Recommended Posts

Bonjour à toutes et tous,

 

Un essai sur les Pléiades.

 

Toujours ces foutues stries (APN oblige semble-t-il).

 

Explore Scientific 480/80

90 x 60s @800 iso 

Canon 100D défiltré

BackYardEos

Dithering 1/4

Pas d'autoguidage (ça se voit, les étoiles sont légèrement allongées)

Traitement Siril new et finalisation Photoshop

5f68de9eee65f_M45-Siril_PS_V3-Copie_Album_brute.thumb.jpg.b083ed350119cc7865cc8242bd02157b.jpg

 

 

 

 

Bon ciel

 

Patrick

 

Edited by Lonelystar78
  • Like 4

Share this post


Link to post
Share on other sites
Publicité
En vous inscrivant sur Astrosurf,
ce type d'annonce ne sera plus affiché.
Astronomie solaire : la bible est arrivée !
400 pages, plus de 800 illustrations !
Les commandes sont ouvertes sur www.astronomiesolaire.com

Une bien belle image de nos Pléiades Patrick :)

Mais tes foutues stries, c'est pas l'APN mais le dithering ;)

Bonne soirée,

AG

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 28 minutes, ALAING a dit :

Mais tes foutues stries, c'est pas l'APN mais le dithering ;)

Merci pour l'explication  Alain, J'étais complètement à côté de la plaque. Je pensais réduire ces rayures avec le dithering. Eh bien zut alors, sans compter que cela allonge notablement le temps global d'acquisition.

J'y retourne dès que possible ;)

 

il y a 20 minutes, T450 a dit :

Belle image!

Merci Nathanaël.

 

C'est une grand classique mais pour les débuts en astrophoto, elle permet d'obtenir des résultats acceptables sans mettre la barre très haute en acquisition/traitement

 

Bon ciel

 

Patrick

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 6 minutes, Lonelystar78 a dit :

Je pensais réduire ces rayures avec le dithering.

Oui il faut en faire bien sûr :) je pense que tu n'en fait pas suffisamment justement ;)

Je ne saisis pas bien ton 1/4, tu fais tout les combien d'images et de combien de pixels ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

J'utilise la fonction intégrée à BackYardEos qui fonctionne avec Phd2.

 

Les 1/4 signifie 1 déplacement toutes les 4 images. Sinon j'utilise les paramètres par défauts du soft BYE :

  • agressivité : 2
  • arrêter à : 0.25
  • période de calme : 10
  • tramer toutes les 4 images (ça c'est mon choix)

Je ne sais pas à combien de pixel cela correspond.

 

Bon ciel

 

Patrick

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 10 minutes, Lonelystar78 a dit :

Je ne sais pas à combien de pixel cela correspond.

Regarde tes images brutes en passant de l'une à l'autre et tu verras si tu as quelques pixels de décalage.

Sinon, il faudra modifier les paramètres de ton soft.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now



  • Similar Content

    • By PhilCh
      Nouveau traitement sous Siril 0.99.6
       
      80X120" à ISO800 ,20 Darks 
      SW150/750 sur NEQ3.2 ,Canon 2000D stock ,correcteur de coma Baader MPCC mark III
      Traitement : Siril 0.99.6,Ps et Lr
       
       

    • By Ciel Austral
      Bonjour à tous
       
      L'équipe  CIEL AUSTRAL,  Jean-Claude Cannone, Georges Chassaigne, Nicolas Outters, Didier Chaplain, Philippe Bernhard, Laurent Bourgon, vous présente une image SHORGB et HOORGB, faite avec notre TEC160 depuis l'Observatoire El-Sauce au Chili.
      Les acquisitions ont commencé en mars 2019 pour se finir en août 2020 pour réaliser cette Mosaique de IC2177 la Mouette en SHORGB et HOORGB pour un cumul de plus de 350h de pose
       
      Lien vers les full 8000x8000 et les détails de l'acquisition
      http://www.cielaustral.com/galerie/photo120.htm
       
      LES PREVIEW
       
      SHORGB

       
      HOORGB

       
      amicalement
      CIEL AUSTRAL TEAM
    • By encelade18
      Bonjour à tous,
      Voici une nouvelle version de la nébuleuse de la Bulle avec 2h25min de pose, à laquelle je voulais rajouter encore une autre série de poses le lendemain, mais la météo n'a pas été d'accord avec cela...
       
      La nébuleuse de la Bulle (NGC7635, Caldwell C11) est située dans la constellation de Cassiopée.
      Elle est distante de 9000 années-lumière et a un diamètre de 10 années-lumière.
      Cette nébuleuse diffuse est une nébuleuse en émission HII illuminée par l'étoile BD602522, 44 fois plus massive et 400 000 fois plus lumineuse que le Soleil.
      Sur l'image, BD602522 est l'étoile la plus brillante à l'intérieur de la bulle et on distingue la forme caractéristique de cette nébuleuse qui porte bien son nom avec sa ressemblance avec une bulle en volume.
       

       
      MO Cas, MP Cas sont deux étoiles variables à longue période de type Mira Ceti visibles près de la nébuleuse.
      - MO Cas : variation de magnitude de 16.5 à 19.0 sur une période de 252.25 jours.
      - MP Cas : variation de magnitude de 17.8 à 19.0 sur une période de 338.00 jours.
      Un gif animé avec ma précédente image du 29/08 montre la variation de magnitude de ces étoiles variables à 48 jours d'intervalle.
       

       
      * Acquisitions :
      - Caméra ASI533, refroidissement activé (capteur à -15°C), gain 100.
      33 images de 5min, tri de 29 images retenues (soit 2h25min de pose), nuit du 17 au 18 octobre. Logiciel d'acquisition : Sharpcap
       
      * Optique :
      - Télescope Celestron C11 avec réducteur à 1902 mm de focale (mesure astrométrique). Pare-buée et résistance chauffante. Filtre Explore Scientific UHC
       
      * Monture :
      - AZ-EQ6, Autoguidage par diviseur optique ZWO, caméra GPCAM2 IMX224. Logiciel : PHD2 Guiding
       
      * Prétraitements :
      - Alignement et empilement (moyenne additive + mise à l'échelle) de 29 images (88% des images) avec masters dark, offset, flat (11 darks, 100 offsets, 100 flats). Logiciel : Siril
       
      * Traitements :
      - Extraction du gradient. Étalonnage des couleurs par photométrie. Transformation de l'histogramme.
      - Réglage des tons foncés / tons clairs. Contraste auto. Réduction du bruit chromatique.
      - Filtre passe-haut. Couleur auto. Saturation. Réduction du bruit par médiane. Ajustement des niveaux.
      - Logiciels : Siril, Iris, CS2, plugin HLVG
       
      * Lieu :
      - Vauréal (Cergy-Pontoise, 95)
       
      Plus d'informations et image plus résolue sur mon site personnel à la page :
      http://encelade18.free.fr/photos/NGC7635.html
    • By lansiaux
      bonsoir a tous .    dep 76
      abonné a astrosurf , mais pas souvent exposé mes images.
      setup:
      ioptron IEQ45
      C8  à 6.3
      guidage avec 72ED à F 5.6 + doubleur de F en binning 2  et PHD guiding + PHD max
      canon 650D baader à 800 iso et  6h40' par 180 sec
      43 darks + 101 offsets et flats.
      + luminance en LAB
      siril + PSP 2018
      allez , ou sont les défauts ?
       
       
       
       

    • By santacana
      Ami(e)s du ciel bonjour,
      Je ne suis pas un spécialiste en imagerie du ciel (profond et planétaire), étant d'abord un observateur visuel. Mais je possède depuis longtemps un vieux boîtier Canon 300D défiltré et de temps en temps, il me prend l'envie de lui faire "prendre l'air". 
      La météo clémente de lors e la dernière nouvelle Lune et le magnifique ciel du Midi m'ont permis de réaliser quelques images, le 300D travaillant tout seul (intervallomètre) pendant que je me rinçais l'œil dans mon dobson SkyVision de 400 mm (une merveille, ces instruments SV !). Le boîtier était fixé au foyer d'une lunette achromatique 80/400 encore plus âgée, le tout montée sur une Taka EM10 première génération ; du matos pas très récent vous en conviendrez. Et une mise en station à l'ancienne avec l'abaque Takahashi ! Pour l'autoguidage, vous repasserez...
      Mes images (M31, M42 et NGC 1499) ne sont donc pas comparables avec les splendeurs que l'on voit défiler tous les jours, d'autant plus que le traitement d'images, c'est un "métier" ; mais elles sont regardables et les photos médiocres ont après tout leur place également sur le forum non ? D'accord, il n'en faut pas trop. Merci donc de votre indulgence et si l'envie me prend de basculer sérieusement un jour dans l'astrophoto "moderne", je passerai du moyen-âge au 21ème siècle.
      Et merci à tous pour vos photos exemplaires, ça me fera progresser peut-être.
      Gilles dinosaurus.
       



  • Upcoming Events