Efran54

Member
  • Content count

    11
  • Joined

  • Last visited

  • Country

    France

Community Reputation

7 Neutral

About Efran54

  • Rank
    Inactive member
  1. Eclipse partielle du 10 juin 2021

    Bonjour à tous, Ma modeste contribution… depuis la Lorraine Pris à la FSQ106, filtre Halpha Lunt 75 mm, caméra ASI294MC J'attends de recevoir une caméra NB (174MM) pour améliorer la définition. J'espère que ça vous plaira Eric
  2. dégradation lunt BF

    J'ai effectivement tapé un peu vite... C'est un B1800 de chez Lunt. Je l'utilise classiquement sur des lunette de focales courtes 500 à 600mm mais également sur une lunette de 1600mm.
  3. dégradation lunt BF

    Merci beaucoup pour l'info. J'avais le même problème sur mon BF30. Super !
  4. Problème de caméra ou de traitement ?

    Bonsoir à tous, Je lis beaucoup les échanges sur Astrosurf mais je ne participe que très occasionnellement. ce soir j'ai décidé de faire part de mes commentaires :-) J'ai fais une registration des images fits de Frank en prenant comme référence le centre de la comète puis fais une simple addition dans Iris des 21 images. Quelques améliorations dans PS me donnent ce résultat. Je pense, comme cela a déjà été dit, que cela manque de signal pour chaque pose. J'attends avec impatience une accalmie météo pour faire également des images de l'astre vagabond. Affaire à suivre Bonne soirée à tous Eric
  5. Choix d une CCD

    Bonjour,En ce qui concerne l'ATIK 11000 (que j'ai depuis 1 mois environ) il y a une thermorégulation efficace. Je suppose que c'est également le cas sur la 4000. La température du capteur se stabilise à moins de 0.1°C de la température de consigne. Son prix est de 4100€ chez OU. C'est un peu plus cher que l'atik4000 évidemment mais pour un plein format... Le point négatif est l'impossibilité de baisser la température sous les -20°C (mais est-ce vraiment nécessaire?). Je ne sais pas si la limitation est au niveau du soft ou sur la caméra elle-même. Il faut que je creuse un peu plus sur ce point là. Un autre désagrément est le fait qu'il n'existe actuellement pas dans le commerce de roue à filtres directement adaptable sur la caméra. Il faut faire tourner une pièce raccordant les deux parties. C'est ce que je vais faire, il y a une roue motorisée en 2" chez M42 à moins de 500€.Au niveau des performances, j'ai fait quelques images avec et sans HAlpha de quelques objets (IC434, NGC2392, NGC891) et les résultats sont plutôt encourageants.Donc, pour qui cherche une CCD dans cette gamme de prix, l'option Atik11000 est à étudier également.Eric
  6. Bonjour,Désolé de répondre si tard mais je n'avais pas accés à internet ces derniers temps. En ce qui concerne le guidage en parallèle sur le C14, les poses que j'ai faites conduisent à des étoiles rondes sans problème. De temps en temps il y a un décalage mais c'était dù à des rafales de vent. Le montage que j'ai sur le télescope (queue d'arronde ADM + anneaux de guidage) est trés rigide et semble rester bien // au C14. En ce qui concerne le mouvement du miroir du C14, je ne l'ai pas vraiment perçu même lors du passage au méridien. J'essai de pousser le miroir avec le système de MAP afin de limiter le jeu. Je fais des poses de 2 minutes pour l'instant et éliminant les quelques poses bougées (vent) avant addition.Le calage que je fais semble être suffisant pour des poses courtes. A voir en posant 10 minutes par exemple (sans vent ;-))Il faut bien avouer que j'ai ce matériel depuis très peu de temps et que je n'ai peu être pas tout vu des soucis possibles...En ce qui concerne l'Atik, c'est une bonne caméra facile d'emploi et moins chère (mais moins équipée que la SBIG).
  7. Salut,J'ai acheté cette caméra il y a une quinzaine de jours chez OU et il faut dire que j'en suis assez content. J'ai testé au foyer du C14 sur M81 et NGC891 et ça rend plutôt bien. Il y avait beaucoup de turbulence et les images ne sont pas encore au top mais ça promet! En ce qui concerne le fonctionnement de la caméra, pas de problèmes particuliers. Le refroidissement est possible jusqu'à -20°C. La température est régulée à 0,1° prés. Le DeltaT max est de -38° et plus si l'on refroidit à l'aide d'un fluide froid (eau). L'indication de la température apparaît à l'écran. Il faut environ 5 à 10 minutes pour que la température se stabilise à la valeur de consigne.Le logiciel fourni fonctionne très bien (sous XP, je n'ai pas testé sous Vista). On peut également faire tourner la caméra avec MaximDl à l'aide de plug-ins fournis. Les temps de pose possibles vont de 0,001s à plusieurs heures... Le binning est possible jusqu'à 6x6. Le fenêtrage est évidemment possible, ce qui est très bien lors de la mise au point sur une étoile (le temps de chargement est réduit à quelques secondes voire moins en fonction de la taille de la fenêtre et du binning choisi).Si l'on compare à une SBIG11000, le prix est plus faible mais il n'y a pas de guidage intégré ni de roue à filtres intégrée. En ce qui me concerne sur le C14, le guidage par une ccd proche de l'imageur n'est pas optimal du fait du vignettage (même à F11). Je fais le guidage à l'aide d'une DSI placée sur une lunette de 80 Orion munie d'un doubleur de focale. Il reste à présent à me procurer une roue à filtre (en 2") et les filtres ad-hoc, ce qui est assez onéreux (il faut en tenir compte dans le budget global du système...)Voilà donc mes premières impressions de l'engin...Amicalement Eric
  8. Je n'ai pas pris la masse de l'ensemble mais c'est très léger, probablement moins d'un kilo. C'est peu comparé au poids de la lunette. Eric
  9. J'ai installé ce système sur mon C14 pour une lunette Orion 80ED et c'est parfait. L'ensemble est très rigide. Rien à dire. Eric
  10. C14/APO150

    Bonjour à tous,Je possède une lunette semi-apo ED de 178mm (F/D9) ainsi qu'un C14. J'ai la lunette depuis plus de 15 ans et elle m'a toujours donné des résultats trés corrects. Je peux assez aisément pousser le grossissement au dela des 2.4D théoriques sans dégradation notable des images. Lors du rapprochement historique de Mars en 2003, j'ai pu obtenir des images à la webcam (à la lunette) plus que regardables. Le problème majeur est le manque de lumière, même avec ce diamètre! C'est pire avec une 150mm (fût-elle APO). Par exemple les images de saturne à la webcam restent sombres car il faut agrandir pour remplir correctement la CCD. Cet assombrissement doit être compensé par une augmentation du temps de chaque pose, ce qui est néfaste en planétaire. J'ai acheté le C14 cet été et pour l'instant je n'ai fait que du visuel. Donc difficile de comparer en imagerie pour l'instant. Néanmoins le C14 donne 4x plus de lumière que la lunette et là le changement devrait être radical! Non seulement saturne devrait être mieux définie (lumière x4, résolution x2) mais je pourrai facilement imager Uranus et Neptune qui restent hors de portée de la lunette à la webcam.En ciel profond, l'écart est encore plus prononcé en faveur du SC car la quantité de photons receuillie est le paramètre clé.Les problèmes liés au C14 sont bien connus : moyennement transportable, trés sensible à la collimation (sur ce plan là, la lunette est idéale : je n'ai jamais eu besoin de la collimater), lenteur de mise en température (c'est beaucoup plus rapide avec la L178, pour un Dt de 20°C, 1/2h-3/4h sont suffisants pour pouvoir commencer l'observation), nécessité d'une monture costaud et précise, sensibilité importante à la turbulence (à titre de comparaison je peux assez souvent pousser le grossissement à la lunette au dela de 400x et ce dans ma région Lorraine qui n'est pas vraiment réputée pour avoir un ciel extraordinaire ...).Bref voilà donc les quelques remarques personnelles que je voulais faire à ce sujet. Si ça peux aider...
  11. Bonjour à tous, Je suis un petit nouveau sur ce forum (que je lis néanmoins depuis quelques années). J'ai à disposition : un dobson de 16" serrurier (fait maison) une lunette de 7" apo sur monture AP1200 + divers petits instruments pour le guidage, le pointage... Amicalement Eric