Sign in to follow this  
  • entries
    53
  • comments
    23
  • views
    15518

polemaster en lunette guide

aubriot

625 views

qui n'a jamais rêvé d’alléger sa monture pour ne pas dépasser le poids limite ?

 

moi le premier surtout quand on a un tube qui frôle les 20Kg tout équipé pour le planétaire !

on recherche la queue d'aronde la plus légère , les anneaux les plus minces , le Renvoi Coudé mini ou tout simplement en décidant de prendre un chercheur ultra léger.

 

certains s'équipent d'un  :

 

- chercheur basique 10x60 ayant un poids de 850/900gr + oculaire 100gr

-  d'un viseur telrad avec son pare buée pour un prix de 80€ et un poids de 350gr

- d'autres d'un viseur point rouge  à 70€ et ayant un poids d'environs 150gr

 

j'utilise souvent une TS60/330 pour observer ou pour m'en servir comme lunette guide afin de mettre ma monture en station.

mais cela à un inconvénient , c'est gros  ; elle est lourde et elle provoque des flexions.

 

après avoir utilisé des oculaires réticulés couplé à ma TS ou alors un viseur point rouge , j'ai constaté  trois problèmes importants : le besoin de piles ; le dépôt de buées sur l'optique et l'alignement de l'optique par rapport au tube imageur

 

c'est en regardant ma polemaster que j'ai eu cette idée : pourquoi ne pas l'utiliser comme chercheur ?

 

- elle ne demande pas de pile

- je l'utilise déjà pour mettre en station ma monture

- avec sa fixation (queue d'aronde ) elle est alignée par rapport au set up

- placée sous le tube elle est à peu prêt protégée de la buée

  (je peux éventuellement remettre son capuchon après avoir fait ma mise en station).

- son champs est très grand :11° x 8°

- son poids est contenu environs 150gr avec sa fixation

- elle est assez sensible pour permettre de chercher l'étoile de référence

et surtout ....je l'ai déjà achetée :D

 

j'ai donc décidé de la tester avec mon astrotech 106LE

après avoir mis ma monture dans l'axe de rotation de la terre , je laisse le logiciel en fonctionnement pour effectuer ma MES.

l'étoile choisie se retrouve pile poil au centre du capteur . il me suffit alors de faire le centrage de mon imageur avec la croix rouge de la caméra .

cela fonctionne à merveille .;)

 

par contre si votre focale est très importante et que votre imageur l'est inversement proportionnel vous risquez de  rester sur votre faim .

le grossissement est tellement important  que votre étoile sera en dehors du champs de l'imageur . il vous faudra remplacer la caméra imageur par un oculaire réticulé avec un RC

cette technique n'est vraiment fiable que si votre imageur ait une diagonale de 22mm et que votre focale ne dépasse pas le 1500mm

 

- résultat sur Procyon centré sur le centre du capteur QHY : environ 35 mn arc d'erreur entre le polemaster et l'imageur.

 

image.png.629c316d92dc2123afef2306789361f2.png

 

image.png.9516e49bba7a482345d21ef19f8ad2b7.png

 

et en plus vous ferez une économie sur l'achat d'un viseur ou chercheur. que demander de plus ?

bon ciel

 

20200105_184643[1].jpg

 

 

champs entre le custom (le polemaster ) et la caméra ASI 1600mm pro

capture.png

 

  • Like 1
  • Thanks 1


3 Comments


Recommended Comments

bonjour,

 

je voudrais avoir un peu plus de précision.

 

je possède starsence  pour l'alignement (pas compatible avec 10micron) mais pour cela on a besoin de centrer starcense avec le telescope.

 

dans le cas de polemaster pas de procédure d'alignement entre lui et l'imageur  donc il doit y avoir une erreur de centrage?

 

peux tu me donner des précisions

Merci

Joël

Share this comment


Link to comment

la polemaster permet d'indiquer le centre de rotation de la terre .elle calcule le cercle et  le centre de rotation. c’est manuellement que je dois modifier les axes RA /DEC pour bien aligner la monture par rapport à l'axe de rotation . l'erreur entre la polemaster et la caméra imageur est de 37'. c'est pas négligeable mais le but n'est pas d'avoir l'étoile centrée dans le polemaster mais juste d'indiquer sa position.

lorsque je pointe les 3 étoiles pour la mise en station ,ma polemaster me sert seulement à montrer la position de l'étoile comme le ferait un chercheur. je la centre à peu prêt au centre de la polemasteur et c'est à ce moment là que la caméra de l'imageur  là voit dans son champ. il ne reste plus qu'a la centrer au centre de la croix du logiciels ASICAP. 

@+

Edited by aubriot

Share this comment


Link to comment

ha ok j'ai tout compris, merci pour tes explications.

 

bon journée.

Joël

Share this comment


Link to comment

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now