jackbauer

Member
  • Content count

    1464
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    1
  • Country

    France

Everything posted by jackbauer

  1. Eh bien n'en déplaise aux américains la 1ère "vraie exo-Terre" jamais découverte sera française grâce à COROT !! (Méfions nous des suisses quand même...)
  2. C'est vrai qu'employer le mot "cartographie" est un peu fort pour le résultat assez grossier, mais c'est une première : Première cartographie d'une exoplanète Même si elle est encore extrêmement peu détaillée, la première carte des températures d'une planète extrasolaire vient d'être établie par des astronomes. La planète est une géante gazeuse nuageuse connue sous le nom de HD 189733b et est située à 60 années-lumière de la Terre, dans la direction de la constellation du Petit Renard. Elle est trop éloignée pour que sa lumière puisse être distinguée de celle de son étoile par les meilleurs télescopes mais à l'aide de la vision infrarouge du télescope spatial Spitzer, les astronomes ont réussi à analyser sa température de surface. Les scientifiques ont tout d'abord observé la planète lors de son passage devant son étoile puis derrière, comme on le voit sur l'animation. HD 189733b est une planète en transit, ce qui signifie que l'inclinaison de son orbite fait qu'elle occulte son étoile vue de la Terre. La rotation de cette planète est, selon les astronomes, verrouillée à son étoile, ce qui veut dire qu'un de ses hémisphères, appelé diurne, fait continuellement face à son brûlant Soleil. Les observations de Spitzer ont commencé alors que la planète se situait entre son étoile et nous et qu'elle nous présentait donc sa face nocturne, la plus froide. Au fil de sa révolution, la face diurne plus chaude est progressivement apparue à nos yeux (à ceux du télescope) et les émissions infrarouges reçues ont augmenté. Les mesures de ces variations ont permis aux astronomes de déterminer la façon dont la température variait sur la totalité de la surface de la planète. Mais pourquoi avoir utilisé les longueurs d'ondes infrarouges ? Il se trouve que la lumière propre d'une planète se distingue beaucoup plus nettement de celle de son étoile à ces longueurs d'onde. Dans le domaine visible, la lumière de la planète est noyée dans celle de son étoile. En déduisant la chaleur émise uniquement par la planète des mesures infrarouges ainsi effectuées, les astronomes en ont déterminé sa température. La carte révèle que HD 189733b possède une température de surface d'environ 650 °C sur sa face nocturne et d'environ 930 °C sur sa face exposée à son soleil. Une si faible différence laisse présager l'existence de vents violents qui balaient la surface de gaz chauds depuis la face diurne vers la face nocturne. Source: NASA Illustrations: NASA/JPL-Caltech/Harvard-Smithsonian CfA [Ce message a été modifié par jackbauer (Édité le 14-05-2007).]
  3. Serge parlait dans sa chronique du telescope spatial SPITZER qui observe en infrarouge, il a observé en transit l'exoplanète HD 189733b et a réussi à dressé une cartographie de la chaleur à la surface, ce qui n'est pas un mince exploit !!Ce qui m'amène à un autre point : j'ai compris que si la 1ère planète découverte par COROT ne reprenais pas le nom de l'étoile hôte, c'était parceque l'équipe le gardait secret !! Est-ce bien courant ce genre de cachoteries ? Y a t-il règle en la matière fixée par l'IAU ? Y a t-il un délai après lequel les résultats sont accessibles aux autres équipes de recherche ?Et aussi : les mesures du telescope de COROT sont si précises qu'il sera, dans certains cas, possible d'obtenir des renseignements sur les atmosphères ou la composition chimique des planètes : est-ce qu'on aura droit à des résultats que l'on espérait pas obtenir avant 10 ou 15 ans ?
  4. houla... je viens d'entendre un monsieur sur France Info qui a dit que l'équipe de COROT va bientôt annoncer la découverte d'une "nouvelle Terre"...J'en profite pour signaler que sur le site du CNES il y a maintenant un reportage (good) intitulé "une journée avec l'équipe du projet Corot" ; Il est daté du... 5 février !! A ne pas rater si l'aventure vous passionne. Découvert en kiosque un magazine scientifique que je ne connaissais pas, EOS SCIENCES (n°4, bimestriel, 5€95) on peut y lire une interview de Marc Ollivier qui a bossé sur le projet (on peut l'écouter en podcast aussi sur le site de Ciel et espace)
  5. Cette dépêche me laisse perplexe : HE 1523-0901 est présentée comme "une étoile relativement brillante" et se situant dans notre propre galaxie, donc très proche de nous... Connait-on son type spectral ? Parceque si elle est du type G2, G3 ou plus elle devrait déjà être morte logiquement !? En dessous (G5, K, M...) elle ne devrait pas briller assez... sauf si je sous-estime les capacités du VLT. Autre point : une étoile de 1ère génération peut-elle renfermer de l'uranium et du thorium ? Si ce n'est pas le cas cela signifie t-il qu'il y a des étoiles encore plus vieilles ? On se rapproche dangereusement du Big Bang, clef de voûte de tout l'édifice...
  6. JWST : le futur successeur

    La maquette taille réelle de la bête : Vu le coût et l'endroit où il sera placé, pas le droit à l'erreur !!! Certains vont peut-être regretter la navette et l'orbite basse...
  7. Jean Pierre LUMINET

    Ce documentaire est en fait une conférence filmée, agrémentée de quelques images de synthèse et de photos mais pas trop : là où les anglo-saxons nous submergeraient d'images fabriquées par des ordinateurs, JP Luminet nous la fait "à la française", en utilisant un bas résille, un bas de soie et une boule de pétanque pour expliquer la relativité d'Einstein. Après une évoquation rapide de son enfance dans sa Provence natale, JP Luminet évoque ce qui a fait sa célebrité (les trous noirs) puis son "dada" actuel, "l'univers chiffoné". L'intérêt principal du documentaire, me semble t-il, est de démontrer, s'il en est besoin, l'importance du talent de vulgarisateur pour transmetre des notions assez ardues pour le grand public, et JP Luminet y parvient parfaitement.
  8. Reportage : Adieu Pluton !

    Bonnes impressions également, documentaire vivant et bien fourni en arguments, images et interviews des differents acteurs, ne manque que l'épisode de la réunion de l'IAU.
  9. Reportage : Adieu Pluton !

    Suis également scandalisé par cette honteuse ségrégation envers les planètes de petite taille !! Pourquoi pas dégrader Mercure pendant qu'on y est !? Pour ma part à partir du moment où c'est rond, avec une orbite bien définie autour de son étoile, je ne vois pas de raisons pour la mépriser ! Non mais...
  10. Planètes isolées

    A t-on une idée de ce que représente, en %, la masse de notre galaxie composée de cadavres d'étoiles : trous noirs, étoiles à neutron, naines blanches ? A t-on assayé d'évaluer leur nombre ? Doit quand même y en avoir un paquet depuis la naissance de la Voie lactée...
  11. Actualité des Mars Exploration Rover

    ça c'est FOURMI-dable !! J'y penserais dès ma prochaine visite chez le marchand de journaux, à moins que tu nous fasse un ch'ti scan !?
  12. heu.... Serge, qu'est-ce que tu veux dire par "les autres terres que XXXX va annoncer bientôt" ??? L'étoile-hôte est... CoRot-Exo-1 Elle ne figurait sur aucun catalogue ou on lui a donné un nouveau nom ?[Ce message a été modifié par jackbauer (Édité le 03-05-2007).]
  13. Génial !!!!!! Quelques remarques : - Je note que l'on a utilisé le nom de COROT pour nommer la planète : Corot-Exo-1b ! joli je trouve... - S'il est possible de tirer des infos de l'atmosphère cela ouvre des perspectives formidables, dès à présent ! - elle se situe à 1.500 a.l ça va élargir nos horizons, car celles découvertes jusqu'à maintenant étaient très proches de nous pour la quasi-totalité ! - Il n'y a pas le nom de l'étoile-hôte !? - La partie astérosismologie de la mission marche également très bien. VIVEMENT LA SUITE !!![Ce message a été modifié par jackbauer (Édité le 03-05-2007).]
  14. ExoTerre en vue !!

    Ok, j'ai bien compris la méthode employée ! ça n'enlève rien à la réussite de l'entreprise, cela démontre qu'on avance tous les jours un peu plus dans la science des exoplanètes.
  15. ExoTerre en vue !!

    Encore du nouveau :"Première mesure directe du diamètre d'une planète extrasolaire" "Grâce à l'interféromètre Chara, une constellation de six télescopes de 1 mètre installés sur le Mont Wilson, en Californie, une équipe d'astrophysiciens américains a réussi à mesurer directement le diamètre d'une planète extrasolaire. La taille de HD 189733b, éloignée de 63 années-lumière dans la constellation du Petit Renard, vaut exactement 1,19 fois celle de Jupiter. Un scoop ? Pas vraiment si l'on s'en tient aux précédentes mesures, qui oscillaient 1,15 et 1,26 fois la taille de Jupiter... Cependant, c'est la première fois que la taille d'une planète hors du système solaire est mesurée par des méthodes purement géométriques. Un véritable exploit. Pour atteindre leur but, les astronomes ont d'abord tiré parti de la méthode interférométrique (en combinant la lumière de plusieurs télescopes séparés d'une certaine distance, elle permet d'atteindre le degré de détail qu'offrirait un télescope dont le diamètre équivaudrait à cette séparation). Grâce à elle, ils ont mesuré directement le diamètre de l'étoile-hôte autour de laquelle HD 189733b tourne en 2.219 jours. Ils se sont ensuite appuyé sur le fait que HD 189733b est l'une de ces quatorze planètes extrasolaires à transit, qui passent périodiquement entre leur étoile et nous : la façon dont la planète atténue la lumière de son étoile à chaque passage donne directement accès au rapport des surfaces entre les deux astres ! Ne restait à faire qu'une bête règle de trois pour accéder directement au diamètre de la planète... La précision de la mesure n'est pour le moment que de 6 %, mais les astronomes espèrent faire beaucoup mieux à l'avenir. Selon l'équipe américaine, ce résultat montre d'ailleurs que les interféromètres auront bientôt « un grand rôle à jouer dans l'étude des planètes extrasolaires. » A suivre, donc. "David Fossé le 30 avril 2007 (site Ciel et espace)Du pain sur la planche en perspective pour le VLTI...
  16. ExoTerre en vue !!

    2001,2001 le voici le voila : http://www.youtube.com/watch?v=vzBZqTqUxXM
  17. Debricon, tes arguments sur l'Afrique sont d'une telle naïveté que même dans "Le Monde diplomatique" on ne les lirait pas... Avant l'arrivée de l'homme blanc l'afrique noire était divisée en une myriade de petits ou grands royaumes qui passaient leurs temps à se faire la guerre ! Ce n'est pas l'homme blanc qui a inventé l'esclavage qui existait depuis toujours, ni son commerce d'ailleurs... Occidentaux, arabes et chefs africains sont tous coupables de la traite négrière du XVIe au XIXe sc Systèmatiquement invoquer la responsabilité de l'Occident (et maintenant la Chine) dans l'Afrique actuelle ne va pas vraiment les aider, c'est même les considérer comme une bande de cré.... totalement irésponsables et incapables de prendre leur destin en main. J'ai écouté Ségolène Royale l'autre jour, elle a laissé entendre qu'elle était d'accord, pour arrêter les massacres ("génocide" ?) au Soudan de... boycotter les prochains J.O à Pekin !!!!Pour en revenir au débat sur l'argent consacré aux vols habités, je pense aussi que de formidables missions de sat. astronomiques ou d'exploration du syst. solaire ont été supprimés ou retardés faute de crédit suite à ce projet curieux de l'administration Bush qui consiste à revenir sur la Lune. Mais que dire de l'ISS, record absolu de gâchis ? Il eut mieux valu que cet argent soit consacré à autrechose c'est évident, mais à l'époque tout le monde pensait que c'était une bonne idée...
  18. Justement, l'observatoire VIRGO, après des années de mise au point va enfin se mettre à les rechercher activement ces jours-ci... Si cet énorme truc de 3 km de long réussit ce sera une nouvelle date dans l'histoire de l'astronomie !
  19. Un documentaire consacré à la fameuse "matière noire" est passé ce lundi soir sur ARTE, je l'ai trouvé très pédagogique et compréhensible pour un non specialiste. Rediffusion vendredi prochain à 15h10
  20. ExoTerre en vue !!

    Ah le grand mystère de la vie... Pourquoi sommes nous là, ect... La vie est un système d'auto-réplication basé sur l'information transportée par l'ADN ; Elle n'a d'autre but que de se reproduire de façon de plus en plus efficace, par selection naturelle ou dérive génétique. L'ironie veut que ce procecus est engendré le cerveau humain qui est, jusqu'à ce qu'on découvre mieux, ce qu'il y a de plus sophistiqué, à tel point qu'il est capable de s'intéroger sur l'univers qui l'a créé à partir de la poussière de ses étoiles ; Ainsi nous croyons que nous sommes son aboutissement, mais c'est un leurre, aveuglé que nous sommes par notre orgueuil !Pour reprendre les mots de Richard Dawkins : "Dans un univers où les acteurs sont les forces physiques aveugles et la réplication génétique, certains vont souffrir, d'autres auront de la chance, et il n'y aura ni rime ni raison à cela, ni aucune justice. L'univers que nous observons a exactement les propriétés auxquelles on peut s'attendre s'il n'y a, à l'origine, ni plan, ni finalité, ni mal, ni bien, rien que de l'indifférence aveugle et sans pitié. L'ADN ne sait, ni n'a cure : il existe, tout simplement, et nous dansons sur sa musique..."
  21. ExoTerre en vue !!

    là c'est desesperant,je ne crois pas que tu vas arriver à convaincre grand monde... L'évolution des organismes se fait de 3 façons differentes - Selection naturelle (facile à comprendre : les faibles meurent, les forts survivent) - Phénomènes alléatoires (un astéroïde percute la terre et raye de la carte les dinosaures et autres bestioles) - Dérive génétique (quelque gène mal recopié et hop : voilà un singe qui au lieu de marcher à 4 pattes ne marche plus que sur 2)Tout ça prend beaucoup de temps, des milliards d'année entre une bactérie et nous mais il n'y a pas de mystère surnaturel Maintenant je ne vois pas comment on peut réfuter ceci : 1. Un humain est plus complexe qu'une bactérie 2. On a jamais observé que les hommes (ou autres créatures) subissaient le processus inverse pour revenir à l'état de micro-organisme ; les galaxies ne se désintègrent pas en étoiles dispercées aux 4 coins du cosmos, ect...J'allais oublier de parler des trous noirs : ces curieux endroits ont la paticularité de tout avaler et de faire revenir la matière en dieu sait quoi, quelquechose de primordial et très SIMPLE en tout cas...[Ce message a été modifié par jackbauer (Édité le 29-04-2007).]
  22. Si tu veux parler des supposés "trous noirs primordiaux" leur existence n'a été encore été ni observée ni prouvée...Pour ce qui est des trous noirs stellaires, selon Hawking il finissent par s'évaporer au bout de 1000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000 ans (1 suivi de 66 zéros !)Un peu de patience donc pour vérifier. ref: "Une brève histoire du temps" p 138
  23. ExoTerre en vue !!

    ChiCyg : Goût pour la rhétorique ? Déni de réalité ? Nier que le cosmos évolue vers toujous plus de complexité c'est un peu fort de café... Quelques quarks qui sont assemblés pour faire une particule c'est sympa mais sans commune mesure avec l'invraissemblable ingéniérie necessaire à l'existence d'un organisme vivant avec son code génétique...Pour ce qui est des conditions initiales je fait références aux constantes fondamentales : elles semblent avoir été fixées dés le "début", mais là on glisse vers la cosmologie, le principe anthropique...
  24. ExoTerre en vue !!

    citation Chicyg : Jackbauer: -------------------------------------------------------------------------------- Si on doit donner un sens à l'histoire du cosmos c'est l'évolution vers toujours plus de complexité, de la simplicité des atomes fabriqués dans les étoiles aux molécules des organismes vivants, ce qui diffère c'est l'échelle de complexité mais pas le sens général ! -------------------------------------------------------------------------------- Jackbauer > pourquoi veux-tu donner "un sens à l’histoire du cosmos" si tu n’as ni créateur, "ni dieu ni maître". C’est encore le petit délire du St-Hubert de la Cosmologie de lire dans l’histoire du cosmos une "évolution vers toujours plus de complexité". Moi, pauvre mécréant, je ne vois pas en quoi un quark est plus simple qu’un neutron, qu’un proton, qu’un électron ou qu’un noyau d’helium ou qu’une molécule d’eau. On pourrait soutenir l’inverse que l’évolution va vers la simplicité : le proton cache la complexité des quarks, l’atome celles des protons et des neutrons, la molécule celle des atomes, etc … Maintenant si tu es convaincu que nous sommes l’aboutissement d’un plan combiné d’avance, c’est ton droit, mais tu trouves pas que ça sent un peu le, comment dire, surnaturel un peu divin sur les bords ? FIN DE CITATIONMais non, justement je suis à mille lieux de toute explication religieuse ! Et je ne suis pas fan non plus des interpretations philosophiques mais je ne vois pas comment on peut contester le fait que le cosmos, depuis ses origines, évolue vers toujours plus de complexité, et je n'ai jamais affirmé que l'homme était un aboutissement à un plan préétabli ! Seulement, où le débat deviendrait intéressant c'est de se demander pourquoi toutes une série de "lois" physiques ont été fixées dès le début et régissent "notre" univers. Si je dis "notre" c'est en pensant à la théorie des cordes qui prévoit l'existence d'univers parrallèles dans lesquels existent des conditions initiales complètement différentes... Bon tout cela est HAUTEMENT spéculatif mais des gens très sérieux tablent la-dessus depuis des années, ça nous donne au moins de bons exercices de pensée !
  25. mieux : http://www.youtube.com/watch?v=vzBZqTqUxXM