Guyastro77

Member
  • Content count

    86
  • Joined

  • Last visited

  • Country

    France

Community Reputation

0 Neutral

About Guyastro77

  • Rank
    Member
  1. Remplacement Mewlon250?

    Bonsoir grenoblois, J’ai eu la même démarche que toi. J’ai achetés et testés de nombreux instruments que je gardais pendant un an ( C9 ; C11 ; cassegrain de 254 de J.M.L . intes de luxe …etc). Pour les sortir, problème de turbulence ,mise en température .Pas d’observations inopinées rapide. Depuis 2005 , j’ai gardé ma FS152 , j’ai réalisé un pare-buée rétractable en carbone, raccourci le porte oculaire pour une mise en direct d’une Baader V . Longueur : 1,09m / Poids 10,3 kg . Elle est facilement transportable une fois raccourcie. J’ai regardé dans des 300 du commerce ,même bien collimatés , ils n’ont pas la finesse de cette lunette . Les objets du ciel sont plus ou moins fins. (Ne parlons pas du pouvoir séparateur des plus gros diamètre, qu’en c’est mou on pas plus de détails) Lorsque tu regardes avec la bino ( en moyenne : 200/257 X ) , assis sur une chaise ou un petit banc ,tu bouge plus , tu est au paradis. Mise en température 30 mm Pas ou peu de temps à attendre si tu te décides à observer en urgence dans une trouée de temps correct sur 2 heures etc……… Scottsquires, dans ces tests , résume bien les différences .Le M.250 est un bel instrument. Cordialement Bon ciel à tous
  2. besoin d'éclairage sur MAK 78/780

    Bonjour à tous, Laurent je valide ce que tu viens d’expliquer le contrast concernant les planètes avec des Maks ou des S.C.. J’ai gardé mes lunettes ( FS152 ; 120 ED ORION ) et testée la petite dernière 102ED Atro.P. et j’ai vendu les autre tubes. Tous mes tests ,sur une année en moyenne ,sur 4 heures d’observation en moyenne ,à chaque fois, ont comparés en parallèle les lunettes avec des : Mak 127 ; Mak 150 ; S.C.200/235/283 et le cassegrain de J.M.LECLERC qui bien sur sortait du lot par la finesse des observations en planétaire et ciel profond. Je confirme et valide la règle : diamètre du tube – diamètre de l’obstruction = grossissement maxi pour avoir un bon contraste . Rapidement au-delà, la vue ,en visuel ,à l’oculaire des planètes devient molle. C’est moins gênant pour les objets du ciel profond. S.V.P. ne pas me parler du pouvoir de résolution avec un plus gros diamètre ;Qu’en les gradins d’un cratère sur la Lune m’apparaissent mous au-delà du bon contraste ,ils resteront mous. Mais à chaque fois une bonne collimation est primordiale. Je rigole à chaque fois que je lis dans les testes des magazines : nous avons là un grossissement acceptable et exploitable ,cela ne veux rien dire. Pour mes lunettes APO, je suis en général à 1,6 D. La FS 152 à 2 D , en fonction du seing. Je peux pousser plus mais je n’en vois l’intérêt. Bon ciel à tous
  3. Lunette Apo

    Bonsoir Pharos, La solution la voici : Lunette 120 ED Orion , focale 900mm ,raccourcie .Longueur pare –buée en carbone rétracté : 77 cm , poignée de manutention , poids : 5,6 kg Je la transporte en nomade dans un sac étroit Décath….RC 2 pouces .Oculaire antarès 40 mm/65° ; 20 mm Eudia Baader ; 12 mm LV Vixen ; 5 mmLV Vixen . Monture manuelle PORTA de chez Vixen. Ou skyview-pro Orion ,motorisée en A.Droite. Un vrai régale dans les alpes du Sud en vacances. Laisse-moi ton adresse Email , je te contacterai. Cordialement
  4. Bino contre mono

    Rolf , Laisse tomber .On a en face de nous quelqu’un qui détient la »Vérité » ( genre professeur) et qui ne tient pas compte des personnes , de leurs arguments basés sur des retours d’expériences par leurs tests. Je dois étre un imbécile pour avoir vendu mes Pentax XW :10 ;7 ;5 mm que j’utilisés en mono pour passer en bino avec des LE Taka .Vive le ciel libre et les observateurs en Bino……………………. Bon ciel à tous
  5. Bino contre mono

    Rolf , Laisse tomber .On a en face de nous quelqu’un qui détient la »Vérité » ( genre professeur) et qui ne tient pas compte des personnes , de leurs arguments basés sur des retours d’expériences par leurs tests. Je dois étre un imbécile pour avoir vendu mes Pentax XW :10 ;7 ;5 mm que j’utilisés en mono pour passer en bino avec des LE Taka .Vive le ciel libre et les observateurs en Bino……………………. Bon ciel à tous
  6. Bino contre mono

    Serge bonjour,Non je ne regarde pas à 15 cm de la bino . Qu'en je regarde à 1 ; 2 ; 3 cm des oculaires de la bino collerettes rabatues , avec un entre-axe bien réglé , à 247 X ,j'ai l'impression de survoler à 8000 m la chaines des appenins avec tous les détails des sommets et des petits cratères et une impressions de relief .Ces impressions tu ne les a pas en mono.Un point important ,je suis assis ,bien calé. Debout, on bouge très faiblement d'avant en arriére et de droite à gauche par rapport à l'oculaire. Le cerveau n'est pas concentré totalement sur sa "mission"Cordialement à tous
  7. Bino contre mono

    Bonjour à tous, Depuis 5 ans j’utilise pour mes observations la vision binoculaire avec une Mak V sur FS152 pour un ciel sans nuages et une Maxbrigth sur Orion 120 ED lorsque je dispose de peu de temps avec un ciel un peu nuageux . J’ai vendu mes Pentax XW 10 ; 7 ; 5 mm , pour ne garder que mes LE Taka 7,5 ; 5 mm en bino et mes LV Lanthanum 12 ; 10 ; 6 ; 5 mm et 32 mm Télévue le tout en Bino. Seul le 3,5 mm XW en mono / RC 2 pouces me permet de grossir les soirs de bon seing . Pourquoi…………Je reprend l’expression déjà formulée : Rester scotché aux oculaires pendant de longues minutes...sans fatigues Rien à faire, avec un seul œil, je fatigue. J'ai bien essayé évidemment le coup du bandeau cache-œil : j'ai toujours cette impression que mon œil-observateur rentre en surchauffe au bout d'un moment . Le mien fait des clins d’œil au ciel….. Fatigues après une heure d’observation. Une Bino ne pose pas de problème de finesse de mise au point à condition de choisir par exemple les fines rides sur la Lune. L’ensemble lunette (ou S.Cassegrain ) et bino se règle comme une paire de jumelle : Avec l’oeil gauche mise au point fine avec la lunette ;Blocage de la mise au point et réglage fin sur l’œil droit avec le porte oculaire de la bino. On n’est pas obligé comme moi de casser sa tirelire. Un couple 120 ED // Bino Baader Maxbrigth et oculaires Vixen NLV sont bon. Pour passer sans barlow d’appoint j’ai raccourci le barillet porte oculaire de la FS152 et raccourci le tube de la 120 ED Orion. On ne peut pas en réunion public (retour d’expériences) mettre en place une bino. Chaque personne a ces propres réglages de vue. Il est impératif ,lors des observations de ce dire qu’est-ce que j’ai vue et qu’est-ce que je peux dessiner pour avoir un vrai jugement entre bino et mono. Cordialement à tous et bon ciel. Guy
  8. achat lunette apo

    Bonjour, jm-fluo, ma lunette n'est pas une NSV , mais une FS152 classique ,avec une sortie 4 pouces et barillet rotatif.J'ai fait réaliser un autre barillet rotatif , plus court et anonisé noir mat.J'ai acheté en plus un Microfuser 1/7 . La baader V avec son RC Baader vont parfaitement dessus,idem avec la Maxbrigt. J'ai fait faire un pare-buée rétractable en carbone ,d'ou une longueur totale de 109 cm pour 10,3 kg. Je vends FS152 ET C11 car je voudrais personnaliser et acheter un instrument d'astro sur mesure. Bon ciel à tous
  9. achat lunette apo

    Bonjour, jm-fluo, ma lunette n'est pas une NSV , mais une FS152 classique ,avec une sortie 4 pouces et barillet rotatif.J'ai fait réaliser un autre barillet rotatif , plus court et anonisé noir mat.J'ai acheté en plus un Microfuser 1/7 . La baader V avec son RC Baader vont parfaitement dessus,idem avec la Maxbrigt. J'ai fait faire un pare-buée rétractable en carbone ,d'ou une longueur totale de 109 cm pour 10,3 kg. Je vends FS152 ET C11 car je voudrais personnaliser et acheter un instrument d'astro sur mesure. Bon ciel à tous
  10. Bonjour raphael,Pourquoi pas........ Communique-moi tes coordonnées téléphoniques , je te contacterai.jm-fluo ,94 cm, à partir de la partie arrière de la crémaillère qui se visse sur le tube
  11. Bonjour raphael, Pour ma FS 152 ,pour une utilisation direct avec une Bino Mak V Baader ,équipé du RC court du même nom, j'ai fait usiner un collier rotatif 4 pouces avec une anonisation noir mate.La crémaillère 4 pouces restant en place. Mise au point parfaite.J'en ai profité pour faire faire un part-buée rétractable en carbone. L'ensemble ,pare-buée fermé mesure 109 cm,pour 10 kg. Donc tout est possible mais il faut trouver un bon atelier de tournage et d'anonisation.
  12. Bonsoir hoppy,Ou peut-on acheté ce laser de collimation ? et combien coute-t-il.... Je souhaiterai un laser de collimation en 2 pouces,pour S.Cassegrain.Par avance merci
  13. Bonsoir despérado , Je vends une paire de jumelle Pentax ,légère ,prisme en toit. 8X43 , modele DCF.ED Luminosité et contraste assurés. Achetée en 2009;Servies 5 fois,comme sortie de son emballage . Garantie 30 ans .Etanche à l'azote . Prix neuve : 1050 euros . A Vendre : 490 euros ,c'est une superbe affaire... Remise en mains propres.E-mail : guy.chateauneuf@wanadoo.frDépartement : Seine et Marne (77)
  14. Quel oculaire pour du planétaire ?

    Bonsoir, Jéjé14pouces, oublies des grossissements à 887 X, sur un instrument avec une obstruction importante au-delà de 30%,le maxi sans dégrader la finesse de ton objet du ciel, surtout les planètes et la lune observées et de : Diamètre du tube - Diamètre de l’obstruction ; Au-delà tes images en visuel vont devenir molles. Beaucoup de pouvoir de résolution, mais celui-ci sera dégradé ; n’oublie pas la turbulence du ciel. Un rapport de une fois le diamètre du tube ,très bien collimaté et repris de la collimation à chaque passage d’un coté ou de l’autre du méridien. Paye-toi un oculaire de la gamme des Pentax xw ,tu ne sera pas déçu. Cordialement à tous
  15. Bonsoir,Test du Mak150 S.WATCHER But du test : -Approcher le grossissement supplémentaire qu’apporte une bino sur ce type d’intrument. -Tester le mak150. J’ai testé le mak150 avec une binoculaire Baader Maxbrigth équipée d’une sortie en 31,75 mm et des oculaires Baader eudiacopique de 20 mm/52° et Célestron Omni 25 mm/52°. Utilisation d’un renvoi coudé weber diélectrique en 31,75 mm. Résultats : En mono avec le 25 mm , 72 X de grossissement et la LUNE au 8ième jour (3/4), bien au centre de l’oculaire avec une bonne marge par rapport à la vision dans l’oculaire. En Bino , la LUNE ,efflore le bord de l’oculaire. Donc , en simplifiant : 52° : 0,5° (la LUNE) = 104X…………..100X : 72X = 1,37……Soit + 37% de grossissement . En mono avec le 20 mm , 90 X de grossissement et la LUNE au 8ième jour (3/4), bien au centre de l’oculaire effleure le bord de l’oculaire En Bino , la LUNE ,sort du champs du bord de l’oculaire. C’est un constat de terrain , cela doit varier suivant les Binoculaires utilisées est une méthode d’approche. Test du Mak150 SK-WATHER : A l’étoile artificielle , placé à 20 m. Grossissements successifs pour finir avec mon 3,5 mm ( 500X), la collimation est bonne ,les cercles sont concentriques. A l’oculaire sur les reliefs de la LUNE , décalage de la position de l’image lors de la mise au point ,c’est un problème de shiting important. Suivant la rotation de la molette de mise au point dans le sens des aiguilles d’une montre ou dans l’autre sens, l’image se décale de plus 1 mm dans un sens ou dans l’autre. Idem pour l’observation en binoculaire. Le grossissement maxi pour avoir une image bien nette , que j’ai pu faire était de 150X maxi sur la LUNE.Le magasine A.M , dans le test du Mak180 S.Watcher ,de son n° 88 de mars 2007 ,précisait : Notre télescope de test présentait un problème de shiting sensible , décalage de la position de l’image durant la mise au point ………………….Je suis à la recherche de vos retour d’expériences sur ce modèle.Bonne soirée à tous.