Sign in to follow this  
Elie Rousset 2

Jupiter du 7 janvier au C14

Recommended Posts

Bonjour à tous,

Puisque les images de Jupiter ne courent pas les rues depuis le début d’année et puisque celle ci est la première réalisée avec mon nouveau tube, un C14 acheté d’occase en décembre et récupéré chez Airylab après tests optiques, je ne résiste pas au plaisir de vous la poster, même si elle est bien modeste au regard du diamètre de l’optique.

Donc image réalisée le 7/1/2013 au Pigno Avec un C14 une caméra BASLER 640, une barlow 2 sans le corps (MEADE 140) une roue a filtre, sans ADC (j’avais trop à faire pour le tester durant cette soirée)
La turbulence était forte avec juste une petite accalmie (mais ça bougeait quand même pas mal) et des rafales de vent en fin de soirée. Impossible de visualiser la moindre esquisse de figure d’airy, aussi la colim a été approximative.
Bilan juste une série exploitable en L R V B (j’ai été surpris par la qualité de l’image de luminance mais aussi par la pauvreté de l’image bleue)
Concernant le tube, il est beaucoup plus facile à utiliser en nomade que le Cassegrain de 305 , plus léger, un champ plus grand pour cadrer, plus de possibilité de montage optique (avec le cassegrain impossible d’utiliser la moindre barlow) ici on s’est volontairement limité en grossissement du fait des conditions, mais de nombreuses possibilités existent. La monture apprécie aussi, on sent que les 10 kg supplémentaires du 305 lui posent quelques problèmes, lundi soir elle semblait revivre avec seulement 20kg de tube sur le dos.
Par contre au niveau mise en température, ce fut beaucoup plus long qu’avec le 305, et pourtant le C14 était stocké dans une endroit non chauffé et pendant l’installation du matériel (une bonne heure) j’ai utilisé un dispositif soufflant de l’air par l’orifice du porte oculaire(ingénieux système, mais doté d’un ventilateur (de type PC) rhumatisant (je vais le remplacer au plus vite) cependant cela ne vaut pas des ventilos installé au dos du barilletPour la mise au point, je vais sans doute installer un MONLITE car je me suis habitué à ce système et j’ai eu beaucoup de mal avec la MAP électrique (ZIS récupérée sur mon LX200 de 10 pouces)
Des améliorations à apporter au tube (ventilation …) j’ai déjà installé une poignée de transport, qui facilite le portage du tube.

Au niveau traitement, c’est du light , AutoStakkert puis finition sous IRIS (LRGB) et pour la deuxième, LRGB sous WINJUPOS après recadrage des couches (LRGB).


Share this post


Link to post
Share on other sites
Advertising
By registering on Astrosurf,
this type of ad will no longer be displayed.
Planetary Astronomy
Observing, imaging and studying the planets
A comprehensive book about observing, imaging, and studying planets. It has been written by seven authors, all being skillful amateur observers in their respective domains.
More information on www.planetary-astronomy.com

prems !!!
hé bien ça y est la poudre commence à parler !
ha la pauvreté du bleu ...
bravo, je suis content de voir que tu es paré.
Bonne année à toi et à Mme, bon ciel Elie.
faudra me donner des cours pour winjupos...

Phil

[Ce message a été modifié par tosi philippe (Édité le 09-01-2013).]

Share this post


Link to post
Share on other sites
Ah super, je savais pas que tu avais récupéré un C14, c'est une bonne nouvelle

C'est une réparation de l'ancien ou bien il est tout nouveau ?

Tu as revendu le 300 ?

C'est un bon début cette image en tout cas.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Merci Philippe, Philippoide, Jean-Luc et Fred ;o)

Pour le tube il est tout nouveau, (enfin c’est une occase) elle a été contrôlée avant achat chez Airylab, les résultats étaient corrects (du même ordre que le 305) pour le tube cassé Philippe est en train de lui refaire une jeunesse (Philippe je t’envoie les photos de l’état du C14 au déballage du carton) le miroir est décapé, et les impactes ne devraient pas avoir trop d’incidence sur les images, il ne reste plus qu’a refaire l’aluminure (en fait c’est elle qui avait le plus souffert) et bien sur changer la lame, et je suis persuadé qu’entre les mains de l’ami Philippe, ce tube devrait connaître une nouvelle vie pleine de promesses (l’état de surface du miroir est plus que pas mal ;o) en tout cas cela me fait super plaisir que Philippe puisse profiter de ce C14 ressuscité, je le croyais bien condamné à finir en pot de fleur ou à moisir dans ma cave.

Pour le nouveau C14 c’était mon premier essai, il faut que je me réhabitue un peu à l’utilisation d’un SC (je n’ai plus utilisé mon LX200 en imagerie depuis 2007)
J’ai toujours mon Cassegrain, et je piaffe d’impatience de le tester de nouveau sur le ciel, j’ai bataillé plus d’un an avec un secondaire totalement aux fraises, mais maintenant depuis le passage chez Airylab c’est une affaire réglée, J’ai reçu pour noël un microscope TAKAHASHI et je pourrais le contrôler plus régulièrement. Je l’ai un peu modernisé avec l’adjonction de ventilateurs réglables en débit au niveau du barillet, et je suis certain de ne pas avoir tiré toute la quintessence de ce télescope. Bien utilisé et maîtrisé ce tube, j’en suis persuadé doit donner des résultats à faire pâlir d’envie plus d’un vulgaire SCHMIDT CASSEGRAIN même de 14 pouces ;o)))) j’envisage dans le futur de l’alléger un peu (Carbonne ou Sérurier) afin de faciliter son utilisation.

Pour winjupos, il faut que je pratique un peu, là j’ai juste essayé de recadré les différentes couches, mais le gain est faible car les films ne font que 30 secondes, avec le minimum de temps entre les prises de vues, juste il me semble un meilleur alignement des couleurs (c’est visible sur les petits détails ).

Philippoide, on a presque capturé en même temps ;o) beau résultat avec une vieille toucam , quel tube utilises tu ?



[Ce message a été modifié par Elie Rousset 2 (Édité le 09-01-2013).]

Share this post


Link to post
Share on other sites
Merci Baroche et Polo,

Tiens juste une petite image des deux tubes posés cote à cote , on peut voir que le tube du 305 est largement surdimensionné en largeur, on entre aperçois la poignée de transport sur le dessus du C14 (il s’agit d’une barre de positionnement de contrepoids) les deux poignées arrière sont absolument inutilisables pour le transport. On voit aussi les ventilos sur le barillet du 305

Share this post


Link to post
Share on other sites
Impressionnant le 305 ! le C14 fait rikiki à coté

J'utilise un Newton 192mm F/D:5 et j'utilise la projection par oculaire pour grandir l'image.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Ben oui et au niveau poids c'est pareil ... plus de 30 kg pour le tube du cassegrain contre une vingtaine pour le C14
Aussi l'astronomie avec le C14 c'est presque pantouflard par rapport au 305 ;o))) super facile à installer sur la monture

Share this post


Link to post
Share on other sites
Salut Elie, à te lire on pourrait penser que le C14 se manie comme un Mak de 180

Bon c'est pas encore la résolution d'un 355 mais j'ai pas de doute sur les résultats à venir avec toi aux manettes

Share this post


Link to post
Share on other sites
Si si je t’assure ... la prochaine fois j’essaye de l’installer avec une seule main ... et la fois d’après ... sans les main ;o))))))

Share this post


Link to post
Share on other sites
Bonjour,

Très prometteurs ces premiers résultats avec le C14, bravo!

Étonnant que le 356mm soit plus léger et maniable que le 305mm, c'est l'avantage de la formule SC mais l’aberration de sphéricité en est le prix... que le gain en résolution rattrapera aisément

Emmanuel

Share this post


Link to post
Share on other sites
Salut Elie,
Tu démarre bien l'année !
J'ai aussi un Monlite sur le C14, avec un moteur pas à pas. C'est très pratique pour la mise au point.
Je suis curieux de savoir pour quelle longueur d'onde l'aberration de sphéricité est minimale sur ton C14 : vert ou rouge. Pendant très longtemps, les C14 étaient corrigés pour le rouge. Il semblerait qu'ils soient maintenant corrigés pour le vert (du moins sur la version Edge-HD).

Share this post


Link to post
Share on other sites
Salut Christian,

J’ai mis du temps à m’habituer au MOONLITE, mais maintenant effectivement j’ai plus de facilités avec ce système pour évaluer ma mise au point. Le plus serait à mon sens d’avoir un compteur pour pouvoir être encore plus précis dans la recherche itérative de la MAP optimale alors que pour l’instant je travaille plus au feeling. J’ai eu l’occasion au Pic de pouvoir utiliser un tel système sur le 1m et j’ai trouvé ça vraiment top.

Concernant le C14, celui ci est passé chez Airylab avant achat, donc Fred pourra t’en dire plus que moi sur ses spécificités optiques.
La lame a été tournée de 270 ° pour trouver le bon appairage (donc elle n’était pas optimale d’origine) les résultats sont meilleurs dans le vert (RMS de 0,028 et PV de 0,130)
Pour le rouge c’était 0,035 et 0,170
Dans le bleu c’est pas terrible
Pour l’aberration de sphéricité il semble que le tube soit optimisé pour le rouge (c’est sans doute un tube pas très récent) autour de 600 nm je te livre les commentaires envoyés par Frédéric après les tests.

« Le tube est très correct à L/4.1 dans le vert. Dans le B ça part en vrille mais c’est normal sur un SC de 14’’.
Le calage de l’aberration sphérique est dans le rouge à environ 610nm ce qui n’est pas la norme, mais ce n’est pas pénalisant en planétaire où l’on travaille souvent en R.
En revanche j’ai du réaligner l’ensemble lame/secondaire pour avoir ces résultats. »

J’attends des conditions un peu meilleures pour vraiment approcher un peu plus les limites de cet instrument, mais je compte aussi continuer à utiliser mon Cassegrain de 305, sans doute plus compliqué à utiliser, mais aussi beaucoup plus attachant, de par son histoire et son optique plus originale ;o)

Share this post


Link to post
Share on other sites
Merci pour ces détails Elie,
Je vais contacter Fred.
Pour le Monlite, avec le moteur pas à pas, je peux commander la mise au point depuis le PC. On a alors l'affichage des pas comme au Pic :-)
http://www.astrosurf.com/viladrich/astro/instrument/C14/IMG_2209v.jpg

Il se peut que tu aies quand même intérêt à faire la manip ventilateurs sur le C14. Ça fait une grosse différence du point de vue de la turbu interne.

Share this post


Link to post
Share on other sites
ca s'annonce plus que bien pour la suite !
intéressant cette manip airlyb !
et oui, n'hésites pas à percer le C14 pour une ventil

salutations

Share this post


Link to post
Share on other sites
Merci pour vos messages et conseils ;o)

Oui je pense réaliser assez vite la modification des ventilateurs, c'est un bricolage à la portée même de ceux qui comme moi ont deux bras gauches ;o))) si si j'ai même réussi à le faire sur mon Cassegrain (bon pas encore testé sur le ciel) Pour les C14 je pense mettre 3 ventilos, 2 soufflants vers l’extérieur et 1 aspirant vers l'intérieur, avec des interrupteurs pour pouvoir conserver uniquement le flux en extraction, comme sur le Cassegrain je prévois des ventilateurs de 6 cm de diamètres sans vibrations avec un voltage de fonctionnement de 3/4 à 12 V (cela permet simplement de faire varier le débit)
Dommage qu'il n'existe pas de ventilateurs avec flux inversables qui permettraient d'inverser le flux simplement en inversant les bornes d'alimentations.

Je vous tiendrais au courant pour les modifs ;o)

Share this post


Link to post
Share on other sites
J'ai oublié lors de mon dernier message, merci Christian pour l'info concernant la possibilité de piloter les MOONLITE à partir du PC (avec un compteur de pas) Je vais me renseigner ;o)

Merci

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
Sign in to follow this