Sign in to follow this  
jldauvergne

Mission Pic du Midi semaine 2

Recommended Posts

C'est vague comme question neb, non ?
Elle est exceptionnelle pour le diamètre, que veux tu entendre de plus ? Après il faut voir si A Wesley l'a fait suivre aux chercheurs, elle le mérite. J'imagine qu'il l'a fait.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Publicité
En vous inscrivant sur Astrosurf,
ce type d'annonce ne sera plus affiché.
Astronomie solaire : la bible est arrivée !
400 pages, plus de 800 illustrations !
Les commandes sont ouvertes sur www.astronomiesolaire.com
Halfie a vu la même chose que nous c'est bien...
Bon alors Neb, je n'entends pas m'identifier à un éminent spécialiste , mais puisque tu poses une bonne question, je tente d'y répondre à ma façon de voir les choses.
Tu me rappelles un truc que j'avais lu quelque part il y a des années, stipulant qu'une ouverture de 200mm sur Terre était en gros l'ouverture idéale pour rentabiliser au max son pouvoir séparateur, cette rentabilité devenant statistiquement très difficile pour un diamètre supérieur. Le Newton de Whesley tourne autour de 36 cm, les C14 autour de 38 cm il me semble. La différence est déjà totalement nulle...
Le 1 mètre est aussi sur Terre malheureusement, mais son diamètre fait en gros un peu plus de 2,5 x le diamètre de ces p'tites bestioles, il sera donc souvent meilleur que ces derniers mais on comprendra bien que la différence ne "sautera" jamais aux yeux pour le type de contraste offert par Jupiter, sauf dans quelques cas rares de turbulence nulle, c'est pourquoi Halebopp a quelque peu exagéré et/ou utilisé des termes maladroits ( m'enfin, ça m'arrive aussi tu sais ).
Dans les petits diamètres, une ouverture 3x plus petite peut parfois narguer le plus gros, alors on ne sera pas surpris que le 1 mètre lui même peut narguer parfois un très gros de 3,50 mètres. Les grandeurs ne se comptent plus en cm pour déceler une différence...
Si vous voulez mettre tout le monde d'accord, vous placer le Newton d'Anthony et le 1 mètre dans l'espace et là, l'Anthony tout bon qu'il est, ben il est bien niqué pi c'est tout.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Ah oui j'oubliais, celle de Wesley est moins bonne que toutes les jupiters de tout le monde ( sauf Polo ) au 1 mètre, CQFD.

[Ce message a été modifié par VL (Édité le 07-10-2010).]

Share this post


Link to post
Share on other sites
Une photo de la nuit traitée très vite fait sur le pouce. Hartley se rapproche de H et Khi
3 x 1,5 min à 3200 iso sur un 5D Mk II défiltré avec un 80-200 f/2,8, l'image est recadrée. Il y a de la coma sur H et Khi, je me suis fait avoir, pas l'habitude du 24x36, il est propre jusque dans les coins sur les APS-C, mais pas là. On fera mieux demain si il fait toujours beau.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Salut les copains!

...Il n'y avait pas de raison que je ne me fende pas de ma petite version ...


Rien que du Registax 5 et Iris (pas de toshop )


Je vais essayer un autre traitement...

Share this post


Link to post
Share on other sites
Une Jupiter d'hier en passant, c'est fait avec un Skyvision 400 sur table EQ de la même maison. Les images étaient bonnes mais malheureusement on a dû se battre contre le vent avec Philippe. Je n'ai pu garder que 170 images sur 450, c'est dommage. Ca donne quand même une idée de ce que peut faire un tel instrument dans cette configuration, en visuelle, les images étaient magnifiques à 500 fois. Le suivi de la table était bon pour du planétaire, j'ai fait la mise en station au laser vite fait, ce n'est vraiment pas long.
C'est issu d'une DK41 avec le correcteur de réfraction et une televue 3x.
Il me reste une nuit peut être que je pourrai recommencer. Si les conditions s'y prêtent, ce sera sans doute avec une autre caméra, elle est bonne la DFK, mais 7,5fps c'est un mou court pour un instrument non abrité du vent.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Pas mal pour du régistax ta version Astroviking C'est traité un poil hard à mon goût, mais ça se laisse regarder

Share this post


Link to post
Share on other sites
La registration c'est registax, tout le reste, c'est iris :
comme je n'aime pas la registration d'Iris (pas assez performante à mon goût
j'ai recalé d'abord les AVI avec registax (registration puis génération d'un AVI recalé avec registax)...
Puis je poursuis avec iris (conversion de l'AVI, puis directement addition etc...)

"C'est traité un poil hard à mon goût, mais ça se laisse regarder "

Bon,OK,OK , je vais de t'en faire une plus douce ...
...Et à la taille d'acquisition...

Mais pas tout de suite...

Share this post


Link to post
Share on other sites
Celle-là elle te va mieux ?

...c'est du bidouillage par rapport à la précédente (remise à la taille d'acquisition), mais c'est pour patienter , je vais tout reprendre (ça ne sera d'ailleurs peut-être pas mieux, on verra...).

[Ce message a été modifié par astrovicking (Édité le 07-10-2010).]

Share this post


Link to post
Share on other sites
bonjour
pour Neb:
un essai avec le logiciel d'Emil autostackker,la fenêtre de travail n'est pas grande, surtout avec les images du pic

une autre:

une dernière:

pour Vl:j'apprends,j'apprends une question au passage: vous faites les ondelettes ,masque flou etc... avant la composition rvb ou vous travaillez
chaque couche d'abord avant l'assemblage?merci
polo

[Ce message a été modifié par polo0258 (Édité le 07-10-2010).

[Ce message a été modifié par polo0258 (Édité le 07-10-2010).]

[Ce message a été modifié par polo0258 (Édité le 07-10-2010).]

Share this post


Link to post
Share on other sites
Je te taquine Polo... , toute façon je n'aurais peut-être pas fait mieux.
C'est selon pour chacun, pour ma part je fais ça en amont puis trichro ensuite, d'autres font ça sur l'image compositée couleur. Pour le traitement, ce sont plutôt les ondelettes avec des fois un p'tit peu de vancittert pour lisser tout ça. Ceci dit, d'autres comme Alain, obtiennent d'excellents résultats avec du masque flou, en général les Jupiters obtenues sont très douces.
Dis don Astrovicking, pas mal ton idée de registrer avec Registax pour ensuite traiter avec Iris ! Effectivement, la registration sous Iris est parfois difficile avec des grosses Jupiter que ce soit avec pregister ou cregister. Je le note, merci !

[Ce message a été modifié par VL (Édité le 07-10-2010).]

Share this post


Link to post
Share on other sites
je me joints au déluge de félicitations pour cette fabuleuse mission et ses remarquables résultats. Ca donne à rever....
Une vision 100% visuelle sur ce télescope est-elle envisageable ?!?!?!?

Chapeau bas !

Serge

[Ce message a été modifié par serge vieillard (Édité le 07-10-2010).]

Share this post


Link to post
Share on other sites
Ouaip moi je trouve ça mieux Astroviking. Ca reste un peu bruité, mais c'est sans doute une bonne méthode de pas additionner avec registax.
Tu lui a fait faire du multipoint ? Quelle méthode d'alignement dans registax ?

Share this post


Link to post
Share on other sites
=> JLD
"C'est vague comme question neb, non ?
Elle est exceptionnelle pour le diamètre, que veux tu entendre de plus ?"

J'aimerais que l'on me montre des détails visibles au plan scientifique (comme le disait François un peu plus haut, et sans s'attacher ici
à l'esthétique du rendu) sur l'image du 1m mais pas sur cette Wesley ou une autre du même tabac.
Certes, il y a 1 mois d'écart et l'aspect s'est un peu modifié.

Sur la Lune, évidemment avec les mêmes conditions d'éclairage, c'est plus facile à faire...

=>VL
"Bon alors Neb, je n'entends pas m'identifier à un éminent spécialiste , mais puisque tu poses une bonne question, je tente d'y répondre à ma façon de voir les choses.
Tu me rappelles un truc que j'avais lu quelque part il y a des années, stipulant qu'une ouverture de 200mm sur Terre était en gros l'ouverture idéale pour
rentabiliser au max son pouvoir séparateur, cette rentabilité devenant statistiquement
très difficile pour un diamètre supérieur. Le Newton de Wesley tourne autour de 36 cm, les C14 autour de 38 cm il me semble. La différence est déjà totalement nulle..."

Oui, mais pour moi, c'était plutôt 300 à 400 mm (Guide de l'observateur, SAP, tome1, p 201) ,
du temps où les papes de l'argentique s'appelaient D. Parker avec un Newton "spécial " de 310 ou J. Dragesco avec un C14, déjà.


"Le 1 mètre est aussi sur Terre malheureusement, mais son diamètre fait en gros un peu plus de 2,5 x le diamètre de ces p'tites bestioles, il sera
donc souvent meilleur que ces derniers mais on comprendra bien que la différence ne "sautera" jamais aux yeux pour le type de contraste offert par Jupiter, sauf dans quelques cas rares de turbulence nulle,
c'est pourquoi Halebopp a quelque peu exagéré et/ou utilisé des termes maladroits ( m'enfin, ça m'arrive aussi tu sais ).
Dans les petits diamètres, une ouverture 3x plus petite peut parfois narguer le plus gros, alors on ne sera pas surpris que le 1 mètre lui même peut narguer parfois un très gros de 3,50 mètres.
Les grandeurs ne se comptent plus en cm pour déceler une différence...
Si vous voulez mettre tout le monde d'accord, vous placer le Newton d'Anthony et le 1 mètre dans l'espace et là, l'Anthony tout bon qu'il est, ben il est bien niqué pi c'est tout."

Merci Valère
Face à une turbulence à terre qui est ce qu'elle est, avec les fameuses cellules d'air de 30 cm, les gros diamètres ne peuvent compter à technologie de caméra donnée
que sur des temps de pose plus courts pour multiplier les chances d'une bonne image, pour autant que cela soit un facteur favorable.

Mais ma préoccupation ici ne concernait que la comparaisohn de deux images précises, comme je l'ai précisé ci-dessus.


=> Polo

"pour Neb:
un essai avec le logiciel d'Emil autostackker,la fenêtre de travail n'est pas grande, surtout avec les images du pic "

Merci Polo, je n'ai pas eu le temps de le tester, mais ça explique pourquoi il n'a pas publié d'image plus grande.
Il va peut-être faire une modif, il faudrait l'y encourager, son @ mèl est sur son site.
En tous cas tes premiers essais arrachent, bravo, le 2ème est un peu bruité.


"VL, j'apprends,j'apprends une question au passage: vous faites les ondelettes ,masque flou etc... avant la composition rvb ou vous
travaillez chaque couche d'abord avant l'assemblage?merci"

Je te taquine Polo... , toute façon je n'aurais peut-être pas fait mieux.
C'est selon pour chacun, pour ma part je fais ça en aval puis trichro ensuite, d'autres font ça sur l'image compositée couleur. Pour le traitement, ce sont plutôt les ondelettes avec des fois un p'tit peu de vancittert pour lisser tout ça. Ceci dit, d'autres comme Alain, obtiennent d'excellents résultats avec du masque flou, en général les Jupiters obtenues sont très douces. "

Ta bonne volonté fait plaisir, je réponds aussi;

D'abord, il y a les théories, parfois susceptibles de contestation, et les pratiques. L'expérience, l'intuition, la bonne connaissance et utilisation
des outils peuvent donner avec des méthodes peu rigoureuses des résultats qui plairont plus que ceux résultant des théories mal appliquées.

Ceci étant, il te faut savoir que :
- Toute opération impliquant des recalculs de valeurs de pixel doit être faite en flottant ou 16 bits (ce n'est pas le cas de tous les logiciels)
pour éviter des dégradations inévitables, vu la quantité de ces opérations en cascade.
- Il faut travailler sur des images linéaires ( où la valeur du pixel est proportionnelle à la luminance, gamma =1), sous peine d'introduire
des erreurs sensibles dans toute opération faisant intervenir des pixels voisins (calage en fraction de pixel, rotations, redimensionnements, etc.).
La retouche du gamma pour donner du peps à l'image ne doit se faire qu'en toute fin du traitement.
- Le compositage des images de chaque couche est très critique, les divers logiciels peuvent donner des résultats différents, dépendant
des circonstances de prises de vue. A ce niveau, un peu de bruit peut être préférable à de belles fausses images.
- Le calage des couches sur Jupiter
est coton à cause de la rotation de la planète. J'attends de voir l'effet d'un calage en projection cylindrique. En tout état de cause, il faut respecter
l'indépendance des traitements des 3 couches, pour pouvoir réajuster ce calage à tout moment, car :
- Certains traitements d'accentuation/filtrage, pour des raisons parfaitement recevables et payantes
en résultat, travaillent "en souterrain" sur la luminance et intermodulent les couches,
ce qui exclut pour la suite tout fignolage du calage.
- Les divers traitements - On peut les combiner entre eux -
ont chacun leurs avantages
et inconvénients, leurs ésultats
sont très dépendants de leurs paramétrages et le jugement visuel est lié fortement à la CSF (contrast sensitivity function)". , voir aussi .
Le choix de l'échelle de travail et de publicationest très important ici.

Le masque flou est le plus ancien et basique, de nature analogique.
Intellectuellement, j'aime assez les déconvolutions qui reconstruisent l'image, si le bruit est raisonnable.
Le filtrage dans l'espace
des fréquences spatiales (ondelettes, équivalent à l'égaliseur graphique des chaînes audio, ou carrément, le tracé à la main de la courbe - FitsWork)
est un moyen puissant.

C'est là que l'expérience joue

[Ce message a été modifié par Nebulium (Édité le 07-10-2010).]

Share this post


Link to post
Share on other sites
Oups je me suis mélangé les pinceaux Polo, c'est en amont que je fais le traitement, c'est corrigé.
Jean Luc, il n'y a pas tant d'essais que ça finalement, je télécharge les films pour essayer aussi de mon côté.

[Ce message a été modifié par VL (Édité le 07-10-2010).]

Share this post


Link to post
Share on other sites
Un grand merci à l'équipe du Pic pour avoir mis à la disposition de tous les astrams les films RVB de Jupiter pris avec le T1M.
Un pur régal !
Un merveilleux trésor pour s'entrainer à tirer le meilleur des avi's planétaires.

C'est très bien et ce qu'on peut en tirer est trèèèès beau !

Continuez ainsi !

Jean-Jacques

Share this post


Link to post
Share on other sites
Je ne comprends toujours pas la question Neb, le fait que l'image soit exploitable ou non scientifiquement tient au traitement essentiellement et ce que tu en fais après. Si tu traites avec avistack, c'est évident qu'elle n'a plus grande valeur.
Après je ne sais pas ce que A Wesley fait de ses images, mais si il bosse comme il faut, il n'y a pas de raison que ça ne soit pas exploitable.
On ne voit certains qui sont dans cette démarche ici, je pense à Marc D et Christophe P.
Tout ça est une question de collaboration. La différence aussi sans doute, c'est que de bonnes images au Pic, en gros il suffit de monter pour en avoir donc dans une logique de production et de suivi le Pic est mieux placé que pas mal d'amateurs. Après il n'y a pas de concurrence, pour les chercheurs plus il y a d'images mieux c'est, celle de Wesley peut être complémentaire de celle du Pic pour la couverture temporelle.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Petite carte postale du soir avec une pensée pour Philippe qui a rejoint le plancher des vaches.

Share this post


Link to post
Share on other sites
La vidéo du téléphérique est impressionnante ! Merci de nous avoir fait partager toutes ces merveilles !

Share this post


Link to post
Share on other sites
yepp !!

merci pour la carte postale, c'est sympa...

ici le ciel est blanc délavé sans goût, berk....!!!

bon, je vais plancher le support béton .

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
Sign in to follow this