jackbauer

Member
  • Content count

    1464
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    1
  • Country

    France

Posts posted by jackbauer


  1. J'ai trouvé ça sur une page de la NASA ; Il s'agit d'un comparatif entre les photos prises par Galileo et une simulation de ce que verrait JUNO

    Mais la simulation date de 2016 je ne sais pas si les mêmes altitudes de survol prises en compte :

     

    https://www.missionjuno.swri.edu/junocam/processing?id=197

     

     

    Thumb.jpg

     

    Le commentaire sur le site :

     

    Ce collage a été créé pour démontrer les capacités de JunoCam en ce qui concerne l'imagerie des grands satellites galiléens de Jupiter. Les images acquises lors de survols rapprochés de l'orbiteur Galileo au-delà des lunes sont comparées à des images simuléespar JunoCam à distance. Le survol de Ganymède le 26 août a été utilisé pour calibrer les tailles de pixels des lunes. Des panaches volcaniques simulés sur Io et les deux types de geysers vus sur Europa sont inclus dans les images de ces lunes. Il est évident que JunoCam devrait être en mesure de confirmer les geysers d'Europe, ouvrant ainsi la voie à de futures missions d'astrobiologie! Les images d'Io seront utiles pour surveiller l'activité volcanique qui s'est produite depuis le survol de New Horizons en 2006. Nous devrions imager ces lunes autant que possible pour surveiller les changements sur leurs surfaces, et avec l'approbation de la NASA, voler près d'elles pour prendre des photos haute résolution dans une mission prolongée avant l'élimination de l'engin spatial.


  2. Le 03/01/2021 à 17:29, jackbauer a dit :

    A noter que la mission de JUNO en orbite de Jupiter doit se terminer le 16 juillet (crash programmé sur la planète) Hélas l'hypothèse d'une nouvelle prolongation de mission avec plusieurs survols de Io ne semble pas avoir été retenue...

     

     

    :)

    Et bien non !

    La NASA vient d'annoncer la prolongation de la mission (voir le communiqué sur le fil dédié à la mission)

    Et figurez vous que JUNO va survoler Ganymède à 1.000 km pas plus tard que cette année !!

     

    • Like 4

  3. :)

     

    Très bonne nouvelle : la NASA vient d'annoncer la prolongation de la mission avec des survols de ses gros satellites (Io ça va être génial !)

    (voir page précédente)


    https://mars.nasa.gov/news/8829/nasa-extends-exploration-for-two-planetary-science-missions/?site=insight


    extrait :
    Le vaisseau spatial Juno et son équipe de mission ont fait des découvertes sur la structure intérieure, le champ magnétique et la magnétosphère de Jupiter, et ont trouvé que sa dynamique atmosphérique était beaucoup plus complexe que les scientifiques ne le pensaient auparavant. Prolongée jusqu'en septembre 2025, ou sa fin de vie (selon la première éventualité), la mission poursuivra non seulement les observations clés de Jupiter, mais étendra également ses enquêtes au système jovien plus large, y compris les anneaux de Jupiter et les grandes lunes, avec des observations ciblées et à proximité survols prévus des lunes Ganymède, Europa et Io.

     

     

    Capture.JPG

    • Like 3
    • Love 1

  4. il y a 44 minutes, Superfulgur a dit :

    Pareil. C'est pas du vrai ponyon, comme Oncl' Picsou qui nage dans une piscine de pièces d'or, c'est juste le prix de ses boîtes (dont une va probablement bientôt explosed en vol).

    Si ça se trouve, il a en vrai genre un livret A et un PEL avec dix mille balles dessus.

     

    Et en plus il me semble qu'une de ses ex-femmes lui pique tout en pension alimentaire ! :(

    Pas étonnant qu'il passe des nuits à dormir par terre dans ses locaux plutôt que d'aller à l'hôtel... :/

    • Haha 4

  5. :)

    Oui, il faut d'urgence faire venir Elon en France et lui demander qu'il s'occupe de la campagne de vaccination contre la Covid 19

    Je vois que que lui pour être à la place de tous ces incapables ! >:(

     

    https://www.lemonde.fr/economie/article/2021/01/04/tesla-livre-un-demi-million-de-voitures-en-2020-un-veritable-defi-logistique_6065133_3234.html

     

    « Tesla livre un demi-million de voitures en 2020, un véritable défi logistique »


    Le constructeur de véhicules électriques haut de gamme est le grand gagnant de cette année hors norme. Dans un marché automobile anéanti par la crise, il a su anticiper, organiser et rester agile. Un exemple à suivre pour l’Etat français face à la crise sanitaire ?, s’interroge Philippe Escande, éditorialiste économique au « Monde ».


  6. Il y a 1 heure, BobMarsian a dit :

    Premier tir du lanceur de Blue Origin ---> New Glenn, en juillet.

     

    O.o Fichtre ! Complétement oublié.... Bezos c'est le contraire de Musk : on ne montre rien et silence radio !

     

    Si ce nouveau lanceur est inauguré cette année, il va y avoir du spectacle... et une belle course avec le Starship de SpaceX !!

    Je remarque que le le JWST avec son miroir plié de 6,5m va être lancé alors que la New Glenn et son énorme coiffe de 7m de diamètre va entrer en scène...

     

     

     

     

     

    CsKBCT2WIAAFHSi.jpg

    • Like 2

  7. Il est temps, après quelques petites digressions, de revenir au sujet de ce fil ! -_-


    D'abord un bref retour sur 2020, qui restera dans l'histoire marquée par cette histoire de COVID 19, qui n'a pas épargné le monde de l'astronomie et de l'astronautique en provoquant de nombreux retards dans les programmes d'observations et de construction.
    Ainsi Ariane 6 voit son 1er vol repoussé de 2020 à... 2022 !
    D'autres mauvaises nouvelles obscurcissent le tableau, comme l'effondrement du célèbre radiotélescope d'Arecibo.
    Heureusement d'autres évènements beaucoup plus réjouissant se sont produits durant l'année, certains imprévus (la magnifique comète NeoWISE au printemps), d'autres attendus comme la conjonction Jupiter/Saturne en décembre
    Côté missions spatiales, les japonais (Hayabusa-2), les américains (Osiris Rex) et les chinois (Chang'e-5) ont assurés le spectacle


    Le monde de l'astronautique est chamboulé par SpaceX : 25 lancements en 2020, dont beaucoup consacrés à mettre en orbite la constellation Starlink. Et puis l'aventure du Starship avec le 1er vol d'un prototype (SN9) à 12 km d'altitude

     

     

    Mais place à 2021 ! Et l'année qui arrive promet beaucoup !! :)

     

    D'abord la planète Mars, qui va recevoir la visite de 3 missions spatiales en février
    - HOPE (Emirats Arabes Unis) va se placer en orbite le 9
    - PERSEVERANCE (USA) Un nouveau rover qui doit entre autre récolter des échantillons et les déposer au sol ; Pour la 1ère fois un mini hélicoptère sera déployé et devrait fournir des images spectaculaires... (arrivée le 12)
    - TIANWEN 1 (Chine) Les ambitieux chinois vont tenter pour leur 1ère mission martienne d'y déposer un petit rover (insertion en orbite le 10 et débarquement en avril)

     

    La lune va également recevoir de la visite :
    - PEREGRINE ONE de la société privée Astrobotic Technology doit atterrir dans le cratère Lacus Mortis et déposer une charge utile pour le compte de la NASA (juillet)
    - LUNA 25 (LUNA-Glob) (Russie) Faut-il y croire ? Ce serait la 1ère mission depuis l'époque soviétique en 1976 ! La sonde devrait forer à 50 cm sous la surface et analyser sur place (juillet)
    - CHANDRAYAAN-3 (Inde) Suite à l'échec de la mission précedente, l'Inde va de nouveau essayer de déposer à la surface un petit rover ; Mais la mission pourrait être repoussée à 2022

     

    Une mission qui ne soulève pas beaucoup d'enthousiasme : BepiColombo (Europe/Japon) va survoler Mercure pour la 1ère fois le 1er octobre, mais la route est encore longue avant l'insertion en orbite (2025 !)

    - LUCY (NASA) lancement prévu le 21 octobre va partir explorer 6 astéroïdes troyens de Jupiter (de 2027 à 2033...)
    - DART (NASA) lancé en juillet est une sonde suicide qui va percuter une des composantes de l'astéroïde double Didymos en 2022 pour tester nos capacités à dévier un éventuel caillou dangereux pour notre planète

     

    A noter que la mission de JUNO en orbite de Jupiter doit se terminer le 16 juillet (crash programmé sur la planète) Hélas l'hypothèse d'une nouvelle prolongation de mission avec plusieurs survols de Io ne semble pas avoir été retenue...

     

    MAIS le grand évènement, attendu depuis... on sait plus, c'est le lancement du JWST par une Ariane 5 le 31 octobre : est-ce qu'on doit y croire ou s'attendre, comme d'habitude, à un nouveau report ?? Va t-il se déployer convenablement dans l'espace et permettre des observations révolutionnaires dans tous les domaines ? Croisons les doigts...

     

    Concernant les observatoires au sol, le LSST (rebaptisé Observatoire Vera Rubin) devrait connaitre sa 1ère lumière cette année, avant une longue période de mise au point.

     

    Voila pour les principaux évènements attendus en astronomie ; Pour l'astronautique il va également se passer beaucoup de choses !
    - La Chine va commencer la construction de sa station orbitale (12 lancements étalés sur 2021 et 2022 dont 4 avec un équipage)
    - Boeing devrait reprendre son programme Starliner, avec peut-être le 1er vol habité
    - La fusée SLS devrait enfin faire son 1er vol (Artemis 1) en novembre (mais on est pas à l'abri d'un nouveau report)
    - La suite des aventures du Starship avec probablement le 1er vol orbital 

     

    Tout ça c'est déjà pas mal ; Si vous voyez autre chose n'hésitez pas !

     

    Illustrations : La course martienne, le JWST, le LSST et la future station orbitale chinoise

     

     

    000000000000000000a.jpg

    20-0304-m8-jm-jwst-1st-shift-8713_approved_ng20-0765.jpg

    12.jpg

    11305.jpg

    • Like 7
    • Thanks 2

  8. Le 04/04/2013 à 14:54, Superfulgur a dit :

    je parie sur les pulsars...

     

    Le 04/04/2013 à 15:22, jldauvergne a dit :

    Avant on ne savait pas si c'était la matière noire ou les pulsars qui étaient responsables. Maintenant, on ne sait pas si c'est la matière noire ou les pulsars qui sont responsables.

     

    Et bien d'après les indiens, c'est ni l'un ni l'autre : il s'agirait de bêtes nuages de gaz d'hydrogène moléculaire pas très loin de chez nous !

     

    https://www.ca-se-passe-la-haut.fr/2021/01/nouvelle-explication-pour-lexces-de.html#more

    • Like 1
    • Thanks 1

  9. La phrase originelle en anglais :

    "“However, while the lander started drilling there, the radar echograms showed that there were several layers of slates underneath the landing site.

     

    Traduction de google : 

    " «Cependant, alors que l'atterrisseur a commencé à forer là-bas, les échogrammes radar ont montré qu'il y avait plusieurs couches d'ardoises sous le site d'atterrissage.

     

    Peut-être s'agit-il d'une expression imagée ? On demande l'aide d'un anglophone SVP... :)

     

     


  10. Pas d'échantillons pour les américains ! (c'était prévisible) ; Quelques précisions sont révélées sur la réalisation du forage :

     

    (extraits en traduction automatique)

     

    https://spaceflightnow.com/2021/01/01/chinese-mission-returned-nearly-4-pounds-of-lunar-samples/

     

    Les responsables chinois disent qu'ils prévoient de partager une partie des près de 4 livres de matériel lunaire retournés par la mission Chang'e 5 avec d'autres pays, mais une allocation pour les scientifiques américains dépendra d'un changement de politique américaine restreignant la coopération entre la NASA et l'espace chinois programme.
    (...)
    Wu Yanhua, directeur adjoint de l'agence spatiale chinoise, a déclaré lors d'une conférence de presse le 17 décembre que la Chine mettrait certains des échantillons de Chang'e 5 à la disposition des scientifiques internationaux. Certains des spécimens seront également exposés au public au Musée national de Chine à Pékin et remis aux Nations Unies, a déclaré Wu.

    La Chine "partagera également des échantillons avec d'autres pays et scientifiques du monde entier conformément aux conventions de coopération internationale pertinentes, ainsi qu'aux accords de coopération multilatéraux et bilatéraux", a déclaré Wu le 17 décembre. "Nous publierons bientôt des lignes directrices sur la gestion de la échantillons et données lunaires. »

    Wu a déclaré que certains des échantillons pourraient être donnés à d'autres pays en tant que «cadeaux diplomatiques» à l'instar des États-Unis et de la Russie, qui ont distribué des matériaux lunaires rassemblés par les missions Apollo et Luna.
    (...)
    Interrogé lors de la conférence de presse du 17 décembre sur la question de savoir si la Chine partagera les échantillons de Chang'e 5 avec des scientifiques des États-Unis, M. Wu a déclaré que cela dépendait de la politique américaine.

    "La possibilité de coopération entre nous dépend du gouvernement américain", a déclaré Wu dans des remarques traduites.
    (...)
    «Nous allions forer un trou de 2 mètres de profondeur (6,6 pieds)», a déclaré Hu Hao, concepteur en chef de la troisième phase du programme d'exploration lunaire de la Chine. «Cependant, alors que l'atterrisseur a commencé à forer là-bas, les échogrammes radar ont montré qu'il y avait plusieurs couches d'ardoises sous le site d'atterrissage. Nous n'avons donc pas pu descendre plus bas lorsque nous avons atteint environ 1 mètre de profondeur. "

    Les autorités chinoises ont décidé de renoncer à d'autres forages et de ne pas risquer de passer trop de temps sur l'opération avant de commander à l'atterrisseur de poursuivre ses  tâches suivantes. La durée de vie du lander à la surface de la Lune était limité à environ deux jours.
    (...)
    La prochaine mission lunaire de la Chine, Chang'e 6, tentera de renvoyer des échantillons de la région du pôle sud de la Lune en 2023.

    Wu a déclaré que la Chine lancerait les missions lunaires robotiques Chang'e 7 et Chang'e 8 pour tester les technologies et effectuer des recherches scientifiques supplémentaires avant que la Chine n'envoie des astronautes sur la Lune. Il n'a pas dit quand les Chang'e 7, Chang'e 8 ou une future expédition humaine pourraient être lancés.

    • Like 2