Thierry Legault

Member
  • Content count

    7406
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    18
  • Last Connexion

    Soon available - 40111

Thierry Legault last won the day on November 9 2023

Thierry Legault had the most liked content!

Community Reputation

5795 Excellent

About Thierry Legault

  • Rank
    Hyperactive member
  1. Question sur l'éclipse de 2026 en Espagne

    N'y comptez pas trop. Regardez comment est l'ovale auroral côté jour : toujours beaucoup moins intense que côté nuit.
  2. Collimation et Explore Scientific 400

    il n'y a pas de pattes sur un ES 400
  3. Camera EMCCD ? où en es-t-on ?

    il faut bien voir l'intérêt de la caméra Lallemand. A l'époque, les films étaient très peu sensibles, souffraient du terrible défaut de réciprocité et avaient une étendue spectrale limitée. Au final, s'il y avait peu de photons au départ, côté image sur le film il n'y avait plus grand chose (et dans certaines longueurs d'onde, plus rien du tout). La caméra permettait d'améliorer les choses : le film recevait plus de "signal" (bon pour le défaut de réciprocité) et la photocathode pouvait être sensible aux longueurs d'onde pour lesquelles le film était aveugle. Aujourd'hui, les CCD/CMOS sont extrêmement sensibles, linéaires et ont une sensibilité spectrale très large. Ta caméra Lallemand, de même qu'un intensificateur, va amplifier ton signal de photons mais aussi le bruit associé, en y rajoutant le sien propre. Tu gagnes quoi par rapport à une pose plus longue (ou à réglage de gain plus élevé) sans intensifier en amont ? Rien. L'intensificateur forme une image sur un écran phosphorescent blanc, que tu peux très bien imager avec une optique de reprise type objectif macro. Certains le font. Mais l'intérêt est avant tout visuel, pour voir des choses en temps réel et en premier lieu le halpha : à travers un intensificateur la voie lactée fourmille de nébulosités. Je vois la boucle de Barnard même depuis chez moi en banlieue parisienne, et je ne parle pas de la tête de cheval qui prend toute sa forme dans la FSQ par exemple (c'est incomparable par rapport à ce que j'ai eu visuellement dans un 1m au Chili). Et les dentelles, quelle vision...Je vois en direct les satellites d'Uranus et Neptune, et Saturne sans globe si je mets un filtre méthane devant. Si je veux faire des images de tous ces objets, je mets un CMOS au foyer et je pose le temps qu'il faut, pas besoin d'intensificateur qui aura moins de résolution et pas un meilleur rapport signal/bruit au final. Avec une caméra Lallemand devant mon capteur, ce serait la même chose. (pour ceux que ça intéresse, il devrait y en avoir (au moins) un aux RAP dans un mois, et je sais qu'il y en aura aux NAT aussi)
  4. Camera EMCCD ? où en es-t-on ?

    on a maintenant aussi les intensificateurs, il y a des similitudes (photocathode puis électrons accélérés)...en moins encombrant et complexe à mettre en œuvre https://www.ovni-nightvision.com/fr/content/11--ovni-m-
  5. Eclipse du 8 avril

    vue à Mazatlan côté plage dans un ciel plus ou moins voilé selon le moment...pas la plus belle que j'ai vue, mais c'est toujours un moment d'émotion
  6. Eclipse du 8 avril

    du côté de Mazatlan, a priori pas très loin de la côte de toute façon. L'option El Salto (de même que Durango) n'est pas engageante quand on est en car : col à 2800 à passer, avec plus de 3h de route...En plus les modèles ne sont pas très tranchés et pas si différents à cette échelle de distance (et puis les modèles on sait ce que ça vaut, souvent les effets de relief sont mal pris en compte)
  7. Eclipse du 8 avril

    il y a pourtant déjà eu des eclipses lors de maxima solaires (et des maxima plus intenses que l'actuel !)
  8. Eclipse du 8 avril

    Mazatlan ?
  9. Seeing - meteoblue

    on en est toujours là ? C'est une idée fixe ! Il a déjà été répondu que le modèle ne prenait visiblement pas en compte le taux de couverture, ce qui ne veut pas dire que le modèle est mauvais (s'il est bon quand la couverture n'est pas de 100%, c'est bien ça qui compte non ? Vous compter exploiter l'indice quand c'est couvert chez vous ? ) C'est bien péremptoire (et j'aimerais bien avoir l'avis de @Jean-Luc Dauvergne)...mais ça ne veut pas dire grand-chose si on ne connaît pas le diamètre de l'instrument (le R0, quelque part). A 100mm on est assez tolérant avec le jet stream
  10. Seeing - meteoblue

    et qui dit que le résultat n'est pas correct pour observer un objet qui serait sous les nuages ? Et puis à partir de quel taux de couverture nuageuse il faudrait ne plus rien afficher ? 100%, 90%, 80% ? Et sur combien de couches ? La question n'est pas un "bug" dans un logiciel, la question c'est la représentativité du modèle physique qui lie les paramètres atmosphériques disponibles et le résultat en termes de prévision de seeing. Si le modèle est bon, on s'en fiche un peu qu'il prédise ou pas quelque chose par temps couvert, vu qu'on n'observera pas !
  11. Eclipse du 8 avril

    pas du tout. Déjà les chutes sont prises au grand angle et le soleil au télé, en plus il sera bien plus haut dans le ciel (environ 45°, soit 90 diamètres solaires) Je crais qu'on ne voie, après l'éclipse, un certain nombre de montages assez farfelus...
  12. Lunette Askar 185 APO ?!...

    non. En plus il parait qu'en dessous de f/10 c'est pas si simple 😀 Et je pense qu'il y a plein de gens ici qui ne savent pas non plus, et qui ne peuvent donc pas interpréter correctement ce que tu dis 😉
  13. Lunette Askar 185 APO ?!...

    ptv ou rms ? Si c'est ptv c'est pas mal, si c'est rms, hum...
  14. Lunette Askar 185 APO ?!...

    qui aurait pu imaginer qu'une boîte consciencieuse comme Perkin-Elmer, supervisée par la NASA, sorte un miroir primaire pour Hubble avec une gigantesque aberration de sphéricité ? Qui aurait pu imaginer qu'un constructeur comme Boeing sorte un avion avec des boulons manquants sur une porte masquée ? On pourrait continuer longtemps comme ça...L'inimaginable survient justement parce qu'on ne l'a pas imaginé et donc pas anticipé, en supposant que l'événement en question était impossible ou d'une probabilité négligeable. Tout est possible, mais plus on fait de contrôles, plus ça coûte en moyens et en temps, donc en argent. Ce qui peut se répercuter sur le prix de l'objet et les délais de fabrication (et de sortie sur le marché), des choses qui vont à l'encontre de ce que demandent les consommateurs aujourd'hui : vite et pas cher !
  15. Lunette Askar 185 APO ?!...

    comme chez Boeing tu veux dire ? Sinon pour info, 600x pour 185mm de diamètre, ça donne pour la tache centrale de la figure d'Airy un diamètre apparent (dans le vert) de 15 minutes d'arc, soit la moitié du diamètre apparent lunaire à l'oeil nu. Ca commence à faire...Pour un instrument qui respecterait les lois de la diffraction, en tout cas