Uranus

Uranus a été découverte le 13 mars 1781 par William Herschel, musicien et astronome amateur. Cette planète gravite sur une orbite circulaire à plus de 3 milliards de kilomètres du Soleil, et apparaît comme un petit disque verdâtre dans un gros télescope.

[ Retour ]

Structure et atmosphère

- un noyau rocheux de rayon de 7500 kilomètres, chaud, composé de silicates et de fer,
- un manteau, épais de 10 000 kilomètres, constitué de glaces d’eau, de méthane et d’ammoniac,
- une atmosphère composée d’hydrogène et d’hélium,
Uranus ne possède pas d’énergie interne du fait des pressions internes trop faibles qui règnent en son sein. Cet astre se distingue par un axe de rotation incliné à 98°, ce qui entraîne que les pôles soient orientés successivement face et à l’opposé du Soleil. La journée dure 42 ans, puis une nuit de 42 ans s’installe, etc...
    Ces caractéristiques surprenantes rendent les considérations de température passionnantes ; on s’attend en effet à ce que l’hémisphère éclairé soit nettement plus chaud que l’hémisphère sombre. En réalité il n’en est rien : des mouvements atmosphériques complexes apportent l’énergie du pôle vers l’équateur. Les variations saisonnières ne dépassent pas 5 K.

Anneaux

Les anneaux d’Uranus ont été découverts au cours de l’occultation d’une étoile par la planète. De nouveaux furent découverts par la sonde Voyager 2. Ils ont une circonférence d’environ 260 000 kilomètres et sont assez étroits : entre 1 et 93 kilomètres. Ils sont essentiellement composés de petites particules de tailles comprises entre quelques centimètres et quelques mètres.

Satellites

Cinq satellites d’Uranus étaient connus avant le passage de Voyager-2, Titania, Obéron, Ariel, Umbriel, Miranda. Les deux premiers (les plus gros) furent découverts par William Herschel en 1787 les deux suivant furent découverts en 1851. Enfin le dernier fut découvert par Gérard Kuiper en 1948. Ces satellites sont probablement composés de glaces d’eau, de silicates, et de glaces diverses. Il ne possèdent pas de noyau en fusion du fait de leur taille.
UranusDix autres ont été observés avec Voyager-2, ces satellites révèlent des structures complexes provenant de chocs cométaires, de débris lors de la formation du système solaire. Cependant la sonde n’a pu observer que l’hémisphère sud de ces corps et comme on l’a déjà vu rien ne prouve qu’il soient semblables.

Uranus en chiffres

Rayon (km) : 25 559 (4 rayons terrestres)
Masse : 86,625.1024 kg soit 15 masses terrestres
Densité : 1,30 (Terre : 5,52)
Distance moyenne au soleil : 19,2 ua
Jour uranien : 17,9 heures
Année uranienne : 84 ans
Satellites : 15

Gilles PERROUIN


[ Retour ]