STATION D'OBSERVATION DE DOURBES

APEX-EAAE-FFAAB-ASCEN

   

 

- Les prochaines nuits d’astronomie à Dourbes

 - Ephémérides 202    

- Ma passion: l'astronomie  (en progression)

- Des activités d'initiation, exercices pratiques en astronomie

 

L'amas ouvert Messier 16 et la nébuleuse de lAigle dans la constellation du Serpent (cliché Alain Dherbecourt)

 

Situé dans la constellation du Serpent, Messier 16 a été observé pour la première fois par l'astronome français Philippe Loys de Chéseaux, en 1745. Mais c'est Charles Messier qui, le 3 Juin 1764 le retrouve pour le répertorier dans son catalogue des objets diffus, qu'on nomme aujourd'hui Catalogue Messier.
Messier le décrit comme un amas d'étoiles nébuleux "mêlé d'une faible lumière".
Caractéristiques:
M16 est un amas ouvert qui s'est formé à partir d'un nuage de gaz et de poussières interstellaire, après que celui-ci soit entré dans un processus de formation d'étoiles par effondrement gravitationnel.
Le nuage de gaz qui entoure M16 est connu sous le nom de nébuleuse de l'Aigle, et est répertoriée dans le catalogue IC II sous le numéro IC 4703. Cette nébuleuse émet sa propre lumière au moyen de l'excitation de son gaz par les radiations à hautes énergies émises par les jeunes étoiles formées et en formation.
Situé à 7 000 années lumière, M16 est un amas ouvert de petite taille (7 minutes d'arc) comparé à la grandeur de la nébuleuse dont il fait partie intégrante (30 minutes d'arc), mais il est l'un des plus brillants qui soit, de manière absolue. Sa magnitude absolue atteint – 8.21.
Les 3 piliers de l'Aigle, sont surnommés communément « Piliers de la création ».

Plus d'informations sur: https://fr.wikipedia.org/wiki/M16_(amas_ouvert)

Données techniques:
Newton 300 F/D4 sur monture P75 Trident de JTW Astronomy
Imageur: ASI 294MM Pro en Bin2*2
Filtres: SO2, Ha, O3 Astronomik
Poses: 10*300s en S2,18*300s en Ha, 12*300s en O3, soit 3H20 d'intégration.
Prise entre le le 14 et 15 juin 2023 à Haybes (F).

Il faut signaler que cette nébuleuse est très basse sur l'horizon Sud (26° max), à notre latitude (50°).

 

Comète C/2023 P1 (Nishimura) (cliché Benoît Goffin)

 

 

Photographiée le mercredi 6 septembre 2023 vers 5 h du matin depuis les hauteurs d'Yvoir.

Lunette APM 107/700, monture Skywatcher EQM-35 Pro, autoguidage Lacerta MGEN2, APN hybride SONY a7s défiltré, filtre IDAS LPS-D2, 21 minutes de temps de pose total en 42 expositions de 30s @ 3200 ISO, 21 darks, 70 flats, 31 dark flats, 100 offsets. Traitement: Astro Pixel Processor - Finalisation: Adobe Lightroom.

Concernant la comète elle-même:

- Périgée: 12 septembre 2023 à 125,4 millions de km de la Terre.

- Périhélie: 17 septembre 2023 à 0,225 UA soit 33,7 millions de km du Soleil.

- Aphélie: environs 130 UA

- Période: 433,64 ans

 

 
 
 

      NOS PARTENAIRES        

x

     

 

Dernière modification: 29 décembre 2023                                                                                   Webmaster: Roland Boninsegna

 Confidentialité