Sign in to follow this  
cbuil

Observation de Outters4 avec une petite lunette

Recommended Posts

Lors du stage de spectrographie qui vient de s'achever à l'observatoire
de Haute-Provence, j'ai pu bénéficier pour une fois d'un ciel
noir et je me suis attaqué au cas de la nébuleuse numéro 4 découverte
l'an dernier par Nicolas Outters.

Voici le setup

Une Taka FSQ-85ED à la fois pour l'imagerie et la spectro. Le but
principal était bien sur la détection spectrographique de la très faible
Ou4, mais je me suis fait des cartes de champs photos quant même.
Sans prétention, une heure de pose avec un Halpha de 5 nm et une heure
de pose avec un pseudo [OIII] bien trop large (13 nm), le tout
avec une QSI583 autoguidé avec une Atik314L+ :

Les reproductions ci-devant sont bien sur très réduites. Le Halpha est
à gauche, le OIII à droite en négatif. Ou4 n'apparait qu'en OIII, mais
ici elle n'est que a peine vue dans ces partie les plus brillantes,
avec une forte pollution Hbeta qui entre dans le filtre trop large.

La région visée en spectro est dans la partie sud de Ou4, dans une
zone qui montre un arc horizontal en surbrillance (objet Herbig-Haro ? - juste
à gauche de l'étoile pile au centre) :

Le rectangle dessine la fente du spectrographe LISA utilisé.

Voici le spectre en deux dimensions (50 minutes de pose):

Immaginez une coupe le long de l'axe de la fente. Le spectre
de la région HII est bien sur bien visible (bien qu'il s'agisse d'une
nébuleuse déjà assez faible). Grosse domination de Halpha (voir les images).

Mais surtout Ou4 est détectée sans soucis : la raie à 5007 angstroms [OIII], qui ne
brille que dans la nébuleuse découverte par Nicolas (et dont la nature
reste a préciser).

Le spectre en forme de courbe (profil) dans la partie supérieure
où on voit à la fois le Sh2-129 et Ou4 :

et un détail avec la signature non ambigue de Ou4 :

Ne pas hésiter à consulter cette page qui donne plus de détails et
montre l'ambiance du stage et la visite
de Agnes Acker (grande spécialiste des nébuleuses planétaires
s'il en est !) :

http://www.astrosurf.com/buil/nebula/Outters4/obs.htm

Finalement, Outters 4 est un objet assez facile en spectro, mais
ce n'était pas acquis d'avace.
J'ai aussi voulu montrer que l'on pouvez utiliser d'un tout petit instrument.
Notez que j'ai fait une grande partie des observations dans la même nuit,
aussi bien photo que spectro, et avec facilité, ce qui montre que les deux approches
sont tout à fait compatibles. De grands instruments ne sont
pas obligatoires pour faires des observations pointu en spectro,
notez le aussi.

Si cela peut inciter certains à ce lancer dans la spectro, c'est
génial - (c'est comme pour le passage de la photo argentique à l'imagerie CCD, pratiquement tous
ceux qui sont passer de l'imagerie à la spectro ne font plus
marche arrière (à quelques exceptions près, moi
par exemple, très rarement), vous pouvez demander aux participants
de ce stage - donc attention danger quant même )

Christian B


Share this post


Link to post
Share on other sites
Advertising
By registering on Astrosurf,
this type of ad will no longer be displayed.
Planetary Astronomy
Observing, imaging and studying the planets
A comprehensive book about observing, imaging, and studying planets. It has been written by seven authors, all being skillful amateur observers in their respective domains.
More information on www.planetary-astronomy.com


bravo christian pour la (redécouverte) de ou4 en spectro ......
comme quoi on peut faire beaucoup avec une petite lunette il suffit
de savoir bien s'en servir
toujours très intéressant ton étude spectro et ton appel aux amateurs nombreux que nous sommes
polo

Share this post


Link to post
Share on other sites
Merci Christian pour cette étude admirablement expliquée.
Je suis assez surpris de l'intensité du signal lié à la pollution lumineuse sur un site comme l'OHP.
Ce n'est pas rien, heureusement,ta soustraction du spectre 2D du fond de ciel a été très efficace.
Penses tu qu'il soit possible de réaliser cette même étude sous un ciel plus pollué avec ta petite lunette ?

Pascal


Share this post


Link to post
Share on other sites
Bonjour Christian,

Magnifique démonstration Christian !
OU4 est bien définie ! à quand des découvreurs de NP en spectro ?

Je me suis permis de mettre ta page web en lien depuis mon site.

Nicolas Outters

Share this post


Link to post
Share on other sites
Bonjour,
édifiant comme démo, bravo.
Je vois, une CCD 'tubulaire' attaché au Lisa autre que la 314 de guidage, est ce l'un des nouveaux modèles ATik ?

A+

Share this post


Link to post
Share on other sites
Taapuna, ta remarque sur le ciel de l'OHP est interesente.
Lors de la prise de ce spectre, le ciel n'était pas
d'un noir d'encre mais il était honnête (jolie Voie-Lactée).
Mais la pollution est partout. Les gens de l'OHP s'en plaigne
(on commence à trouver de nouvelles lampes qui emettent... dans
la raie Halpha -> ca vient -> c'est le drame absolue potentiel pour l'astro,
y compris en imagerie bien sur. A surveiller avec nos spectros.

Attention cependant, le spectre montre des lueurs vraiment très faibles.
Il faut comparer avec Outters4 et même la Sharpless. En magnitude
surfacique c'est pas grand chose. Voir aussi les raies de fluorescence
dans le rouge profond et l'IR (là on peu par grand chose) ou même
l'énorme raie coronale verte. C'est en fait un spectre partculièrement
profond. En tout cas rien à voir avec mon ciel Toulousain (je pense
que là, la détection aurait été négative).

bboulant, la caméra en question est la toute nouvelle Atik460EX
que j'ai utilisé pour la première fois lors de ce stage (lire
la page web, il y a quelques infos). C'est un
produit qui a des caractéristiques interessente (parfois aussi déroutante
en spectro). Faut que je fasse un diagnostic plus fin. Page d'évaluatio
à venir.

Un plaisir Nicolas d'avoir pu faire ton objet !
(et interessente discusion avec Agnès).

Christian

[Ce message a été modifié par cbuil (Édité le 25-08-2012).]

Share this post


Link to post
Share on other sites
Merci Christian !

Tu donnes envie de ME dire ceci :
"Quand je serai 'plus grand en astro', je ferai de la spectro."

Lucien

Share this post


Link to post
Share on other sites
-------------------------------------
Merci Christian !
Tu donnes envie de ME dire ceci :
"Quand je serai 'plus grand en astro', je ferai de la spectro."

Lucien
--------------------------------------
Faire de la spectro, c'est beaucoup plus simple au niveau acquisition que de faire de la belle image. Pour le traitement, il faut être un peu rigoureux, mais des softs comme ISIS ou Vspec font le boulot très bien et en suivant les divers tutoriaux du site de Christian, on y arrive très bien.

Ensuite, c'est un domaine ou la collaboration pro/am devient de plus en plus intense et les amateurs ont un atout important : la réactivité, par exemple lors du stage spectro de la semaine dernière, 2 participants ont pu faire le tout premier spectre de la nouvelle Novae dans Monocerotis.

J'ai hésité à faire la NP de Nicolas à l'OHP du fait de sa faible magnitude, mais je vois encore une fois que Christian a réalisé une prouesse car l'acquisition n'est pas du tout évidente en spectro.

Olivier

Share this post


Link to post
Share on other sites
Comme Olivier, l'un des moteurs qui fait que l'on ce lance dans
la spectro c'est l'effet loupe, qui permet d'entrevoir la physique des
astres, qui est souvent étonnante en astro. D'où la collaboration
pro/am. On voit des choses peu usuelles, on explore vraiment - je pense
que c'est une motivation pour tous les nouveaux (et anciens ensuite
en perfectionnant constamment la technique). Le champ d'observation
est vraiment grand. Cependant, il ne faut pas débuter l'astro en
faisant de la spectro, surtout pas. Visuel et bien sur photo sont des
préalables. L'image demeure tout de même la vision la plus naturelle
du ciel, c'est moins abstrait. On peut aussi y faire des prouesses
(les progrès sont considérables ces 10 dernière années en photo astro)
et même du pro/am (exemple Outters, mais aussi photométrie, détection
novae, etc - mais c'est plus dur qu'en spectro si on cherche
à ce faire publier).

Pour revenir à Ou4 etla pollution : l'ennemie c'est la fichu raie
du sodium notée Na II Poll. dans le spectre 2D annoté. Elle est a environ
1,5 nm de la raie OIII de Ou4. Elle est probablement génante en photo, à moins
d'avoir un ciel vraiment sombre. Le spectro utilisé résoud dans sa configuration
faible flux environ 0,6 A, c'est plus facile.

Christian

Share this post


Link to post
Share on other sites
Comme Olivier, l'un des moteurs qui fait que l'on ce lance dans
la spectro c'est l'effet loupe, qui permet d'entrevoir la physique des
astres, qui est souvent étonnante en astro. D'où la collaboration
pro/am. On voit des choses peu usuelles, on explore vraiment - je pense
que c'est une motivation pour tous les nouveaux (et anciens ensuite
en perfectionnant constamment la technique). Le champ d'observation
est vraiment grand. Cependant, il ne faut pas débuter l'astro en
faisant de la spectro, surtout pas. Visuel et bien sur photo sont des
préalables. L'image demeure tout de même la vision la plus naturelle
du ciel, c'est moins abstrait. On peut aussi y faire des prouesses
(les progrès sont considérables ces 10 dernière années en photo astro)
et même du pro/am (exemple Outters, mais aussi photométrie, détection
novae, etc - mais c'est plus dur qu'en spectro si on cherche
à ce faire publier).

Pour revenir à Ou4 etla pollution : l'ennemie c'est la fichu raie
du sodium notée Na II Poll. dans le spectre 2D annoté. Elle est a environ
1,5 nm de la raie OIII de Ou4. Elle est probablement génante en photo, à moins
d'avoir un ciel vraiment sombre. Le spectro utilisé résoud dans sa configuration
faible flux environ 0,6 A, c'est plus facile.

Christian

Share this post


Link to post
Share on other sites
Magnifique !!

Bernard

[Ce message a été modifié par brizhell (Édité le 28-08-2012).]

Share this post


Link to post
Share on other sites
Bonjour Christian,

Encore un beau rapport, bravo !

De mon coté je suis en train de finir une image de l'objet - à suivre.

Stéphane

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
Sign in to follow this