olivierr31

Member
  • Content count

    114
  • Joined

  • Last visited

  • Country

    France

Posts posted by olivierr31


  1. Effectivement l'APN n'est pas le meilleur capteur pour faire du SHO mais on peut qd même sortir des images sympas (un peu bruitées qd même)

    Je conseille de partir sur du 6 nm (au lieu de 12) si pollution lumineuse

    2 exemples de ce que j'ai pu sortir avec un 450D refiltré Astrodon :

    Rosette

    Cheval


  2. Oui, tu pourras toujours capter le signal le plus présent dans la plupart des nébuleuses.

    Mais tu en auras toujours un peu moins si APN non défiltré.

    Je pense que ça vaut qd même le coup sur les nébuleuses assez brillantes comme la Rosette en ce moment.

    • Sad 1

  3. Attention pour les darks à iso élevé et longue pose : de la lumière parasite arrive à rentrer si le capteur est fixé à la lunette / Newton :-(

    Perso, je retire le capteur à la fin de la séance (au petit matin) et bouchon hermétique le tout enroulé dans des serviettes ;-)

    • Like 2

  4. Bonjour,

    Même si la 80ED de SW est un très bon rapport qualité / prix (doublet APO de mémoire) , je te conseille TS Optics qui est un cran au-dessus en partant sur un triplet APO.

    Si tu ne fais que de la photo, pas besoin d'avoir l'option "Azimutale". Dans la cas contraire, la AZ-EQ6 Pro Goto est la plus polyvalente.

    Olivier


  5. Effectivement, en photo il vaut mieux un F/D pas trop grand.

    Une bonne lunette pour le grand/moyen champ : Lunette apochromatique TS PHOTOLINE 80 mm F/6 Triplet FPL53 TS Optics

    Après si tu souhaites avoir + de diamètre sans trop exploser le prix : Lunette apochromatique TS PHOTOLINE 115 mm F/6,96 Triplet FPL51 - Focuseur Rack&Pinion 2,5" TS Optics

    Un bon Newton léger pour le petit champ (existe aussi en F/4) : TS-Optics UNC 200 mm f/5 Newton-Teleskop mit Carbon-Tubus

    Si tu restes sur une lunette et pas un Newton >= 200mm, tu peux te contenter d'une monture inférieure et + transportable : Monture équatoriale Sky-Watcher HEQ5-PRO GOTO

    Olivier

     


  6. Bonjour et bienvenue !

    Je répondrai aux questions non encore abordées :

    L'APN défiltré permet de mieux voir dans le rouge (raie hydrogène H-Alpha) et permet de faire de la photo de jour normalement en utilisant la balance des blancs manuelle une fois réglée. Un filtre anti-pollution lumineuse type CLS  modifie beaucoup plus la balance des blancs mais comme déjà dit, les fichiers RAW se rattrapent facilement au traitement.

    Ensuite, je peux te donner mon retour d'expérience d'astrophotographe avec une monture HEQ5 et un Newton 200/1000 : je suis effectivement très limite au niveau charge utile mais je peux quand même guider sans dépasser les 2,5" d'arc ce qui est suffisant pour faire des photos sympas. Après vaut mieux le + que le - ;)

    Concernant la condensation, elle est gênante pendant les acquisitions et il faut mettre des résistances chauffantes sur les tubes (les 2 miroirs de mon Newton ont gelés une fois par -5°C et depuis je mets également des résistances sur le Newton !)

    Olivier


  7. Bienvenue Beagle,

    En fonction du matériel que as/auras, tu as effectivement tout plein de topics intéressants sur des procédures et retours d'expériences dont j'ai moi-même bénéficié pour m'améliorer ;-)

    Olivier


  8. Bonjour,

    Pour débuter l'astrophoto plus facilement, je commencerai par le "grand champ" avec une lunette de type 60/80 mm (apochromatique en doublet ou triplet) comme celle que tu as trouvée.

    Au niveau de la monture, il vaut mieux investir dès le début car elle te permettra d’évoluer facilement : par exemple une Skywatcher HEQ5 Pro si uniquement lunette ou une EQ6-R Pro si télescope  200/250 mm

    Il te faudra également un filtre anti-pollution si en milieu urbain ...


  9. Bonjour Emmanuel,

     

    Habitant dans la région de Toulouse, et à défaut de se rencontrer facilement, je peux juste te donner quelques conseils par rapport à mon expérience :

    • Il est préférable de débuter avec un capteur couleur comme un APN que tu possèdes déjà (dé-filtré est préférable pour mieux voir les nébuleuses "rouges")
    • Le plus facile est de commencer par le "grand champ" avec une lunette de type 80ED (apochromatique en doublet ou triplet)
    • Au niveau de la monture, il vaut mieux investir dès le début car elle te permettra d’évoluer facilement : une Skywatcher HEQ5 Pro si uniquement lunette ou une EQ6-R Pro si télescope >= 200mm
    • Il te faudra un filtre anti-pollution lumineuse type CLS car même loin d'une ville tu auras toujours un voile orange sur tes photos impossible à retirer complètement au traitement

    Comme tu l'as déjà compris, je te recommande d'aller échanger dans le club astro le plus proche de chez toi ;)

    Je te conseille également une très bonne lecture sur le sujet de l'astrophotographie par Thierry Legault  : http://www.astrophoto.fr/astrophotographie3.html

     

    Olivier


  10. Bonjour,

    Cette lunette est plutôt dédiée à la photo en général : ça tombe bien car tu souhaites débuter l'astrophotographie :D

    Je partirai plus sur un diamètre de 100/120 mm pour du visuel mais plus cher aussi :(

    Après, tu n'auras pas le "puits de lumière" de ton Newton qui reste le meilleur instrument pour le visuel (objets du ciel profond, planètes avec une lentille de Barlow)


  11. Bonjour,

    En complément du message d'Alain, je rajouterai ceci :

    - Ne pas hésiter à capturer un maximum d'images en moins de 3 mn (au-delà, la rotation de Jupiter étant rapide, il faudra "dé-rotationer")

    - Ne prendre que 5 à 10% des meilleures images

    - Le traitement principal se situe au niveau des Wavelet qui permet de sortir les détails

    - Un prisme A.D.C. permettra aussi de mieux aligner les couleurs RVB ...

    • Like 1

  12. Bonjour

    Pour de l'autoguide, je te conseille une cam monochrome qui sera 3x plus sensible pour trouver des étoiles.

    700 mm de focale me semble un peu beaucoup et donc un champ plus restreint. Perso j'utilise une 80/400 avec cam monochrome et j'ai toujours pu trouver une etoile (en forcant un peu sur le gain et/ou binx2)

     


  13. En regardant de plus près les articles sur le sujet, il semble que l'orbite utilisée pour ce test soit très peu utilisée car très basse (300 km) et que les débris à cette altitude devraient se consumer dans moins d'1 mois.

    Il n'en demeure pas moins que l'espace doit rester une zone pacifique et que de tels agissements doivent être condamnés sans compter que la gestion des débris spatiaux reste aujourd'hui un problème sans trop de solutions à moindre coûts ...