il faut aussi rester conscient que la dimension du baffle dépend du choix d'utilisation de l'instrument. Plus le foyer sera reculé, plus il faudra un baffle court, et inversement. Si on est en avant du foyer "théorique", on risque la lumière parasite, en arrière on risque l'obstruction. C'est facile à voir en mettant l'oeil à la sortie puis en reculant et en avançant la tête. En photo, la taille du capteur joue aussi : risque de vignetage avec un grand capteur et un baffle un peu long. Risque de lumière parasite avec un baffle un peu court.   Donc il n'y a pas UNE longueur qui conviendrait pour tous les usages, il faut faire un choix, et sur les tubes ouverts (Cassegrain, DK...) l'idéal est un baffle réglable, qui devrait d'ailleurs être proposé de base sur tous les instruments de ce type.
    • Like
    3