après tout la gestion du signal n'est pas forcément la même que sur un D3.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
Sign in to follow this