Dans la tête de la Licorne

Dans la tête de la Licorne

 

Partie pour faire cette cible lors de notre sortie de la Saint-Sylvestre 2021 au Mémorial de la Ferme de Richemont à Saucats, j’ai dû renoncer à cause d’un manque d’énergie. Notre prise électrique était HS et mes batteries d’APN insuffisantes.

C’est donc dans le jardin que je remis de couvert 5 jours plus tard mais cette fois avec le filtre antipollution lumineuse.

 

La tête de cet équidé céleste est riche en nébuleuses, dont la plus célèbre est bien la nébuleuse à émission de la Rosette. Elle resplendit à droite de l’image avec, en son sein, l’amas d’étoiles ouvert naît il y a environ 8 millions d’années, catalogué comme NGC 2244. Ce sont les radiations ultraviolettes des étoiles de cet amas qui ionisent l'hydrogène de la nébuleuse et qui lui donnent sa teinte rouge. Cette rosette céleste se situe à 4700 années-lumière de nous.

 

En bas à gauche, tout aussi connu que la Rosette, c’est l’amas d’étoiles ouvert du Sapin de Noël. Cet amas, âgé de 9 millions d’années, se situe à environ 2080 années-lumière de nous. C’est la répartition des étoiles de l’amas qui font penser à un arbre céleste dont la base est l’étoile 15 Mon (la plus brillante) et, à l’autre bout, le sapin de noël se finit par la nébuleuse obscure du Cône (nom qu’elle doit à sa forme). Cet amas possède bien d’autres nébuleuses mais il est difficile d’en voir le détail sur cette image grand champ.

 

Au-dessus du Sapin de Noël, se trouve la petite nébuleuse par réflexion d’IC 2169 qui se situe à environ 1500 années-lumière de nous. Peu connue, comme effacée par ces célèbres voisines bien plus brillante et plus populaires auprès des astronomes amateurs, elle gagnerait toutefois à ce que je m’y attarde avec la lunette. Je la mets donc dans la liste des objets à imager en 2022.

 

Pour finir, entre la Rosette et IC 2169 se trouve la comète 4P/Faye. C’est une comète périodique qui revient nous voir tous les 7 ans environ. Elle a été au plus proche de la Terre (périgée) le 5 décembre 2021. Bien que peu brillante, c’est elle qui a aiguillé mon intérêt pour la tête de la Licorne. Le 31 décembre 2021, elle était pile poil au milieu du trio de nébuleuses et amas.

Honnêtement, je ne pensais même pas la voir sur cette image du 5 janvier 2022… sa magnitude et le filtre anti PL ne jouaient pas en sa faveur. Mais au final, elle est bel et bien visible.

 

Voilà, ce n’est pas la photo du siècle mais j’en suis assez fière ;)


Photos prises le 5 janvier 2022 à Ayguemorte-les-Graves (33) – Canon 40D défiltré partiel (+ filtre clip EOS L-enhance) avec objectif Sigma DG APO 70-300, focale à 119 mm , ouvert à f/5.6, sur monture StarAdventurer (sans goto ni autoguidage).

85 poses de 87 s –ISO 1600 – 23 DOF – Iris et Toshop, image cropée + réduction d’étoiles.

  • Like 1

Photo Information for Dans la tête de la Licorne


Create an account or sign in to leave a review

You need to be a member in order to leave a review

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now

There are no reviews to display.