David Vernet

Premières lumières au 1er 1m C2PU

Recommended Posts

Nebulium: Bin sa bulle par exemple pour comparer des images communes.
http://www.caelumobservatory.com/mlsc/n7635.jpg

Et en gros toutes ses images récentes.

Pour le cocon, tu aurais pu prendre sa dernière image, pas traité pareil mais bien sympa aussi:
http://www.caelumobservatory.com/mlsc/ic5146.jpg

Bref le jour ou on arrive a obtenir le même genre de rendu sur les étoiles, je serais content car c'est clairement un des trucs qui me chagrine dans nos traitements.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Advertising
By registering on Astrosurf,
this type of ad will no longer be displayed.
Planetary Astronomy
Observing, imaging and studying the planets
A comprehensive book about observing, imaging, and studying planets. It has been written by seven authors, all being skillful amateur observers in their respective domains.
More information on www.planetary-astronomy.com

Merci David

Oui, d'accord, j'ai pris la 1ère trouvée sur son site, pas de pot !
Je trouve que tu n'es pas très loin de ses bonnes. On dirait qu'il utilise un filtre genre Akira Fujii "inversé" qui ratatine les étoiles brillantes au lieu de les agrandir comme il le fait pour montrer les constellations.

En y passant un peu de temps, mais que ne ferait-on pas pour honorer les prises d'Omicron , on doit y arriver.
On peut déjà discuter de la chose avec l'auteur de FitsWork, il est très coopératif et doit avoir des idées sur la question, sinon il n'aurait pas proposé ses filtres.

A propos du rendu colorimétrique de la Cocoon d'Adam que tu cites, j'avais trouvé un rendu "par défaut" assez proche. Quand j'ai vu ta première version, j'ai boosté le rouge pour te suivre, mais il faudrait peut-être revoir la question, on a pas mal d'étoiles chaudes.
D'ailleurs ce doc que je t'ai indiqué devrait permettre de vérifier quelques températures de couleur pour recaler la balance lors de la phase "Histogrammes".

[Ce message a été modifié par Nebulium (Édité le 25-09-2012).]

Share this post


Link to post
Share on other sites
Nebulium: En fait dans l'image empilé, tu as déjà la finesse voulue sur les étoiles brillantes, pas besoin de les réduire, faut seulement les conserver avec un seuillage approprié. C'est juste que si on seuille pour faire monter le fond comme sur le cocon, elles deviennent énormes. Du coup je me sert de la réduction d’étoile de Fitswork, uniquement pour retrouver la finesse de départ des étoiles avec un fond pas trop poussé. D'ailleurs sur les amas globulaires ou j'ai beaucoup moins poussé le fond, j'ai pas eu besoin de réduire les étoiles, (De toute façon ça marche très mal sur les amas globulaires) le seuillage les laissaient relativement fines.
Donc pour le cocon la seule astuce que j'ai trouvé pour conserver un minimum de finesse aux étoiles brillantes, était de faire une version pas trop poussé coté fond dans Iris, juste un log avec les étoiles brillantes relativement fines, puis pour chaque étoile, les récupérer une à une et coller un calque pour chacune dans photoshop, mais bon, c'est vite fastidieux si il y en a pas mal...
Il y a surement des façons plus rusés de faire.

C'est pour ca que si dans un logiciel on avait la possibilité d'avoir 2 façons de seuiller sur la même image, une qui concerne les étoiles les plus brillantes et l'autre pour le reste, ca serait vraiment top.
Ou alors comme tu dis, faire un traitement de toutes les étoiles à part, mais c'est une manip qu'il faudrait que j’apprenne.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Tout ça mérite largement un reportage dans un prochain C&E ou autre revue d'astro !!
Qu'est-ce que ça donne pour les planètes ? On aimerait bien voir le résultat pour Jupiter et Saturne...

Share this post


Link to post
Share on other sites
quote:
Il y a surement des façons plus rusés de faire.

C'est pour ca que si dans un logiciel on avait la possibilité d'avoir 2 façons de seuiller sur la même image, une qui concerne les étoiles les plus brillantes et l'autre pour le reste, ca serait vraiment top.
Ou alors comme tu dis, faire un traitement de toutes les étoiles à part, mais c'est une manip qu'il faudrait que j’apprenne.


Le filtre de réduction du diamètre des étoiles de FW permet aussi en cochant la case idoine de supprimer les étoiles plus petites qu'un seuil réglable. Ça peut aussi se faire de manière plus rustique avec un filtre médian. En faisant la différence entre l'image d'origine et celle avec étoiles supprimées, tu retrouves l'image des étoiles supprimées que tu gardes sous le coude.
Il vaut mieux faire cette manip en linéaire (avant log ou autres trucs du genre) avec cependant un fond d'abord bien calé neutre (j'ai rajouté 170 à l'image B en 16 bits, en fait j'ai fait toute la V3 en 32 bits fixe), avec de la réserve sous le pied, disons 10% de la dynamique pour préserver les basses lumières.
Après tu joues avec tes trois images (ou plus, si tu as supprimé avec plusieurs seuils), en surveillant le rendu des détails de la nébuleuse après log & cie pour respecter la science

Le filtre de bruit de PixIn permet, lui, de "biseauter" les étoiles avec des seuils. En mode "Preview" sur une petite zone, ça va assez vite pour les essais de paramètres.

Bon courage !

Share this post


Link to post
Share on other sites
« A propos du rendu colorimétrique de la Cocoon d'Adam que tu cites, j'avais trouvé un rendu "par défaut" assez proche. Quand j'ai vu ta première version, j'ai boosté le rouge pour te suivre, mais il faudrait peut-être revoir la question, on a pas mal d'étoiles chaudes. »

T’as probablement raison, sur mon écran de portable toujours un peu froid, ca me choquait pas mais sur celui du PC, c’est vrai que les étoiles sont un peu trop chaudes, du coup j’ai rééquilibré, rafraîchis la page.

jackbauer 2 : Ca va venir t’inquiète maintenant qu’on a monté le Cassegrain Faut juste trouver le bon créneau, celui ou le télescope sera libre ET avec la turbu qui vas bien.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Wow, on commence à s'entendre
Et en inclinant plus ou moins l'écran du portable, on ajuste la balance au petit poil.

[Ce message a été modifié par Nebulium (Édité le 25-09-2012).]

Share this post


Link to post
Share on other sites
"Le filtre de réduction du diamètre des étoiles de FW permet aussi en cochant la case idoine de supprimer les étoiles plus petites qu'un seuil réglable. Ça peut aussi se faire de manière plus rustique avec un filtre médian. En faisant la différence entre l'image d'origine et celle avec étoiles supprimées, tu retrouves l'image des étoiles supprimées que tu gardes sous le coude."

En fait c'est l'inverse qui m'irait bien, un truc qui me supprime seulement les étoiles brillantes, que je traiterais à part avec un seuillage différent et que je recolle sur l'image ensuite.
Je crois qu'il y a des solutions pour faire ca dans photoshop, mais je sais pas faire.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Salut David, néb,

je connais une technique comme tu cherche David et je viens de la pauffiner cette nuit; pas besoin de supprimer d'étoiles.
Tu fais les niveaux sur la L en 32 bits, tu les fais complètement donc l'histo ce retrouve cerné par les curseurs, mais pas plus, normalement la néb deviens trés visible mais les étoiles grossissent pas.
Ensuite passage en 16 bits, ajuster niveaux, puis, c'est là que ça devient interressant, sélection de couleur, réglé pour un max d'étoiles, ensuite dilater 2 pixels et contour prog 2 pixels,intervertir,ensuite ctrl + H permet conserve la selection mais elle devient invisible, et courbe un petit coup en s mais choisis les deux points d'inflexion, là normalement ça donne l'extension des zones faibles et aussi du contraste,volume, les étoiles n'ont donc pas grossi et prennent l'allure que tu souhaite, essaie , tu verra ! pour préciser, elle prennent un petit côté floues en périphéries et une fois la RGB ajouté, elles prennent aussi bien mieux la couleur...Reste pu qu'a accentuer les détails,intervertir, et une petite réduction d'étoiles que tu atténues ensuite.
Oublie pas un petit coup de gauss sur les couleurs.
Voila, tu m'en dira des nouvelles...
Super ton cocon, je vais laisser refroidir avant de montrer le mien il va falloir que j'attende un bout de temps...

Share this post


Link to post
Share on other sites
pfiuuu!!! la Cocoon et la Bulle, terrible!!!!! j'attends de voir ce que va donner le foyer cassegrain , je sents que çà va être quelque chose

Share this post


Link to post
Share on other sites
Je peux venir t'aider ?

Ca claque à mort ! C'est bien la première fois que la nébuleuse du crabe montre la petite nébuleuse en sons centre.

Quel matos de ouf !

Share this post


Link to post
Share on other sites
quote:
Ca claque à mort ! C'est bien la première fois que la nébuleuse du crabe montre la petite nébuleuse en sons centre.

Pas vraiment d'autres ont ce détail, notamment l'image faite à Saint Veran en 2001. : http://www.astroqueyras.com/album_cadre.htm
Et d’ailleurs c'est intéressant de superposer les deux en gif animé :

J'ai essayé d’homogénéiser les deux mais ce n'est pas évident.

En fait c'est un des rares objets du ciel profond que l'on peut facilement voir évoluer.
Une autre façon beaucoup plus rapide de voir M1 changer:

Le clignotement du pulsar avec un autre T1M celui du Pic et une EMCCD. http://www.astrosurf.com/ubb/Forum3/HTML/026513.html

En tout cas bravo à l'équipe qui a participé à ce projet, le résultat est à la hauteur. C'est tellement couillon tous ces télescopes qui pourrissent, c'est bien d'en voir qui ré-ouvrent.

En planétaire ce sera une autre paire de manche, le site est bon mais est ce qu'il permet de franchir le mur de la turbu nécessaire pour ce diamètre ? Ce n'est pas évident du tout. il faut essayer La semaine dernière il y avait des images de 0,8" en pose longue au Pic en visant à 10°, même si c'est bon à Calern rien ne dit que les pics de bon seeing grimpent aussi haut.

[Ce message a été modifié par jldauvergne (Édité le 25-09-2012).]

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Tiens sur l’animation on a l’impression que les filaments ont bougés en 11 ans.

Si on regarde attentivement sur les 2 images fixes, en regardant attentivement la position des filaments par rapport aux étoiles, j’ai bien l’impression que c’est pas qu’une illusion d’optique :

Oui ? non ?

Pour le planétaire à Calern, on verras, le site peut être très bon, ca c’est clair, en particulier en été, j’ai déjà vu la tache de diffraction dans mon dob de 1m la haut, et a priori ca arrivait aussi de temps en temps sur l’ancien télescope de 1m du laser satellite.
On devrait bientôt avoir un DIMM en poste fixe qui fera des mesures en permanence, ca permettra de se faire une idée sur les possibilités du site sur la durée.
Après on peut compter sur 200 à 250 nuits claires par an, et la proximité du site aidant, on trouveras peut être bien un créneau qui permettra d’exploiter pleinement un 1m en planétaire. Sinon au pire il y aura toujours le banc d’optique adaptative

Constructor : Ca se passe tout sous photoshop ta manip ? Faudrait que je refasse un stage AIP pour rafraîchir tout ca, j’en avait fait un à St Michel il y’a 5 ou 6 ans, mais c’est plus très frais…

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

sur l'animation faite par jean-luc ,l'expansion parait évidente en tous cas !
polo

Share this post


Link to post
Share on other sites
Vache à force de me concentrer sur son animation, j'ai finis par chopper le mal de mer...
Mais ouais, ca a bien l'air d’être ca, c'est marrant je pensais pas que ca bougeait aussi vite...

On voit même que dans les parties sombres de la texture blanchâtre, ca se déplace plus vite que les filaments.

[Ce message a été modifié par David Vernet (Édité le 25-09-2012).]

Share this post


Link to post
Share on other sites
Superbe ces nouvelles images, avec un faible pour Buble et Cocoon Neb.

Sur l'animation de M1 faite par JL, on voit très bien l'expansion des filaments en positionnant le curseur de la souris pour avoir un point de repère. Je ne pensais pas que cela allait aussi vite.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Superbe images !!!!

Pour M1, on vois deja le phenomene de l'expansion dans le burnham's p1847
Et encore plus si on compare cette photo avec celle du bouquin, faite avec le lovell et le palomar.

Vivement la suite!

Share this post


Link to post
Share on other sites
quote:
Si on regarde attentivement sur les 2 images fixes, en regardant attentivement la position des filaments par rapport aux étoiles, j’ai bien l’impression que c’est pas qu’une illusion d’optique

Ben oui c'est pour ça que j'ai fait une animation, pas pour voir qui pisse le plus loin entre Calern et St Veran

Share this post


Link to post
Share on other sites
oui , faut prétaiter avec DSS ou autre logiciel qui permette de sortir les piles L RGB alignées en tiff 32 bits réel après c'est que PS à partir de CS3 , c'est bon. C'est bien avec photoshop et le procédé que j'ai expliqué que traite les cadors américains, pouvoir faire de la selection d'étoiles pendant le traitement sur le gaz et trés efficace et permet d'obtenir le résultat, mais il faut le bon feeling et souvent recommencer plusieurs fois. Certains procèdent avec plus de calques et extractions d'étoiles, je crois pas que ce soit trés utile et plus compliqué.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Je suis pas trés sur sur ce point, CS2? 3? , en tout cas il faut une version qui permette d'ouvrir en 32 et de faire les niveaux, ensuite comme j'ai expliqué.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now