bruno beckert

Member
  • Content count

    2087
  • Joined

  • Last visited

  • Country

    France

Community Reputation

131 Good

About bruno beckert

  • Rank
    Very active member
  1. GrandMa

    Bonjour ce projet vise à observer les contreparties des coalescences d'étoiles à neutrons par exemple les "kilo novae" qui pourraient être associées à des ondes gravitationnelles il faudrait atteindre m20 à 20.5 .... https://grandma.lal.in2p3.fr/ Bon ciel
  2. Métier dans l’astronomie

    Bonjour et bienvenue ! Bravo pour ce sympathique projet. Attention, en France il n'y a que très peu de places de chercheur. En astronomie / astrophysique cela ce compte sur les doigts de deux mains, maximum, chaque année. Il faudrait nous préciser le niveau actuel, car, me semble-t-il, on ne donnerait pas les mêmes indications à un collégien qui explore quelques voies ou à un lycéen qui va obtenir le bac et qui s'interroge sur les filières... La distinction importante, à mon avis, est à faire entre études longues ( plus de 8 ans après le bac !!) qu'il faudra financer, sans emploi stable... et études courtes ( BTS/ DUT..) donnant accès à d'autres types d'emploi. En France toujours, un chercheur a, généralement, suivi l'une ou l'autre de ces deux voies : - la Fac : le cursus est Licence Master Doctorat ( on dit "LMD" dans le jargon ) suivi presque toujours de genre de CDD que l'on nomme "post doc" souvent à l'étranger. Bien noter que cela amène à bac+ 8 avant d'espérer postuler ( je dis même pas "obtenir"..) un emploi. -des "grandes écoles" : c'est une spécificité française, on prépare ces écoles après le bac dans les fameuses "classes préparatoires" ( CPGE) en 2 années généralement après le bac. Ensuite on présente des "concours" pour espérer entrer dans ces écoles : Polytechnique(X) , ENS (normale sup), Centrale...etc Le but est de passer et d'obtenir un "doctorat" puis de postuler( encore sur "concours") pour un poste de chercheur. Inutile de dire qu'il y a très peu d'élus, à la fin, pour le nombre de jeunes au départ juste après le bac... Par exemple il doit y avoir, à ce jour, 40 doctorants en astrophysique pour moins de 10 postes à pourvoir. Il y a , par ailleurs, un grand nombre d'ouvriers, de techniciens, d'ingénieurs, qui travaillent "pour" l'astronomie, pour la recherche en général , dans les entreprises qui développent et construisent les instruments utilisés par les chercheurs. Ces emplois sont de tous niveaux BTS, DUT, écoles d'ingénieurs, etc.. Les observatoires, les instituts de recherche emploient aussi de nombreux techniciens, ingénieurs, administratifs, etc J'ai connu un excellent jardinier dans un observatoire. On peut lire pour commencer à se documenter : http://www.onisep.fr/Ressources/Univers-Metier/Metiers/astrophysicien-astrophysicienne http://www.obs-hp.fr/visites/carriere-astro.shtml https://ufe.obspm.fr/Master/ https://www.oca.eu/fr/master Il faut être très bon en anglais, avoir une bonne culture en lisant plein de livres, plein de revues, ( Scientific american, La Recherche, Pour la Science, en ne se limitant absolument pas à l'astronomie !) il faut faire des stages de langues en Angleterre, des stages en entreprise tous les mois de juillet il faut rester curieux, et ne pas avoir peur de changer de voie quand on s'apercevra que la recherche ne paye pas très bien pour ...10 années d'étude après le bac et qu'un bon CAP de plombier est bien plus vite obtenu et paye....beaucoup plus Pour celle ou celui qui aura eu un parcours très atypique, du genre : je suis déscolarisé depuis 10 ans, et j'ai juste enchaîné les petits boulots sympa. Est-ce que je peux espérer.. ?" , ce n'est pas sur un forum où on ne connait pas qui pose la question ni qui répond, que l'on aura une "bonne" réponse..Les parents, les enseignants sont ceux qu'il faut interroger ! Bien sûr, attendre d'autres avis Bonne chance
  3. Nouvelle comète ! C/2020 F3

    Bonsoir Dans Le Monde daté du 20 mai :
  4. Débutant ciel profond

    Bonsoir Il y a des choses par forcément si "évidentes" pour le débutant Je me souviens d'une Nuit des Etoiles où un néophyte avait apporté son 300 mm, d'honorable facture (chinoise) Son GoTO lui avait parfaitement centré M57 et notre honorable ami ne voyait rien, absolument rien : -bien centré l'anneau devait taper parfaitement sur le point aveugle de tous les yeux présents sur le site... -le cerveau gavé des photos Hubble en fausses, archi fausse couleurs de cette pauvre M57, notre débutant n'y reconnaissait pas ses petits.. La suggestion de commencer par des amas plus ou moins ouverts, plus ou moins globulaires est bonne, très bonne, à mon avis Pour les autres objets, notre ami primo postant peut regarder des DESSINS en étant attentif aux moyens utilisés et ...à l'âge du dessinateur : celui qui a 40 ans de pratique verra, absolument, plus de choses, avec le même diamètre et le même ciel, que celui qui débute https://cielaucrayon.pagesperso-orange.fr/Ete/M57.html Bon ciel
  5. Débutant ciel profond

    Bonsoir On peut aussi conseiller de ... très bien se vêtir ! Très chaudement, même si la journée a été chaude, les nuits sont très vite froides et, en restant quasi immobile, on se refroidit rapidement. Attention aussi aux chaussures et aux chaussettes, les pieds, les mains, la tête... Si on a comme chercheur, ou associé au chercheur, un "point rouge" ou un "telrad", on peut s'aider de cartes comme : qui facilite grandement la recherche d'objets "juste entre ces deux étoiles" ici M13 bel amas globulaire dans la constellation d' Hercule Bon ciel
  6. Débutant ciel profond

    Bonjour et bienvenue ! Bravo pour ce sympathique projet ! On peut conseiller : de s'installer, dans la mesure du possible quand il fait encore jour : c'est plus commode pour monter les instruments et faire les premiers réglages. Bien sûr, si on est à poste fixe dans son jardin on peut s'épargner cette étape et faire griller les saucisses avant d'aller observer Il est très bien de préparer une soirée d'observation et de ne pas observer "en touriste", bien que tous les goûts sont dans la nature et qu'il y a autant de style d'observations que d'observateurs...au moins L'accessoire indispensable est une Carte du Ciel ( en carton, ou sur ordinateur, c'est affaire de goût) bien que l'écran informatique ruine vite la "vision nocturne". Apprendre, de jour, à régler la carte ou le logiciel. Généralement, on observera les astres quand ils sont "au plus haut" dans le ciel, quand ils passent donc au méridien, plein Sud; on dit aussi qu'ils culminent. c'est à ce moment qu'a priori, les images seront le plus "propre"; il y a moins d'atmosphère à traverser pour les photons provenant de ces astres. Bien sûr, personne ne vous empêchera d'observer un astre à l'horizon Ouest, bas, avant qu'il ne se couche pour ne pas manquer cette occasion du soir ( souvent Mercure, Vénus, quand ces planètes sont "du soir") Le souci premier est souvent le repérage des astres "faibles" on cite souvent M57 par exemple, bien située "juste entre ces deux étoiles" (de la Lyre), mais l'astre est très petit (très !) et on risque de passer dessus en le confondant avec une étoile ( peut être floue...). On a aussi M13, pareillement entre deux étoiles (d'une autre constellation) , il faut s'aider d'une carte, bien repérer les principales constellations ( dans un premier temps, se limiter aux grandes , supposées faciles ( Lyre, Hercules, Grande ourse, Bouvier...) Bien sûr, attendre d'autres avis ! Bon ciel
  7. Les méga-constellations de satellites (Starlink etc.)

    Bonjour Une petite étude pratique : https://arxiv.org/pdf/2003.07446.pdf Bonne lecture
  8. Lune sur Twitter

    Je twitte peu...
  9. Freeman J. Dyson (1923-2020)

    Une nécro dans Le Monde daté du 5 mars 2020 https://www.lemonde.fr/disparitions/article/2020/03/03/le-physicien-americain-freeman-dyson-est-mort_6031686_3382.html
  10. Les méga-constellations de satellites (Starlink etc.)

    Le grand Cédric pense à nous :
  11. Les méga-constellations de satellites (Starlink etc.)

    Le grand Cédric VIllani pense à vous : QST-AN-15-26982QE.pdf
  12. Aidez LOFAR

    Dans Le Monde daté du 4 mars 2020
  13. Extremely Large Telescope de l'ESO

    Bonjour 20 W, selon : http://viavca.in2p3.fr/presentations/les_optiques_adaptatives_de _eelt.pdf Bonnes lectures
  14. Prix Crafoord pourE.Parker

    Dans Le Monde, journal de référence et du soir réunis, daté du mercredi 5 février :
  15. Bonsoir Au cas où ce lien n'aurait pas déjà été donné : https://astronomersappeal.wordpress.com/?fbclid=IwAR0aYFp4cxE1E84zis7Qt4p1kum3qe_EuK43gINN8_ZJbrxkuETlsBvDgWA Bonne chasse