Sign in to follow this  
Colmic

CROA en images : aurores en laponie !

Recommended Posts

Bonjour à tous,

je rentre d'un voyage en Laponie finlandaise, organisé du 9 au 16 février 2013 en compagnie de 4 astrams.

Je vais essayer de vous conter ce voyage afin de vous donner l'envie vous aussi de vous lancer dans l'aventure. Attention c'est très long, prenez le temps de lire si le sujet vous intéresse.
Pour ceux qui veulent uniquement voir les photos des aurores, le meilleur est pour la fin du post

Tout commence en août 2012 lors du rassemblement astro de la Chavadrôme. Nous sommes 5 astrams décidés à profiter du maximum solaire qui approche pour aller voir des aurores boréales.

On discute, on se met d'accord sur le lieu pour commencer. En lice, l'Islande, la Finlande et le nord de la Norvège. Le budget ? On se met d'accord pour ne pas dépasser 1500 euros tout compris avec une voiture de location. Pour des raisons de facilité (l'Euro, le prix du vol, les axes routiers dégagés), nous retenons la Laponie finlandaise.

Reste à savoir si on s'organise le voyage à l'arrache ou si on prend un tour operator. C'est cette seconde solution qui est retenue car en plus de proposer des tarifs attractifs, il y a des activités comprises comme les chiens de traineau ou la moto-neige, ce qui permet de concilier astro et vraies vacances. Nous retiendrons donc Vacances Transat qui propose cette solution tout compris pour 1300 euros. Ce qui nous permet d'ajouter 100 euros chacun pour la location de la voiture sur place.

En apparté, il y a deux choses qui font le succès ou l'échec d'un déplacement astro en vue d'un phénomène (aurore, éclipse, pluie de météores, etc..) : la première c'est bien évidemment la météo. Et qui dit météo dit obtenir sur place des prévisions de couverture nuageuse très fiables à 24h minimum. La seconde, liée à la première, c'est être absolument mobiles et ne pas hésiter à faire des centaines de kilomètres pour avoir un ciel clair. Nos précédents échecs sur des éclipses organisées nous ont permis de prévoir ces deux choses et bien nous en a pris comme vous le verrez plus bas...

Comme nous venons tous des 4 coins de France, nous nous sommes mis d'accord sur qui organise quoi, avec 3 réunions de préparation sur Skype. La destination retenue est donc IVALO, en Laponie finlandaise, près du lac Inari, le plus grand lac de Finlande. Le lieu est assez stratégique, car en plus de se situer très au nord de la Finlande (bien au-dessus du cercle polaire), il se trouve sur l'axe routier principal, ce qui nous permettra de bouger rapidement soit vers la Suède, soit vers le Nord de la Norvège en cas de mauvais temps.

Place au CROA en images..

Les participants :

Elisabeth, Françoise, Gilbert, Jean-Louis, Michel. Les deux filles sont des visuelles pures équipées de Dobson. Les 3 garçons sont des photographes ou CCdistes. Les filles feront donc du visuel et les garçons prendront les photos !

Les préparatifs :

La météo annonce des températures de -25 pour les premiers jours. Il va donc falloir se couvrir ! L'hôtel fournit combinaison, bottes, gants et cagoule grand froid, c'est déjà ça de moins dans la valise ! L'inconnue c'est comment va tenir le matos photo ? Personnellement j'ai prévu 4 batteries Canon (dont 2 génériques) avec 2 chargeurs (dont un qui peut se brancher sur l'allume-cigare) et un stocks de piles qui peuvent se monter dans le grip du boîtier. J'ai prévu également une grosse boîte de dessicant contre l'humidité. Tout le monde prend une thermos pour les soirées aurores, des sous-vêtements chauds et des chaufferettes complèteront les valises.

Le matos :

Gilbert : Canon Eos 450D + 18-70 + pied Gitzo alu
Jean-Louis : Nikon D300 + 18-70 + pied Gitzo alu
Michel : Canon Eos 7D + Tokina 11-16 + Canon 100-400 + pied Manfrotto carbone
Françoise : une paire de jumelles
Elisabeth : une paire d'yeux affutés !

Samedi 9 février :
A 4h on se retrouve tous les 5 devant le guichet d'enregistrement d'Orly, tout va bien, tout le monde est là, c'est déjà ça !

6h30 décollage sous la neige à Orly... 4 heures de vol, c'est relativement rapide.

2 photos du paysage lapon juste avant l'atterrissage :

11h30 arrivée à Ivalo (1 heure de décalage horaire avec la France). Descente de l'avion... BRRRR ! Il fait -22°, ça pique le nez ! C'est une sensation bizarre, quand on respire les narines collent, et les lunettes de vue givrent. Ca c'est un vrai problème dont personne ne parle, pour ma part je n'utiliserai plus mes lunettes de vue de toute la semaine, tant pis. Pour les autres c'est plus gênant...

De gauche à droite : Gilbert, Françoise, Elisabeth, Jean-Louis.

Premier problème : la valise de Françoise est manquante... La seule valise de l'avion... La guigne ! Elle la récupèrera mardi matin seulement... Elle était partie à Ténérife lol !

Je vous fais grâce des activités de cette journée, récupération des vêtements chauds, briefing du guide, etc.. On va se concentrer sur l'astro...

La météo de ce samedi soir étant très bonne, nous prévoyons donc une première sortie malgré la fatigue (tout le monde s'est levé à 2h30 du matin pour prendre l'avion). Bien nous en a pris, car vers 21h30 une première aurore boréale pointe son nez plein nord. Nous sommes sur la rivière gelée Ivalo, nous avons fait un petit kilomètre à pied pour nous éloigner des lumières de la ville. Il fait -26, ça caille mais on est équipés en conséquence. Malgré cela Jean-Louis a un premier problème. Comme il a emmené son Nikon D300 sur le trépied directement et non pas dans son sac, le boîtier est déjà gelé, l'écran du Nikon est plein de givre et les touches ne répondent plus. De plus ses lunettes sont givrées, il n'y voit plus rien... Le don d'une chaufferette lui permettra de refaire fonctionner son boîtier au bout d'une heure environ. Gilbert et moi sommes déjà en train d'engranger les photos. Les deux Canon tiendront très bien le froid. Gilbert change régulièrement de batterie pour les vider moins vite (l'autre batterie est au chaud contre le corps et reprend un peu sa charge). Quant à moi, les deux batteries dans le grip du 7D tiendront toute la séance sans soucis. J'en suis le premier étonné. Voici quelques premières images, sachant que tout n'est pas encore traité ! J'ai notamment de quoi faire plusieurs time-lapse qui viendront plus tard si je trouve le temps...

Canon Eos 7D + Tokina 11-16 à 11mm /2.8 - poses 10sec à 1600 iso :

Nous sommes très heureux de cette première soirée, pour 4 d'entre nous c'était la première aurore boréale ! nous arrêtons vers 23h30 car cela fait déjà 3 heures que nous sommes dehors par -27° et le froid se fait un peu sentir pour certains !

Cette aurore aura tourné pendant 2 bonnes heures entre le nord et l'ouest, relativement lentement. Le mouvement de l'aurore est perceptible à l'oeil et se voit très bien sur les photos. Un time-lapse viendra de cette soirée. La couleur verte est évidente, certains ont vu un peu de rose dans l'aurore.

Retour d'expérience de cette soirée :
- Les batteries du Canon 7D tiennent admirablement, celles du 450D aussi moyennant leur échange régulier dans la soirée
- Les optiques n'ont pas souffert du givre. Gilbert et moi avons entouré les optiques d'un morceau de couverture de survie et d'une chaussette trouée (!) et le boîtier d'un bonnet pour éviter le givre sur l'écran.
- Jean-Louis a connu des déboires avec son D300, le givre sur l'écran et le gel des commandes, et le givre sur ses lunettes.
- Les déclencheurs souples sont complètement raides à cause du froid ! Il faut faire gaffe de ne pas les casser.
- Les rotules des trépieds ne tournent plus à cause du froid, sans doute la graisse qui gèle.
- Les chaufferettes Décathlon sont vraiment pratiques, pas forcément pour se réchauffer les mains ou les pieds mais pour dégivrer le matos !
- 4 couches de vêtements ne sont pas de trop par cette température !

dimanche 10 février :
Une matinée de repos bien mérité ! L'après-midi est consacrée à l'activité organisée de chiens de traineau, vraiment très très sympa. Il fait un temps magnifique, ce qui permet d'admirer les paysages. J'ai bien fait d'apporter le télé 100-400, voici quelques shoots en bonus si je peux me permettre :

Canon Eos 7D + Canon 100-400L :

Et également une petite vidéo amusante que j'ai réalisée à l'aide de mon smartphone. Vous noterez la hauteur du Soleil, il est 15h locale ! Il fait -25° cet après-midi ! http://www.youtube.com/watch?v=paPKuer9lLw

Ce soir au dîner, un oeil aux prévisions d'aurores (Space Weather, Aurora Now, Aurora forecast) nous donne à penser qu'une aurore aura lieu un peu plus tard dans la soirée. On tarde à dîner et on sort vers 21h30, malheur ! Une aurore bien plus violente que la veille est déjà là, on la voit très bien devant l'hôtel malgré les lumières environnantes. On ne perd pas de temps et on s'installe pas loin de l’hôtel pour imager. Malheureusement on a raté la partie la plus forte, il faudra se contenter des restes pour la soirée !

Finalement on imagera sans grand succès une aurore assez faiblarde mélangée à des passages nuageux jusqu'à minuit, le brouillard monte et il fait -31° quand on rentre se coucher...

Canon Eos 7D + Tokina 11-16 à 11mm /2.8 - poses 10sec à 1600 et 3200 iso :

Retour d'expérience de cette soirée :
- Ne jamais remettre à plus tard ce qu'on peut faire tout de suite. Il faisait beau, il fallait sortir dès la nuit tombée. On a voulu se préserver pour tenir plus longtemps, au final on a raté l'aurore la plus violente. Elisabeth mettra du temps à s'en remettre car elle l'a ratée, nous on a pu la voir un peu en visuel à défaut de l'imager...
- Jean-Louis a pris en compte ses déboires de la veille, et il sera pleinement opérationnel sur cette soirée.
- Par -31° tout est gelé, les déclencheurs souples, mais aussi les blocages de rotules, je n'arrive plus à retirer le boîtier du sabot de la rotule ! les chaufferettes là encore auront une grande utilité ! De même que le dessicant une fois rentrés au chaud pour retirer toute l'humidité du matos photo.

Lundi 11 février :
Ce matin une petite photo du thermomètre qui se trouve sur la fenêtre de la chambre, il fait -29 et le brouillard s'est installé !!

Ce matin, activité moto-neige... Avec le brouillard et le givre cette activité va être assez folkorique surtout pour les filles !! Les visières des casques gèlent et on n'y voit plus rien. Si on lève la visière, c'est le visage qui gèle lol ! Néanmoins, une activité très amusante et des photos très sympa dans le brouillard :

Canon Eos 7D + Canon 100-400L :

Les paysages sont magnifiques avec cette brume matinale, ça donne un côté irréel :

Et encore une petite vidéo rigolote : http://www.youtube.com/watch?v=-CRutQD68mY

Le brouillard s'est levé vers midi, l'après-midi sera belle mais les nuages s'installeront durablement pour la soirée. Comme nous n'avons pas encore récupéré la voiture de location, nous sommes contraints de subir. Pas grave, une bonne nuit de repos sera la bienvenue !

Pour la peine, nous profitons du sauna de l’hôtel, ainsi que la piscine et les jacuzzi, et testons la méthode finlandaise, jacuzzi puis dehors dans la neige ! C'est vivifiant !

Mardi 12 février :
Ce matin Gilbert et moi allons récupérer la voiture de location. C'est une superbe Ford Kuga 4x4 avec pneus cloutés, sur ces routes gelées et enneigées ce n'est pas du luxe !

L'après-midi est consacrée à la visite du musée Lapon de Inari :

Puis balade dans la contrée finlandaise, notamment les abords du lac Inari pour trouver des coins propices à l'observation loin des lumières.

En fin d'après-midi nous rentrons pour dîner et repartons pour le lac, où nous avons trouvé un coin paradisiaque, avec un petit ponton qui donne sur le lac, et des chalets inhabités pour nous abriter au cas où :

Nous y passons une bonne partie de la soirée à attendre l'éclaircie annoncée par MétéoBlue, celle-ci ne viendra jamais...

Retour d'expérience de cette soirée :
- Ne jamais se fier à des sites météo non validés par les locaux !! Méteoblue, bien que relativement fiable en France, ne vaut rien en Finlande. Pas plus que les autres sites dits mondiaux. Demain nous demanderons à notre guide s'il connaît un bon site de prévision de couverture nuageuse...

Mercredi 13 février :
Dès le matin, nous allons demander à notre guide local s'il connait un site météo fiable qui donne la couverture nuageuse heure par heure. En exclusivité pour vous, le voici, et si vous envisagez de partir dans le grand nord je vous conseille fortement de noter cette adresse car ce site est très fiable et les cartes de couverture nuageuse très précises : http://www.yr.no

Pendant le repas de midi nous montons une réunion de crise ! La météo locale est foutue jusqu'à samedi, c'est une évidence. Il faut donc bouger. La seule zone épargnée c'est le grand nord norvégien, Cap Nord ou Gamvik. Seulement c'est à 6 heures de route minimum et pas sûr que les routes soient ouvertes. Soit on fait le déplacement cet après-midi pour arriver de nuit sur place sans compter les 6 heures de retour, soit on attend le lendemain et on organise notre départ très tôt le matin pour passer la journée et la nuit là-bas. C'est la seconde solution qui est décidée collectivement, c'est plus prudent.

L'après-midi sera donc consacrée à du ski de fond puis sauna-jacuzzi-piscine.

On passe ensuite la soirée à préparer les sacs pour l'expédition du lendemain, tout en surveillant l'évolution de la couverture nuageuse. On commande également à l'hôtel les paniers repas pour le lendemain.

Jeudi 14 février :
Petit déjeuner à 8h, départ à 9h pétantes, nous voilà partis à 5 dans le 4x4 ! C'est l'expédition polaire :be: Nous avons prévu une première étape à Lakselv, le fjord le plus proche en Norvège, à environ 230 kilomètres de Ivalo, le site météo nous donne ce lieu clair pour la journée et la première partie de nuit au moins. En fonction de l'heure d'arrivée et de la météo, nous tenterons de monter au nord vers Kunes. Tout le monde voulait voir le Cap Nord, mais il fallait se rendre à l'évidence : trop risqué en cette période de l'année, à cette latitude ça ne rigole pas. Pour aller au Cap Nord il faut emprunter le tunnel sous la mer (très très cher) puis attendre un convoi de chasse-neige, sous condition que la route soit ouverte... Et puis c'était encore 200 kilomètres de plus, à raison de 60km/heure de moyenne sur route nationale, et plus on monte plus les routes... voilà à quoi elles ressemblent :

Arrivée à Lakselv à 13h30, le ciel bouché de Finlande laisse place à un grand ciel bleu, comme prévu par yr.no. Le paysage est vraiment magnifique !

On cherche un coin pour manger... Température extérieure -6, un vent glacial à décorner un élan, température ressentie plus basse que les -31° du dimanche soir !! Et il ne fait que -6... On décide donc de manger dans la voiture lol ! Pas le choix si on veut se préserver un peu pour la nuit à venir. Les routes ici sont complètement verglacées, vivent les pneus cloutés !

On va passer l'après-midi à rechercher des bons coins pour la nuit (quand je dis la nuit, à cette latitude il fait nuit complète à 17h30 !), quelques maisons non habitées nous attirent bien, mais le vent est vraiment trop fort, il faut trouver un coin abrité.

On trouve un joli coin en bord de fjord, mais impossible de se faire comprendre par les locaux, personne ne parle anglais chez eux et on ne comprend pas un mot de norvégien lol ! Dommage le coin était superbe :

On continue donc à monter au nord toujours direction Kunes comme on l'avait prévu la veille. Le premier parking rencontré sera finalement le bon, abrité du vent, en bordure de fjord, avec des jolis premiers plan en cas d'aurore... Le GPS indique 70°16 de latitude nord, c'est déjà pas mal du tout !

On se prépare à la nuit, il faut s'habiller chaudement car même si on est un peu abrités du vent, ça rigole pas ! Il est 17h locale, la nuit arrive, la Lune est déjà là :

17h30 je suis opérationnel, je commence à prendre quelques vues d'ensemble quand au nord je crois apercevoir une aurore. Il fait encore un peu clair, mais oui elle est bien là sur les photos. Je hurle aux autres "AUROREEEEEE AU NORD !!". Tout le monde rapplique illico presto !

C'est une belle mise en bouche, tout le monde est content, cette expédition est un succès. Mais nous ne sommes pas au bout de nos surprises...

La soirée s'installe, cette aurore est sympa et grandit à mesure que la nuit tombe.

Il est 19h, on a un peu faim, on décide de monter un tour de garde. Françoise, Gilbert et moi allons manger dans la voiture pendant que Elisabeth et Jean-Louis veillent au grain !

20h, on inverse les rôles, Elisabeth et Jean-Louis sont partis manger, on continue les poses photos, la bande verte fend maintenant tout le ciel d'est en ouest. Elle devient plus intense... On les rappelle, ils rappliquent en vitesse !

On sent bien que le rayon vert qui monte de la montagne gagne non seulement en intensité, mais aussi en taille :

Soudain, c'est l'avalanche... Le ciel nous tombe sur la tête, la vitesse des mouvements est telle qu'on ne peut les prendre en photo, ça va trop vite. Seuls les yeux peuvent contempler le phénomène, la tempête magnétique est sur nous, tout autour de nous...

Je lance alors à Elisabeth "Alors je pense que la nuit ratée de dimanche a été effacée de ta mémoire ?"... Elle me répond "arrête je suis en train de pleurer tellement c'est beau !".

Cette tempête reviendra par deux fois dans la nuit, quand on croit qu'elle s'est calmée elle revient quand on ne s'y attend pas du tout, et éclaire le ciel à tel point qu'on voit notre ombre. Elisabeth et Jean-Louis étaient partis manger entre temps, on les rappelle très vite !

Je fais quelques essais de photos à 6400 iso, puis 3200, en 1 seconde de pose l'image est floue tellement l'aurore défile rapidement... Le bruit est présent sur les images mais c'était ça ou des poses complètement floues... Entre 1 et 3 secondes de poses, je mitraille à tout va, au nord, à l'est et à l'ouest, on ne sait pas où donner de la tête, l'aurore nous tombe dessus... Pas de place pour les time-lapse, je tourne le trépied avec frénésie tout en me rinçant les yeux... Vite à l'ouest, ça repart de plus belle... Si vous regardez bien, la mer est éclairée de vert !

L'aurore finit par se calmer, il est 23h30, il est temps de reprendre la route vers la Finlande. Le retour sera très très dur, heureusement on est 2 chauffeurs, on se relaiera pendant les 4 heures de route, on a des aurores plein les yeux... On ne sera pas longs à s'endormir, on est restés tout de même 6 heures dehors par -7 avec le vent glacial...

Retour d'expérience de cette soirée :
- La mobilité ça paie ! Un bon site de prévision météo et une voiture sont les garants du succès. Concernant les aurores, personnellement j'étais persuadé qu'on en aurait ce soir là, en regardant les images de Space Weather, ça faisait 10 jours consécutifs d'aurores en norvège et Finlande, ça ne pouvait pas s'arrêter comme ça !
- Tant qu'il fait beau, et tant que le moral et la motivation sont là, il faut insister. On a failli partir avant la seconde tempête, mais on avait décidé de rester jusqu'à l'arrivée des nuages ou jusqu'à minuit maxi...
- Pour les photos d'une tempête magnétique, tout va trop vite, il faut alors concilier un temps de pose assez court et un fort ISO mais au prix d'une montée du bruit. C'est pas évident, il faudrait pouvoir filmer en vidéo mais je ne suis pas certain qu'il existe des caméras assez sensibles et bon marché pour enregistrer ça.

Vendredi 15 février :
Le vendredi sera une journée de repos bien méritée, grasse matinée puis restitution des vêtements chauds prêtés par l’hôtel, et échange des images entre les différents participants du séjour à l'hôtel. Notre groupe d'astronomes fous n'a pas laissé les autres clients indifférents :be: Au début on nous regardait avec un petit sourire, mais le dernier jour tout le monde voulait voir nos images des aurores.

La soirée sera consacrée à un long sauna suivi d'un bon bain dans le jacuzzi, histoire de nous réchauffer un peu et recharger les accus...

Samedi 16 février :
Restitution de la voiture de location, puis départ pour l'avion de retour en France. Voilà, cette semaine est terminée, mais je pense qu'on va mettre un peu de temps avant de revenir sur Terre...

Bilan du séjour :
Un dépaysement total, des activités très sympa à faire, un hôtel excellent et un accueil chaleureux et convivial, la bouffe très bonne :be: Séjour réussi en tous points. Tout était compris dans le prix, aucune surprise, Wi-Fi dispo gratuitement dans notre chambre, sauna jacuzzi et piscine gratuits, prêts des vêtements grand froid ce qui évite d'encombrer la valise, mise à disposition gratuitement des skis de fond, luges, raquettes etc..

La voiture de location avait été réservée sur internet via Rentalcars.com, 510 euros pour 5 jours. Un bon 4x4 spacieux et confortable pour 5 personnes avec un grand coffre pour les affaires. Récupération et restitution directement à l'aéroport de Ivalo.

3 jours de grand ciel bleu sur la semaine, deux jours de neige, un vrai temps à touristes. Si on avait connu le site météo plus tôt on aurait évité les nuages je pense, mais au prix d'une grande fatigue, car par ces températures on fatigue très vite. Bilan astro très positif avec 3 nuits d'aurores sur 7... Moi c'est certain j'y retournerai un jour, le virus des aurores m'a attaqué !

Merci de votre lecture si vous avez tenu jusqu'au bout

Edit 21/02 : voici la carte de notre périple :

[Ce message a été modifié par Colmic (Édité le 21-02-2013).]

Share this post


Link to post
Share on other sites
Publicité
En vous inscrivant sur Astrosurf,
ce type d'annonce ne sera plus affiché.
Astronomie solaire : la bible est arrivée !
400 pages, plus de 800 illustrations !
Les commandes sont ouvertes sur www.astronomiesolaire.com

Super compte rendu !
Ca donne tres tres envie, moi qui habite en Suede (mais au sud), et qui n'ai encore jamais vu d'aurores ...

Par contre, j'en conclus qu'un fisheye est absolument necessaire pour les photos d'aurores, quand ca se dechaine.

Merci pour le partage !

Share this post


Link to post
Share on other sites

Aaaahhhhhhhhhh ben les voilà !!!!!!
MA GNI FIQUE les enfants !!! ça fait vraiment envie...sauf le froid et plaisir de revoir les copains et copines
Merci Michael pour ce compte rendu...bon, j'y retourne...mais faudra raconter en vrai ok
A+
Dark

Share this post


Link to post
Share on other sites

Excellent !!! Quel belle virée et bon choix géographique très stratégique en effet. Bravo et merci pour ce beau compte-rendu.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci à tous d'avoir pris le temps de lire ce long CROA, il m'a pris pas mal de temps à l'écrire alors ça fait plaisir

Michel, pas de soucis pour en discuter de vive voix dès que possible

Fabrice, on a parlé de vous là-bas, votre CROA d'Islande nous avait mis l'eau à la bouche, mais on espérait pas en voir autant, c'est au-delà de nos espérances les plus folles !

Effectivement Muller, un très grand angle ou un fisheye sont un gros plus, d'où mon achat du Tokina 11-16/2.8 spécialement pour l'occasion. Lors des moments les plus intenses, l'aurore tombe du zénith et mon boîtier était la majeure partie du temps en position verticale.

Je comprends que tu n'aies pas encore vu d'aurores depuis le sud de la Suède, il faut vraiment monter au nord du cercle polaire pour se donner le maximum de chances. Si c'était à refaire moi je choisirais de suite le nord de la Norvège. On avait peur que le climat maritime ne donne une météo capricieuse, mais j'ai l'impression que la chaîne montagneuse qui borde les fjords les protège un peu. Quand on regarde les prévisions d'aurores du NOAA, l'ovale auroral est très souvent centré sur le nord de la norvège et de la Finlande, il est rare de voir cet ovale descendre sous le cercle polaire.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Whoaaaaa, merci bcp pour ce super CROA !
Franchement, ça donen envie d'y aller.
Merci aussi pour toutes les infos pratiques, très intéressant !
Frank

Share this post


Link to post
Share on other sites

Salut les Sudistes (nordistes pour quelques jours) vous nous avez enchantés.
Vivement la Chavade pour que vous nous régaliez de votre échappée vers le POLE.
Je suis super content pour vous et des photos et paysages à couper le souffle.
A bientôt, sous le ciel de la drome.
Dominique, d'Orionis.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci Franck et Dominique !

Tiens je vous ai ajouté une carte pour bien situer les lieux.

Vous remarquerez que Ivalo est assez bien positionnée, à 60km de la Russie, et environ 200 kms de la mer, soit plein nord soit nord ouest comme on l'a fait. De plus les paysages du lac inari sont magnifiques.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Superbe compte-rendu, très détaillé. Merci d.avoir partager votre enthousiasme face à ce magnifique spectacle céleste. De très belles images, en plus ...
Stéphane

Share this post


Link to post
Share on other sites

Belles images et belle balade ! je constate que tu es la deuxième personne à partir en Finlande pour les aurores et qui termine en Norvège, cela fait réfléchir, en plus il fait nettement moins froid

a+

Chris

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci Stéphane, Polo et Chris.

Il fait moins froid en Norvège, c'est relatif, en fait le jour où on est partis pour la Norvège il faisait -5° à Ivalo, depuis 2 jours la température était nettement remontée, et il neigeait.

Je pense qu'il doit faire plus froid dans le nord norvégien à mon avis, on monte plus au nord, il n'y a pas de secret, la température chute. Et surtout, c'est le vent glacial qui tue en bord de fjord.

Avec ce vent et 10 degrés de moins, je pense qu'on n'aurait pas tenu très longtemps dehors.

Maintenant il faudrait regarder les statistiques de couverture nuageuse sur plusieurs années, mais je pense que cette partie de la Norvège doit être épargnée grâce à sa protection par les montagnes...

En tout cas, quand on regarde les images postées sur le realtime auroras de http://spaceweather.com beaucoup viennent de Norvège, et beaucoup viennent de Tromso notamment.

De plus, l'ovale auroral se trouve très souvent sur cette zone de la Norvège.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Si tu as un site avec des stats de la couverture nuageuse sur la Laponie, je suis preneur ....j'avais déjà trouvé www.yr.no que je surveille depuis plusieurs mois....

a+

Chris

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je suis preneur aussi, pas trouvé perso quand on avait commencé à prospecter l'an dernier. Par exemple cette semaine à Ivalo c'est pourri toute la semaine...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Alors là, magnifique. Ça donne envie !

En fait, je pars vendredi après-midi en camping-car vers Tromso. Ça fait quelques mois que nous préparons l'aventure. Je connaissais le site météo norvégien, il est très fiable, même pour la France.

Nous serons assez mobile (en fonction de l'état de la route) entre la Suède, la Finlande ou la Norvège.

Enfin, wait and see comme disent les anglais.

Mais ton CROA me fait encore plus envie de voir au moins une aurore.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bon voyage, je t'envie ! Tromso est une bonne destination.

Je croise les doigts pour toi concernant la météo, pour les aurores je ne me fais pas de soucis, tu devrais en voir sans problème à cette latitude...

Share this post


Link to post
Share on other sites

MAGNIFIQUE !

La même nuit, j'ai vu la même tempête depuis le Svalbard, à + 78 ° Nord, par -15 °C, c'était fantastique... Vous découvrirez le time lapse dans quelques mois, là, j'ai pas le droit de le montrer...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Salut Michel,

Whaoooo quel beau voyage, je connais les têtes en plus de très bons souvenir de la Chavadrôme en votre compagnie..et oui Michel je me souviens des premiers pas avec nos bonnes vieilles webcams et modification ça nous rajeunis pas ça.... un grand plaisir de voyager avec vous avec ce super CROA et des images qui donne envie... bravo à tous et le bonjour à toute la bande que je n'ai pas oublié...
Amitié
Jéjé

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
Sign in to follow this