All Activity

This stream auto-updates     

  1. Past hour
  2. M101, c'est la saison

    Ah oui, c'est nettement mieux La galaxie est moins lissée, mieux définie, les étoiles ont une meilleure tête et l'image est beaucoup moins bruitée Mais c'est pas la galaxie la plus facile à traiter. Bon dimanche, AG
  3. nebuleuse de l'esquimaux

    Très beau esquimau dans ce grand champ étoilé 👍 Bon weekend, Jacques
  4. Une préférence pour le dessert!!! Belle série en tous cas!
  5. M101, c'est la saison

    une version revue..... J'ai eu difficulté d’éliminer le gradient avec SIRIL et je suis passé par un calque en GIMP.....légère convolution avec Fitswork....réglage des couleurs avec Registax....et voilou:
  6. nebuleuse de l'esquimaux

    Très beau champ. Ca rappelle un peu son aspect visuel à faible grossissement. JF
  7. Ah oui.....ça le fait super surtout avec les lunettes!!
  8. Dessiner les étoiles à La Palma

    Ca va ! Pour un séjour pourri, vous avez une assez jolie moisson de dessins ;). Les cartes pour situer ce que vous avez observé, c'est un vrai plus dans le CROA! Merci!
  9. Planetarium gonflable

    Bonjour, La seule solution "sûre" en terme de sécurité comme cela a été dit est de passer par l'APLF qui pourra te donner les coordonnées d'un club ou d'une asso locale, comme cela t'a été dit avec Pierre Wilhelm. S'il s'agit d'un achat, le plus au fait de la technologie actuelle est en effet de passer par Albert Pla (Immersive Adventure) qui parle français.
  10. Merci à vous tous pour vos messages. JPB ,plus de 300 images j'ai pas eu le courage d'ailleurs c'est brut sortie de AS!3 à 50% de sharpened ,j'ai pris les fichiers. .conv ,un découpage avec PIPP pour couper les bordures noires et mettre les fichiers au même format puis Imppg pour le centrage et PIPP pour le mp4 (le gif est trop gros mais de meilleure qualité). voili-voilà ,bonne journée à tous ,ici c'est la flotte Paul
  11. Today
  12. le trio encore (apn)

    Superbe grand champ de ce trio mythique et joliment traité J'aime bien le cadrage avec les grosses étoiles en périphérie. Bon dimanche, AG
  13. le trio encore (apn)

    Très joli trio bravo
  14. Coronado SM90 DS II ou III

    Salut JC! Tu sais que tu es toujours le bienvenu a la maison, tu verras il y a eu plein de changements...on verra pour te loger car l'appart ne sera pret qu'à la fin de l'été. Pour le moment je veux un petit instrument portable qui sort en 2 temps 3 mouvements Ensuite une coupole devrait arriver sur mon toit terrasse et là je mettrai un instrument plus gros, une 250mm asphérique traine dans les étagères On essaye de s'appeler un coup dans la semaine qui vient! seb
  15. Juju C8 du 20/04/2019

    Merci beaucoup pour ces encouragement des plus motivateur Bonne journée et bon ciel
  16. Bonjour à tous Une image de plus de ce trio mais qui, en fonction du matériel utilisé, nous offre une vision à chaque fois différente. Ma version c'est un grand champ que j'ai tout de même réduit de 50% ! canon 5dmk2 - epsilon 180 (ouvert à 2,8) - 21 images à 800iso et 300s - mach1 - sans autoguidage, sans flat, sans offset, sans dark traitement IRIS pour le prétraitement puis Photoshop pour l'aspect esthétique Pat
  17. Dessiner les étoiles à La Palma

    Yo mon cher ami ! Ce fut vraiment incroyable de se revoir tous ensemble là-bas, sans avoir pris rendez-vous, par un pur fruit du hasard, et tout juste une semaine après les RAC nous nous nous étions bisés et avons trinqué ensemble. Marrant jusqu'à avoir pris les mêmes avions, et toujours par hasard d'avoir eu le siège à côté du Simon. Dingue non ? C'était vraiment bien et sympa ces moments partagés, dommage qu'il n'y en eut pas davantage, votre groupe étant hébergé à l'opposé du notre sur l'ile, ce qui rendait nos rencontres assez rares au final. En tout cas, on espère vous avoir convaincu que le T400 de Michel gagnerait à être du voyage, dut-il subir quelques très légères modifications - voire d'envisager d'en construire un- et de prendre vos hébergements sur la côte ouest de l'ile, la côte SOUS le vent, et pas AU vent. Ces deux paramètres conditionnent totalement le contenu du séjour. Pi le nouveau spot d'observation dévoilé par Fabrice n'est plus un scoop. Désormais, c'est ICI qu'il faut viser, qu'on se le dise !!!!! Mais nos moments partagés resteront de bonnes tranches de vie, visites des coupoles et p'tits restaux à Tazacorte. mais aussi c’est sûr que j'aurai bien aimé partager quelques nuits d'observations avec vous. Ben tes dessins, j'les aime bien, car quoiqu'il en soit, ce sont des prises de notes et des compte-rendus d'observations précieux, surtout complétés de tes remarques. Je pense que c’est l'un des attraits du dessin et en ce sens, c’est parfaitement réussi. Pi y sont pas moches ! j'pense pas.... Ya des formes, des informations, du rendu, ya même ce que je ne fait pas à savoir l’orientation du dessin, bref ya pas de quoi s'autoflageller, loin de là. Allons que diable, il y a vraiment de quoi faire le fier !!!!! La grosse bise !!!
  18. https://eu.floridatoday.com/story/tech/science/space/2019/04/20/smoke-seen-miles-spacex-crew-dragon-suffers-anomaly-cape-canaveral/3531086002/ It is unknown which Crew Dragon was involved in the Saturday anomaly, but each spacecraft has Super Draco thrusters designed to be used as a launch abort system. All SpaceX engines require occasional test firings to evaluate readiness and performance. https://twitter.com/Astronut099/status/1119825093742530560/video/1
  19. Ponts de lumière

    voici une de mes images
  20. Il n'y a pas de verre ED dans les ZAO mais c'est un remplacement des strong, super strong flint/crown originaux ( SSK8 - SF14 - SK14 // SF10, source H.Gross, univ Friedriech Schiller, Jena) par des combinaisons au Lanthane (cher et compliqué à polir) page 5 Série LE, j'ai un eudiascopique, un ultrascopique, les formules modernisées se ressemblent : c'est à vérifier mais je pense que c'est le verre du doublet ciel qui est un verre ED ou proche ED. Le verre central est peu dispersif mais pour le garder de faible épaisseur, il reste à index moyen. La formule originelle est SF10-SK2 / SK7 (faible disp.) / SK7-SF10. La construction d'époque utilise un mode "triplet" pour la correction chromatique. SK2 et SK7 sont très proche en dispersion, SF10 est le verre lourd anormal des années 50 et avant-guerre.
  21. Juju C8 du 20/04/2019

    Je salue ton mérite par les temps qui courent. Un peu de détails et de jolies couleurs, c'est déjà ça.
  22. JB, Alain, je suis d'accord avec vous Images saturées et monochromatiques. Je n'arrive pas à bien traiter les brutes sur Pixinsight dans cette configuration. Mon fond de ciel est très perturbé, la seule façon de le masquer est de tirer sur le noir. Ce n'est pas le cas dans mon autre config tsa102 + a7s. Je crois que le full frame n'est pas adéquat pour ce Newton ouvert à f3.9
  23. Dessiner les étoiles à La Palma

    Un beau voyage quand même avec de jolis souvenirs De beaux dessins et alors effectivement . . . le top du top en tombé de rideau J'espère que le Serge vous a tout bien expliqué pour votre prochain voyage Bon dimanche, AG
  24. Juju C8 du 20/04/2019

    Bonjour Alain Merci beaucoup pour ce message des plus encourageant bonne fêtes de Pâques et bon ciel
  25. Gif 2-2019

    Ça c'est du GIF haut de gamme ! Le problème du GIF c'est que quand c'est moyen ça agrémente quand c'est très bon ça dégrade. Il n'y a que 256 niveaux.
  26. NGC 4395

    Magnifique version. Bien joué. Jf
  27. Devant moi, sur le petit parking Del Roque de los Muchachos (2.400m) où nous nous regroupons pour la visite du Gran Télescopio Canarias (GTC) de 10,40m de diamètre, Serge (*) éclate de rire et se fiche gentiment de notre équipe d’amateurs en herbe. «Il fallait venir plus haut, au Sud et à l’Ouest, sous le vent de l’île si vous vouliez observer». De gauche à droite : Jean-Pierre, Huguette, Michel, Philippe, Odile, Françoise. Simon prend la photo – Crédit photo : Simon Lericque. Tu peux te marrer Serge, mais c’est la cinquième fois que tu viens aux Canaries et ton copain Fabrice (*) qui réside ici t’a donné les tuyaux sur les meilleurs sites d’observation de l’île. Venus pour observer, tous les soirs nous voyons dans l’après-midi les volutes brumeuses monter à toute vitesse de l’océan vers les cimes des volcans. En visant au travers des nuages nous attraperons quelques objets dans nos oculaires, mais les conditions ne sont pas au top. En plus, vers une heure du matin les nuages obscurcissent tout le ciel et nous sommes astreints à remballer notre matos et regagner notre gîte de milliardaire à Santa-Cruz-de-La-Palma. Conditions météo déplorables, que nous confirmeront être rarissimes par les astronomes professionnels résidant sur l’île. Cependant, entre les nuages, le ciel est d’une limpidité et d’une luminosité incroyable, nous laissant des conditions d’exception pour nos observations. Nous comprenons pourquoi ce site a été retenu pour y construire le GTC, le plus grand télescope du monde. Comme instrument, nous n’avons pris que le petit Strock 200 que Gervais et Patrick ont construit pour le Groupe des Astronomes Amateurs de Courrières. Nos copains de Magnitude 78 sont venus avec 3 télescopes de 400 et le petit Strock de 250 de Pierre Strock, l’inventeur du télescope de voyage. Je comprends maintenant leur acharnement à construire très gros et très léger. A côté d’eux, nous sommes réellement des petits joueurs. Cependant, même avec un miroir de 200 mm, nos observations seront d’une qualité incroyable. Le miroir, un Kepler pourtant standard y est pour quelque chose, mais la limpidité du ciel reste bien la condition fondamentale et indispensable pour une bonne observation. J’ai quand même réussi à faire dix dessins dans cette expédition : La nébuleuse par réflexion Messier M 78 dans la constellation d’Orion, dimension 8 x6’ d’arc, magnitude visuelle de 8,3, réalisé le 30 mars. Fatigué du voyage et complètement crevé, j’ai eu beaucoup de mal à me concentrer sur ce dessin réalisé avec un oculaire de 20mm et un grossissement de 60 fois. Cette nuit là, j’ai recherché en vain M 93 que je visai par erreur dans la constellation des Voiles. Difficile de se repérer avec autant d’étoiles dans le ciel et où les plus faibles brillent autant que celles qui nous servent habituellement d’étoiles jalons. L’amas ouvert Messier M 93 dans la constellation de la Poupe, dimension 22’ d’arc, magnitude visuelle de 6,2, réalisé le 31 mars avec un oculaire de 20 mm et un grossissement de 60 fois. Ce dessin a été interrompu la brume et je n’ai pas pu le reprendre par la suite tant j’étais frigorifié. Il faut dire que sur notre site d’observation de Llano del Jable, il n’y avait que 4°C, soit une différence de près der 20 degrés avec la température diurne. Il manque toutes les étoiles à l’Ouest et au Sud de l’objet. L’amas ouvert NGC 2477 dans la constellation de la Poupe, dimension 20’ d’arc, magnitude visuelle de 5,8, réalisé le 2 avril avec un oculaire de 15 mm et un grossissement de 80 fois. NGC 2477 est un très bel objet, bien fourni en étoiles et lumineux, avec une forme de Y. L’amas globulaire NGC 2298 dans la constellation de la Poupe, dimension 5’ d’arc, magnitude visuelle de 9,3, réalisé le 2 avril avec un oculaire de 20 mm et un grossissement de 60 fois. NGC 2298 est un petit amas globulaire très lumineux. Son étude m’a fait remarquer une grossière erreur sur le site Internet Wikipédia qui l’assimile à M 79 ou NGC 1904 dans la constellation du Lièvre ; et le plus surprenant une seconde erreur sur la carte Taki n°103 où il est répertorié comme étant NGC 2296. La galaxie Messier M104 également appelée la galaxie du Sombréro dans la constellation de la Vierge, dimensions 9 x 4’ d’arc, magnitude visuelle de 8, réalisé le 2 avril avec un oculaire de 15 mm et un grossissement de 80 fois.. Cette galaxie que j’avais déjà vue à Eygalayes dans l’Obssession 18 pouces de mon ami JiBé me semble aujourd’hui bien petite et faiblarde. Je n’arrive pas à voir au beau milieu la fine bande de poussières noire que j’y avais repérée. Le bulbe est très lumineux mais écrase complètement l’objet. L’amas globulaire NGC 1851 dans la constellation de la Colombe, dimension 12’ d’arc, magnitude visuelle de 7,23, réalisé le 4 avril avec un oculaire de 20 mm et un grossissement de 60 fois. Les Galaxies des Antennes, NGC 4038 et 4039 dans la constellation du Corbeau, dimensions 5,2’ x 3,4’ d’arc, magnitude 11,08, réalisé le 6 avril avec un oculaire de 20 mm et un grossissement de 60 fois. Ces deux galaxies apparaissent comme une tache floue, légèrement déformée en arc de cercle, sans aucun détail intérieur. Les antennes ne sont pas visibles dans l’oculaire. La nébuleuse planétaire du Fantôme de Jupiter ou NGC 3242 dans la constellation de l’Hydre, dimension 25’’ d’arc, magnitude 8,6, réalisé le 6 avril avec un oculaire de 9 mm et un grossissement de 130 fois. Michel et Simon ont vu une bande noire au milieu de l’objet ; pas moi. A l’oculaire aucune structure visible n’apparaissait à l’intérieur de l’objet. L’amas globulaire NGC 3201 dans la constellation des Voiles, dimension 18’ d’arc, magnitude visuelle de 8,24, réalisé le 6 avril avec un oculaire de 20 mm et un grossissement de 60 fois. NGC 3201 est un gros amas globulaire, très lumineux mais sans aucune étoile intérieure résolue. Il a cependant un aspect nettement granuleux. L’amas Oméga du Centaure ou NGC 5139 dans la constellation du Centaure, dimension 36,3’ d’arc, magnitude visuelle de 3,7 fut réellement la grande, l’énorme, la colossale découverte de ma semaine d’observation à La Palma. Il remplissait presque l’intégralité de l’oculaire de 20 mm avec un grossissement de 60 fois. Il était tellement lumineux que l’on aurait dit un globe éclairé uniformément de l’intérieur. Son dessin n’aurait rien apporté d’intéressant. Je me suis contenté de l’admirer longuement et à plusieurs reprises. Devant nos exclamations, Odile nous a demandé de faire une comparaison avec un autre amas globulaire. Nous lui avons montré Messier M13 dans le même oculaire. Cet objet, l’un des plus brillant et plus gros de l’hémisphère Nord, lui est alors apparu comme une simple tache brillante, semblable à mon dessin de NGC 3201 plus haut. Oméga du Centaure était 4 à 5 fois plus gros ! Tous ceux qui me connaissent savent que je ne sais pas dessiner. Pourtant il y a un dessin que j’ai enfin réussi à faire correctement. Le premier! Avec beaucoup de difficultés, il me faut bien vous l’avouer. C’est le dessin de l’étoile Canopus également appelée Alpha Carinae, dans la constellation de la Carène. Canopus, c’est aussi le nom donné à l’une des bombes atomiques françaises à fusion nucléaire. Et vous constaterez que ce dessin est une véritable bombe… Tout est dans le détail et la vigueur du trait… Admirez cet arrondi magistral… Un vrai travail de Maître ! J’ai enfin atteint le Graal du dessin astro. Je suis enfin arrivé à la hauteur des Fred Burgeot ou Serge Vieillard. Il ne vous reste plus qu’à admirer ! Je suis très fier de ce travail !!! (*) Serge Vieillard et Fabrice Morat sont les auteurs de notre bible du dessin Astrodessin – Tomes 1 et 2, éditeur Jean-Philippe Cazard - Axilone.
  1. Load more activity