michel06330

Member
  • Content count

    843
  • Joined

  • Last visited

  • Country

    France

Everything posted by michel06330

  1. Bonjour,Je pense aussi à changer ma HEQ5 GoTo. Ce qui m'intéresserait dans cette CGEM, c'est son nouveau système de mise en station sur n'importe quelle étoile. Est-ce vraiment efficace et pratique ?Depuis ma terrasse, la polaire n'est visible qu'à certains endroits à cause des arbres au nord, c'est une contrainte dont j'aimerais me défaire. Dommage que la EQ6 n'ait pas cette fonctionnalité; faire un Bigourdan est tout de même assez long .Michel
  2. La Rostte en one shot

    Bonjour,Je crois qu'il y a encore du boulot avant de maîtriser cette CCD. Impossible de supprimer tous les pixels chauds malgré les darks.QHY8 couleur + Paracorr sur newton 150/750 10 poses de 15 minutes depuis ma terrasse, guidage GM masterdark, pas de PLU ni d'offsetciel clair périurbain + lampadaire de rue température 6°C, légère turbulence, FWHM +/- 2 Michel
  3. La Rostte en one shot

    Bonsoir,Je crois que les choses s'améliorent. J'avais gardé les valeurs par défaut affichées par Nebulosity pour le gain et l'offset d'acquisition car le concepteur de ce logiciel a une QHY8, je lui faisais donc confiance.En suivant le lien qui m'a été fourni, j'ai appris à chercher le bon taux pour l'offset; par ailleurs, j'ai testé un gain d'acquisition beaucoup plus élevé. J'ai aussi décoché "high speed read". Je viens de faire 24 poses de 5 minutes toujours sur NGC 2244; les brutes semblent prometteuses. Je vais faire mes PLU et je traiterai tout ça demain. J'espère que j'aurai un résultat intéressant à montrer.Ce fil m'aura vraiment aidé, merci encore.Michel
  4. La Rostte en one shot

    Merci beaucoup hardcityp pour le lien; je crois avoir déjà parcouru ce site mais là, je l'ai mis en favoris pour bien l'analyser.En tous cas, il semble bien aimer le rouge aussi .Michel
  5. La Rostte en one shot

    Oui Thierry, c'est ce que je me dis depuis le début. J'ai même renvoyé cette CCD chez M42Optic peu après l'avoir achetée, pour qu'il vérifie si elle fonctionnait correctement.J'ai 2 axes de recherche: - enlever la coche "high speed read" même si je ne vois pas trop ce que ça implique, ça aurait mieux marché chez un autre utilisateur. - modifier la valeur du gain d'acquisition que je laisse à la valeur donnée par défaut sur Nebulosity.Si j'ai fait des essais de sortie DSS sans darks ni PLU ni offset, c'était pour éliminer des sources potentielles de perturbation, même sans logique; ce capteur est très peu bruité et les sorties étaient comparables.Je pense qu'il y a un problème au niveau de mon acquisition. J'ai prêté cette CCD à un ami qui voulait faire un grand champ sur les dentelles, à partir du Restefond; il a utilisé le logiciel fourni et non Nebulosity comme moi et il a sorti une image tout à fait correcte.Neb2 a le gros avantage d'avoir un FWHM intégré et de permettre une reprise des courbes et niveaux immédiate; on peut ainsi visualiser une image rapidement. Je vais m'atteler à tous ces problèmes en les isolant un par un pour voir où ça déconne .Michel
  6. La Rostte en one shot

    Je ne serais pas aussi catégorique.Je n'ai pas acheté cette CCD la tête dans le sac, j'ai pas mal regardé les sites d'amateurs américains et canadiens. Certains utilisent les deux types de cameras: la couleur pour faire des soirées en famille, ce que je nomme "visuel assisté", voire de la photo sans prétention et la mono pour faire de la photo.Il est clair que pour un passsionné de photo, la mono est beaucoup plus souple, nous sommes bien d'accord, mais même chez nous, pas mal d'astrams utilisent des APN défiltrés avec bonheur.Il n'y a aucune raison pour que cette CCD ne permette pas de faire au moins aussi bien qu'un APN défiltré; je n'en demande pas plus.Pour l'instant, ce n'est pas le cas et je cherche où est le problème. On va bien voir ce soir si le tuyau qu'on m'a donné est la solution.Michel
  7. La Rostte en one shot

    Bonjour,Voici une brute de 15 minutes de pose: Pas facile de sortir une image à partir de ça .J'aurais sans toute une piste pour améliorer le signal initial. Elle m'est donnée sur WA par un autre utilisateur de cette CCD. Je teste ce soir.Je sais hélas faire un prétraitement correct avec darks, PLU et offsets. Je sors des images très correctes de ma DSI III mono, ce n'est qu'avec cette CCD couleur que j'ai des problèmes. Le faible signal initial m'a conduit à pousser le stretching trop loin pour faire sortir mon image couleur; sur le dernier essai, il manque une grande partie de la nébuleuse, ce n'est pas ce que je cherche.Merci en tous cas pour vos avis.Michel
  8. La Rostte en one shot

    Un dernier essai... Michel
  9. La Rostte en one shot

    Je n'ai pas (encore) de méthode fixe pour traiter.A partir d'une brute où on ne voit que des étoiles, je commence par revoir courbes et niveaux sur l'image .fits, sous Nebulosity 2; j'enregistre en .TIF 16 bits que Photoshop et PSP savent lire.Ensuite, j'ouvre cette image sous Photoshop: - niveau et contraste automatiques - niveaux, j'ajuste les curseurs pour améliorer l'aperçu - luminosité et contraste, j'ajuste toujours en fonction de l'aperçu - teinte + saturation, c'est là que je finalise l'image - j'enregistre l'image avec un indice pour pouvoir faire d'autres essaisJ'ouvre l'image .TIF avec PaintShop Pro X2 - je teste la réduction rapide du bruit - je teste le filtre flou - je tranforme l'image en .JPG et je la redimensionne en 20x13cm - je sauvegarde Quand il s'agit de galaxies et non de nébuleuses, j'utilise PixInsight pour enlever le gradient du ciel et je travaille surtout à l'histogramme.Pour cette Rosette, j'avais une sorte de halo bleu sur le bas de la photo; le haut de la nébuleuse était rouge et le bas, rose bonbon à cause de ce bleu. J'ai dû forcer la saturation pour supprimer cet effet désastreux. Le travail à l'histogramme serait sans doute plus rigoureux, plus objectif, mais je n'y suis pas encore bien à l'aise.Bref, j'ai tout à apprendre . Michel
  10. La Rostte en one shot

    Voilà, j'ai enlevé du contraste, mais j'aime moins. Michel
  11. La Rostte en one shot

    Une brute de 15 minutes, c'est pareil qu'une brute de 5 minutes: 35Mo pièce et pas le moindre petit bout de nébuleuse.J'avais acheté cette CCD pour faire du visuel assisté en couleurs depuis chez moi, c'est raté !Pour cet usage, j'ai gardé ma DSI III mono qui me sort tout ce que je veux en bin 2x2.Michel
  12. La Rostte en one shot

    Merci pour vos avis.J'avais un master offset, mais il y avait du givre sur le capteur, je ne l'ai donc pas utilisé en attendant d'en refaire un. OK pour ce problème.Le traitement des brutes one shot, ce n'est pas vraiment simple, je m'en rends compte . Je vais reprendre ça après avoir refait des offsets.En réalité, je ne cherche pas à reproduire ce qui s'est fait pas ailleurs, plutôt à sortir la photo qui me plaît mais là, c'est quand même trop, OK. J'ai poussé le traitement et le contraste pour éliminer une sorte de halo bleu qui teintait le bas de la nébuleuse en rose bonbon suçé. Vous n'auriez pas aimé .Je sais bien que ce n'est pas terrible, mais j'ai besoin de conseils pour m'améliorer, même pas honte .J'avais fait une autre série en poses de 5 minutes, 2 jours avant, mais elle était vraiment mal cadrée. Il n'y a pas grande amélioration à avoir posé 3 fois plus de temps; je suis persuadé qu'il vaut mieux faire 3 fois plus de poses !! En plus, je suis limité par le petit bout de ciel accessible depuis ma terrasse.Bon, j'ai bien pris note de vos remarques et je ferai mieux la prochaine fois.Michel
  13. soustraction des darks

    Bonjour,Rien à faire, il en reste un bon paquet, que je nettoie un par un avec PSP Voir la Rosette que j'ai sortie hier soir (Galerie de photos). En cosmétique, j'ai passé la détection à 4 pixels au lieu de 1, il ne reste que des points rouges alors qu'avant, j'avais les autres couleurs.Michel
  14. soustraction des darks

    Bonjour,J'utilise une QHY8 couleur et le compositage de mes photos laisse plein de pixels chauds sur l'image qui sort de DeepSkyStacker.Je ne sais pas si c'est un test réaliste, mais j'ai poussé à fond les courbes et niveaux sur une image dark, sans réussir à faire apparaître le moindre point lumineux.Avec une autre CCD, une DSI III mono, tout se passe correctement.Qelqu'un aurait-il une piste à explorer ? Je suis vraiment perplexe, merci.Michel
  15. soustraction des darks

    Tout d'abord, merci pour ta réponse, je suis vraiment paumé.Voici mes paramètres cochés sous DSS: - empilement des images, méthode par moyenne - empilement des darks, méthode par médiane avec suppression des pixels chauds et optimisation des darks.Fichier cosmétique -> darks ?? je ne sais pas où trouver cette indication.Sinon, oui à quelques degrés près puisque c'est une CCD refroidie par double étage Peltier, les darks sont faits à la même température que les images. Heureusement que le capteur est très peu bruité; je me suis astreint à enlever par clonage la plupart des pixels chauds de l'image finale sous PSP. Le résultat est lisible, mais c'est galère .Michel
  16. Bonsoir,Moi, je te conseillerais surtout d'aller voir ton maire et de lui proposer quelque chose qui l'intéresse dans ton projet surtout si, comme tu le penses, aucun texte précis ne s'oppose à ce qu'il l'accepte.A moins que tu ne sois catalogué comme un opposant/emmerdeur définitif, tu devrais pouvoir trouver quelque chose qui le satisfasse parmi les 7 péchés capitaux .Le faire plier en s'appuyant sur des arguments administratifs même très recevables me semble une solution bien longue, à supposer qu'elle aboutisse.Michel[Ce message a été modifié par michel06330 (Édité le 29-01-2011).]
  17. IC 405 en Halpha

    Tu as raison, polo; j'ai fait ces acquisitions un peu à l'arrache.- Collimation pas vérifiée depuis la veille - pas installé le Paracorr sur le newton.Je l'ai dit, cette mono était un brouillon dans mon esprit, avant de faire les prises avec la QHY8 couleur. Je voulais vérifier le cadrage et le temps de pose avec le filtre Halpha, qui correspond à peu près à celui nécessaire au capteur couleur.Hélas ce soir, les nuages qui n'étaient prévus que demain ont bouché le ciel pendant que je calibrais DSS. Ce n'est que partie remise: cette IC, il me la faut Michel
  18. IC 405 en Halpha

    Bonjour,Je m'interroge sur ces anneaux qui bordent les étoiles: reflets dus aux lampadaires de rue, mauvaise collimation ?? 11 poses de 10 minutes avec DSI III sur newton 150/750 depuis ma terrasse. darks et PLU, traitement rapide Photoshop. J'ai dû stopper les poses quand le tube menaçait de toucher le pied de la monture .C'est juste un brouillon avant de refaire cette nébuleuse en couleurs avec la QHY8.Michel
  19. IC 405 en Halpha

    Merci pour ton avis.Reflets sans doute sur le filtre IRcut vissé au nez de la DSI ou sur le Halpha de la barrette.Effectivement, j'ai récupéré un vieux masterdark de 3 minutes alors que là, j'ai fait des poses de 10 minutes. Pas étonnant qu'il reste des pixels chauds ! Je vais refaire une série de darks corrects et voir si je peux bidouiller un peu avec Photoshop pour supprimer les reflets.Michel
  20. Bonjour,Je ne sais pas si j'ai bien compris le mode de classement utilisé par SCImago (article du Monde cité par David), mais il me semble qu'il fait simplement référence au nombre de publications issues de chaque organisme. Je pense qu'on peut en tirer des conclusions très divergentes, hélas.Pour autant, j'ai le plus grand respect pour les engagements passionnels, donc bien souvent désintéressés, comme celui de Nicolas ou d'autres que je connais dans le domaine de la biologie moléculaire. Dans ce dernier domaine, on m'a cité un facteur 5 entre les revenus de deux amis, l'un dans le privé et l'autre au CNRS. Si la passion était le seul motif d'intégrer le CNRS, le monde serait parfait .En tous cas, bonne chance à Boris.Michel
  21. cosmons

    Bonsoir,Tautavel, la RAP, Cosmons sont annoncés mais j'attends les dates de Valdrôme et de La Martre (si la rencontre a lieu) pour boucler mon "planning", en y incluant quelques soirées locales: Restefond, Lachens, Ste Baume, Saint Zacharie... Michel
  22. cadeau de noël et quelques inquiétudes

    Bonjour,J'ai eu ce problème de dédoublement des aigrettes sur un mak M703; tout est rentré dans l'ordre après une bonne collimation.J'ai aussi ce newton 150/750 de chez TS: excellente acquisition pour la photo. Perso, je l'ai équipé d'un crayford démultiplié plus confortable pour la mise au point.Michel
  23. Super +1 Aujourd'hui, l'emploi privé est rare, les rentrées d'argent à distribuer ne permettent plus de financer correctement le secteur public et nous nous endettons sans fin.Nous n'avons sans doute plus les moyens de certaines ambitions et il me semble que se précipiter vers des portes si étroites que la plupart resteront dehors est une absurdité. Voilà ce que j'exprimais.A ces exclus, je dis que rien n'est perdu s'il mettent leur intelligence à construire un projet vendable sur le secteur privé.Michel [Ce message a été modifié par michel06330 (Édité le 05-12-2010).]
  24. Ce fil a vraiment dévié .Parfois, je me demande pourquoi des gens intelligents ont fait tant d'années d'étude pour aboutir à une compétence qui ne cible pas une branche professionnelle dont la société a besoin.On peut toujours tempêter sur les méfaits de la politique politicienne, mais ce ne sont que brêves de comptoir qui ne changent rien au système que, je le rappelle, nous avons démocratiquement contribué à construire.Si vous voulez survivre, adaptez-vous, créez quelque chose qui soit utile à vos semblables au lieu de tout attendre des autres.Michel
  25. RAGBR 24ème ça tourne !

    Bonjour,Ben voilà, premier levé sans doute . Merci pour cette soirée réussie et le petit restau convivial qui a suivi.On n'a pas eu la légère brise annoncée, mais le thermomètre était quand même calé à -7°C; bien équipé ça passait encore, quoique les piles de nos lasers et de ma frontale agonisaient .Dommage pour la proximité de la route; dur dur d'atteindre la vision nocturne, mais bon, la voie lactée était tout de même bien là, avec ses dentelles du Cygne et sa nébuleuse du croissant sympa.Superbe ballet d'un satellite de Jupiter (je n'ai pas vérifié lequel), petit point lumineux collé à sa grosse maman, doublé par son ombre bien visible. A refaire au printemps .Michel