Patrick Lécureuil

Aurores boréales depuis Tromso

Messages recommandés

Bonjour à tous

Du 11 au 18 février, je suis parti en Norvège, près de Tromso, avec 3 amis passionnés d'astro pour observer les aurores.
Pour ma part, il s'agissait d'une grande première .
Quelques temps avant le départ, nous étions assez inquiets quant à la probabilité de voir des aurores, dans la mesure où le Soleil était (anormalement) calme depuis pas mal de temps. Sans compter sur la météo, assez incertaine dans ces contrées.
Finalement, la chance du débutant !
Non seulement il y a eu des aurores tous les soirs, mais en plus nous avons eu trois soirs avec des aurores très spectaculaires et un grand beau temps. Pour le reste la météo a été assez bonne, puisqu'il y a seulement eu un soir où nous n'avons rien vu du tout. Nous avons eu plusieurs nuits voilées, mais les aurores étaient malgré tout visibles à travers le voile nuageux assez épais.
C'est un phénomène vraiment extraordinaire, d'une beauté inouïe qu'aucune photo ne peut retranscrire. Car je n'imaginais pas le mouvement aussi rapide. Au-delà d'une seconde de pose, l'aurore est floue !!!
C'est à mon sens, l'un des plus beaux phénomènes naturels que l'on puisse observer, qui donne qu'une envie, y retourner !!!
Sans compter la Norvège qui offre de splendides paysages.
Toutes les photos ont été prises dans un rayon de 50 km autour de Tromso, avec un Canon 500D et un objectif Tokina 11 - 16 mm à f/2.8.
Les temps de pose varient entre 4 et 20 secondes et la sensibilité entre 800 et 3200 iso. Il y a eu un soir où les aurores étaient extrémement rapides, du coup j'ai shooté à 3200 iso avec des poses de quelques secondes, pour ne pas être trop flou.
Pour plus d'images et toutes les infos techniques sur chacune des photos : http://www.astrosurf.com/lecureuil/Aurores1.htm

Patrick

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

bravo, des aurores bien mises en valeur pas des cadrages soignées,l'expérience parle .......bref c'est magnifique.....
polo

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Salut Patrick, c'est superbe et tes images ont une profondeur qui donne beaucoup de relief.
Mais je pense que la vision en direct doit être inoubliable...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Merci à vous.

Fayolle : avant d'en voir, je n'imaginais pas que c'était aussi rapide et spectaculaire. Pourtant on me l'avait dit. C'est vraiment un phénomène à voir, probablement l'un des plus beaux !

Patrick

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Çà y est, tu as craqué ! Content que tu ais eu la chance d'admirer ce magnifique phénomène, c'est effectivement dur de retranscrire "photographiquement" la dynamique. On ne le repetera jamais assez, il faut vraiment avoir vu des aurores, une fois dans sa vie!
De très, très belles ambiances. On est vite à l'étroit, même avec 11 mm ...
Stéphane

[Ce message a été modifié par Nuitsacrées (Édité le 25-02-2013).]

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Cool, belle série
Et encore tu dis 1 s avant que ce soit flou, c'est optimiste. Quand ça va vraiment vite, il serait pertinent de montrer à 5 ou 10 fps. Mais là ça devient technique

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Pour plutôt bien connaître le coin, je reconnais pas mal d'endroits sur tes photos

Très beaux clichés, tu as eu un peu plus de chance que moi en janvier

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Merci à pour vos messages.

Stéphane : eh oui j'ai fini par craquer. Ça faisait un bout de temps que je voulais voir des aurores et je n'ai pas été déçu. C'est vraiment un spectacle fabuleux. Du coup, je comprends ton envie de partir plusieurs fois par an en voir. Moi aussi je n'ai désormais qu'une envie : en revoir!!!

Jean-Luc : tu as raison, ça va tellement vite par moment qu'il faudrait une caméra ultra sensible pour pouvoir rendre le phénomène. Mais dans ces moments là, c'est comme pour les éclipses de Soleil, je ne photographie plus, mais j'admire le spectacle !

Whathefok : merci à toi. Tu as pu rapporter quelques belles images des Lofoten, même si tu as une semaine un peu moins bonne.

Patrick

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Certaines sont magnifiques !
Une préférence pour celles avec les Pléiades au centre.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Salut pat
whaooo que de belles images, ça donne vraiment envis d'y aller..c'est magique tu m'en avais parlé au RCE et bien chose faite tu as du te régaler, les photos parlent d'elles même franchement j'imagine le moment où pour la première fois tu les a observées..
Félicitations...l'ami
Amitié
Jéjé

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Magnifique!

Juste une question: les dernières expéditions photographiques "boréalesques", présentées sur Astrosurf, se sont faites en Finlande et Norvège.
Quelles sont les différences avec l'Islande? Coût, visibilité, facilité d'accès...?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Au passage Bravo Patrick pour tes images, je faisais remarquer justement à Jean-Luc dauvergne dans astro-pratique que ton Tokina et le sien marchaient bien mieux que le mien, notamment au niveau de la coma qui est déplorable chez moi.

Pour les destinations, il y a plusieurs critères :
- la position par rapport à l'ovale auroral : au niveau de l'Europe, cet ovale (qu'on voit très bien sur les représentations données par le NOAA dans ses prévisions) a son pic d'activité centré sur le Spitzberg quand l'activité solaire est calme, et il se descend sur le nord de la Norvège lors des trous coronaux qui provoquent un vent solaire plus intense. Par conséquent les chances d'avoir des aurores au-dessus de ta tête et une tempête magnétique sont tout de même plus importantes dans le nord novégien qu'en Islande, car la latitude de l'Islande est beaucoup plus basse et moins centré par rapport à l'ovale auroral. Si on voit énormément d'images d'aurores provenant de Tromso et plus globalement du nord norvégien ce n'est donc pas un hasard. Serge Brunier faisait d'ailleurs remarquer qu'au Spitzberg il a toujours vu ses aurores au sud et nous en Finlande au nord-ouest. Alors bien sûr lors d'une éruption solaire tout est chamboulé, les aurores peuvent descendre beaucoup plus bas, mais pour se donner le plus de chances possibles, ya pas de secret, il faut monter.
- les prix : la finlande c'est ce qu'il y a de moins cher globalement. Pour aller en Laponie il y a des vols directs pour Ivalo depuis Paris.
- La zone Euro : c'est con comme truc, mais la Finlande est en zone Euro, pas la Norvège ni l'Islande. Ca simplifie pas mal de choses.
- enfin faut pas l'oublier, la météo ! Elle est globalement plus clémente sur les fjords norvégiens car protégés par les montagnes, et il est pas rare de voir des éclaircies par-ci par-là alors qu'en Islande ou en Finlande c'est toute la zone qui est bouchée.

Personnellement je vais aller en Islande en octobre, mais notre choix de la Laponie finlandaise pour nos premières aurores c'était surtout un choix pratique, des prix intéressants, et une position géographique stratégique pour la météo : possibilité de bouger très rapidement en Norvège ou en Suède avec une voiture de location. Si tu as une semaine de merde en Islande, c'est globalement toute l'Islande qui est touchée et pas de porte de sortie possible.

La vraie question à se poser c'est celle-ci : soit on prépare le voyage spécialement pour voir des aurores, soit on se dit que les aurores sont un bonus et dans ce cas on privilégie le voyage en lui-même. Mais si c'est spécialement pour les aurores, et si c'était à refaire, personnellement j'irais directement dans le nord norvégien : météo plus clémente et tempêtes magnétiques plus fréquentes.

Les autres te donneront sûrement d'autres arguments, voici les miens, car je me suis posé les mêmes questions que toi l'an dernier pour ce voyage

Ceci dit toutes proportions gardées, on voit bien que sur les derniers mois Stéphane, Fabrice et Christel ont vu beaucoup d'aurores en Islande, Serge a eu un temps pourri au Spitzberg, Jean-Luc et Thierry ont dû monter en Norvège pour avoir une bonne météo, et nous on a eu les 3 premiers jours superbes puis une météo de merde en Finlande ce qui nous a poussés à monter également en Norvège.

Dans tous les cas, il faut être mobiles, avoir un bon site de prévisions de couverture nuageuse (http://yr.no), et ne pas hésiter à bouger en fonction de la météo...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Jean-Yves, Jean-Pierre et Jéjé : merci à vous !

adintc : Je n'ai pas grand chose à rajouter par rapport à ce qu'à dit Michel. Personnellement, j'ai choisi la Norvège, parce que c'est un pays qui m'attirait depuis longtemps, aux paysages plus spectaculaires que la Finlande (faut aimer les sapins et les paysages plats !). L'inconvénient de la Norvège c'est que le niveau de vie est élevé et les prix très chers.
Après la région de Tromso est très belle et les chances de voir des aurores sont élevées. Mais la météo n'est pas garanties. De toute façon, dans ces régions, il n'y a pas de coins où on est sûr d'avoir du beau temps.
L’Islande m'attire beaucoup, mais il me semble, même si Jean-Luc et Stéphane ramènent toujours des images d'aurores, que la météo est moins bonne qu'en Norvège, surtout en février.
A première vue, l'Islande est à faire en mars/avril, pour avoir une météo plus sûre et de toute façon, les aurores sont très fréquentes à cette période.

Michel : tu devrais essayer d'échanger ton Tokina, je connais quelques personnes qui le possèdent et qui en sont très satisfaites et je pense que tu es tombé sur un mauvais numéro.

Patrick

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Whoaaaa, c'est superbe !
Comment ne pas avoir envie d'y aller quand on voit cela...
Bravo et merci pour ces superbes images,
Frank

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
quote:
tout de même plus importantes dans le nord novégien qu'en Islande, car la latitude de l'Islande est beaucoup plus basse et moins centré par rapport à l'ovale auroral.

Ce n'est pas tout à fait exact. Il faut raisonner par rapport au pôle magnétique. Le nord de l'Islande est dans la zone de plus forte probabilité comme le nord de la Laponie.

Et dans la pratique en Laponie comme en Islande je pense que l'on n'est pas à 1 ou 2 ° de latitude près car quand c'est actif le phénomène oscille. Tout au sud de l'Islande j'ai vue une aurore se décaler vers le sud on n'était plus en dessous de la zone la plus active.

quote:
Si tu as une semaine de merde en Islande, c'est globalement toute l'Islande qui est touchée et pas de porte de sortie possible.

C'est vrai sur un itinéraire fixe. Mais l'île est grande d'une part. Et le temps change vite d'autre part. Proverbe Islandais :"Si tu n'aimes pas le temps qu'il fait attend 5 minutes, ... ce sera pire", ... ou ce sera mieux
Il faut voir ça comme une météo bretonne, c'est plus variable qu'en Ile de France par exemple.
Stéphane Vetter est allé là bas 5 fois je crois, en étant mobile il a toujours fait un carton. La météo est rarement la même sur toute l'île, et en tout cas couvert sur toute l'île pendant 1 semaine ça m'étonnerait que ça existe, ou alors il faut vraiment pas avoir de chance.
Mon expérience, c'est que c'est plutôt moins pire que l'image que l'on s'en fait l'Islande. Mais bon je n'y suis allé que deux fois. Mais en septembre, ce qui est un peu moins favorable que fin mars début avril. http://www.athaia.org/iceland-meteo-climat-fr.html

[Ce message a été modifié par jldauvergne (Édité le 02-03-2013).]

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Tout d'abord bravo Patrick : tu as vraiment dû te régaler en cette période !
C'est vrai que ça s'attrape comme un virus, mais c'est quand même plus plaisant et addictif qu'une mauvaise grippe
Comme Jean-Luc : je suis allé trois fois en Islande pour 4 à 5 semaines à chaque fois (spéléo sous-glaciaire + aurores) la météo n'est jamais bouchée sur toute l'île.
Le Vatnajökull est une calotte glaciaire grande comme la Corse qui culmine à plus de 2000m d'altitude et constitue une barrière climatique très efficace au sud de l'île : selon les vents dominants, même en période de météo pourrie d'un côté, il suffit de contourner le massif pour trouver des conditions favorables de l'autre, il y a plein de microclimats très contrastés. C'est vrai que ça implique vite un 4X4, car l'intérieur peut-être difficilement accessible selon la période, l'enneigement et la hauteur des gués...
Quand le flux océanique vient globalement d'Ouest, c'est un temps variable qui domine sur la plus grande partie de l'île, alternant belles éclaircies avec une visibilité à l'horizon ahurissante, et des grains localement très actifs mais de courte durée, comme en haute mer. Cela donne des lumières extraordinaires. Du Nord/Est, c'est grand beau temps cristallin ; et quand ça vient en gros du Sud, il fait vraiment un temps pourri sur la côte exposée ; il faut alors aller s'abriter sous le vent au nord du Vatna.
D'ailleurs les bulletins météo en Islande ne sont pas comme chez nous ; ça dure une demi-heure avec force détail sur chaque recoin de l'île, puis ils embrayent avec la météo marine sur toutes les zones de pêche après ça généralement on sait où aller ou du moins d'où il faut se hâter de fuir
Perso les aurores les plus somptueuses que j'ai pu voir l'ont été depuis l'Islande, et toujours sur des paysages à couper le souffle !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Oui, les paysage, c'est quand même LA différence avec la Laponie. La Finlande, de ce que j'en ai vu j'ai trouvé ça intéressant culturellement, mais un peu monotone côté paysages. A vrai dire j'avais une apréhension de ce coté là avant d'y aller et elle s'est confirmée. C'est foret, foret, foret, lac, foret, prairie, foret, lac, ...
Les fjord en Norvège l'hiver, ça donne l'impression d'être sur une autre planète ou au moins au bout du monde, c'est assez magique comme ambiance. Mais ce n'est qu'un type de paysage que l'on retrouve en Islande parmi une multitude d'autres. Pour faire des photos ça change tout.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour à vous,
Intéressante cette discussion à propos des lieux propices. Je ne connais ni la Finlande, ni la Norvège, mais, un peu comme Jean-Luc, je trouve que les paysages sont nettement moins variés dans ces deux pays. Une belle image d'aurore, c'est une belle aurore dans un beau paysage et j'avoue qu'en Islande, tu trouves les deux. La grande difficulté, c'est d'avoir suffisamment de champ pour tout mettre dans le cadre et bien sur de bénéficier en même temps d'une activité intense et d'un ciel dégagé. Sur le côté, météo, je pense qu'en bougeant, on peut toujours trouver un coin d'Islande dégagé, ne serait que quelques heures.
En cinq voyages, j'ai toujours pu faire quelque chose ... : http://www.nuitsacrees.fr/islande/index.html
Je vous dit çà, mais les prévisions pour la semaine prochaine sont catastrophiques pour toute l'Islande , mais j'y suis pour 15 jours , alors, je vous raconterais ...
Autre chose qui n'a rien à voir, mais il me semble qu'un APN défiltré n'est pas une mauvaise idée, car il me semble que la palette des couleurs des aurores est nettement plus riche, si des spécialistes avaient un avis ?
Stéphane

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant