Blogs

Our community blogs

  1. Pour modifier la fiche d'un club, il y a deux possibilités :

     

    1. Le club existait déjà sur la base de données des clubs de l'ancienne version d'Astrosurf et vous avez le mot de passe qui était celui du club dans l'ancienne base de données

    Alors il suffit d'envoyer un email au Webmaster (webmaster@astrosurf.com) en indiquant :

    • Le nom du club
    • Le mot de passe
    • Votre nom de membre Astrosurf

    Vous deviendrez alors "propriétaire" de la fiche du club et vous pourrez la mettre à jour quand vous le souhaiterez.

     

    2. Le club existait déjà sur la base de données des clubs de l'ancienne version d'Astrosurf, mais vous n'avez pas le mot de passe qui était celui du club dans l'ancienne base de données

    Alors il faut d'envoyer un email au Webmaster (webmaster@astrosurf.com) avec :

    • Le nom du club
    • Votre nom de membre Astrosurf
    • Un document prouvant que vous êtes bien un responsable du club concerné (une attestation du Président ou d'un membre du bureau du club conviendra, numérisée et jointe à l'email conviendra).

     

    3. Le club n'existait pas sur la base de données des clubs de l'ancienne version d'Astrosurf

    Alors sélectionnez le département (ou le pays si ce n'est pas un club en France), puis cliquez sur le bouton "Ajouter une association".

  2. Voila un objet banal en image mais tellement impressionnant :une étoile visible à  + où -100M A/L (calcul approximatif fait a partir de la  vitesse radiale de la galaxie)

    découvert le 28/12/2019:https://www.flickr.com/photos/snimages/49290301203/

     

    5e25aedda75b5_SNngc4441red.jpg.91a12535b855cf12aa917d667f60bc31.jpg

     

  3. qui n'a jamais pesté contre le nombre de câbles USB  ou  d'alimentation  qui peuvent trainer sur sa monture ?

    moi je l'ai souvent fait :D

     

    soit les câbles sont trop longs ou  ils trainent pas terre et là bonjour pour faire attention de ne pas marcher dessus surtout quand il fait noir .

    soit le câble reliant le portable à la monture est trop court et vous devez tourner autour de  la monture à chaque mouvement.

    j'en avais donc assez !

     

    après avoir reçu certains conseils d'astrams équipés du Boîtier Ultimate Powerbox V.2 Pegasus Astro - PEG-UPBv2 , j'ai donc décidé de sauter le pas.

     

    lors de son déballage on est surpris de sa taille  et  de sa légèreté.

     

    Largeur : 12 x 10 x 3 cm

    Poids : Boîtier → 400 g

    Caractéristiques mécaniques : Boîtier en aluminium anodisé

     

    il est livré avec un câble d'alimentation 12V/10A avec prise allume cigare.

    si vous désirez comme moi l'utiliser sur du 220V~ , il vous faudra débourser la modique somme de  67€ pour obtenir la référence Pegasus-POWXT60

    https://laclefdesetoiles.com/alimentations-et-cables/6401-alimentation-12v10a-pegasus-astro-xt60.html

    première  surprise et pas des moindres : le câble  secteur pour l'alimenter n'est pas fourni et la sortie de ce boitier est spécifique .sic

     

    deuxième surprise : il n'est pas fourni de fixation !

    comme d'hab il faudra de nouveau passer au tiroir caisse pour acheter ces fixations à 40€ . il n'y a pas de petit profit !

    https://laclefdesetoiles.com/colliers-queues-d-aronde-supports/6405-fixation-pegasus-astro-pour-boitier-ultimate-powerbox-v2.html

    ce n'est pas le seul à pratiquer de la sorte . ZWO est aussi bien placé  dans ce domaine.

     

     il est par contre livré avec :

     

    d'une Interface sonde de température

    d'un câble USB-B 3.1 d'une longueur de 3 m

    d'un câble d'alimentation type allume-cigare 10A longueur 2 m

    et de 4 câbles d'alimentation continu 2.1 à 2.1 mâle longueur 1 m

     

    les fonctionnalités de cet appareil sont nombreuses , outre le fait de gérer ces moteurs de mises au points , il est capable de gérer les résistances chauffantes et de jouer le rôle d'un HUB USB .

     

    L'Ultimate Powerbox V2 réunit  les fonctionnalités suivantes :

     

    - 4 sorties 12V de 7A maximum pour chaque sortie (sorties prises jack diamètre 2,1 mm / centre positif)

    - 3 sorties d'alimentation pour la gestion de résistances chauffantes , ventilateur  et flat

    - un Hub de 4 ports USB 3.1 (SuperSpeed, 5 Gbit/s)  et  de 2 ports USB 2.0 protégés électroniquement et gérables individuellement

    - un Contrôle de moteur pas à pas pour la mise au point (voir onglet "Accessoires")

    _ une interface pour sonde environnementale (température, humidité, point de rosée) → ajustement de la mise au point en fonction de la température

    - une sortie Variable / Software Configurable entre 3 et12V / sortie regulée de 3Amps

     

    il est donc polyvalent et capable de gérer n'importe quel set up.

    ça c'était pour le hardware . passons au software

    les drivers sont disponibles sur cette page du constructeur

    https://pegasusastro.com/support/

    la documentation d'installation  et de configuration sont accessibles sur celle ci

    https://pegasusastro.com/products/ultimate-powerbox-v2/

     

    comment faire ?rien de plus simple . vous installez le driver du boitier compatible avec votre OS puis le logiciel  Ultimate Powerbox V2.

    vous connectez l'ensemble de cordons et lancez cette applicatif

    la fenêtre principale "power" sur laquelle vous arriver vous permet de gérer l'ensemble de vos éléments de puissances

    la documentation est succincte et peu gourmande en explicatif.

    il faut dire que l'ensemble est d'une simplicité déconcertante et il ne vous faudra pas plus d'une heure pour avoir le tout des menus

     

    boitier.png.e42eeee13e7bcea676f5beb1c0b09724.png

    elle se compose de 5 modules :

    - en gris le menu de configuration et de mise sous tension

    - en jaune l'alimentation en entrée

    -en mauve la gestion des sorties 12V=

    - en rouge la gestion des résistances chauffantes

    - en vert la température externe

     

    l'onglet "Data" vous permet d'activer ou de désactiver les ports USB

     

    image.png.681239bbdf54419638d1d70be7b25d51.png

     

    le port "focus" que je n'utilise pas permet de gérer les moteurs de mise au point. je ne l'aborderais pas.

    ensuite les autres onglets permettent de vérifier sous forme de graphique l'ensemble des alimentations  et des températures actuelles .

    le dernier onglet "settings" permet de connecter ou de démarrer les modules lors de l’initialisation du boitier .

    voila c'est aussi simple que ça .

     

     

    les points  forts :

    - petit et leger

    - logiciel simple d'utilisation

    - multi taches ( HUB , gestion puissances , gestions résistances chauffantes , gestion focuser,etc...)

    - cordons et câbles fournis

     

    les points négatifs :

    assez cher  (695€ avec les options)

    pas de fixation comme l'eagle 3 de primaluce et non fournit de base

    alimentation 220V~ en option

    pas de pc en interne pour le stockage

     

    conclusion: il ne lui manque plus qu'a intégrer un Rasberry PI 4 et vous avez l'équipement pour passer une bonne soirée d'observation

  4. Ce soir je compte aller faire des essais de photos du ciel profond avec le c9, le réducteur meade 0,33x (même s il est mauvais), et la caméra qhy 5lII en bining (2x2).

     

    Je ne pourrais pas utiliser la caméra gpcam3 en bining à cause de la matrice de Bayer. Mes choix de matériel futurs dépendront des résultats obtenus.

     

    Il se pourrait que la gpcam3 ne servent que lors des belles soirées pour faire du planétaire. Le choix des sites se fera en conséquence.

     

    Je pense aller entre corsavy et montferrer à la serre de montferrer.

     

    Vincent 

  5. Le traitement a été fait avec AS!3 et R6, mais avec l'option Drizzle 1.5X et 3X sur AS!3 et 30% des images. Les cratères dans Platon sortent bien mieux, notamment le groupe de 5 (voir billet précédent) identifié en visuel dans un cet instrument (4 vus), et dont l'un est proche du pouvoir séparateur de la lunette de 152mm. Le drizzle 1.5X semble donner le meilleur résultat.

    Le plus petit est clairement résolu. Je ferai par la suite des tentatives avec un échantillonnage plus élevé dès le départ avec le film , si le ciel le permet bien entendu, afin d'améliorer la résolution et le contraste. Les images seront à comparer avec celles que j'obtiendrai avec une Zwo Asi 2900MM reçue récemment.

     

    Bon ciel à vous, et bonnée 2020

    Claude schuhmacher

     

    Double click sur l'image pour grossir. Avec cette image grossie, un cratère de 1.7km est parfaitement résolu. On détecte des cratères sous le pouvoir séparateur de l'instrument (point brillants dans Platon). On m'a fait remarqué de nombreuses zones blanches peu esthétiques....je vais y prêter attention à l'avenir lors du traitement. Ici, je ne peux plus rien rattraper à ce niveau..

    Ici, le drizzle 1.5X.

    AS_stack_check_settings DZ1.5X bis.jpg

     

    Ici, le drizzle 3X

    AS_stack_check_settings DZ 3X.jpg

     

     

    • 1
      entry
    • 0
      comments
    • 3544
      views

    Recent Entries

    jpg&mtl
    Latest Entry

    Bienvenue sur le Blog de l'Uranoscope de l'Ile de France.

  6. SAPC

    • 0
      entries
    • 0
      comments
    • 3794
      views

    No blog entries yet

  7. FloEd

    • 0
      entries
    • 0
      comments
    • 3074
      views

    No blog entries yet

    • 2
      entries
    • 0
      comments
    • 2873
      views

    No blog entries yet

    • 0
      entries
    • 0
      comments
    • 4262
      views

    No blog entries yet

    • 0
      entries
    • 0
      comments
    • 1213
      views

    No blog entries yet

    • 0
      entries
    • 0
      comments
    • 1125
      views

    No blog entries yet