Neptune

Neptune est le dieu de la mer, nous allons voir que sa réputation est amplement méritée...

[ Retour ]

Neptune possède la particularité d’avoir été découverte... avec un crayon ! Le Verrier et Adams calculèrent l’orbite de cette planète d’après les mouvements apparemment erratiques d’Uranus. Un astronome observa la planète à la position prédite le 23 septembre 1846.

Structure et Atmosphère

Comme Uranus, Neptune possède un noyau entouré d’une atmosphère épaisse ; c’est de celle-ci dont nous allons parler maintenant. Neptune possède une atmosphère riche en hydrogène, contient 25% d’hélium et au moins 1% de méthane. C’est d’ailleurs ce dernier qui donne la couleur bleue caractéristique de la planète. Dans la haute atmosphère on trouve essentiellement des hydrocarbures dérivant du méthane. Puis de la glace due à la condensation du méthane et enfin peut être du sulfure d’hydrogène et de l’ammoniac. La température moyenne est de -214° C. Elle est à peu près constante sur la surface de la planète. Un fait remarquable sur Neptune est qu’elle émet plus d’énergie qu’elle en reçoit ! En effet elle renvoie à peu près trois fois plus d’énergie qu’elle n’en reçoit du Soleil et l’origine de ce rayonnement supplémentaire est inconnue. Cette atmosphère tout comme sur Jupiter et Saturne est en mouvement, elle possède ses taches ; la Grande Tache sombre, la Petite Tache sombre, et le Scooter. Ce sont aussi des ouragans générant des vents très violents : près de 1800 km/h !

Anneaux

Comme toute planète géante Neptune possède des anneaux. On a longtemps pensé que ce privilège était réservé à Saturne et puis le développement de l’astronomie et l’envoi de sondes ont infirmé cette hypothèse. Quatre anneaux ténus entoure la planète ils sont si petits qu’ils sont invisibles depuis la Terre ; seuls des moyens détournés ( occultation par une étoile...) ont permis de les détecter. Ce sont de petits arcs de matières relativement stable.

Satellites

Avant l’envoi de la sonde Voyager-2, deux satellites seulement étaient connus ; ils sont maintenant six. Le plus gros s’appelle Triton, découvert en 1846, d’un diamètre de 2705 km il fait partie des plus gros satellites du système solaire. Bien Neptuneque froid ( -235° C ) il possède des volcans encore en activité avec des éruptions en forme de geysers. Son avenir est compromis en effet dans 100 millions d’années il pénétrera dans la limite de Roche5 au delà de laquelle il sera pulvérisé ! Sa masse est de 1,23*1023 kg et sa surface est jeune ; peu de cratères d’impact.
Le second satellite s’appelle Néréide mais Voyager-2 n’a pu donner des informations le concernant car elle est passée trop loin de celui-ci ( 4,7 millions de km ) . Il fait 170 km de rayon.
Les autres possèdent une surface sombre.

Neptune en chiffres

Rayon : 24 764 km (3,88 rayons terrestres)
Masse : 102,78*1024 kg (17 masses terrestres)
Densité : 1,76
Jour neptunien : 19,2 h
Année neptunienne : 164,7 ans
Distance au Soleil : 4 488,4 millions de km
Satellites : 6

Gilles PERROUIN


[ Retour ]