schneiderj

Member
  • Content count

    667
  • Joined

  • Last visited

  • Country

    France

Community Reputation

0 Neutral

About schneiderj

  • Rank
    Active Member
  1. le meilleur APN CANON du moment

    ET le 50D dont le prix à bien baissé, il semble vraiment pas mal. Un peu plus cher que les 500D, 1000D, ... mais relativement abordable.Vraiment superb en photo, mais en astro que vaut-il ?Jean-Marie
  2. quote:Bonsoir,au départ j'ai démarré avec le RS232 et un pic plus petit, mais lorsque j'ai découvert le 2550 de Microchip j'ai commencé à imaginer de supprimer le max232 et tous ses condos et aller vers une carte plus compact qui necessite moins de composants, et qui donc soit moins longue et couteuse à fabriquer.Aprés ça il a fallu trouver un compilateur C qui dispose des librairies USB.Des tests et essais on permis de parfaire le système, encore très perfectible d'ailleurs !Vincent Merci pour ta réponse. Cela fait plus de 2 ans que j'ai commencé à essayer d'utiliser l'USB pour mon projet de cardio fréquencemètre... car la connexion par RS232 n'est pas (comme tu le dis) des plus facile à miniaturiser ! J'ai étudié pas mal de chose, dont le bouquin de Jan Axelson (USB Complete), réalisé de essais avec les exemples de Microchip, les exemples de Ian Harris, bref beaucoup de temps pour arriver à pas grand chose. J'ai abandonné pour l'instant... Quel compilateur utilises-tu ?Jean-Marie
  3. Bonjour,Vincent, voilà un beau projet ! et dans ton cas le système n'est vraiment pas cher... ce qui n'était pas le cas du projet qui a fait l'objet de l'ouverture de ce message.Ce qui m'étonnait c'était que CieldeCreuse ne sache pas ou acheter un afficheur LCD en 2*20... et puis quelle utilité ? et avec l'achat des cartes protos... ce n'est pas un projet à 20 € !J'ai une question : comment as-tu fait pour maitriser la communication par USB ? Car personnellement je m'y suis cassé les dents .Jean-Marie
  4. Assemblage composite carbone et acier

    Merci Jean-Marc pour ta réponse.J'ai enfin un peu de temps pour répondre : vive les vacances !Nous avons fini le montage teste et réalisé les premiers essais de mesure d'EP sur le ciel, juste avant la présentation de mon fils pour la partie TIPE de ses concours (fin juin). L'objectif initial est atteint : une bonne note pour le fiston !Voici une photo du nouveau montage : entre l'ancien 200 (Pierre Bourges, tube carré, F/D = 7.1) et le nouveau 200 ( sur EQG initialement, F/D = 4.5) : Les autres objectifs sont également en parties atteint : le support est léger, rigide et pratique (il est facile de changer la position du tube pour avoir le porte oculaire comme souhaité). La partie motorisation semble très bien se comporter, mais nous n'avons pas réussi à faire des mesures avec l'encodeur/boucle asservissement : ciel couvert durant juillet. Nous verrons cela à la rentrée (je n'ai pas emmené mon télescope dans le Mercantour, car je n'ai pas assez de recule sur son fonctionnement.Pour répondre à ta question : non je n'ai pas pris la précaution de mettre un plis de verre entre l'alu et le carbone... Je verrai bien comment cela évolue. Et cette pièce est un essai. As-tu une idée de la cinétique ce cette corrosion ? Et la résine doit pouvoir en partie limiter cette corrosion, enfin je l'espère car j'ai besoin de ce "collier" jusqu'à la fin de l’année, peut être même mis 2012 !Jean-Marie
  5. tache d'Airy

    Bonsoir,je reviens sur le sujet de la formation d'une image et de sa simulation. J'arrive maintenant à simuler la tache d'Airy, mais sans perturbation telle que la turbulence atmosphérique.J'ai vu que la modélisation de cette turbulence fait appelle aux polynômes de Zernike. Ces polynômes modélisent les fluctuations de la phase de l'onde incidente. Mais comment modéliser un front d'onde et donc simuler la qualité de l'image formée par un instrument.J'ai lu plusieurs articles qui expliquent cette utilisation, mais qui sont peu clair quant à la réalisation du calcul pour obtenir l'image simulée.Auriez-vous des informations à ce sujet ?Merci
  6. tache d'Airy

    Bonjour, merci pour vos réponse!Effectivement je me suis trompé, le demi diamètre du premier minima est bien 1.22L/R!. Asp06, la formule d = F * tan(theta) s'obtient bien par l'optique géométrique? Ce qui rejoint d'ailleurs le message d'alcor68.Mais dans toute les formules données, il s'agit bien du rayon ou du diamètre de l'ouverture du télescope et non du miroir, ou finalement cela revient à dire la même chose de deux manières différentes ?
  7. tache d'Airy

    De la part de mon fils :Bonjour! J'aimerais par le calcul trouvé la largeur de la tache observée sur un capteur ( CCD ) placé sur l'axe optique d'un télescope type newton. Le télescope a une ouverture circulaire qui se comporte comme une surface diffractante. Après un calcul je trouve que l'objet observé est circulaire et que la demi largeur angulaire théta de cette objet est égale 0,6*L/R où L est la longueur d'onde de l'onde incidente et R le rayon de l'ouverture du télescope. ---> Le soucis c'est que je ne sais pas --- comment cette objet est "traité" par --- les 2 miroirs du télescope. --- ) --- ) Théta J'aimerais calculer la largeur de la --- ) tache sur le capteur. Mais comment procéder ? -----------------------------> (direction de l'astre)Merci pour votre aide
  8. Assemblage composite carbone et acier

    Bonsoir,j'ai pas mal avancè le système de collier. Après avoir réalisè les pièces en alu : je suis passé au carbone. Je n'ai pas commandé beaucoup de tissu (1 m2), aussi ai-je fait un seul petit test avec une largeur de 15 cm. Pour le vide j'ai utilisé une trompe à eau... pas idéale compte tenu de la médiocrité de l'étanchéité de mon montage. Le lendemain démoulage. Pas mal du tout.J'ai donc attaqué le futur support... alors là c'est une autre paire de manche : au niveau de la futur fermeture la mousse ne veut pas rester en place. J'ai fini par la découper et à l'appliquer. Pour le vide c'était encore pire que lors de mon essai. J'ai finalement remplacé le vide par des moreaux d'alu plaqués par des tendeurs... Finalement le lendemain cela n'était pas mal.J'ai alors fixé les supports, là pas de souci. Pour la dernière couche de carbone, j'ai tout réalisé au laboratoire : j'étais sûr d'avoir de quoi avoir un bon vide et de le réguler si besoin. Donc pour le vide pas de souci, par contre comment allait se passer la mise en place de la deuxième couche de carbone compte tenu de la présence des supports. Mal, ce ne fut vraiment pas simple et heureusement que j'avais un vide correcte autrement cela aurait été une catastrophe (enfin il ne faut pas exagérer !).Je viens de retirer le film plastique. L'aspect esthétique n'est pas terrible, mais pour l'instant j'ai l'impression que les fonctionnalité sont là. Enfin il faudra juger avec une observation.Voici le résultat brute : Il faut que je découpe les deux extrémités. Mais comment faire pour avoir une belle coupe bien circulaire ?Jean-Marie
  9. Assemblage composite carbone et acier

    Bonsoir Jean-Marc, quote:Finalement je vois quela tentation de tater du carbone est la plus forte.. pourquoi pas sur cette pièce, pêêe si ce n'est pas extremement justifié .L'occasion fait le larron ! Et je ne prend pas beaucoup de risque ! Et je ne suis pas du tout satisfait de mon collier actuel qui n'est franchement pas esthétique. Le premier manquait de rigidité : .Et l'actuel qui n'est pas lourd, est rigide, est assez laid : De plus il ne convient pas du tout pour aller sur la fourche. Donc tant que refaire un collier autant apprendre quelque chose . Mon tube n'est pas en carbone mais en carton (SonoTube). Super léger, facile à mettre en œuvre. Ce tube je n'ai pas l'intention d'y toucher pour l'instant.Le tube de mon schéma sera en fait 2 hémicylindres qui seront serrés sur le tube. Les pièces vertes qui supporteront les pièces bleues devraient être "moulés" avec le carbone soit par dessus, ou si cela est possible sous une couche de carbone. Je pense que ces pièces vertes comporterons deux ou trois "saignées" coniques afin d'être solidement attaché au collier.Et les pièces bleues fixées aux vertes par des vis.Trois millimètres c'est trop juste... zut, je viens juste de commander de la mousse de PVC en 3 millimètres. J'essaierai de mettre 2 couches, même si cela n'est pas aussi bien.Voilà, qu'en penses-tu ? Jean-Marie
  10. Assemblage composite carbone et acier

    Bonjour !Juste un petit up !Jean-Marie
  11. Assemblage composite carbone et acier

    Bonjour,bigre, déjà deux mois que j'ai posté mon dernier message ! Le projet avance lentement mais surement. Mon tour est fonctionnel et je commence à sortir les premières pièces. Le deuxième réducteur est terminé et l'acquisition des données est opérationnelles. Maintenant il faut mettre tout cela en place pour faire des testes sur le ciel. Je vais donc reprendre la fourche de mon ancienne monture, et il faut que je réalise le collier pour fixer le tube sur la fourche. Comme je vous le disais, ce collier sera en carbone et j'envisage la réalisation suivante.Avec : - une couche carbone, - une couche d'âmes (3 mm ?) - une couche carbone - mise en place des supports verts : afin de les fixer sur le carbone je pense fraiser dans le sens de la largeur avec une fraise conique à 45 ° des rainures qui se chargeraient de résine epoxy chargé avec des micro ballons (par exemple). - une troisième couche de carbone qui viendra fixer ces supports.Est-ce que cette conception vous semble correcte ?Jean-Marie[Ce message a été modifié par schneiderj (Édité le 08-03-2011).][Ce message a été modifié par schneiderj (Édité le 08-03-2011).]
  12. Assemblage composite carbone et acier

    Bonsoir et avec un peu d'avance bonne année !Je n'ai pas eu beaucoup de temps pour avancer ce projet, mais suite à vos commentaires unanimes je laisse tomber le carbone pour la fourche. Et je vais reprendre l'ancienne du Pierre Bourges : je vais devoir la modifier un peu pour qu'elle soit supporté pas l'axe, mais avec un peu d'aluminium cela devrait aller. La seule chose que je vais lui demander c'est de pouvoir faire des relevés d'erreur périodique avec mon tube actuel. Par contre il va falloir que je fasse un collier pour le placer sur la fourche. Et là je vais prendre du carbone ! Ne me dite pas non, c'est pas ce qui se fait de mieux, etc... La décision est prise. Par contre je veux bien que vous me fassiez des commentaires sur la manière de la concevoir ! Je devrais poster mes premiers plans vers la fin du moi de janvier (le fiston va avoir besoin de données pour continuer sa partie !).Bonne fin d'année Jean-Marie
  13. Assemblage composite carbone et acier

    quote:Il faut étudier tout d'abord quel forme , section, structure est souhaitable pour la fourche, des nervures assez épaisses pourrait être taraudé et d'autres plaques plus minces vissées dessus pour tout les côtés, prévoir des renforts au centre sur la base de fourche à l'intérieur prés de la fixation de l'axe, enfin faut voir, tout dépend des contraintes acceptables et de l'épaisseur des éléments , en fait pour pouvoir discuter il faudrait en savoir plus sur la fonction du scope et sur le design de fouche, donc des dessins plus élaborrés serait bien. Merci pour le lien vers ce logiciel de dessin. Pour l'instant j'utilise FreeCad. Il est vraiment simple à utiliser et permet de bien visualiser le futur objet. Par contre il pèche pour l'instant sur l'impression des plans qui n'ont pas de côte. Mais suite à nos discussions ils vont regarder cet aspect vers la fin du mois de décembre.Pour ce qui est de la conception de la fourche, j'apprécie ta proposition. Je te propose de soit passer les plans directement au format FreeCad, ou une impression pdf. pour te montrer ce que cela donne voici un lien vers mon réducteur à vis sans fin : http://schneiderj.net/Mecanique/document1.pdf .Et juste une idée comme cela en passant : pourquoi ne pas rigidifier la fourche en lui mettant une peau en carbone à la place des soudures (les pièces étant liées entre elle au moyen de vis/trous taraudés ?Jean-Marie
  14. Assemblage composite carbone et acier

    quote:Je confirme Jean-Marie, je préconise encore l'alu pour le reste, voire acier si tu as des taraudages etc. En tout cas bel ensemble, et tiens nous bien au courant de l'étude du fiston, ça peut être sympa à suivre,JMarcEDIT: je me rends compte qu'on ne se parle qu'à deux dans ce fil, bizarre non avec tous les bricolos du coin?Bizarre, bizarre effectivement.Donc elle sera en alu. Mais pas soudé comme le propose constructor... vu le nombre de pièce que je vais avoir à faire tourner je suis en train de me demander si je n'aurais pas meilleur temps d'acheter un petit tour. Mais ma cher épouse ne voit pas cette idée d'un très bonne oeil ! Alors si je dois en plus m'équiper pour faire de la soudure de haut vol (sans compter que mes derniers essais pratique remontent à plus de 30 ans.) je n'ose même pas imaginer Jean-Marie