Ce site a été mis à jour le 9 avril 2024.      

Il présente l'association sous ses principaux aspects, en particulier ses activités, son fonctionnement, ses réalisations et ses projets. Tout commentaire à propos de ce site peut être transmis par message électronique. Un contact avec les responsables de l'association peut également être établi par ce moyen.

ASSOCIATION RECONNUE D’INTÉRÊT GÉNÉRAL


Bienvenue

sur le site Internet de la SAML

 

La Société Astronomique de la Montagne de Lure (SAML) soutient l’action de l’Association Nationale pour la Protection du Ciel et de l’Environnement Nocturnes (ANPCEN).



La prochaine soirée d’observation publique, ouverte aux membres de la SAML et à tout public, est programmée
samedi soir 20 avril 2024 à partir de 21h30 à la Montagne de Lure. Elle doit être consacrée à l’observation de la Lune, un peu moins de 3 jours avant la pleine Lune. Cette phase de Lune sera particulièrement adaptée à l’observation des cratères Aristarque et Hérodote (Vallée de Schröter) et des domes volcaniques de la région de Marius (image ci-contre : © NASA's Scientific Visualization Studio).

Afin de permettre à nos animateurs de s’organiser, les personnes souhaitant y participer sont invitées à demander leur inscription préalable, en contactant la SAML sur son téléphone portable au 06-75-27-10-67, au plus tard samedi à 12 heures. La soirée peut être annulée en cas de mauvais temps. Dans le doute, les participants inscrits pourront téléphoner au numéro indiqué ci-dessus, le jour même, afin de vérifier si la soirée a bien lieu.

Les participants sont invités à s’équiper de vêtements très chauds, car le froid peut être particulièrement marqué, la nuit en cette saison, a fortiori s’il y a du vent, à l’altitude de 1600 mètres.



Le calendrier complet des soirées d’observation publiques 2024 est accessible depuis cette page d’accueil, en cliquant ici.


 

  PROCHAINE SOIRÉE PUBLIQUE



L’assemblée générale ordinaire annuelle 2024 de la Société Astronomique de la Montagne de Lure a eu lieu le dimanche 18 février 2024 après-midi dans la salle « Convivialité » de la Médiathèque de Saint-Étienne-les-Orgues.

Elle a rassemblé 10 membres de l’association physiquement présents, 18 autres étant représentés par l’intermédiaire d’un bon pour pouvoir. Les présentations du rapport moral 2023, du rapport d’activités 2023, du rapport financier 2023, des objectifs pour l’année 2024 et du budget prévisionnel 2024 ont toutes donné lieu à une approbation à l’unanimité des membres présents et représentés. Une synthèse des réponses au questionnaire adressé aux membres fin 2023 a par ailleurs été présentée. Enfin, à l’issue du renouvellement partiel du bureau de l’association, Cécile Ceccoli et Stéphane Dumont ont vu leur mandat renouvelé pour 3 ans, tandis que le bureau a accueilli en son sein un nouveau membre en la personne d’Antoine Pavlin, déjà animateur et conférencier de longue date de la SAML.

Le nouveau bureau de l’association s’est réuni dès le 20 février. Cette première réunion a notamment permis de réaliser la répartition des fonctions statutaires et non statutaires au sein du bureau pour l’année 2024.

  ASSEMBLÉE GÉNÉRALE 2024 ET BUREAU DE LA SAML



Le 17 février 2024, notre astrophotographe « héliophile » de Saint-Michel-l’Observatoire, Gilbert Sigoillot, a pu photographier l’évolution rapide d’une spectaculaire protubérance, au moyen de sa lunette de 150 mm de diamètre et d’un filtre H-alpha Quark. Comme à son habitude, Gilbert nous donne une idée de la taille impressionnante de la protubérance, en superposant une image de la Terre à la même échelle.

  

  




 

  PROTUBÉRANCES SOLAIRES



Située dans la constellation des Chiens de Chasse, à environ 25 millions d’années-lumière de notre Système solaire, la galaxie spirale Messier 51 (ou M51), parfois appelée aussi la « galaxie du tourbillon », est en fait un ensemble de deux galaxies en interaction gravitationnelle. Sa composante principale, dite M51 A (NGC 5194), est une belle galaxie spirale vue parfaitement de face, tandis que son compagnon, M51 B (NGC 5195), est une galaxie spirale mais de forme plus irrégulière après sa probable interpénétration avec NGC 5194. Cette double galaxie est spectaculaire et fort intéressante visuellement, avec un télescope d’au moins 150 mm de diamètre, mais les détails de structure et les bras les plus ténus de ce couple galactique n’apparaissent vraiment qu'en photographie à longue pose.

Dans la nuit du 1er au 2 mars 2024, depuis le jardin de sa maison à Vinon-sur-Verdon, Alexandre Jacquet a réussi une très belle photographie de cette double galaxie M51 avec des moyens techniques pourtant limités : une lunette de seulement 80 mm de diamètre, à f/7, et un appareil photo numérique Canon EOS 600D (non défiltré), le tout installé sur une monture équatoriale motorisée NEQ6 sans autoguidage. Alexandre a posé 97 fois 40 secondes, soit au total un peu moins de 65 minutes. Malgré ces moyens techniques réduits, les structures et principaux détails de M51 A et de M51 B, ainsi que leurs couleurs, apparaissent déjà très bien.



Cette image est accessible en plus haute définition, en cliquant sur l’image elle-même.


 

  MESSIER 51



La comète Pons-Brooks a atteint une visibilité favorable en mars 2024. Notre astrophotographe isérois Marc Khatchadourian a pu saisir cette belle comète en début de soirée du 19 mars 2024, au moment du coucher du Soleil, près de Grenoble. Les conditions étaient cependant difficiles, à cause du halo de lumière de pollution lumineuse de la ville de Grenoble et en raison de la présence de la Lune envahissante et haute dans le ciel dès la tombée de la nuit.

Marc a utilisé un téléobjectif ASKAR de 200 mm de focale à F/D = 4 et son habituel boîtier photo numérique Canon 6D Mark II équipé pour l’occasion d’un filtre LPro, le tout installé sur une vénérable monture Takahashi EM 200. Cette image cumule 15 poses de 1 minute chacune, à la sensibilité de 800 ISO. C’est la galaxie Messier 33, dans la constellation du Triangle, qui est visible dans la partie supérieure gauche de l’image.




 

  COMÈTE PONS-BROOKS



L’association « Les Lucioles », du réseau national ADMR (Aide à domicile en milieu rural), organise le
mercredi 10 avril 2024 une journée festive d’astronomie à la Salle des Fêtes de Lus-La-Croix-Haute, dans le département de la Drôme.

Cette journée, tournée vers les étoiles, sera animée notamment par Marie-Jo Parron, membre de la SAML, et par Maxime Viguier, de Ciel des Alpes, qui installera son planétarium itinérant. Quelques-unes des toiles peintes par Marie-Jo Parron seront exposées et Marie-Jo interviendra l'après-midi à deux reprises : pour une conférence sur l'eau dans l'Univers, et pour une autre incitant le public à une promenade entre les constellations autour des étoiles Tau Ceti, CI Tau et GW Orionis.

Pour en savoir plus sur cette journée d’astronomie et sur les peintures astronomiques de Marie-Jo Parron : <http://mjpeintureastronomie.com>.

  

 

  JOURNÉE FESTIVE D’ASTRONOMIE À LUS-LA-CROIX-HAUTE



Durant les soirées du 18 puis du 19 mars 2024,
Philippe a filmé la Lune, peu après sa phase de premier quartier, depuis le jardin de sa maison à Manosque. Il a utilisé sa caméra vidéo monochrome ZWO ASI 174 MM, au foyer de son télescope Celestron C9 Edge HD complété d’une lentille de Barlow Televue et d’un filtre rouge. Les conditions météorologiques n’étaient pas très favorables le 18 mars, à cause d’un vent de nord marqué et du jet-stream, elles étaient un peu meilleures le 19 avec quelques moments très stables. Pour en tirer les photos ci-après, à partir de vidéos d’une durée de 3 minutes, il a utilisé le logiciel Autostakkert en retenant entre 3% et 5% des clichés bruts.

Parmi les paysages lunaires photographiés durant ces deux nuits consécutives, voici d’abord une spectaculaire vue des montagnes Apennins, avec le grand cratère Archimède au centre de l’image (le nord se trouve vers la droite).




Voici ensuite une vue de la grande plaine murée Clavius (en haut et vers la gauche de l’image) et du cratère Tycho (en haut et vers la droite). Là encore, le nord se trouve vers la droite.





Ces deux images sont accessibles en plus haute définition en cliquant sur les images elles-mêmes.

 

  PREMIER QUARTIER DE LUNE