Thierry Legault

Member
  • Content count

    6378
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    9
  • Country

    France

Thierry Legault last won the day on September 20

Thierry Legault had the most liked content!

Community Reputation

2183 Excellent

About Thierry Legault

  1. Meade ACF 16" F10

    rare, très lourd (tube intransportable par une personne seule, même à deux c'est pas rien), donc cantonné à du poste fixe sur un site qui, sauf coup de chance ou ciblé spécifiquement pour, a peu de chances d'être régulièrement bon côté turbulence...
  2. Apod

    nan mais allez-y, lâchez-vous, on en est déjà à 3 fils sur une photo qui n'a pas été faite par quelqu'un du forum, on est plus à ça près.. Et dire que pour mes quelques transits qui ont fait l'apod, j'ai jamais eu autant de fils qui en parlent...
  3. ISS et... Mars

    et qui te dit que je n'ai pas tenté ça le mois dernier ? Que l'ISS est passée à côté de 200 à 300m, écart que j'avais déjà eu sur Vénus le 19 juin, ce qui a l'air de correspondre à la précision des calculs de Calsky ? Je suis flatté qu'on pense à moi pour des choses que je n'ai pas pu faire, je le suis encore plus quand il s'agit de choses que j'ai faites, ce qui m'arrive aussi de temps en temps...
  4. Mars au balcon : du beaucoup mieux.

    mais où vont-ils s'arrêter ?
  5. Mars par bonnes conditions avec le C14

    ah non ça va pas recommencer comme sur l'autre fil C2PU, on croirait une discussion de médecins sur le plateau de BFM TV !
  6. Mars par bonnes conditions avec le C14

    il faudrait aussi s'assurer qu'il n'y a pas ce dépôt graisseux qui a l'air assez fréquent (y compris sur les faces du correcteur si c'est un edge hd)
  7. Mars par bonnes conditions avec le C14

    je pense qu'avant d'en tirer des conclusions voire des généralités, il faudrait comprendre le pourquoi du comment D'autant que ce serait la Lune je comprendrais plus facilement, avec Mars qui est petit et sur lequel on a des temps de pose assez courts, c'est quand même surprenant....Or sur mes images lunaires, là où le contraste est autrement plus fort surtout au terminateur, je n'ai jamais eu de problème de diffusion même en allant chercher les zones sombres. Sur les 3 SC que j'ai en ce moment, j'ai eu sur les optiques un genre de dépôt type buée (mais ce n'est pas de la buée : dégraissage de la graisse du baffle ?), ça peut passer inaperçu avec un coup d'oeil rapide mais bien visible sous fort éclairage. Y compris sur le correcteur (facile à nettoyer sur la face arrière, un peu plus pénible côté interne dans le baffle). Et ça, ça diffuse pas mal ! Il faut aussi penser que la lame chope très vite de la buée la nuit si on ne prend pas toutes les précautions d'usage (pare-buée et résistance chauffante), et ça non plus on ne n'en aperçoit pas forcément immédiatement. Sans compter la buée qui peut se former à l'intérieur de la lame dans les tubes qui restent souvent dehors...(j'ai le souvenir d'un C14 lors d'un mission à st Véran, qui restait dehors la nuit et qui avait la lame couverte de buée à l'intérieur pour faire le Soleil au lever du jour)
  8. Mars au balcon le 20 septembre. Du mieux toujours

    très chouette !
  9. et pourtant chez toi ça n'est pas passé loin ! C'est là où un bouquin comme le Guide du ciel permet de prendre connaissance des événements à venir avant qu'ils ne soit trop tard
  10. content que ça vous plaise, parce que j'en ai ch... ! Arrivé presque à la fin je me suis rendu compte que j'avais eu un problème de flat et il a fallu reprendre toute une partie du traitement ! oui, pas de traitement séparé, c'est (presque) comme à l'écran j'en sais rien et pour tout dire, heu... (bon,ça reste du recalage manuel et j'étais moins en forme à la fin qu'au début, si ça se trouve j'ai perdu plusieurs années d'espérance de vie dans la manip ) les gens sont très sympas (enfin de ce que j'en comprends, je ne sais dire que bom dia et obrigado ) et le pays a l'air super
  11. une belle occultation en Europe ça n'est pas si courant, alors je l'ai préparée comme une éclipse. Un vol pour Lisbonne avec le C8 dans le sac à dos, un petit week-end à visiter cette belle ville et le dimanche matin avant l'aube, installation près de Alcacer do Sal où l'occultation était rasante. Au final presque 400 séquences de 4s à traiter et recentrer une par une...je suis content d'avoir fini ! Du coup, on devine bien le bord du côté sombre de la Lune (tiens comme musique j'aurais dû mettre Dark Side of the Moon ) Et la vidéo en accéléré bien sûr :