Sign in to follow this  
jldauvergne

moisson d'images du Pic (Jupiter et autre :) )

Recommended Posts

Hello
après pas mal d'heure de traitement, voilà quelques images d'une semaine passée au pic. Il me reste encore pas mal de choses à traiter, mais je tiens le bon bout
Commençons par le T1M. La semaine a été très venteuse du 20 au 28 juillet, difficile de sortir des images à la hauteur de l'instrument. Il pourrait faire nettement mieux par un ciel digne du pic, mais ça se laisse quand même regarder je crois.
Je pense qu'il y a aussi des limitations liées à la hauteur de la planète avec cet échantillonnage (0,055"/pix), comme la réfraction atmosphérique.

C'est fait avec une DMK41AU, une roue à filtre USB de chez Atik, et un jeu de filtre Astronomik :
La version couleur prise en RVB :

Dans la foulée une image prise avec un filtre IR 742nm :

Une petite photo souvenir de la coupole :

C'est un montage entre une pose unique où la coupole était dans le champ telle qu'on la voit dans l'image (la dernière de la série), et les photos prises juste avant sur la Voie Lactée avec le 10-22 Canon ouvert à 4,5. Il y a 2 heures de pose en tout.


D'autres images à venir dans ce même sujet .

JLuc
http://www.astrophotography.fr

[Ce message a été modifié par jldauvergne (Édité le 16-08-2009).]

Share this post


Link to post
Share on other sites
Advertising
By registering on Astrosurf,
this type of ad will no longer be displayed.
Planetary Astronomy
Observing, imaging and studying the planets
A comprehensive book about observing, imaging, and studying planets. It has been written by seven authors, all being skillful amateur observers in their respective domains.
More information on www.planetary-astronomy.com

Celle-ci date, un peu, elle n'a pas été montrée encore, s'était pour faire le test d'une STL 11k au printemps.
Je n'ai contribué qu'au choix de la cible et au traitement. L'acquisition a été faite par François Colas et Lucie Maquet qui faisait là son baptème de pic du Midi Joli début.
Assez compliqué à traiter en fait, il y a des franges qui apparaissent sur le capteur en utilisant cette caméra au pic. C'est assez terrible à corriger car ça apparait uniquement dans les basses lumières, le défaut n'est pas parfaitement linéaire.
Il y a environ 5h de pose. FWHM de 1" sur certaines poses de 20 minutes

JLuc

Share this post


Link to post
Share on other sites
Un peu de Soleil maintenant. C'est fait avec une 80/480, triplet Lomo + convertisseur 1,4x Canon.
Absolument magique ce coucher de Soleil, et dès le lendemain matin le rayon vert était à nouveau au rdv, mais moins intéressant.

Notre belle étoiles est passée par toutes les formes, même les plus improbables :

la haute def ici : http://astrosurf.com/eternity/pic/rayonvertjuillet2009planchs.jpg

Et pour le même prix, vous avez même le droit à une animation codée en Xvid ici :
http://astrosurf.com/eternity/pic/sunsetxvid.avi

JLuc
http://astrophotography.fr/

Share this post


Link to post
Share on other sites
En clin d'œil, ce n'est plus de l'astro, mais ça fait parti du pic :

Et une dernière assez ratée, c'est juste un souvenir ému de la bête rare des Pyrénées que j'ai vu faire le tour du pic au lever du Soleil :

JLuc

[Ce message a été modifié par jldauvergne (Édité le 16-08-2009).]

Share this post


Link to post
Share on other sites
Bonsoir ...

Et bien …du F: 17, FWHM à 1" pour certaines des poses de 20 minutes !
Le 1 M se défend sacrement !!
J'aimerais bien avoir le même à la maison !! ;-)

Jupiter est aussi faite à cette même focale ?
- L'impact est bien contrasté avec le IR...

Bien cordialement.
SOULIER J-F www.desetoilespourtous.fr


[Ce message a été modifié par Soulier jf (Édité le 16-08-2009).]

Share this post


Link to post
Share on other sites
Merci Alexandre Effectivement c'est l'époque

quote:
Et bien …du F: 17, FWHM à 1" pour certaines des poses de 20 minutes !
Le 1 M se défend sacrement !!
J'aimerais bien avoir le même à la maison !! ;-)

Tu serais bien encombré en plaine avec 17 mètres de foc , il faudrait un réducteur balaise
Déjà là sur les pixels de 9µm de la STL ça fait du 0,11"/pix, c'est beaucoup trop en ciel profond. Il y a eu des poses plus courtes avec des pics à 0,8", donc un échantillonnage de 0,2 à 0,3"/pix suffirait. Là ce n'était qu'un test dans tous les cas, prochainement une nouvelle caméra entrera en service avec des pixels plus gros et un réducteur. Ca lui fera du 0,2"/pix je crois. C'est encore un peu fort pour faire des images du ciel profond, mais pour l'astrométrie et la photométrie des astéroïdes ce sera très bien.
En planétaire, le télescope travaille à 17 mètres de focale également, mais avec des pixels plus petits. Là aussi c'est un peu fort lorsque les conditions sont seulement moyennes comme là. Mais lorsque ça devient vraiment bon, c'est l'échantillonnage qu'il faut selon moi

A+
JLuc

Share this post


Link to post
Share on other sites
alors là je suis sur le c..., des images à couper le souffle! et enfin tu postes M108, François nous l'avait montrée au pic j'avoue qu'avec laurent on attendait avec impatience la version finale... La résolution est assez extraordinaire, on voit bien le gain d'un très gros diamètre (qu'on n'arrive pas à avoir avec le t60, à cause entre autres de la grosse turbu locale...)
Juju est très beau aussi, bonne résolution surtout pour les conditions difficiles, vous avez bien chopé l'impact.
bravo pour ces images magnifiques donc, j'aime aussi bcp le rayon vert, très belle série!!

Share this post


Link to post
Share on other sites
Salut JL,

Belle série, et tiens justement les couchers de Soleil sous toute ses formes.
Pour M108 les étoiles ne sont pas tout à fait rondes, tu sais pourquoi ?

Stephane

Share this post


Link to post
Share on other sites
Bonjour,
beaux résultats en effet.
cependant les valeurs FWMH parlent assez peu pour moi.
Selon Danjon qu'est ce que cela donnait?
Il me semble que les images sont de "nature" equivalente à celles rapportées par les observateurs amateurs utilisant des 300-400mm.
ce n'est pas ici de nature à créer une discussion chaude mais en y regardant de près sur chaque image rapportée je suis à évaluer une finesse d'image en comparant avec le diamètre utilisé.
Reste à donner aussi le niveau réelle de turbulence dans la m^me zone de ciel ainsi que les paramètres d'exposition.
Il y a en ce domaine une corrélation finesse diamètre et conditions d'utilisation.
Il y a aussi une photo de mars ou 2?
Bons ciels.
Stanislas

Share this post


Link to post
Share on other sites
Bonjour Jean-Luc,

Cette Jupi, je ne m'en lasse pas, qu'elle est belle !
Pas mal non plus la serie solaire et le rayon vert en prime...

Le Pic, c'est aussi un endroit qu'il ne faut pas manquer de voir.

Bon ciel
Jean-Patrick

Share this post


Link to post
Share on other sites
quote:
alors là je suis sur le c..., des images à couper le souffle! et enfin tu postes M108, François nous l'avait montrée au pic j'avoue qu'avec laurent on attendait avec impatience la version finale... La résolution est assez extraordinaire, on voit bien le gain d'un très gros diamètre (qu'on n'arrive pas à avoir avec le t60, à cause entre autres de la grosse turbu locale...)
Juju est très beau aussi, bonne résolution surtout pour les conditions difficiles, vous avez bien chopé l'impact.
bravo pour ces images magnifiques donc, j'aime aussi bcp le rayon vert, très belle série!!

Content que ça te plaise JB . Au T60 il y a certes la turbu locale, mais il y a aussi l'optique à revoir ce qui est déjà planifier, le télescope diffusera moins quand il ne sera plus astigmate, et surtout en échantillonnant à 1"/pix c'est assez difficile de sortir une image à 1", par contre on gagne sur le fait d'avoir un beau grand champ. Et une image grand champ à 2" de fwhm c'est magnifique (vous devez avoir dans tout ce que vous avez fait avec Laurent des images dans cet ordre de grandeur je pense). Là, M108 rentre au chausse pied à 17 mètres de foc c'est rude . Dans de bonnes conditions -ce qui arrive quand même-, et avec des pixels plus petits je pense qu'au moins sur des poses courtes et des objets brillants style NP ça doit être possible de faire 1" au T60, il faut surtout que le vent ne remonte pas le ravin sud, ...
J'ai déjà sorti ça avec : http://astrosurf.com/eternity/temp/jupiter8aout200822h36.jpg alors que Jupiter était bien basse l'an dernier, ou encore ça en 2003 quelques semaines après l'opposition, là aussi elle était bien basse et c'était de la webcam à l'époque : http://www.astrosurf.com/eternity/images/planetes/grosplans/marst60.jpg

Merci Stephane, et oui j'ai pensé à toi quand j'ai vu les tiennes, je vais moins dans les extrêmes niveau forme, mais il y a des similitudes, c'est amusant.
Pour M108, les étoiles sont devenues un peu carrées avec un binning logiciel, on a essayé de corrigé ça en reprenant le traitement, mais j'ai peut être gardé un peu d'info de ce traitement précédent, je ne sais plus. C'est aussi très légèrement allongé. Pourquoi exactement je ne sais pas, sans doute le guidage, j'ai fait le choix de ne pas faire une sélection trop drastique pour avoir quand même de l'info (tu sais ce que c'est F/17 ... ) du coup il reste une légère ovalisation.

Stan,

quote:
cependant les valeurs FWMH parlent assez peu pour moi.
Selon Danjon qu'est ce que cela donnait?
Il me semble que les images sont de "nature" equivalente à celles rapportées par les observateurs amateurs utilisant des 300-400mm.

oui en gros c'est ça, c'est dans l'absolu ce que doit pouvoir sortir un télescope de 400mm dans l'infrarouge je pense. Il y a de belles choses faites dans l'hémisphère sud en ce moment, là ou le pic et le T1M se démarquent c'est qu'ils permettent dans tous les cas de sortir du lot pour une latitude donnée. Je crois même que la Mars que l'on a fait en 2007 est vraiment dans le haut du panier toute latitudes confondues, alors qu'on l'a faite nettement avant l'opposition : http://www.astrophotography.fr/pic2009/mars18nov20072_dauvergneC.jpg
quote:
ce n'est pas ici de nature à créer une discussion chaude mais en y regardant de près sur chaque image rapportée je suis à évaluer une finesse d'image en comparant avec le diamètre utilisé.
Reste à donner aussi le niveau réelle de turbulence dans la m^me zone de ciel ainsi que les paramètres d'exposition.

Les paramètres, c'est 1/4s dans les deux cas sur des avis de 45 secondes.
Te donner exactement le niveau de stabilité sur les images de Jupiter, je n'en sais rien, il n'y a pas de seeing monitor là haut, ça doit correspondre en ordre de grandeur à un R0 de 200 mm, très à la louche (ce qui est très bien déjà, mais un peu juste pour le T1M). Je ne vais pas parler en échelle de Danjon car elle dépend du diamètre utilisé, je ne la trouve pas particulièrement parlante. De plus c'est assez empirique, ce qui est évalué à un instant T à l'oculaire n'est pas forcément valable au moment de la prise de vue.
Quant à la M108, la FWHM de 1" c'est plutôt bon, il est assez difficile de descendre en dessous. Pour te donner un ordre d'idée, en plaine les images sont souvent limitées à des fwhm de 3 à 4" en ciel profond, et ceux qui sortent les meilleures images (en dehors des télescopes géants dans des sites encore meilleurs à Hawaï ou au Chili) sont à 0,8, 0,9".
quote:
Il y a aussi une photo de mars ou 2?
Bons ciels.

Non, pas eu l'occasion.

Merci J-Patrick. j'espère quand même arriver à sortir mieux un jour et que l'on se lasse un peu de celles-là

Merci Marc, ça se défend, mais heureusement qu'il y a l'infrarouge. C'est bon pour le seeing, et en plus le chromatisme lié à la réfraction atmosphérique est moins important des ces longueurs d'onde ça doit jouer aussi.

Bon ciel

Jean-Luc

Share this post


Link to post
Share on other sites
Superbe coucher de soleil, sur la 6eme image ça ressemble à un champignon atomique!
Ha le pic, faudra que j'y fasse un tour un de ces quatres!

Manu

Share this post


Link to post
Share on other sites
17m ah ouais faut des gros capteurs... même en planétaire ...

magnifiques ces images...

Share this post


Link to post
Share on other sites
Merci pour ces précisions.
Pour l'échelle de Danjon, il reste certe empirique ou qualitatif pour une stimation de nos sites avec des ouvertures bien plus réduites.
Mais cela se cote quand m^me avec une idée assez précise de perte de contraste en obs visuelle.
Comme nous observons assez régulièrement les planètes, mars entre autres de mon coté, il me semble que ce paramètre de turbulence est primordial pour y voir une performance de résultat.
Le mouvement global du disque ne nous gene pas trop, c'est plutot le déchirement du disque qui détruit le contraste et il faut poser bien court pour passer au travers (le 1/50s pour ma part minimum).
En ayant testé, visuellement et avec webcam bien connue, je n'ai pas trouvé d'avantage.
Mais avec d'autres capteurs tout est et devient possible, tous les jours.
Comme il y a beaucoup d'observateurs tout autour du globe pour le survey 24h/24H de planètes, il reste que l'on obtient bien des différences mal expliquées en terme de rapport et de résultats (sur Mars notamment, vénus aussi) chez les uns et chez les autres.
Je pense qu'ici il ya une corrélation entre ces paramètres: qualité optique, ouverture, seeing, capteur (oeil y compris), hauteur dans le ciel, etc... bref des éléments objectifs pour calibrer un rapport d'obs.
C'était mon propos.
Pour revenir à l'échelle de Danjon, image parfaite étoile parfaite, 1er anneau ondulant imge 4/5 (perte de contraste de 20%) etc 20% de perte par palier; ces estimations sont bien mesurables sur tests.
Reste à pouvoir lier ces estimations avec celles en FWMH. L'autre matin sur mars le 12 j'avais 8/10 avec Danjon sur le 150 cass ce qui donnait un dia parfait de 120mm equivalent, un r0 de 120mm en gros (cela donne assez bien dans ces dia réduits), avec le 1m avec r0 200mm il y aurait une étoile avec un aspect planétaire soit 2/10 selon Danjon.
Avec 1/4s de pose, la turbu étale les détails vers 0.5" (selon Danjon pour un pouvoir séparateur de 0.12") et nous avons, à la louche un 400mm équivalent.
La différence en gain de résolution ne peut être dû qu'au traitement des images.
En gros selon des estimations il y a au dela de 250-300mm une divergence entre les résultats sur images et les prévisions en tenant compte du seeing, et du reste.
c'est difficile à recouper.
C'est important de le savoir car par exemple sur mars, un voile atmosphérique présent peut-il être rapporté dans de telles conditions (déja sur le papier).
Je cherche une réponse autre que celle d'un mars express par exemple publiée chaque quinzaine et qui n'est que partielle et interprétée.
Si cette idée peut interresser quelqu'un.
Stanislas

Share this post


Link to post
Share on other sites
Bravo pour tout Jean-Luc, c'est absolument magnifique !!!
Jupiter à couper le souffle...et le soleil encore jamais vu comme ça !
On en redemande

Gilles

Share this post


Link to post
Share on other sites
Merci à tous pour vos commentaires

quote:
Superbe coucher de soleil, sur la 6eme image ça ressemble à un champignon atomique!
Ha le pic, faudra que j'y fasse un tour un de ces quatres!

Voilà un champignon atomique c'est exactement l'impression que ça m'a fait
Et oui montes ! Là ce n'est pas le meilleur moment en été, mais l'automne c'est bien là haut.

quote:
17m ah ouais faut des gros capteurs... même en planétaire ...

Oui en fait si tu prends une webcam ça ne fonctionne pas, trop grosse. Avec un capteur 1/4" donc ça ne rentre pas. Il faudrait donc un 1/3" comme une DMK 31AU, à la limite ça rentre, mais avec les bords de la planète au bords du capteur dans la hauteur, seulement quelques pixels de marge. Bref ce n'est pas terrible. Pour Jupiter c'est donc un capteur 1/2" minimum qu'il faut
voilà ce que ça donne si on utilise une webcam :

maintenant avec un capteur 1/2" pour 1,3 millions de pixels :

Et donc forcément avec un tel échantillonnage il faut d'excellentes conditions pour pouvoir exploiter des images pleine bourre.

quote:
et le soleil encore jamais vu comme ça !

C'est qu'il faut que tu montes au pic alors Meier

JLuc

Share this post


Link to post
Share on other sites
quote:
En gros selon des estimations il y a au dela de 250-300mm une divergence entre les résultats sur images et les prévisions en tenant compte du seeing, et du reste.
c'est difficile à recouper.
C'est important de le savoir car par exemple sur mars, un voile atmosphérique présent peut-il être rapporté dans de telles conditions (déja sur le papier).
Je cherche une réponse autre que celle d'un mars express par exemple publiée chaque quinzaine et qui n'est que partielle et interprétée.

j'ai du mal à te suivre Stan, qu'est ce que tu cherches à établir exactement et qu'est ce que Mars Express vient faire avec les histoires de seeing ?
Si tu veux simplement établir la résolution théorique d'une image a partir des conditions météo et du diamètre de l'instrument ça reste très approximatif. Tout ça ne te dit rien sur le type de turbulence, l'angle d'isoplanétisme, la qualité de l'alignement optique, l'influence de la réfraction atmosphérique (chromatisme), la qualité de la mise au point, la qualité de l'optique, la qualité du traitement. Ca fait tellement de paramètres en équation que finalement le seul critère c'est le résultat final je pense.

JLuc

Share this post


Link to post
Share on other sites
Pas seulement.
Malheureusement je remet une réponse plus large demain, en ce momment Mars semble s'agiter et j'y suis (entre rapports et obs).
Stanislas

Share this post


Link to post
Share on other sites
Que de belles images, du volatile à la galaxie en passant par le système solaire !!

Petite préfèrence pour la Jupiter en couleur, que de détails...

Share this post


Link to post
Share on other sites
Bravo! C'est très beau! Est-ce que j'ai bien vu? Ta bête rare, c'est bien un gypaète barbu?

Share this post


Link to post
Share on other sites
Bonjour,

Pour M108, le problème des images allongé est que l'on a un léger "pompage" lorsque l'on guide. A part ca on va bientôt avoir une nouvelle
caméra sur le T1M, ca devrait être pas mal du tout pour faire quelques belles
images ;-)

Francois

Share this post


Link to post
Share on other sites
De très belles images, et avec un diamètre "conséquent" qui plus est, ce qui n'est pas forcément pour arranger les choses. Çà aide mais faut pas croire que c'est plus facile.

Les images de Jupiter sont sublimes avec beaucoup de détails !


Marc

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
Sign in to follow this